Cultures nippone et burkinabè : Les 5S-Kaizen, des pratiques à vulgariser au Faso

LEFASO.NET | Marcus Kouaman • lundi 8 mai 2017 à 15h45min

La résidence de l’Ambassadeur du Japon au Burkina a servi de cadre pour le lancement officiel des activités du Comité national Kaizen au Burkina Faso (CONAKA-BF). C’était ce vendredi 5 mai 2017, à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Cultures nippone et burkinabè : Les 5S-Kaizen, des pratiques à vulgariser au Faso

Facteur de rapprochement entre les peuples japonais et burkinabè, le concept Kaizen est piloté par la CONAKA-BF, un comité mis en place le 11 mars 2017 avec pour objectif de le vulgariser au pays des hommes intègres. KAIZEN en japonais signifie amélioration permanente et se pratique en observant cinq règles qui sont : Seiri (Ranger), Seiton (Ordonner), Seiso (Nettoyer), Seiketsu (Rendre propre) et Shitsuke (Etre discipliné). D’où la dénomination 5S-Kaizen.

JPEG - 61.1 ko
Les invités au lancement officiel de la CONAKA-BF

Selon l’Ambassadeur du Japon au Burkina, Masato Futaishi, ce concept pour sa vulgarisation au Burkina est traduit en mooré, dioula et fulfuldé. Surtout que les valeurs prônées par Kaizen ne sont pas étrangères à la culture burkinabè. « Elles s’inscrivent parfaitement dans le socle culturel burkinabè (Koudoumdé) et témoignent des similitudes entre les cultures de nos deux pays », a-t-il indiqué. Il a insisté sur le fait que la conceptualisation de cette réalité culturelle du terroir (rog-n-miki), est facile à comprendre mais difficile dans la pratique car c’est un combat quotidien et perpétuel.

Le diplomate nippon se réjouit de l’adhésion du monde de l’entreprise, du secteur de l’éducation, de la santé, de l’administration centrale ainsi que des collectivités territoriales du Burkina Faso à ce concept applicable dans tous les domaines de la vie. A tout point de vue, la pratique de Kaizen, contribue sur le plan individuel, au développement des capacités morales et intellectuelles de la personne qui l’applique, tout en construisant le corps et l’esprit. « A l’échelle de la communauté, il crée une atmosphère agréable de socialisation et de conjugaison des efforts des populations pour la défense des intérêts communs », confie l’Ambassadeur Futaishi.

JPEG - 51 ko
Le Larlé Naaba Tigré, Président la CONAKA-BF en compagnie du diplomate nippon, Masato Futaishi (à d.)

C’est avec honneur et humilité que le Larlé Naaba Tigré, préside la CONAKA-BF. Une responsabilité qu’il partage avec les Burkinabè comme ses amis étrangers. Pour le promoteur de la marque Belwet, le Japon et le Burkina défendent les mêmes valeurs. « Ce qui est fondamental, c’est de savoir que nos valeurs burkinabè sont similaires aux valeurs japonaises. Il y a lieu que nous sachions incruster les 5S-Kaizen dans nos valeurs culturelles burkinabè pour que cela soit des valeurs durables, de vie, sur un socle culturel burkinabè », a-t-il avancé.

Le ministre du Mogho Naaba reconnait que l’application de ce concept n’est pas une chose facile, mais pas impossible pour le pays des hommes intègres. Surtout que c’est grâce à ce concept que le Japon s’est élevé parmi les nations les plus en vue à ce jour. Et pour ce faire, au cours de ce mois de mai, le CONAKA-BF tiendra une conférence de presse pour décliner les grandes orientations, ainsi que le plan d’action pour 2017. Profitant de l’occasion, le Larlé Naaba a salué les efforts du diplomate qui est en fin de mission dans notre pays.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Légendes :

2 Les invités au lancement officiel de la CONAKA-BF
3 Le Larlé Naaba Tigré, Président la CONAKA-BF en compagnie du diplomate nippon, Masato Futaishi (à d.)

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés