Construction de la cité universitaire de Bobo-Dioulasso, phase II : Le Premier ministre a officiellement lancé les travaux

LEFASO.NET | Romuald DOFINI • mercredi 10 mai 2017 à 15h05min

Le mardi 09 mai 2017, le Premier ministre a officielle lancé les travaux de construction de la cité universitaire phase II à Bobo-Dioulasso. Ce projet vise à améliorer l’accès à de meilleures conditions d’hébergement pour les étudiants de l’université Nazi Boni (ex université polytechnique de Bobo).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Construction de la cité universitaire de Bobo-Dioulasso, phase II : Le Premier ministre a officiellement lancé les travaux

Malgré les multiples efforts consentis par le gouvernement burkinabè avec le concours des partenaires techniques et financiers pour mieux répondre aux besoins des étudiants, force est de constater que le secteur de l’éducation et plus particulièrement celui de l’enseignement supérieur fait toujours face à d’énormes défis dont les conditions de vie des étudiants. Ainsi, le projet de construction d’une cité universitaire au profit des étudiants de la ville de Sya, vient à point nommé pour répondre un tant soit peu à cette problématique du logement décent de ces derniers.

Ainsi, son objectif général est de soutenir la stratégie du gouvernement visant à accroitre la capacité d’accueil de l’Etat en matière d’hébergement des étudiants. Plus précisément, il permettra d’améliorer l’accès à de meilleures conditions d’hébergement pour les étudiants de l’université Nazi Boni.

Cette deuxième phase du projet à un coût total de 8,91 milliards de Francs CFA, et va permettre la réalisation de trois pavillons d’hébergement d’une capacité de 1512 lits dont un pavillon pour les filles. Outre les espaces de détente réalisés dans la première phase, (il s’agit notamment de restaurant, du foyer pour les étudiants, des terrains de football et des sports de mains), cette deuxième phase comportera des appâtâmes d’études, un restaurant universitaire de 800 places assises, un cabinet dentaire et un centre d’écoute pour jeunes afin d’améliorer les conditions de vie et d’études des étudiants.

« Ce vaste programme vise à contribuer à l’amélioration des conditions de vie des étudiants, pour leur permettre de participer pleinement aux activités académiques et d’apprendre à vivre en communauté. Ces actions vont contribuer à l’atteinte des objectifs du PNDES (Plan national de développement économique et social, ndlr) à savoir développer le capital humain » ; a laissé entendre le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Alkassoum Maiga.

Ce projet est financé par la Banque Islamique de Développement à hauteur de 7,94 milliards de Francs CFA et l’entreprise en charge des travaux, Al-Qasabi et Suzy a un délai d’exécution des travaux de 18 mois. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Bologo K. Jeannine (stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés