Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

mercredi 10 mai 2017 à 21h36min

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 10 mai 2017, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 12 H 00 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu une communication orale, procédé à des nominations, et autorisé des missions à l’étranger.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU DEVELOPPEMENT

Le Conseil a adopté deux (02) rapports.

Le premier est relatif à l’organisation de la 20ème session du Comité intergouvernemental d’experts (CIE 20) d’Afrique de l’Ouest.

Ce Comité, qui se réunit annuellement, est un cadre pour débattre des enjeux continentaux et mondiaux du développement durable en vue d’identifier les principaux défis à relever pour accélérer la croissance et la transformation structurelle économique et sociale de la sous-région Afrique de l’Ouest.

Le Conseil a marqué son accord pour la tenue de cette 20ème session du Comité intergouvernemental d’experts, les 18 et 19 mai 2017 à Ouagadougou, autour du thème central : « mise en œuvre de l’agenda de développement durable 2030 et de l’agenda 2063 en Afrique de l’Ouest : rôle de la planification du développement ».
Le second est un décret portant grille indemnitaire, primes et avantages de toute nature alloués aux membres du Conseil constitutionnel.

L’adoption de ce décret permet de se conformer au décret N°2016-256/ PRES/MINEFID/MJDHPC du 25 avril 2016 portant grille indemnitaire, primes et avantages de toute nature alloués aux magistrats en fonction et aux auditeurs de justice en étendant aux membres non magistrats du Conseil constitutionnel, les incidences du décret ci-dessus cité.

I.2. AU TITRE DU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA PROTECTION SOCIALE

Le Conseil a adopté deux (02) rapports.
Le premier est relatif à un décret portant relecture du décret N°2011-715/PRES/PM/MFPTSS du 07 octobre 2011 portant composition et fonctionnement du Comité technique national consultatif de sécurité et santé au travail (CTNCSST).
L’adoption de ce décret permet de doter le Comité technique national consultatif de sécurité et santé au travail, d’un dispositif lui permettant de remplir efficacement ses missions.

Le second rapport est relatif à un décret portant conditions d’organisation, d’administration des épreuves et de publication des résultats des examens professionnels et des concours de la Fonction publique d’Etat.

L’adoption de ce décret permet de se conformer à la légalité et d’améliorer le dispositif organisationnel des examens professionnels et des concours de la Fonction publique d’Etat, en attendant l’adoption des statuts particuliers prévus par la loi N°081-2015/CNT du 24 novembre 2015 portant statut général de la fonction publique d’Etat.

I.3. AU TITRE DU MINISTERE DES RESSOURCES ANIMALES ET HALIEUTIQUES

Le Conseil a adopté un rapport relatif à la relecture du décret N°2008-515/PRES/PM/MRA/MEF/MFPRE portant approbation des Statuts particuliers de l’Ecole nationale de l’élevage et de la santé animale (ENESA).

L’adoption de ce décret permet de conformer les statuts particuliers de l’ENESA aux dispositions du décret N°2014-613/PRES/PM/MEF du 24 juillet 2014, portant statut général des Etablissements publics de l’Etat à caractère administratif (EPA).

I.4. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT, DE L’ECONOMIE VERTE ET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Le Conseil a adopté un rapport relatif à la célébration de la Journée mondiale de lutte contre la désertification (JMLCD) 2017 au Burkina Faso.
Placée sous le thème « Notre terre, notre maison, notre avenir », la célébration de ladite journée se tiendra du 14 au 17 juin 2017 à Ouagadougou, sous la présidence de Son Excellence Monsieur le Président du Faso.

II. COMMUNICATIONS ORALES

II.1. Le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement a fait au Conseil une communication relative à la participation de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE à la 4ème session ordinaire du Parlement panafricain qui s’est tenue du 7 au 9 mai 2017 à Midrand en Afrique du Sud.

Invité d’honneur à cette session, le Président du Faso s’est engagé à être un Ambassadeur du Parlement panafricain auprès de ses pairs pour la mise en œuvre du protocole ratifié en Guinée équatoriale.

Au cours de son séjour, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a échangé avec nos compatriotes vivant en Afrique du Sud.

II.2. Le ministre du Commerce de l’industrie et de l’artisanat a fait au Conseil une communication relative aux conclusions de la 15ème édition de la Rencontre Gouvernement/Secteur Privé (RGSP) tenue le 8 mai 2017 à Bobo-Dioulasso, sous la présidence effective de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, sous le thème : « Quelles mesures pour une contribution efficace du secteur privé à la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) ? »
A l’issue des échanges, le Gouvernement s’est félicité de la qualité de la participation des acteurs du secteur privé.

Il a en outre souligné que la réalisation des objectifs du PNDES implique nécessairement une complémentarité vertueuse entre l’Etat et le secteur privé en tant que principal créateur de richesses et d’emplois.

III. NOMINATIONS

III. NOMINATIONS DANS LES FONCTIONS INDIVIDUELLES

A. AU TITRE DE LA PRESIDENCE DU FASO

-  Monsieur Hilaire KABORE, Mle 111, Ingénieur en électromécanique, est nommé Directeur général de la Société nationale d’hydrocarbures (SONABHY).

B. AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION ET DES BURKINABE DE L’EXTERIEUR

-  Monsieur Justin Mathieu BADOLO, Mle 91 232 H, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur des marchés publics.

C. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU DEVELOPPEMENT

-  Monsieur Sié Philippe Aimé PALENFO, Mle 59 646 K, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur de la promotion du partenariat public privé ;
-  Monsieur Emmanuel Toré Mamadou BANSE, Mle 225 077 T, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Contrôleur interne du Projet de gouvernance économique et de participation citoyenne.

D. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION

-  Monsieur Aboubacar SANOU, Mle 23 583 A, Administrateur civil, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Chargé d’études ;
-  Monsieur Hilaire SOMDA, Mle 45 069 H, Professeur certifié des lycées et collèges, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Chargé d’études
-  Monsieur Mamadou SANOGO, Mle 105 096 M, Professeur certifié des lycées et collèges, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Chargé d’études ;
-  Monsieur Honoré PAIMA, Mle 42 153, Traducteur, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Chargé d’études.

E. AU TITRE DU MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DES AMENAGEMENTS HYDRAULIQUES

-  Madame Aimée Marina SOURABIE/OUEDRAOGO, Mle 104 657 V, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 5ème échelon, est nommée Directrice de l’administration et des finances du Centre agricole polyvalent de Matourkou.

F. AU TITRE DU MINISTERE DU COMMERCE, DE L’INDUSTRIE ET DE L’ARTISANAT

-  Monsieur Daouda OUEDRAOGO, Mle 32 71 P, Economiste, catégorie 6, 10ème échelon, est nommé Directeur général de l’Agence de financement et de promotion des petites et moyennes entreprises ;
-  Monsieur Wendinmi Félix ZONGO, Mle 96 513 V, Juriste, est nommé Directeur de la Coopération industrielle ;

-  Monsieur Abdoul Aziz OUEDRAOGO, Mle 91 254 G, Inspecteur du Trésor, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur financier et comptable de l’Agence pour la promotion des exportations du Burkina (APEX-Burkina) ;
-  Monsieur Abdoulkadri KOURA, Mle 36 412 N, Economiste, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Directeur régional du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat du Sud-Ouest ;

-  Monsieur Alidou OUEDRAOGO, Mle 200 568 G, Conseiller des Affaires économiques, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur régional du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat du Centre-Est.

G. AU TITRE DU MINISTERE DE LA CULTURE, DES ARTS ET TOURISME

-  Madame Séraphine SOME/MILLOGO, Mle 98 287 Z, Journaliste, est nommée Directrice de la communication et de la presse ministérielle.

H. AU TITRE DU SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT ET DU CONSEIL DES MINISTRES

-  Monsieur Saïdou OUEDRAOGO, Mle 37 587 S, Conseiller d’Administration scolaire et universitaire, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Chargé de missions ;
-  Monsieur Somnouro Thierry SANOU, Mle 256 072 W, Ingénieur des travaux informatiques, 1ère classe, 1er échelon est nommé Chef du Département des Technologies de l’information et de la communication.

III.2. NOMINATION DANS LES CONSEILS D’ADMINISTRATION

Le Conseil a procédé à des nominations et à des renouvellements de mandat au titre de membres de Conseil d’administration des Etablissements publics et des Sociétés d’Etat.

La liste de ces nominations sera publiée dans le Journal Officiel du Faso.

Le Ministre de la Communication et
des Relations avec le Parlement,

Porte-parole du gouvernement,

Rémis Fulgance DANDJINOU
Officier de l’ordre national

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 10 mai à 21:45, par Kantoino
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Si c’est le DAF del’APEX qui a été sauté lors du conseil, il faut un audit sur sa gestion. Il a pillé la boîte.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 22:04, par Lui
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Mle 111 c’est quelle immatriculation ? Je parle de la nomination au titre de la présidence. Et curieusement c’est un Kabore. Éclairez nous svp

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 08:06, par panga
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      C’est un KABORE, et alors ? Quittez dans çà ! Jean Christophe Mittérand était conseiller de son père François Mittérand. Plus récemment SEGOLENE ROYAL ancienne compagne de HOLLANDE était une de ses Ministres. Arrêtez çà.

      Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 08:29, par KA TOE SÎINDI YE
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      Mon type, qu’est-ce-que les KABORE t’ont fait pour mériter cette aigreur de ta part ? Nous sommes tous des Burkinabè avant tout. Le Burkina Faso ne se développera pas avec ses genres de pensés sordides. Alors, faisons en sorte que tout ce que nous allons poser comme acte contribue à un climat apaisé et qu’ensemble nous construisons un Burkina meilleur, un Burkina qui se développe, un Burkina où règne la paix. A bon entendeur, salut !

      Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 09:00, par PAK
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      M. "Par Lui", je pense que ces types de matricules sont propres au personnel de carrière de certaines sociétés d’Etat comme la SONABHY. J’ai toujours vu ce nom Kaboré Hilaire comme chef du département en charge de l’exploitation de la SONABHY depuis près de 10ans lors des négociations pour la réduction des prix du carburant. Là où je ne suis pas d’avis avec vous, être un Kaboré ne peut pas un obstacle à être nommé à un poste. Il faut que posons sérieusement les problèmes notamment si nous avons des informations compromettantes contre l’intéressé. On a vu des Père et Fils diriger les plus grandes démocraties dans ce monde.

      Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 09:01, par SIDLABOOM
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      Bonjour .
      Je suis désolé mais il n’ y a aucun lien entre les deux Kaboré
      Le Président est du Ganzourgou et l’autre Kaboré nommé est du Boulkiemdé.
      Vous pouvez continuer vos investigations personnelles pour en savoir davantage au lieu de suspecter
      Aussi, pour la construction de notre état -nation, il faut en rabattre avec ces considérations dépassées.
      Du courage à vous

      Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 22:33, par Elkabor
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Conseil de ministre de 3h et sans grande décision alors qu’il reste beaucoup de travailleurs dont les actes de reversement ne sont pas encore signés bloquant du coup l’émission d’autres actes administratifs.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 22:35, par Marie
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Le problème des nomination familiale le président vient de nommer son beau-frère DE de la SONABHY bonjour la mauvaise gestion sans reproche

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 02:51, par Gangobloh
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      L’essentiel est qu’il soit compétent et qu’il soit à la hauteur . Les liens d’affiliation n’ont pas tellement d’importance. Si un jour quelqu’un de vos connaissances vous proposait, on vous nommera aussi selon vos qualificatifs et vos compétences. Attendez bonnement et calmement ce que Dieu a prévu pour vous .

      Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 05:58, par Moutamouta
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      Également à la lonab son beau frère...tout va se savoir le moutamouta

      Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 07:33, par un gondwanais
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      On vous a dit : tout est pire qu’avant, non ? d’aucuns avaient crié à la mauvaise gestion du "frère en Christ" de ZIDA, NACRO, pour ne pas le nommer. peut être qu’avec le "beau" de l’autre, comme le prétend la rumeur, les boeufs seront mieux gardés !

      Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 07:50, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      - Marie, tu vois que j’ai raison quand je dis que Roch aussi est un abonné au népotisme et au favoritisme !? Lui et Salif Diallo sont entrain de noyauter tous les postes juteux avec leurs parents et affidés. Et croyez-vous que ce pays va changer ? Moi je ne crois pas du tout ! Ils ont importé les mauvaises pratiques du régime de Blaise Compaoré dans leurs gouvernance. Le peuple n’aura que ses yeux pour pleurer. Attendons 2020 pour les asséner le coup fatal, et Me Benewende avec eux !

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

      • Le 11 mai à 12:55, par Le fou
        En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

        Si, tu as rien à dire supposé KORO, faut te taire sur ce sujet. Regarde la honte que tu essuies en longueur de journée dans tes réactions putrides et étriquées. Franchement, je te respectais .Pour le moment, il s est evanoui, peut être que ce respect mourra plus tard. Je te vois en baudruche des detracteurs et pourfendeurs du régime en place. Tes conseils au président Rock étaient empreints d ’ hypocrisie et de mesquinerie. Qui dans ça, pour retrouver ta place.

        Répondre à ce message

      • Le 11 mai à 15:03, par Mafoi
        En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

        Faut arrêter vos délires là aussi.Parceque PF nomme un Kaboré alors c’est forcement un membre de sa famille.Du grand n’importe quoi tchurrrrrrrrrr

        Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 11:32, par 2 1
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      Merci de ne pas raconter des choses inexactes dans les forums.
      Hilaire KABORE est dans la boite depuis plus de 20 ans (depuis le temps de Souley MOHAMED). C’est un ingénieur formé à l’ENI à Bamako et a travaillé dans la cellule exploitation, la direction technique, et a aussi été secrétaire général de la boite. Il est ressortissant de Koudougou donc, n’a aucun lien de parenté avec le président.
      C’est un mec rigoureux et un grand bosseur qui ne fait pas dans la complaisance. Son frère qui est chauffeur dans la boite peut en témoigner. La seule erreur de Hilaire que je sache : Qu’est ce qu’il fume trop ce mec.
      Félicitations mon parent.

      Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 23:09, par TAO
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Monsieur le Président,
    si vous ne faites pas attention, les non mossi se révolterons dans ce pays. Je préfère en toute responsabilité attirer votre attention sur vos nominations. Blaise Compaoré que nous avons chassé a toujours tenu compte de l’équilibre régional. Nous avons remarqué que dans le gouvernement les postes les plus juteux reviennent à la même ethnie et les postes de Dg aussi. Les autres aussi sont des Burkinabè. La transition avait fait beaucoup d’effort dans ce sens mais depuis votre arrivée les choses sen gâtent. Rappelez-vous de la Côte d’ivoire.
    C’est une alerte que je signale puisse que ça se murmure maintenant.
    Moi je suis un passant. J’ai fais ma mission.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 23:40, par Osiris
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Bienvenue au nouveau directeur financier de l’apex. La maison avait besoin de nouvelles compétence pour retrouver son lustre d’antan. On attend le déroulement complet du nouvel organigramme. Cependant, l’équipe dirigeante doit travailler à éviter un certain nombre d’impair. Il s’agit avant tout du favoritisme religieux qui semble être un sport favori, des intrigues, dénigrement et la culture de soi. Tout cela pourrait remettre a rude épreuve la cohésion longtemps rechercher et qui était en passe d’être un acquis. La place stratégique des exportations dans le développement d’un pays n’étant plus a démontrer, l’État doit accorder plus de moyens et d’attention à cette structure. D’ailleurs la nomination des deux derniers DG, tous deux au soir de leur carrière est un grand mépris pour une structure qui se veut fer de lance des exportations. On se rappelle du tollé que la nomination du présent dg avait suscité en son temps. En tout cas la nouvelle équipe qui va se mettre en place sera jugée a l’oeuvre de ses actions.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 23:43, par Honnête
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Prière respecter ce choix car M.Kabore est l’homme qu’il faut à la Sonabhy.Dabord sachez qu’il n’a pas parachuté à la SONABHY,il y est depuis plus de 25 ans et c’est un fin connaisseur des questions des hydrocarbures.
    De plus,c’est un grand travailleur et très rigoureux ,et ceux qui ont travaillé avec ce M.peuvent en temoigner car il a déjà occupé tous les postes stratégiques de la SONABHY,donc expérimenté.
    La direction sortante ne peut discuter avec ce M.sur les questions dapprovisionnemnt et maitrise des couts et distribution des hydrocarbures.
    Maintenant,même si on avait nommé Mohamed le prophète ou Jésus le messie,les gens en rafolleront toujours des critiques sans fondement. En attendant sachez que la pire des direction qu’à eu la SONABHY c’est lequipe sortante .mauvaise gestion,...

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 10:47, par Compaoré !
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      La pire direction de la sonabhy c’est l’équipe sortante. Je n’en sais rien. Mais, en tant que consommateur, c’est sous cette direction que le gaz a été très disponible et même banalement disponible. Je leur tire mon chapeau pour cela. Sous les compaoré, j’ai du me réveiller à 2h du matin pour aller chercher une bouteille de gaz qu’un pompiste m’avait réservé lors du passage du camion, contre un petit billet bien sûr. Alors, j’espère que la nouvelle équipe sera à la hauteur.

      Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 00:43, par Patriote
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    C’est dommage pour les 3 commentaires 1, 2 et 3.Dites vous au moins que vous etes lu par des non Burkinabe, qui se diront que nous sommes tous comme vous.
    Le DG est un KABORE, donc il ne peut pas etre le beau frere du president, et il n’est pas du Ganzourgou
    Un consel des ministres de 3h, et alors. Quand il prend 6 voir 7h, l’on se plaint egalement.
    Quand a l’autre qui se demande pourquoi un No 111, et si c’etait 222 ou 444.
    Un peu de serieux, quelle honte !

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 00:58, par armel
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    marie renseigne toi.ils n ont aucun lien dans ce sens

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 06:00, par Relwendé
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Hilaire, ne sois pas fier. Rock, ne sois pas fier. On s’y attendait. Quand il faut être de la famille biologique ou politique pour occuper les nobles responsabilités, ah ! Dieu sauve-nous. L’avenir nous dira. Un roc, si dur soit-il n’est que de la terre.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 06:27, par Burkinbi
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Marticulé 111 c’est un fonctionnaire fantôme ?
    Une nomination de complaisance !

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 06:28, par Ka
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Bravo Hilaire, c’est le moment, car tu connais la boite comme ta poche, comme on le dit : Connaissant ta rigueur, la SONABHY aura une autre politique. Bon vent dans tes nouvelles responsabilités. A l’internaute Marie : ‘’’Je suis contre les nominations des personnes qui ne sont pas à leur place, et qui retarde le développement de nos entreprises. Mais cette nomination relève d’une personne qui connait bien la SONABHY, en ayant fait ses preuves sur le terrain de cette entreprise, et qui n’a plus de secret pour lui. Je n’ai jamais partagé les nominations des responsables qui ne sont pas à leur place par les RSS, mais cette personne, s’il a de la bonne foi, connait bien l’entreprise et son fonctionnement depuis plusieurs années.’’’

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 06:55, par Vrai
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Vraiment Rock ne vaut pas mieux que Blaise.
    Toi aussi !!!!
    Tu nommes ouvertement et impunément ton parent à la SONABHY !!!
    Et vous dites que ce sont les gens qui vous empêchent de travailler.
    Ne tuez pas notre pays Rock.
    Ne tuez pas notre pays !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 07:19, par Falcon
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Le second est un décret portant grille indemnitaire, primes et avantages de toute nature alloués aux membres du Conseil constitutionnel.

    L’adoption de ce décret permet de se conformer au décret N°2016-256/ PRES/MINEFID/MJDHPC du 25 avril 2016 portant grille indemnitaire, primes et avantages de toute nature alloués aux magistrats en fonction et aux auditeurs de justice en étendant aux membres non magistrats du Conseil constitutionnel, les incidences du décret ci-dessus cité.

    Pendant que vous faites ceci la population n’a toujours pas d’eau,l’electricité.Dieu seul sait combien ces hommes et femmes vont toucher.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 07:51, par Falcon
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Le second est un décret portant grille indemnitaire, primes et avantages de toute nature alloués aux membres du Conseil constitutionnel.

    L’adoption de ce décret permet de se conformer au décret N°2016-256/ PRES/MINEFID/MJDHPC du 25 avril 2016 portant grille indemnitaire, primes et avantages de toute nature alloués aux magistrats en fonction et aux auditeurs de justice en étendant aux membres non magistrats du Conseil constitutionnel, les incidences du décret ci-dessus cité.

    Pendant que vous faites ceci la population n’a toujours pas d’eau,l’electricité.Dieu seul sait combien ces hommes et femmes vont toucher.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 08:17, par L’opérateur
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Internaute 1 et 3. Je vous invite à la retenue. Les KABORE aussi sont des travailleurs de la fonction publique ou privée. Est ce qu’il ne faut pas les nommer parce qu’ils ont le même nom de famille que le président ? Je vous invite à revoir la liste des nominations depuis l’installation de Rock au pouvoir et à faire le ratio de la nomination des KABORE par rapport au nombre total des nominations, vous verrez que c’est pratiquement négligeable. Alors, un peu de tenue dans vos interventions !

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 08:22, par Thién
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    "La liste de ces nominations sera publiée dans le journal officiel du Burkina". D’où nous vient ce manque de considération encore ?
    Depuis quand cela a-t-il commencé ?
    On nous renvoie au journal officiel comme si ce journal était disponible dans la rue et accessible au grand nombre !
    C’est un droit d’avoir le contenu entier du conseil des ministres en temps opportun et non les parties que l’on veut bien nous donner.
    Après ce serait autre chose que l’on voudra nous cacher !

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 08:24, par sidsomde
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    NACRO, tu es bosseur, tu es intègre, tu es....., mais il t’a manqué quelque chose : la politique ; et ouf le mécanicien a remplacé le statisticien économiste !

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 08:31, par Thién
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Après la "Compaorose", c’est maintenant la "Kaborose" dan les nominations !
    C’est flagrant ces genres de nominations surtout quand il s’agit des sociétés comme la Sonabhy !
    Il faut se départir de ces genres de comportements surtout quand tout le monde est d’accord que rien ne bouge dans ce pays dans le bon sens !

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 09:27, par jedeon
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    vraiment qu’on arrête les nomination de complaisance et travaillé à développer le pays là. Nous pensons que nommer c’est bon il faut des personnes de bon sens capable de se surpasser pour la cause de tous.voyez vous au ministère de la jeunesse le DRH Sakré ne tourne que de mission en mission monsieur le ministre du MJFIP savez vous que sakré est à Ziniaré pour une activité du CFPO du 02 au 17 mai et en même temps à koudougou à une activité de la DGESS du 08 au 13 ?. on est dans quelle pays ou du moins il a un pouvoir pour se diviser en deux afin d’être au même moment à ziniaré et a koudougou. savez vous qu’aucune activité de sa direction budget Etat n’a encore vu le jour et à ce rythme les comptes de ses activités seront gelés et vous aurez perdu l’occasion d’avoir un plan de formation,dans ce ministère la majorité des directeurs sont sont venu chercher de l’argent mais pour le drh c’est pire il ne travail qu’avec seulement deux agent de sa direction il parait que cette semaine un proche collaborateur du ministre a fait la remarque sur les missions du drh. monsieur le ministre nous vous attendons pour changer les choses dans votre ministère.

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 12:34, par Un travailleur
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      "dans ce ministère la majorité des directeurs sont venu chercher de l’argent mais pour le drh c’est pire il ne travail qu’avec seulement deux agent de sa direction". Monsieur jedeon, c’est ça qui est à la mode maintenant dans les directions de notre administration.Les directeurs cherchent leur argent, le reste ce n’est pas leur affaire. C’est pourquoi la plupart travaillent seulement avec leurs parents et amis. Les autres agents sont royalement et impunément mis de côté. Ceux-ci sont là seulement pour aider les parents et amis du directeur à accomplir leurs tâches ; eux (les autres) ne méritant pas d’avoir de tâches personnelles à exécuter. Quand il s’agit de missions à l’intérieur ou à l’extérieur du pays, le népotisme est également appliqué. Dans les DAF, où la gestion des ressources financières est l’essentiel des tâches, c’est encore pire.
      Mais moi, j’accuse les structures chargées de veiller à la bonne gestion des structures administratives. Si toutes ces structures budgétivores accomplissaient chacune correctement ses missions à elle confiées, cette mauvaise gestion du personnel dans les directions publiques serait très réduite. Mais, comment les choses peuvent-elles changer si des Ministres mêmes sont reprochables dans ce sens.

      Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 09:28, par Gonga
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Dans quel pays sommes nous ? On laisse des agents compétents et expérimentés justifiant de plus de 15 ans de service pour nommer des jeunes inexpérimentés de 1er échelon donc de moins de 2 ans de service. c’est clair, chacun, parce qu’il est ministre se permet de nommer ses petits copains de maquis où les cousins de sa copine. A ce rythme, le pays ne fera que sombrer.Et puis, éclairer nous sur ces matricules 111 et 3271 P. De quelle Fonction Publique s’agit-elle ou bien c’est la fonction publique de la famille du président et de ses ministres ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 09:45, par Trop
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Bravo au Ministre de la santé pour la solution prise a la CAMEG ; mais il faudrait penser maintenant au problème de gestion du carburant orchestrer par Smail et ses amis chauffeurs au détriment du patronnant créant toute sorte d’amalgame et de comportement indigne.Même les gestionnaires des projets et ONG travaillant avec le MS reçoivent des menacent de la part des chauffeurs de nos jours, car ils veulent gérer le carburant partout, d’autres même se disent chef de mission.......bref la situation est maintenant préoccupante

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 13:28, par Tatiana
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      Il faut des textes pour encadrer la gestion du carburant utilisé pour les missions à l’intérieur du pays et tous les autres déplacements administratifs. Il y a des ministères où ce sont les chef de mission qui gèrent le carburant. Il y en a aussi où ce sont les chauffeurs qui gèrent. Personnellement, je ne suis pas pour cette dernière façon de faire. Quand le chauffeur prend le carburant, d’abord il ne veut pas que le chef de mission sache le montant qu’il a pris. Il va seul à la station d’essence pour prendre le carburant. Et durant toute la mission, personne ne sait à quel moment il prend le carburant si bien qu’on ne peut pas savoir combien il met et combien il reste pour pouvoir apprécier la faisabilité des courses internes liées à la mission. Ensuite il veut tellement faire des économies sur ça qu’il ne veut même pas faire certaines courses de la mission sous prétexte que le carburant ne va pas suffire pour le retour. Pour le contenter, on est souvent obligé de faire appel à un parent ou un ami dans la zone pour certains déplacements de la mission.
      Au regard de ces comportements qui ne favorisent pas la bonne exécution des missions, pourquoi ne pas responsabiliser le chef de mission pour ce qui est de la gestion du carburant afin qu’il puisse exécuter normalement sa mission. Où encore, s’il faut forcément que le chauffeur gère le carburant, pourquoi ne pas le lui remettre en présence du chef de mission et exiger que toute prise de carburant soit faite en présence de ce dernier. Ce faisant, chacun d’eux saura combien il a été donné pour la mission, combien a déjà été mis, combien il reste et enfin si les courses internes sont objectivement faisables ou pas, surtout dans les zones où certaines structures sont très excentrées.

      Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 10:30, par Hussein
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Je ne connais pas Mr. Hilaire Kaboré mais selon les divers commentaires il est un homme bien qualifié, compétent et experimenté pour ce poste. D’ ailleurs je pense que, pour que le pays puisse avancer, il faudra qu’ on transforme beaucoup des postes politiques en postes de travail, où seul le rendement et les resultats compteront. Autrement, pas moyen de faire disparaître favoritisme, gabégie et copinage et, le développement auquel on aspire restera une illusion !

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 14:35, par Ka
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      Hilaire Kaboré est embauché par un recrutement contractuel, avec un CV de Technicien conforme à ce que cherchait la direction de la SONABHY. Il n’est pas de Zorgho, c’est un Kaboré du Boulkiemdé, aucune affiliation avec Roch Kaboré venant de Zorgho. Que les internautes de mauvaise foi, qui disent de n’importe quoi sans aucune preuve ni vécu, s’abstiennent de mentir. Inspecteur et conseiller technique, j’ai vu évolué ce jeune homme dans les couloirs de la SONABHY, courtois et cigarette à la bouche. Ce qui lui reste, c’est de faire ces preuves de loyauté dans son rôle de DG, comme il l’a prouvé en tant qu’un collaborateur dévoué pendant plusieurs années dans la même entreprise.

      Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 10:48, par Enseignant-chercheur
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Monsieur le Ministre des Enseignements Supérieur, essayez de voir le cas enseignants-chercheurs qui émargent à la solde. Jusqu’à présent toujours rien quant aux corrections prévues. Où est le problème ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 11:01, par Monira
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    de vous a moi le président ne faire rien pour ses parents. si possible mener vos enquêtes jusqu’au bout vous ne serai pas là à dire ce qui vous vient a la tête. réfléchissez longtemps le président suit les normes. il attribut le poste à celui qui est comptent et non pas par lien. tu peux être KABORE n’avoir aucun lien avec lui et SAWADOGO ou SORGHO avoir plus de lien. ne juger pas le président de la sorte il n’est pas ce genre de personne que vous croyez c’est le président de tous les burkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 11:38, par LE 29 AVRIL
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Bon vent à tous ceux qui ont eu la promotion. L’élévation vient de DIEU et non des hommes. Si aujourd’hui, tu n’es pas promu, patientes-toi. Ton tour viendra. Il y a aujourd’hui des DG ou des Directeurs qui pensent que c’est eux qui décident de l’avenir de tel ou tel agent. Ils se trompent. Soyons patients, DIEU est là pour nous tous et quel qu’en soit le temps que cela mettra, l’élévation de chacun viendra.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 11:58, par Ka
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Je comprends toutes et tous les internautes haineuses et haineux, a l’égard de quelques nominations des postes clé des RSS a des personnes qui ne les méritent pas, par manque de qualification. Moi-même je suis farouchement contre ces types de nominations dans un pays en quête de développement dont on doit utiliser toutes les compétences, en mettant les femmes et les hommes qu’il faut à la place qu’il faut, au moment qu’il faut comme le jeune Hilaire Kaboré qui a fait toute sa carrière a la SONABHY, et sous l’ombre, il a formé des nouveaux DG arrivant dans cette entreprise, et connait bien son travail. Ce que je regrette, c’est que les RSS n’ont pas commencé a nommer des personnes compétentes comme Hilaire Kaboré, et l’actuel ministre de la santé, des personnes qui connaissent leurs entreprises avec leurs intempéries. Avant ma retraite, j’ai connu ce jeune homme courtois, qui ne manquait pas de nous demander des conseils, à nous les anciens conseillers technique de l’état. Il connait les couloirs de la SONABHY, et aussi il était l’homme de terrain de cette entreprise, que des DG dans les bureaux qui ne connaissent pas vraiment leur entreprise et son fonctionnement. Je partage cette nomination avec toutes ou tous celles ou ceux qui ont connu ce jeune homme dans les couloirs de la SONABHY depuis plusieurs années.

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 14:48, par SID YA NAABA
      En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

      Hilaire bravo pour ce poste que tu mérite bien. Que Dieu te soutienne dans ta nouvelle mission. je ne doute pas un seul instant que tu réussira car en plus de tes compétences il y a ton humilité qui sera également ta force. Travaille toujours comme tu as toujours su le faire et laisse chacun dans ses analyses. C’est souvent dommage mais ainsi va le FASO. ne te décourage surtout pas de ce que tu vas lire ou entendre. A cause de ton humilité beaucoup ne te connaissent pas mais la n’est pas un problème, si non après plus de 25 dans une boite et après avoir occupé tous les postes, tu as ton mot à dire. Ce qui fais la force de ce pays c’est que on rencontre des Traoré des Zongo, des Ouédraogo, des Diallo etc et même des Kaboré un peu partout et tous forment les habitants d’un même et unique pays.
      Encore une fois courage, félicitations et que Dieu Tout Puissant t’accompagne. Amen

      Répondre à ce message

      • Le 11 mai à 15:12, par Paulin
        En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

        Internaute n°18, saches que le mécanicien était le supérieuer hiérarchique du statiscien quand ZIDA le nommait DG de la SONABHY parce qu’ils partagent les mêmes convictions religieuses. NACRO n’a donc pas été nommé DG sur la base des compétences professionnelles, ça tout le monde le sait, y compris l’intéressé lui-même. Et il a bien retenu la léçon de son maître en promouvant les agents sur la base des considérations religieuses ou autres affinités.

        Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 12:40, par LE 29 AVRIL
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Bon vent à tous ceux qui ont eu la promotion. L’élévation vient de DIEU et non des hommes. Si aujourd’hui, tu n’es pas promu, patientes-toi. Ton tour viendra. Il y a aujourd’hui des DG ou des Directeurs qui pensent que c’est eux qui décident de l’avenir de tel ou tel agent. Ils se trompent. Soyons patients, DIEU est là pour nous tous et quel qu’en soit le temps que cela mettra, l’élévation de chacun viendra.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 13:16, par le pharaon
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    depuis un certain temps, le porte parole du gouvernement conclu te compte rendu du conseil des ministres en disant que pour les nominations en conseils d’administration, les listes seront publiées au journal officiel.
    cela paraît comme de l’évolution et un gain de temps, mais combien de personnes peuvent accéder à ce journal officiel ? pour les plus heureux qui peuvent avoir une connexion internet, le site ne semble pas convivial et facile d’accès et depuis 2 semaines moi particulièrement je recherche ces publications en vain dans le J.O
    ceux qui ont eu accès pourront communiquer le lien ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 17:35, par el diablo
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    En tout cas nous sommes sùr qu’un ministère comme le MENA est au bord de l’explosion. il faut un toilettage des faux DG pardon, types de la transition qui gravitent toujours autour de ce ministre qui ne veut écouter personne. Je suis sùr qu’il n’aime ROCK sinon il n’allait pas s’amuser avec le public scolaire. wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 19:18, par Sphinx de Pissy
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    Félicitation à Hilaire Kabore. S’il y’ avait un test pour le poste de la SONABHY il l’aurait réussi haut la main.
    Je ne vois pas quelqu’un au Burkina, y compris dans les multinationales pétrolières qui maitrise la problématique des hydrocarbures comme ce messieurs et qui est resté intègre et humble malgré les postes intéressants qu’il a occupé dans la boite.

    Ce n’est que justice s’il est nommé DG. Pour son nom de famille Kaboré il ne va tout de même pas se débaptiser pour prendre le poste.

    J’ai une fiancée qui s’appel Kaboré , doit-on penser que c’est parce que c’est une Kaboré (nom du président) que je l’aime ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 19:40, par Lasso
    En réponse à : Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 10 mai 2017

    L’attaque contre les KABORE se poursuit.Apres le cas de la FBF c’est Hilaire qu’on veut torpiller !pauvres racistes arretés maintenant car on n’est pas betes

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés