Journée internationale de la femme 2017 : La diaspora burkinabè au Sénégal au Sénégal a commémoré en différé

Communiqué de presse • vendredi 5 mai 2017 à 15h29min

La fête commémorative de la Journée Internationale des Droits de la Femme, le 8 mars 2017, a été célébrée le 30 avril 2017 à Dakar, par la diaspora burkinabè vivant au Sénégal, à l’initiative de l’Union des Femmes Burkinabé au Sénégal (UFBS) que dirige avec brio, Madame le Docteur Augustine Kiba et son équipe dynamique. L’UFBS a mis les petits plats dans les grands pour que cette fête soit mémorable.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée internationale de la femme 2017 : La diaspora burkinabè au Sénégal au Sénégal a commémoré en différé

Placée sous la haute présidence de Son Excellence, Madame Aline Koala Kaboré, Ambassadeur du Burkina au Sénégal, cette fête a tenu toutes ses promesses. En effet, à l’appel de leurs conjointes, sœurs et filles, les hommes n’ont pas marchandé leur présence et ont pris d’assaut le Centre Culturel Blaise Senghor qui a accueilli cette année la manifestation.

Par familles entières, ils étaient près de cinq cents à avoir effectué le déplacement à telle enseigne que le Centre, pourtant d’envergure respectable, a failli refuser du monde.
C’est dans une ambiance féérique et de communion fraternelle que le MC, l’ineffable, l’animateur hors pair, Abdoulfatahou Sané, a décliné le programme de la journée avant d’introduire Docteur Augustine Kiba, Présidente de l’UFBS pour son message fort enlevé de bienvenue à la famille. Elle a, en substance, souhaité que cette journée vécue ensemble soit un gage d’unité de toute la communauté et contribue à l’épanouissement des femmes ainsi que de leurs familles.
Docteur Kiba a, en outre, relevé la présence notable de Mme Aissa MAZOU, Présidente de l’Amicale des femmes Nigériennes au Sénégal, accompagnée de sa trésorière adjointe, Madame Zeina Kassa, toutes deux vêtues en tenue du 8 mars burkinabè pour magnifier l’excellente relation entre les deux amicales sœurs.

La Présidente de l’UFBS a tenu à adresser ses remerciements aux Autorités, ci-après, qui ont bien voulu les accompagner dans l’organisation de la manifestation de cette année, il s’agit de :

-  Son Excellence, Monsieur Paul Kaba Thiéba, Premier Ministre du Burkina Faso ;
-  Mr Mamadou Sérémé, Directeur de Cabinet du Premier Ministre ;
-  Son Excellence, Mme Aline Koala Kaboré, Ambassadeur du Burkina au Sénégal et de tout son personnel ;
-  Monsieur Tahirou Ouattara, Président de l’Union Fraternelle des Ressortissants Burkinabè au Sénégal et tous les membres du Bureau Central de l’Union ;

Dans ce registre, elle a mis en exergue :
-  l’engagement spontané des étudiants burkinabè qui se sont occupés de la gestion de la cambuse, en l’occurrence, Monsieur Hamidou Zangré, étudiant en Médecine Vétérinaire et son équipe ;
-  les prestations de Monsieur Désiré Nana, étudiant, en médecine vétérinaire, avec des poèmes sur le thème du 8 mars ainsi que Mr Paul KASSONGO, jeune chanteur ;
-  la participation des étudiants ivoiriens et un rappeur nigérien ;
-  la présence massive de la communauté sénégalaise, traduisant de ce fait, la « téranga » et la parfaite intégration de la communauté burkinabè dans leur pays d’adoption ;
-  la disponibilité de la compagnie du bon voisinage, Air Burkina, qui a assuré le transport des pagnes du 8 mars de Ouagadougou à Dakar ;
-  les défilés de mode riches en couleur bien exécutés par de jeunes pousses qui n’ont rien à envier aux professionnels du métier ;
-  le pari relevé par les femmes avec une rue marchande bien achalandée ;
-  la participation massive de la communauté dans toutes ses composantes, enfants, jeunes, adultes, hommes et femmes.

La Présidente a tenu à remercier tous les membres de l’UFBS et en l’occurrence, les membres du Bureau qui sont à pied d’œuvre depuis plus de six (6) mois, avec engagement et détermination, pour le succès de cette mémorable journée. A ce sujet, elle a fait une mention spéciale à Mme Minata Sombié, Secrétaire Générale de l’UFBS, Mme Augustine Sampoué, Mme Clarisse Sanou, Mme Louise Kietga et ses danseuses, Mme Christine Yaméogo et Mme Augustine Sambou pour la décoration et le service des tables d’honneur.

A la suite de la Présidente, la parole fut laissée à Son Excellence Madame Aline Koala Kaboré pour délivrer, à son tour, un message à l’endroit de ses compatriotes. Elle a tenu à réitérer ses remerciements à l’endroit de l’UFBS qui, une fois de plus, a relevé le défi de l’organisation de la commémoration de la journée du 8 mars. Son excellence, a, par ailleurs, exprimé toute sa satisfaction pour la mobilisation exemplaire de la communauté afin d’accompagner les femmes dans une communion fraternelle, gage de solidarité et de cohésion.

A la suite de ses propos, Madame Aline Koala Kaboré a procédé à la décoration de deux compatriotes, distingués lors de la fête nationale du 11 décembre 2016 de l’agrafe de Chevalier de l’Ordre du Mérite Burkinabè, il s’agit de :
-  Docteur Augustine Kiba, Présidente de l’UFBS et,
-  William Ouédraogo, Premier Secrétaire à l’Ambassade du Burkina au Sénégal.
Un ban bien nourri et des félicitations ont accompagnés les deux récipiendaires qui sont des modèles pour la jeunesse à travailler dans l’abnégation et le dévouement pour toute la communauté en particulier et servir dignement la patrie en général.

Après cette cérémonie chargée d’émotion et de symbole, place a été faite à une plage d’animation culturelle et musicale qui a permis aux uns et aux autres d’apprécier les talents de nos jeunes qui ont gratifié le public de sketchs bien enlevés avec des thèmes pertinents sur les réalité sociales d’une part, et des mélodies musicales populaires du terroir d’autre part.

La journée s’est déroulée dans une ambiance bon enfant avec les dégustations des mets variés et succulents accompagnés de boissons fraiches dont la célèbre bière de mil (dolo) qui a coulé à flots.

C’est sur des pas de danses bien rythmés et une photo de famille que la journée s’est achevée dans l’allégresse générale.

Avant de baisser les rideaux, la présidente de l’UFBS a annoncé qu’il est prévu dans le courant du mois de mai une campagne de dépistage du cancer du col de l’utérus et une consultation gratuite pour les femmes de la communauté. La date et les modalités pratiques seront portées ultérieurement à la connaissance des intéressées.

Rendez-vous est pris pour le 8 mars 2018, par la grâce divine.

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 mai à 09:31, par Ex-Dakarois
    En réponse à : Journée internationale de la femme 2017 : La diaspora burkinabè au Sénégal au Sénégal a commémoré en différé

    Félicitation à toute la communauté Burkinabè au Sénégal et en particulier aux Dakarois.
    Pour avoir été à Dakar quelques années, je peux témoigner du dynamisme de cette communauté qui n’est plus à démontrer.
    Tout comme Madame l’Ambassadeur, j’adresse une mention spéciale au président de l’Association des Scolaires Burkinabè à Dakar (ASB-Dakar), en la personne de Monsieur Hamidou Zangré pour son engagement en faveur de la communauté.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 09:45, par kwiliga
    En réponse à : Journée internationale de la femme 2017 : La diaspora burkinabè au Sénégal au Sénégal a commémoré en différé

    Commémoration du 8 mars, mise en œuvre le 30 avril et l’on saisi l’occasion de remettre les décorations du 11 décembre,... tchrrrr
    Nous on vient de fêter Noël 2015 et on est bien engagé dans l’organisation de Tabaski 2016.
    Pendant qu’on s’auto-félicite pour ce genre de choses, le reste du monde nous prend pour un peuple incapable de s’organiser.
    On passe pour des champions du dilettantisme et de la procrastination.
    C’est peut-être pas complètement faux, mais arrêtons au moins de nous en enorgueillir et d’étaler glorieusement nos incapacités à la face du monde.
    Et puis, au fait, qui paye ces tardives festivités ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés