Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

dimanche 14 mai 2017 à 20h08min

Ceci est un communiqué Division de la Communication et des Relations Publiques de la Police Nationale

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

Deux individus se déplaçant sur une moto 135 de couleur bleu blanc ont atteint mortellement un policier à l’aide d’une arme à feu dans la nuit du 12 au 13 mai 2017 entre 1h et 2h du matin dans le quartier katre yaare. La réplique d’un collègue a permis d’atteindre un des assassins à trois niveaux.

Ce dernier chercherait activement des soins ou aurait succombé. La Police Nationale sollicite la collaboration active de la population. Pour toute information, appeler le 17, le 10 10 ou aviser le service de police le plus proche.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens
Division de la Communication et des Relations Publiques de la Police Nationale

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 mai à 20:42, par Adamou
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    Que ses individus soient interpellé et punis a la hauteur de leur forfait
    Vivent les FDS
    Vivent le BF

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 22:23, par Deception
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    Ceci est déplorable et je compati avec la famille du regretté de même que tout le corps de la police. Peut etre ici n’est pas le lieu mais je voudrais faire cas d’une situation qui m’est arrivé au mois de Décembre à Ouagadougou.
    Étant rentré pour rendre visite à ma famille, j’ai la veille de mon départ pour mon pays d’accueil été en présence d’un ami proche au restaurant non loin Du siège de la BIB actuel UBA. Ce dernier ayant profité pour me restituer une forte somme d’argent que j’avais eu à lui prêter quelques temps auparavant. Nous nous sommes quittés aux alentours de 22h-23h. J’ai emprunté la route se dirigeant vers le premier ministère afin de rendre furtivement visite à une amie qui venait d’être maman. C’est alors que soudainement un vehicule de patrouille me barra le chemin brutalement et ils descendiremt avec des armes sur mon vehicule et on m’en Donna de remettre les papiers du vehicule et mes papiers. Je ne peut vous dire que j’eu l’impression que mon âme parti tellement je tremblais de tout mon être et vraiment je ne comprenais rien. Pdt que un me questionnais sur mon identité d’autres fouillaient mon véhicule. Puis finalement on me laissa partir. Je vous assure que je fit demi tour et rentrait chez moi coe une fueille morte tremblant toujours. Je retrouva un peu mes esprits vers 2h et là je me rapella d’une chose mon argent. Je couru rapidement vers mon vehicule et ma deception, cet argent avait disparu. Le recit est bien long mais je m’arrete là.

    Répondre à ce message

    • Le 14 mai à 21:34, par Mr Toc
      En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

      ton ami est dans le coup .il y a quelques années de cela, des ’’faux’’ policiers arrêtaient les gens en villes pour des contrôles de routines mais les dépouillaient de leurs biens. ça se passait tard dans la nuit sur des voies peu fréquentées a fin de rester discret

      Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 09:12, par Tantie
      En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

      M. Déception, votre ami y est certainement pour quelque chose. Les gens qui vous ont attaqué ne sont pas la sécurité. Ils ne vous auraient pas subtilisé votre argent. Voyez avec votre ami. Il en sait certainement quelque chose. J’espère que vous avez tiré leçon et les internautes aussi. Evitez de garder sur vous beaucoup d’argent. M. déception, vous êtes en vie, remerciez Dieu. Bon courage à vous.

      Répondre à ce message

      • Le 15 mai à 09:47, par Sawadogo
        En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

        Je compatis à la douleur de M déception et beaucoup plus encore à celle de la famille du policier, tombé sous les balles assassines d’individus abominables. Mr ou mme tantie, qui vous dit que ce ne sont pas de vrais policiers qui ont fait le coup ? Ils avaient bien un vehicule de la police et etaient bien armés, non ? Ça peut être des bandits mais aussi des policiers.même la police a ses brebis galeuses, elles sont hélas nombreuses, sinon comment expliquer les rackets. Que ce soit des policiers, de vrais ou des bandits, l’implication de son ami ne fait l’ombre d’aucun doute. Tantie, ne soyez pas si catégorique dans vos positions.

        Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 22:23, par Analyste
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    Toute Mes Condoléances ! a la Famille Du Policier. Malgré La Montée De Cè Comportement IGNOBLES, Nos Politiques S’activent A Cor et A Cri A Suppression De "La Peine De Mort" ... Et Du Même Coup L’on Trouvent Que Dè Honnêtes Citoyens Ki Reclament Légalement Et Légitiment Leurs Dû, Leurs Droits, Sont Lè Plus Dérangeants Et Kil Faut Lè Licencier Et Lè Remplacer. Euh... Mentalité Burkinabè Prompt Rétablissement...

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 22:46, par gohoga
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    Mes condoléancés à la famille de la victime à notre VAILLANTE POLICE NATIONALE. Que Dieu aide la police à retrouver ce criminel et que la justice le sanctionne à la auteur de son crime. Il faut qu’on se cotise pour proposer une forte récompense à ce lui ou celle qui nous aidera à retrouver ces criminels.

    Répondre à ce message

    • Le 14 mai à 11:56, par Le réaliste
      En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

      Cher Gohoga, il faut qu’on évite de mettre l’argent devant tout. La lutte contre l’insécurité est l’oeuvre de tout le monde et il faut chacun se l’approprie et sache qu’aider la sécurité, c’est assurer sa propre sécurité. La loi ne dit-il pas que tout individu qui a connaissance de l’auteur d’un criminel doit s’en saisir et le conduire devant lofficier de police judiciaire le plus proche (Commissariat, Gendarmerie, Mairie ou prefecture) ? Il est bien vrai que les politiciens ont transformé la mentalité du burkinabé à travers la longue malgouvernance en cultivant le mensonge, la malhonneteté, le vol, la méchanceté, la rapacité et j’en passe. Toutefois, nous devons faire en sorte que rien ne soit plus comme avant en cultivant le patriotisme, l’intégrité et la dignité qui caractérisaient jadis le Burkinabé.
      Quant aux équipes de patrouille des FDS, je recommande plus de vigilance car certains jeunes sont souvent accrochés aux écrans de leur telephones portables au cours des missions de sécurité, ce qui est très risqué pour les hommes. Pour ce cas, la riposte devait permettre de mettre tous les deux (02) délinquants hors d’état de nuire, c’est à dire les anéantir. Condoléances et courage à tous.

      Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 22:57, par Hum
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    Vu l’heure du crime, ne serait-ce pas un règlement de comptes ?
    Triste quand même comme situation.
    Rip et que justice soit faite.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 04:12, par warzat
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    Nos condoléances à la famille. C’est toujours insupportable qu’un frère membre des forces de l’ordre soit assassiné. Des questions cependant ; entre 1h et 2h du matin, le policier portait-il un gilet pare balle ? Si oui est-ce les faux gilets achetés par le ministre de Jubal ? Ou bien a-t-il été touché à un endroit non couvert par le gilet ? Les secours sont-ils arrivés rapidement ? Ne dites surtout pas que vous patrouiller aussi tard la nuit sans gilet pare-balle pendant qu’on augmente les salaires, on revendique des statuts particuliers ect....et on grève ou on s’assoit chaque jour que le soleil se lève.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 05:36, par Mninda05
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    Si on les attrape ,il faut tout simplement les fusiller sur la place publique

    Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 07:55, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

      - Mninda05, justement c’est parce que l’autorité ne veut pas prendre ses responsabiltés et fusiller quelques indécrotables que toute cette pagalille bordélique continue dans le pays. Autrement tous ces véreux et leur complices qui trafiquent des produits périmés pour intoxiquer les citoyens, méritent tous d’être pendus pour l’exemple. Mais rien ! On laisse faire car eux ils sont gardés par des policiers et gendarmes que nous payons par mois, nous habillons et armons avec nos impôts. Et nous, ils nous laissent tuer par des bandits !

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 06:34, par BADINI
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    toutes mes condoléances aux familles éplorées. quels que soient les raisons ou les motifs de cette barbarie, il faut tout faire pour retrouver ce criminel. Bravo également à l’autre policier qui a pu riposter en meme temps. POLICIERS, nous sommes avec vous. Nous vaincrons in cha allah.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 10:02, par sheiky
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    C’est clairement un règlement de compte. Mais c’est inquiétant que notre pays commence à connaître ce type de situation. Nous comptons sur nos FDS pour traiter ce problème comme il se doit avec toutes les diligences nécessaires..

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 10:20, par RAZOUGOU
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    Paix à l’âme du disparu.
    Je pense qu’il doit s’agir des policiers raquetteurs qu’ils initient eux mêmes des contrôles inopinés la nuit et dans les quartiers périphériques pour se remplir les poches. Ils sont tantôt à Karpala vers les cimetières, tantôt vers le chateau SATOM, tantôt à Katreyaar. Il faut qu’une enquête sérieuse soit menée. Nous souffrons bcp à cause de ça. Le raquet va de 2000F à 10000F en fonction de la situation : Absence de phares, absence de carte grise, absence de CNIB, et j’en passe.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 13:46, par Thule Germinal
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    Dans une societe ou on tue les corps habilles, on a presqu’ atteind le fond.Le mal est plus profond qu’ on ne l’ imagine. Paix a l’ ame de ce policier qui a eu la malchance de rencontrer un dechet d’ une societe pu la morale a agonise avant de foutre le camp, ou c’est le chacun pour soi qui regne en maitre, ou le ministre se sert au lieu de servir, ou le soldat ne vit plus de son solde mais de grapillage et ou presque tout le monde recolte sans avoir avant seme. C’est la decheance d’ une societe qui n’ a jamais su mettre les priorites devant, ou on vit un mimetisme triste dans lequel tout le monde est suce par le luxe et le lucre. Allons seulement. Nous sommes deja dans l’ enfer et les deux battants vont se refermer sur nous. Mais nous pataugeons toujours dans cet enfer. Nous refusons d’ etre a la peripherie de l’ enfer, nous voulons aller jusqu’ au beau milieu.Puisque nous n’ avons pas pitie de nous memes, allons seulement, tete beche ! Je suis partisan du Thule. La resurrection viendra quand on aura atteint le fond. ...Si le grain ne meurt....Allons seulement.

    Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 09:52, par RAZOUGOU
      En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

      Vous pensez qu’il est normal d’encaisser de l’argent sans reçu en contre-partie ? Même si vous même vs etes policier, reconnaissez que ce raquetage n’arrange que le flic. Je suis pour ce contrôle mais pas pour le raquetage. Vous attrapper quelqu’un qui n’a pas sa carte grise, vous le faites payer 10000F sans reçu et vous le laisser partir. Est ce normal ? Qu’est ce qui prouve que ce n’est pas une moto volé ? dE GRACE N’ENCOURAGEONS CES PRATIQUES

      Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 12:11, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

      - Thule Germinal, je suis entièrement de ton avis que dans une sociéte ou on tue les corps habillés, on a presqu’ atteind le fond, sinon qu’on l’a atteint. Ceci parce que même aux Texas (USA) dans les années 1600, 1700 au temps des Cow-Boys, les pistoleros et autres grands bandits et coupes-jarrets ne s’aventuraient jamais à abattre un chérif ou un policier de la Pinkerton. Le Bandit qui osait le faire était traqué dans tous les USA et des télégraphes envoyés partout jusqu’à ce qu’il soit retrouvé et pendu. Ils vont prendre le temps qu’il faut mais le bandit tueur de chérif et de policier est toujours retrouvé et pendu.

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 16:28, par Sheikhy
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    Pour linternaute Razougou, il ne faut se voiler la face. Ces contrôles ont lieu dans des zones sensibles pour intercepter et intimider les voleurs. Dons l’objectif 1er est louable. Mais les policiers profitent de ces contrôles pour se remplir les poches. C’est ce qui est déplorable et là hiérarchie est au courant.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 09:13, par Tantie
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    Paix à l’âme du défunt. Courage à sa famille et à ses collègues.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 10:54, par Kaïto
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    En tout cas même si ces contrôles contribuent à dissuader les délinquants, ces contrôles sont des occasions pour certains hommes de tenue de se remplir les poches c’est une réalité à Karpala où l’autorité ne fait rien pour éclairer les zones sombres où se passent malheureusement des choses sombres

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 16:39, par etudiant
    En réponse à : Insécurité à Ouagadougou : Un policier tué par deux individus se déplaçant sur une moto 135

    repose en paix mon frere tu es pati si to meme pas un an de service

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés