Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

mercredi 3 mai 2017 à 18h06min

Dans ce droit de réponse, la SONAPOST donne sa version sur le cas de la secrétaire affectée dans un autre service à deux ans de sa retraite. Dans ce texte que nous diffusons « textuellement » la SONAPOST ne manque pas, au passage, de faire une leçon de journalisme à l’auteur de l’article. Et elle qui est si soucieuse et rigoureuse en vérification de l’information n’hésite pas à rebaptiser notre reporter de Sawadogo en Ouédraogo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

Monsieur le directeur de publication de Lefaso.net

Dans un article mis en ligne le dimanche 30 avril 2017 et intitulé « 36 ans de carrière, affectée à deux ans de la retraite, elle pique une crise », M. Tiga cheick Ouédraogo fait un compte rendu d’un entretien qu’il a eu « dans une clinique de la place » avec madame YZ agent de la SONAPOST. Il ressort de cet entretien que la dame en question qui cumule 36 ans de carrière et qui vient d’être affectée a piqué une crise consécutivement à cette affectation.

Avant de donner la version de la SONAPOST sur la question, il convient de faire remarquer que la démarche du journaliste Tiga Cheick Ouédraogo est entachée d’un manque de professionnalisme grave qui se situe à deux niveaux. D’abord le journaliste ne s’est pas soucié d’équilibrer son information, se contentant de donner la version de dame YZ. Pourtant, équilibrer son information en recueillant la version des deux parties, nous parait être le minimum de rigueur que requiert le métier de journaliste. Ensuite, il fait dans le sensationnel surfant sur l’émotion que lui transmet madame YZ. Venant de Lefaso.net, leader de la presse en ligne au Burkina Faso, il y a de quoi inquiéter le citoyen.

Pour en venir au fait, madame Zouré, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, précédemment secrétaire dans une direction vient effectivement d’être affectée dans une autre. La raison principale qui a motivé cette affectation est que, depuis quelques années, il y a une politique de remplacement progressif des dactylographes qui occupent des positions de secrétaire de direction par des secrétaires formées à cette fin.

La mutation de madame Zouré se situe dans la mise en œuvre de cette politique. Avant elle, d’autres ont été mutées pour la même raison. Ces dactylographes sont redéployées à des positions qui conviennent mieux à leur profil. Madame Zouré qui a été recrutée dactylographe et qui est restée dactylographe durant les 36 ans dont elle parle, n’était plus au diapason des nouvelles exigences de la position. Du reste, madame Zouré occupe cette position depuis plus de 15 ans.

En gestion des ressources humaines, la mobilité s’impose en entreprise et le statut du personnel de la SONAPOST en son article 42 prévoit une clause de mobilité. Toute chose qui permet à la SONAPOST d’avoir légalement le droit de muter chaque agent partout où la société a ses intérêts. A la SONAPOST, chaque année plus de 100 agents sont mutés. Il n’y a pas de position définitivement acquise, ni de poste pour préparer sa retraite, personne n’est inamovible et la mobilité concerne tout le monde.

Dans le cas de madame Zouré, s’il est vrai qu’il s’agit d’une affectation d’une direction à une autre, il reste que son bureau de destination est mitoyen à l’ancien. La dispute entre deux secrétaires n’est évoquée par elle que pour brouiller la bonne compréhension du problème. Du reste, cette dispute a été traitée comme il se doit par l’Administration.

Pour terminer, il convient de déplorer l’attitude du journaliste qui s’est laissé embarquer dans une manœuvre sciemment montée par un agent pour nuire à l’image de son entreprise.

Le Département de la Communication
et des Archives

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 mai à 18:37, par Donald Trump
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Le fait de rebaptiser le nom (de Sawadogo à Ouédraogo) pour un article qui était devant eux montre bel et bien que ces gens-là ne sont pas du tout sérieux. Votre justification ne tient même pas un peu. Chers responsables auteurs de ce soi-disant droit de réponse, devrait-on vous rappeler que l’application de votre fameux article ( 42) obéit à des conditions ? Si non, c’est encore grave !

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 06:18, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

      - Toi tu racontes des bobards tout comme de nombreux autres internautes. Même à une semaine de sa retraite, si son service juge utile de la changer de poste, il la change. Le fait d’être un ancien combattant dans un service ne confère pas des droits inaliénables ! Autrement qu’elle se crée son propre service et y reste le temps qu’elle veut ! C’est ainsi que sont les africains : ils transportent les habitudes familliales ethniques dans les services qui sont des lieus neutres !!! SI on t’appelle ’’Mamy’’ à la maison, ne croit pas que c’est obligatoirement pareil au service !

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

      • Le 4 mai à 07:46, par le meme
        En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

        merci mon frère koro.
        toi au moins tu es lucide et tu as une capacité d’analyse.
        parce que c’est un débat ouvert les gens sont prêts à répondre toujours dans le sens contraire de leur pensée.
        même quand il pleut ils vont te dire que ça , c’est pas une vraie pluie.
        c’est quoi vous n’avez pas compris dans le message du communicateur ?c’est pourtant clair concis et précis.elles ont été toutes mutées à d’autres postes mais sans une plainte. n’enfoncez pas la dame dans l’erreur.tu en connais un DRH qui connait la psychologie de tous les agents ?n’importe quoi !c’est de la sorcellerie.soyons humain.
        elle insulte la mémoire de ceux qu’on affecte en province régulièrement .de source avérée,sachez qu’elle se trouve à 10 mètres de son ancien bureau.sa distance a été réduite de 10 mètres.c’est ça vous appelez une affectation ?nous qui sommes en brousse c’est un catapulte alors ou un lancement. .
        dites la vérité à la bonne dame que de l’encourager dans l’erreur.meilleur santé à elle.

        Répondre à ce message

      • Le 4 mai à 23:16, par "LE VIEUX"
        En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

        CETTE FOIS-Y ET POUR UNE PREMIERE FOIS, KORO EST ENTRAIN DE DELIRER. PERSONNE N’A DIT QUE LA DAME A RAISON MAIS C’EST LE CONTENU DE LA REPONSE DU TYPE DE LA SONAPOST QUI N’EST PAS PROFESSIONNEL. C’EST UN ARRIVISTE QUI N’A AUCUNE NOTION DE LA REDACTION ADMINISTRATIVE QUI A PONDU CE DROIT DE REPONSE. QUAND VOUS ANALYSEZ PROFONDEMENT L’ECRIT, C’EST COMME SI LE REDACTEUR A UN PROBLEME PERSONNEL AVEC LA BONNE DAME QUI PEUT ETRE SA MERE. "LES HOMMES PASSENT LE SERVICE RESTE". JE ME DEMANDE COMMENT CE MONSIEUR VA SE COMPORTER DEVANT CETTE DAME APRES CETTE HUMILIATION EN REGLE CONTRE UNE PERSONNE AGÉE.

        Répondre à ce message

      • Le 5 mai à 08:58, par Africain
        En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

        Mais croit tu que, parce que des inconscientes se sont battues tu trouve que c’est normal qu’on a le droit de bafouillé le plan de carrière de quelqu’un, je dirai plutôt que c’est une victime collatérale, je prierai Dieu que ce t’arrive aussi a la proche de ta retraite si tu travail. en droit c’est normal, mais n’abusons pas du droit et se foutre des gens innocent. tu m’excuse je trouve tes propos injurieux, sois tu connais la bonne dame, ou y’a quelque chose, tu trouve normal ça. quand tu parles d’africains cela m’énerve parce que c’est irrespectueux vis vis des africains et avec ca vous voulez qu’on respecte les africains, même en Europe, en Amérique, ou Asie on ne fais pas se genre de connerie merde pourquoi je t’ai lu et gâcher ma journée

        Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 12:43, par burkina
      En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

      Messieurs DCA merci de vouloir respecter les textes, mais il en demeure quelques irrégularités :
      - Exploitation du fait qu’elle a occupé un poste supérieur sans formation avec un salaire moindre ;
      - quand vous décidez de nommer les noms, évitez de nommez partiellement ;
      - une société qui ne recycle pas son personnel ne peut faire face à une concurrence, à moins que ça soit les mêmes qui se font toujours formés,
      - j’ai aussi vu dans les commentaires que le DG est à la retraite depuis Mars et qu’il dirige toujours...Votre DRH c’est une femme ou un homme ? Quel est réellement son niveau ? vu qu’on parle de formation en 24 mois lui concernant.
      bref, madame Z prompt rétablissement et beaucoup de courage, faites un tour chez nous à la fonction publique, c’est même pire.

      Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 22:33, par l’indien
      En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

      Raisonnement pathétique semblable à celui de ton pseudo. Tout simplement aberrant.

      Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 18:43, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    1) A votre intervention, je peux oser dire que la Dame a raison. Vous êtes DRH, vous êtes censez connaître la psychologie du personnel surtout de quelqu’une qui totalise 36 ans de service et à 2 ans de la retraite. Les faits à noter :
    - bagarres de 2 secretaires : vrai ou faux, SONAPOST ?
    - Poste Vide à occuper
    - une Dame, 36 ans de service, comme secretaire de direction : n’est-ce pas de l’exploitation ?
    - Affectation sans menagement, sans respect de la collaboratrice : SONAPOST pensez-vous qu’une personne normale resterait benoite face à cette desobligeance ?
    2) Votre verbiage "mobilité et autres", tout le monde connait ça. Ce même verbiage a servi à plus d’une occasion de malveillance.

    3) Cher Dame, prends ton mal en patience. De plus, on t’a pas jeter en province. Dedramatise un peu même si ça fait mal. Rejoins ton poste et fais ce que tu peux. Si votre DRH ne prend aucune mesure d’accompagnement alors que cela se doit, tant pis pour la maison. Toi, Dame, fais ce qui est en ton pouvoir. Ton Employeur est souverain !

    A bas Dieu et vive la Republique !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 18:54, par verité no1
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Waouh ! Ce DG là est cailloux dès !
    Tantie, reprenez votre nouveau poste et ça ira car apparemment, le problème est difficile à régler ! On parle de règlement intérieur et on ne maîtrise pas les textes !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 18:56, par Indjaba
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Liberté de la presse ne veut pas dire faire du n’importe quoi. Certains de nos journalistes doivent etre recyclés voir réinitialisé
    s en journalisme.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 19:28, par oscar
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    L’administration croit avoir toujours raison. A lire votre, je sens que vous voulez laver l’affront, mais peine perdue au regard des incohérences.
    1. Pourquoi cette affectation coincide avec la dispute de deux secretaires, pourquoi se disputent elles, et quelle est la fameuse therapie miracle qui vous avez trouvez sinon que d’évincer une autre ;
    2. Parlant GRH, vous voulez dire que dans une boite comme la SONAPOST les agents ne sont pas recyclés au point que Mme soit dépassée par les NTIC à moins qu’elle ait refusé de se faire former. Usagers, à vos marques car à la SONAPOST votre argent est en insécurité ;
    meme l’ordinateur que tu as utilisé pour pondre ca a besoin de mise à jour a plus forte raison une personne avec 36 ans de carriere.
    4. On vous connait ici au FASO, tous des imposteurs ;
    5. comment tu as pu oser attaquer le faso.net la vitrine du Faso ? si l’info n’est pas équilibré, c’est que surement vous refusé de donner RDV au journaliste, demande a KANIS, si un journaliste l’appel dorénavant il sera premier au lieu du RDV.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 19:36, par tchen
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    la partie du film qui m’a plu c’est la leçon de journalisme

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 19:50, par Ratasida
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Après lecture de la réponse de la SONAPOST, J’ai une idée plus précise du problème. En principe la dame devait savoir qu’un jour ou l’autre elle allait quitter. Pourquoi ameuter tout le monde pour ça. Moi qui croyais que c’était une affectation en province.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 20:04, par Lali
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Ce qui est sure, tout le monde est embrouillé au Burkina Faso présentement !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 20:33, par macron
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    la vieille, il faut rejoindre ton poste d’affectation et tu laisses les gens en paix. A 2 ans de ta retraite tu devais être habitée par la sagesse. tu as été affectée d’un bureau au bureau voisin dans le même bâtiment et tu emmerdes tout le monde. j’avais réagit au 1er article en pensant qu’on t’avais envoyée en province à 2 ans de ta retraite et j’ai été virulent. mais vraiment toi aussi.... donne le bon exemple aux plus jeunes

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 20:33, par Figo
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Quand on emploie quelqu’un pendant 15 ans à un poste d’un niveau supérieur à son niveau de qualification, on ne le crie pas sur les toits. Le journaliste vous parle de Gestion de Ressources Humaines, et vous lui opposez des arguments de Gestion du Personnel. Pitoyable. Comment se fait-il que pendant 15 ans la dame a pu tenir correctement le poste, et subitement après la discussion des deux demoiselles, vous découvrez les vertus de la mobilité ? Comme vous évoquez les textes, vous devez aussi savoir que la dame aurait pu vous poursuivre en vue de son reclassement puisque vous l’avez exploitée pendant ces 15 ans pendant lesquels elle tenait un poste de Secrétaire de Direction avec un salaire de dactylographe. Je lui propose d’ailleurs de voir un avocat pour explorer cette voie puisque l’Administration persiste à penser qu’elle a raison. Elle n’a rien à perdre, et si elle gagne son procès, ça bonifiera sa retraite.

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 09:15, par Ouiminga
      En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

      C’est justement ce que je pensais et allais proposer à la tantie. Une demande de reclassement, même s’il va falloir passer par l’inspection du travail et pourquoi pas le tribunal de travail si nécessaire. Elle mérite bel et bien d’être reclassée dans la catégorie de Secrétaire de Direction.
      Mais je la conseille de grâce, qu’elle termine bien sa carrière professionnelle, en gardant patience, qu’elle occupe son nouveau poste dès qu’elle sera rétablie. Comme le dit-on, Dieu dors pas !

      Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 23:13, par Le Koulango
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Ce droit de répondre est juste une gymnastique inutile qui confirme tout ce qui est dit dans l’article incriminé.

    Dans la forme, l’introduction et la conclusion sont identiques. Il faudra donc que l’auteur retourne en classe de 2de pour apprendre ou réapprendre la méthode de la dissertation.
    Aussi par honnêteté intellectuelle et/ou décence morale, il devait nommer toutes les parties, sinon, s’abstenir de nommer une partie. En français facile, c’est le parallélisme des formes.
    Dans le fond, il dit : « … une politique de remplacement progressif … ». Le remplacement étant PROGRESSIF, pourquoi « brutaliser un agent et va PROGRESSIVEMENT en retraite ?
    « En gestion des ressources humaines, …. ». Apparemment, la Sonaposte n’est pas encore engagée dans la dynamique du Management. Elle est encore dans le dirigisme. Comme France Télécom dans les années 2000 avec son taux très élevé de suicides. Et ça, c’est gravissime ! Professionnellement parlant, il s’agit d’une incompétence de la DRH ou autre chose ? Dans tous les cas, cela permet de comprendre pourquoi madame Z. a occupé cette position depuis plus de 15 ans sans évoluer.

    Ah, le pire est là : « il reste que son bureau de destination est mitoyen à l’ancien. » De quoi parlons-nous ? De poste ou de bureau ?

    L’heure à grave ! SONAPOSTE ressaisissez vous !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 23:56, par Katya
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Merci Figo pour ta précision. Que la Dame saisisse rapidement l’inspection du travail pour exploitation, et au besoin en cas d’insatisfaction le Tribunal pour faire régulariser sa situation salariales. Il y’a beaucoup d’autres cas dans les tiroirs de la fameuse CNSS dont plusieurs employés sont dans cette situation, donc tous ceux qui se sentent brimés allez-y.

    Répondre à ce message

    • Le 6 mai à 15:26, par le modere
      En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

      Heee mon ami , meme a 1 mois de la retraite on peut t’affecter.
      36 ans dans la dactylographie sans chercher a se former en informatique .
      Ahii, elle aussi, ce n’est pas la peine.
      Je connais 1 vieux qui vient de partir a la retraite . Il avait passé le plus clair de son temps dans les postes de nominations politiques. Et c’est a 3 ans de la retraite qu’il a ete definitivement remercié et retour a son service d’origine. Mais comme il avait ete recruté avec le bepc et etait occupé par la politique, il n’avait donc pas evolué professionnellement. Donc a son retour, c’est dans un bureau correspondant a son niveau qu’il a ete affecté. Mais etant sage, il est venu sans faire d’histoire. Tantot lisant ses journaux tantot donnant des conseils et laissant les jeunes executer sereinement les taches du bureau. Et tenez vous bien, avec l’experience de vieux qu’il avait, tous les agents du service avaient recours en lui pour ses conseils et pour les ceremonies, on le mettait toujours devant.

      Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 00:22, par OKSALA
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Votre droit de réponse n’est pas équilibré non plus car vous aurez du commencer à souhaiter meilleure santé à la dame ne serait-ce qu’en conditionnel. Pitoyable.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 06:33, par YIRMOAGA
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    A mon avi, elle doit rejoindre son nouveau poste d’affectation, être improductive jusqu’à son départ à la retraite ? Personne ne l’en voudra ? Si le nouveau poste était juteux ou plus d’avantage,ne va-t-elle pas courir rejoindre pour préparer sa retraite ? Un changement de poste le temps de partir ça pose problème autant ? Pourquoi vouloir qu’on la supporte pourtant elle occupait un poste où elle n’avait pas la qualification durant 15 ans, mais elle s’est pas gênée ? A l’époque, elle a bondit sur l’occasion non ? Qu’elle aille à son nouveau poste et on a pas besoin qu’elle acquière une capacité, puisqu’il la reste 2 ans ? Même dans un bureau vide, elle termine ou elle demande une retraite anticipée ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 06:51, par gbé
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    il faut reconnaitre qu’il y a trop d’affectations arbitraires à la SONAPOST.Difficile de convaincre avec une telle réponse.c’est même insulter la dame qu’elle ne peut pas utiliser les NTIC

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 12:01, par Unique que ça
      En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

      Affectations abritraires à la SONAPOST. Je serai tenté de dire que si des travailleurs de la SONAPOST cautionnent que l’on fasse ce type d’affectation sans broncher et défendent ce type d’affectation qu’ils sachent que demain ils verront pire. Ca commence comme cela, après il y a un clan qui domine un autre dans la boîte et qui mène les autres par le bout du nez avec les autres désagréments du genre (tu refuses ma proposition tu seras affecté, sanctionné, etc.) Ah bon entendeur salut !

      Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 06:59, par Beonere
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    À vous écouter, j’ai l’impression que le mot évolution professionnelle n’existe pas dans votre entreprise. Si tel est le cas, le remède n’est pas l’affectation de la secrétaire mais plutôt le remplacement de l’équipe dirigeante par des professionnels compétents. Vous avez failli à votre mission. Aujourd’hui et partout dans le monde vous avez la validation des acquis professionnels qui valent sinon plus la qualification directe. Avec 36 ans d’expérience, elle devrait mérité mieux qu’un poste de secrétaire.
    Arrêtez de nous distraire.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 07:05, par Ouedraogo Halidou
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Elle est affectée, point barre ! soit elle rejoint son nouveau poste, soit elle démissionne. c’est dans quel pays où on ne peut pas affecter quelqu’un quand la situation l’exige. combien de personnes ont été affectées pour "nécessité de service". il faut même réduire l’âge de la retraite pour permettre aux jeunes d’avoir un emploi. je ne sais pas si l’affectation est accompagnée d’une réduction de salaire..son contrat prévoit -elle qu’elle soit à ce poste ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 07:21, par brice OUATTARA
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Bonjour,

    QUE DIT LE REGLEMENT INTERIEUR DE LA SONAPOST LORSQUE DEUX AGENTS VENAIENT A SE BATTRE DANS L’ENCEINTE DE LEUR LIEU DE TRAVAIL ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 07:31, par titi
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    pourquoi le fait de l’affecter à un autre poste de travail pose problème. il Ya beaucoup de mensonges dans cette affaire. J’imagine cette dame quand elle était jeune.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 07:41, par YAKI
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Mais comment elle est déjà prise en charge au niveau de la clinique par son entreprise c’est déjà une façon de dire bonne guérison . YA BOIN ???

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 07:47, par Ka
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Voilà une réponse qui clarifie tout, et que les Burkinabé doivent savoir que si nous voulons avancer, il faut s’autoriser radicalement a des méthodes qui vont pour le développement de nos entreprises qu’elles soient publiques ou privés. Cette dame doit comprendre que tout évolue. Si l’homme est passé de la cueillette et de la pèche pour aboutir à une vie sociale dominée par la technologie, c’est uniquement par les changements radicaux dans les services de chaque entreprise, sans lequel le progrès n’est possible pour l’humanité. En Europe on compte plus de chômeurs des seniors que la jeunesse, pour quoi ? Par ce que, si c’était en Europe cette dame dactylographe qui n’a pas été s’initié très tôt a l’informatique dont la jeunesse est qualifier pour son poste qui est peut-être informatisé avec des ordis qu’elle ne maîtrise pas, sera automatiquement renvoyer. Je connais une Entreprise à Toulouse qui sous traite des pièces pour l’usine Aéronautique, et en 2013 il a mis au chômage tous les fraiseurs et tourneurs qui ne connaissent rien en commande numérique dont ses nouvelles machines sont équipées pour la concurrence, parmi ces ouvriers qui ne connaissent pas la commande numérique, un Burkinabé qui a fait 15 ans dans cette entreprise comme fraiseur conventionnel, a 50 ans il rame pour trouver un emploi dans le conventionnel qui n’existe plus que des machines à commande numériques. Alors cette dame doit s’estimer heureuse. Si nous voulons que notre pays avance avec le système du 21e siècle, acceptons les conséquences, la jeune secrétaire avec une connaissance approfondi de l’informatique, est plus rentable pour la SOAPOST que cette dactylographe, et elle doit l’accepter, car le Burkina doit avancer avec sa jeunesse du 21e siècle, leur siècle, dont elle a dit que rien ne sera plus comme avant. Dans nos lieux de travail qui nous permette de nourrir nos familles, oublions les sentiments, et aidons nos entreprises de se développer pour combattre la loi de la concurrence mondiale. Que cette dame accepte le système de la SONAPOST pour que l’entreprise avance et se développe, car elle retarde le processus avec son vieux métier dactylographe.

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 09:52, par lost
      En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

      Cher tonton Ka, je vous aurai compris si l’ordinateur venait d’arriver. Il y a combien d’année les ordinateurs sont utilisés dans l’administration publique et à la SONAPOST. Juste dire que les entreprises ont le devoir aussi de former le personnel. Pour une recruté comme dactylographe, la société la maintient dactylographe pendant plus de 15 ans et la fait occupé un poste de secrétaire de direction, (là il y a déjà un fait, dame Z a avec succès accompli des tâches supérieures à sa qualification, ce qui suppose qu’elle a été payé en fonction du poste occupé sinon et devrait demandé réparation) et elle n’a pas bénéficié de formation pour une mise à niveau malgré le développement technologique dans cette entreprise. C’est à deux ans de la retraite qu’on lui demande d’occuper un poste de secrétaire (régression de poste) parce qu’il y a un remplacement progressif des dactylographes qui occupent des postes par des secrétaires confirmés. Là, il y a un problème de management d’entreprise, manque de formation pour le personnel ou de recyclage. Dame Z a bien rendu service en occupant un poste supérieur à sa qualification et pour récompense elle tombe sous l’effet d’un remplacement progressif. Comme l’a dit Figo, dame Z pourrait avoir réparation si on regarde bien dans le dossier. Cette affectation ne pouvait - elle pas intervenir avant la dispute des deux demoiselles ? Elles sont secrétaires aussi là. Ou bien ce sont des "dossiers" ou "second bureau" gérées par des gourous de la boîtes. Vraiment quoi, cette histoire n’est pas claire.

      Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 11:29, par Pousg- rawogo
      En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

      Cher Monsieur Ka, cette dame est à la SONAPOST depuis plus de trente ans et on l’a fait occuper abusivement un poste supérieur pendant 15 ans sans la former. Voilà le problème. Le DRH lui même sait bien que les arguments qu’il avance sont faux et qu’il a violé la loi. La dame n’a qu’à rejoindre son poste et saisir l’Inspection du travail pour réclamer son salaire non payé pour la fait d’avoir occupé un poste supérieur pendant 15 ans. Si cela ne marche qu’elle prenne un avocat qui va lui permettre d’avoir de quoi arrondir ses jours de retraite. Comment une grosse boîte peut agir comme une petite boutique de tanghin barrage ? Même si le DG n’est pas un juriste, son SG l’est et a même occupé le poste de DRH a un moment donné, il aurait dû être sur cet état de fait.
      Tantie prend vite un avocat comme moi et tu vas avoir beaucoup. J’espère que cette bagarre de secrétaires n’est pas dû à ces vieux loups qui tirent sur tout ce qui bouge.

      Répondre à ce message

      • Le 4 mai à 15:00, par Ka
        En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

        ’’’A vous deux :’’’Je confirme : Ce qui est sûr dans le Burkina de 2017, le lumpenprolétariat est aboli, laissant la place à nous les opprimés de s’exprimer pour nos droits. Je ne défends pas la direction de la SONAPOST, je dis seulement le nouveau système qui peut faire avancer notre pays dans l’émergence : Pour cela mettons le fatalisme de coté, et voir plus loin : La réponse d de la SONAPOST rejoigne réellement a ce que je pense : Le journaliste dont je partage souvent ses analyses fondées, devait réfléchir deux fois avant de publier son article pour ne pas mettre nous les internautes, surtout ceux qui n’ont pas de bonne foi dans le fatalisme, et qui prennent l’histoire de cette femme dans un esprit qui renforce le fatalisme de ceux qui ne savent pas le fond de l’histoire, une histoire qui reste dans le secret professionnel comme dans toutes administrations. Beaucoup de service dans les entreprises de notre pays, proposent selon les réglés du code de travail, depuis plusieurs années a des initiations à l’informatique : Mais des personnes comme cette dame pour une raison X ou Y, ne prennent pas cette initiation à l’informatique au sérieux, surtout quand on est à la porte de la retraite ou si on connait le DG qui vous protège oubliant que ces personnes ne sont pas mobiles. En ce qui concerne des indemnisations, celles-ci se font sur des justifications : La direction de la SONAPOST a des rapports des bienfaits et aussi des mauvais de tous ses employés, et si madame la mérite, je ne vois aucun problème, car la SONAPOST ne la privera pas de ses droits, pourquoi pas la médaille nationale du mérité : Même si elle est affecté dans un autre poste. Je vous remercie de me lire.

        Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 08:13, par baongo
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    a force de durer à une position on finit par penser que son occupation est un droit. sinon rien ne justifie un tel comportement honteux à cause d’une affectation. tu es la seule à la SONAPOSTE à être affectés ? chaque année il y’a une centaine de mutations. toi tu es qui pour courrir dans les rédactions vociférer à cause d’une mutation ? a 2 ans de ta retraite tu trouve pas que ça t’honnore pas ? Après toi il y aura toujours des affectations la bas et ailleurs. a cet âge je suppose que tu as de petits enfants, respecte ton statu de grand mère, respecte tes 36 ans d’expérience. soit reconnaissante aussi avec une société qui ta employé tout ce temps et dont tu as aussi profité. si tu veux une retraite anticipée c’est une simple demande que tu envoie, fait le et cesse de pleurnicher.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 08:15, par joan
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Peut être que l’ancien poste est juteux, sinon je ne comprends ce grand désarrois de madame ZOURE. Si on t’avais envoyée dans une autre localité où dans un poste plus éloigné de l’ancien, je pouvais comprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 08:37, par boudguineur
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    DCA, je crois que tu aurais mieux fait de te taire, au lieu de vouloir embrouiller les gens. Article 42 de quel statut ? Celui que vous avez les "soucï" à faire valider ? 100 personnes mutées par ans . Qui sont -elles ? Les laisser pour compte. C’est les mêmes sans protecteur dans la boîte qu’on affecte, la même liste, les mêmes, donc s’il te plait ne va pas sur ce terrain. Parlant de politique de remplacement progressif , laisse moi rire. Pendant que tu dis que vous remplacez les dactylographes par des secrétaires de direction mieux formées , vous remplacez les agents de bureaux (guichetiers) par des agents d’accueil moins formés (21 jours de formation) et quand ces derniers commettent des fautes professionnelles vous dites qu’on ne peut pas les sanctionner . Arrête de vouloir nous tourner en bourrique , il suffisait de dire que la dame est affectée pour nécessité de services au lieu de vouloir donner des explications pitoyables. En ce concerne la résolution de la dispute des deux gos , on a pas encore reçu une note de service notifiant cela , pourtant l’administration ce sont aussi les écrits. On sait que la DRH est mal gérée, abus dans tous les sens , médiocrité dans les management du personnel mais bon comme c’est histoire de on est de la même famille ou on fricote ensemble , nous se casse.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 09:02, par AKT
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Lefaso.net, n’utiliser pas l’erreur sur le nom de famille de votre journaliste pour embrouiller les lecteurs. Ayez le courage de reconnaitre votre manque de professionnalisme dans cette démarche car nous vous croyons plus professionnel que ça et pour une presse qui se dit leader, il faut accepter ses erreurs que l’on pourrait croire d’un débutant.
    Même moi qui ne suit pas journaliste, le bon sens recommandait d’avoir les deux versions avant une quelconque publication.
    Reconnaitre ses erreurs fait partie de la grandeur.
    Sinon la SONAPOST a parfaitement raison si vous prenez la peine de consulter un bon gestionnaire de ressources humaines pour mieux vous informer parce que chacun a son domaine.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 09:16, par Le prince
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    A 2 ans de sa retraite et après avoir servi 15 ans a ce poste vous vous rendez compte subitement qu’elle ne devrait pas occuper ce poste ! Bravo grh pour votre professionalisme ! Revois rapidement tes cours de grh sur la gestion de la mobilité en Entreprise car il y’a les règlements et l’opportunité de leur application .Le plus sage était de dire a la dame : " tu sais j’ai un probleme qui me dépasse avec cette histoire de sécrétaires qui se rentrent dedans s’il te plait mamy aides moi "

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 09:20, par Paula
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    moi je pense qu’il faut prendre les choses du bon côté. En principe à ce poste, la tantie aura moins de responsabilités, toute chose qui l’aidera à mieux préparer sa retraite, parce qu’il ne faut pas non plus que l’entreprise exploite ses énergies jusqu’au bout. Elle a pris de l’âge et pour cela elle doit se ménager.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 09:24, par kuilga
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Votre droit de réponse est pitoyable. Vous parlez de normes :
    - Votre DG est à la retraite depuis fin mars 2017 ; mais il est toujours là calé ; il touche toujours son salaire comme agent de la SONAPOST. Es que normal ?
    - Votre DRH ; une secrétaire de Direction qui est allée faire 24 mois à l’ENAM ( avec l’argent de la société ; sans test au sein de la boîte ) pour se convertir en Conseiller RH n’a aucune notion management. Etant complexée de ses carences ; elle s’est’ mis une carapace autour d’elle pour se faire un mythe.Mais tôt ou tard tout va finir par se savoir.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 09:47, par kuilga
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    DCA ; ne te laisse embrouiller par la DRH par des écrits bidon dire que c’est " droit de reponse". Au fait ; la DRH a peur de perdre son poste.
    Voilà une secrétaire de Direction converti en GRH en 24 mois ; qui se joue les "Django" comme si la SONAPOST etait sa société privée. Si elle est vraiment une GRH ; qu"elle aille postuler au Poste de DRH dans les organismes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 10:04, par J&B
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    "La mutation de madame Zouré se situe dans la mise en œuvre de cette politique. Avant elle, d’autres ont été mutées pour la même raison. Ces dactylographes sont redéployées à des positions qui conviennent mieux à leur profil. Madame Zouré qui a été recrutée dactylographe et qui est restée dactylographe durant les 36 ans dont elle parle, n’était plus au diapason des nouvelles exigences de la position. Du reste, madame Zouré occupe cette position depuis plus de 15 ans."
    Ce paragraphe traduit on ne peut plus claire, la considération que SONAPOST a de ses différents corps de métiers. On perçoit le mépris insistant que le service de communication a du métier de Dactylographe. Et puis ces communicateurs, vu le professionnalisme dont ils se targuent, informent l’opinion qu’il n’y a ni formation continue, ni plan de carrière à la SONAPOST. Bref
    Vous dites que Dame ZOURE a 35 ans de Dactylographie et qu’elle a occupé le poste de Secrétaire de Direction pendant 15 ans. Durant ces 15 ans elle travaillait avec un ordi ou elle un dactylo ? Résumez-vous le métier de Secrétaire à la seule saisie ou elle avait d’autres attributions. Si Dame ZOURE n’a été reclassée durant les 15 ans de Secrétariat de Direction est-ce de sa faute si une structure comme SONAPOST exploite délibèrement certains de ses employés ? Dame ZOURE n’est-elle pas en droit de reclamer la reconstitution de sa carrière avec paiement de tous les frais liés ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 10:05, par TT
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Bonjour,
    Excusez moi d’abord car c’est la première fois que j’interviennes sur ce forum.
    Lorsqu’on fait plus de deux ans dans un poste , on n’est plus efficace car ça devient de la routine et c’est très mauvais professionnellement et personnellement. Les gens n’ont pas le courage de prendre leur destin en main or dans la vie rien est acquis. Quand les internautes disent 36 ans dans ce poste à mon avis ça ne fait pas honneur à la dame j’aurai préféré qu’elle dise en 36 ans de service ;elle a occupé ce poste dans les différentes directions de la SONAPOST au Burkina. Les gens veulent s’éterniser à leur poste et crient que leur situation ne change pas. Comment veut-on que notre situation change si nous même avons peur de changer ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 10:21, par c’est moi
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Pauvre comme droit de réponse, pas du tout convainquant !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 10:50, par le desesperé
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    je crois que ce droit de réponse de la SONAPOST est une piqûre de rappel aux journalistes qu’il faut chaque fois vérifier et confronter ces informations avant de les publier. La meilleure formule enseignée dans ce cas de figure est d’avoir aussi la version de la SONAPOST surtout qu’elle a un service de communication. Si elle refusait vous le mentionnez aussi dans l’article...vérifiez et confrontez chaque fois vos informations car vous serez un jour surpris et confus d’avoir donné raison plus tôt à votre premier informateur...

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 11:20, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Hum... Les burkinabè deviennent de plus en plus inquiétants dans leur vision de notre société. Si je comprend bien :

    1°) Ce n’est pas normal d’affecter des gens après une bagarre ? Mais c’est même une "gentille" façon de gérer ce comportement inacceptable au service. Séparer les belligérants en les affectant tous les deux ou au moins l’un est un minimum, à moins de vouloir transformer le service en ring. Ailleurs cela aurait pu valoir le renvoi pur et simple. Si la société refuse d’accepter que cette affectation est liée à l’incident, c’est bien parce que ce n’est pas prévu par les textes. Elle a tort parce qu"ayant voulu gérer de façon "humaine" et simple ce problème. C’est donc cette gestion "africaine" qui fait souvent croire aux gens qu’ils ont tous les droits et revendiquer ? Faut-il alors "taper fort" à chaque faute et appliquer les textes au détriment des gens ?

    2°) Si on est proche de la retraite, on ne doit plus être l’objet de changement ? Pourtant beaucoup au contraire trouvent normal d’être changés de poste pour pouvoir "préparer la retraite". Certains veulent travailler moins, d’autres avoir plus d’avantages pour bonifier leur pension, d’autres se rapprocher du village ou du domicile, etc. J’ai vu et entendu des plaintes amères de gens qui estimaient anormal de toujours remplir les mêmes fonctions "à quelques années de la retraite". Visiblement, ici d’autres estiment qu’on ne doit plus bouger. Qui a raison ?

    3°) C’est compréhensible que la concernée soit choquée, surtout si elle estime qu’elle est l’objet d’un traitement injuste. On ne contrôle pas toujours ses émotions et à un certain âge, cela peut avoir des conséquences fâcheuses sur la santé. Meilleure santé à elle. Mais les autres, y compris le journaliste, sont sensés avoir plus de recul pour apprécier la situation et ne pas partir du principe qu’elle est brimée et qu’il faut le rendre public. Cela suppose de comparer les faits décrits avec ce qui aurait pu se passer de pire, c’est à dire un conseil de discipline pour quelqu’un qui a 36 ans de service à deux ans de la retraite pour une "simple" bagarre, ou pire, une continuation des hostilités. N’aurait-on pas alors accusé le service d’avoir manqué de réaction ? Si maintenant ses employeurs décident d’appliquer strictement les textes, et que cela implique pire qu’une simple affectation, à qui la faute ?

    4°) Il faut éviter de spéculer sur les compétences supposés ou réelles de quelqu’un à un poste. Certains ont obtenu des postes par ancienneté sans en avoir les réelles qualités quand d’autres au contraire ont acquis sur le tas des compétences appréciables. Mais surtout, le rendement à un poste n’est pas seulement lié aux compétences mais aussi à l’ambiance de travail. Si il y a bagarre, pourquoi penser que laisser la situation en l’état pendant les deux prochaines années va permettre de faire du bon travail ? Ou faut-il tout sacrifier au ressenti des uns et des autres ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 11:23, par la force révolutionnaire
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    je ne comprends rien du tout pourquoi la dame pique des crises parce qu’on l’a affecté on ’a coupé son salaire ou bien dans sa demande d’emploi c’est ce poste qu’elle avait demandé et acquis définitivement.
    je ne comprends rien du tout à deux ans de ta retraite si elle soucieuse de l’avenir de son entreprise elle doit faire la place aux jeunes qui sont vifs pour continuer le travail qu’elle a abattu tant d’années.
    si les avantages qu’il y ’a dans ce service et s’il à 36 ans elle n’en a pas bénéficié ce sont pas les deux ans restant qui peuvent faire son bonheur.
    la seule hypothèse qui reste peut être que c’est un service où les agents se reposent beaucoup alors madame à deux ans de la retraite peut en vouloir à la hiérarchie sinon je ne comprends l’entêtement de cette dame à rester dans ce poste.tout le monde peut être muter dans une administration quelle soit publique ou privée pour l’efficacité et l’efficience dans les services.
    malheurs aux journalistes ignorants.
    comment quelqu’un peut piquer des crises parce qu’on l’a affecté et un journaliste est fier d’écrire cela dans les journaux.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 11:34, par de sonapost
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    je suis de la sonapost et j’ai déjà travaillé avec madame zouré dans une autre direction avant qu’elle ne vienne a dsi. ceux qui sont intéressé peuvent se renseigner c’est l’un des pires agents que la poste n’a jamais eu. acquariatre, bagareuse, une secrétaire qui chasse les visiteurs, très mauvais comportement qui pense que tout le monde est mauvais sauf elle. ya des jours ou elle repond meme pas au bonjour qu’on lui dit.

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 16:00, par Objectif
      En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

      Si elle est vraiment comme tu la decris alors c’ est bien fait pour elle . Qu’ on l’ affecte dans le coin le plus pourri du faso. Je connais ce genre d’ agent. Il faut avoir eu affaire a ce type de personnage pour comprendre . Elle n’ a rien dit d’ abord . Tout se paye sur terre.

      Répondre à ce message

      • Le 5 mai à 09:52, par Yiensougri
        En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

        Si elle a commis une faute professionnelle, que cela lui soit notifié et qu’elle en soit sanctionnée. Sinon ce que vous dites ici ressemble plus à de la diffamation et donc, passible de poursuite !
        La SONAPOST en tentant de se blanchir, expose à la place publique des erreurs graves de gestion du personnel.
        "Ces dactylographes sont redéployées à des positions qui conviennent mieux à leur profil. Madame Zouré qui a été recrutée dactylographe et qui est restée dactylographe durant les 36 ans dont elle parle, n’était plus au diapason des nouvelles exigences de la position. Du reste, madame Zouré occupe cette position depuis plus de 15 ans."
        Comment employer quelqu’un pendant 36 ans et dire aujourd’hui qu’elle est n’est plus au diapason des nouvelles exigences de la position ??? Visiblement il n’y a ni plan de carrière, ni plan de formation, mais plutôt un plan de mise au garage " à des positions qui conviennent mieux à leur profil".
        Vous risquez même d’avoir des ennuis judiciaires avec cette question.

        Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 11:40, par Lassana
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Je crois que certains n’ont plus rien à dire dans ce pays. Ils ont interet à se taire. Madame ZOURE a simplement été affecté. Elle garde son salaire et elle est toujours dans Ouagadougou. Je ne vois pas où il y a problème. Si vous en voulez à votre DRH faite le lui savoir. Du reste madame ZOURE a le droit d’ester en justice si elle estime être lesée. Que ses défenseurs se le tiennent pour dit.

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 13:21, par kan meme !!!!
      En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

      Mon frère, ici ce n’est pas une question de salaire. c’est une question de consideration. Nous sommes des Humains et pas des machines. Tu es secretaire de Direction pendant 15 ans. A 2 ans de ta retraite, on t’affecte comme simple Sécretaire. Dans la Vie là, on avance ou on recule ? J’ai vu ce Probleme dans beaucoup de Sociétés Minières. Tu est mécaciens ou Sécrétaires de Direction, après ils viennent te changer ton titre pour dire que tu deviens AIDE MECANICIEN OU ADJOINTE ADMINISTRATIVE. C’est quoi le Projet ? Avec un certificate de travail d’aide mécanicien, tu fais quio avec ?

      Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 11:56, par Bilaa
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Je demande au drh de SONAPOST DE dire à cette dame de rejoindre son nouveau poste et de faire le travail qu’on lui a confié et d’arrêter cette attitude qui révèle un personnage minable. Elle a besoin de cette sérénité pour aller à sa retraite.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 12:33, par KOBINABA
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    L Africain en general et le Burkinabe en particulier est toujours dans l emotion et le sentimental toute chose qui freine notre developpement.Mr le Journaliste de quoi je me mele ?Si ce n est pour mettre la pression sur la societe.Donc si quelqu un est a 2 ans de sa retraite on ne peut plus le redeploier ?Il faut que les gens apprennent la rigeur de l administration et quitter le sentimentalisme si ce n est l hypocrisie.Si elle n est pas d accord elle peut se pourvoir autrement.Mr le DRH vous n etiez meme pas oblige de vous justifiee dans la presse ou dans la rue.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 13:12, par kan meme !!!!
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    C’est une effectation dégrandante et humiliante. Surtout qu’elle passe de Sécrétaire de Direction a simple Sécrétaire !!!! Mon Dieu. C’est maintenant que la SONAPOST se rend compte, après 15 ans, qu’elle n’a pas la qualification ni le diplome requis pour etre a ce Poste ? C’est quoi le Projet ?
    Le remplacement progressif n’est pas synonyme de destruction Psychologique des anciens qui sont a 2 pas de leur retraite.
    Le Bon DRH et le Bon Manager devrait être dans la logique d’accompagnement pour reconnaitre ses bons et loyaux services pendant 36 ans. Pas de cette manière Cavalière. Surtout que c’est pour RESOUDRE UN PROBLEME. C’est la mamy qui est victim collétérale ?

    La mamy doit saisir l’inspection du Travail pour faire reconnaitre qu’elle a Occupé un Poste supérieur a sa qualification pendant 15 ans et qu’elle n’a pas bénéficié de Traitement et de la Rémunération correspondante. Ca va faire mal. et ça leur apprendra.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 14:01, par Le Bon Citoyen
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Vraiment la dame a raison.
    En lisant le récit, c’est comme si la boîte n’a pas de politique de gestion de carrière. Il fallait privilégier la formation continue et cette dame allait avoir les capacités pour occuper le poste.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 14:09, par par ouédraogo
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    mr le DCA tu ne comprend rien la bonne dame c’est la force toi et ton DRH c’est tout laissé la dame tranquille..

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 14:24, par par un ancien
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    DCA demandé à la sonapost en 1981 il y avait combien des secrétaires de direction à l’époque ? N’importe quoi on a fait mal aux anciens leur bloqué tu crois que on est pas au courant la pauvre dame n’a rien fait pendant qu’on parle reviser sa carrière vite c’est la commision va siéger ? Voilà la question. après sa reprise il faut la convoquer il ne faut pas qu’on gâte son nom j’ai travaillé avec elle je sais comment elle est. Le ministre de la poste doit balayer ces dirigeants DCA, DRH on se connait laissé la dame tranquille. Affecter quelqu’on comme on doit la passé en conseil de discipline. Trop c’est trop à la sonapost. dans ce cas faites roulement des secrétaires après elle son départ qui serai là-bas. Je suis un ancien de la sonapost je sais de quoi je parle.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 14:30, par par vérité
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    la bonne dame c’est la force il faut que la sonapost reconnaître ça au moins à quelque chose malheur est bon le probème de la dame va réssoudre beaucoup de problèmes pour les autres
    il faut revoir la carrière des autres petits agents c’est trop.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 14:34, par un ancien
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Mr DCA il ne faut pas gâter le nom de la dame c’est la force il faut reconnaître.
    quand à la DRH il faut revoir votre manière il ya beaucoup à dire on se tait c’est pas la peur Dieu fera le reste.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 14:46, par Alpha2017
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Si cette dame n’est pas contente, elle est libre d’attaquer la décision de son employeur devant qui elle veut. Elle peut aussi se libérer en demandant sa retraite anticipée. Après tout, il ne lui reste plus que deux ans de service à accomplir. Elle a suffisamment cotisé pour avoir une retraite correcte, même si ça ne suffit jamais.
    Pour ma part, je ne m’apitoierai pas pour une personne qui a une telle ancienneté et qui n’a pas réussi à changer de qualification, malgré les possibilités que lui offre la maison. Que cela serve de leçon à toutes les personnes qui ne veulent pas faire d’effort et qui dorment sur leurs acquis, au lieu de chercher à progresser.Si elle avait amélioré sa qualification, elle pourrait toujours se faire valoir ailleurs après sa retraite. On la traite avec humanité et elle fait le malin. Heureusement pour elle que c’est à la SONAPOST.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 14:52, par wendlasida
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    D’abord meilleur santé à la dame la DRH connait les règles vraiment d’une gestion du personnel en tant que DRH quelque soit le problème tu dois jouer ton rôle de DRH la dame en réçu la visite de la DRH ? pour voir comment va sa santé ?
    Il reste combien de secrétaires dactylographe à la sonapost ? demander en 1981 il y avait de secrétaires de direction ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 14:55, par Kaato
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Merci à Sidpawalemdé Sebgo et aux autres pour leurs interventions.
    Je voudrais par contre dire à l’internaute Kuilga que "Secrétaire de Direction" c’est au minimum 2 ans après le BAC technique ; c’est après cela que la Dame a fait 2 ans l’ENAM.
    C’est donc suffisant pour être Conseiller en ressources humaines et donc DRH.
    Bien à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 14:59, par par sonapost
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    pardonner il ne faut gâter son nom c’est pas arriver à cela
    la DCA à mal fait c’est des secrétaires de direction les 2 bagarreuses. Mr salam c’est mal fait c’est mal fait point. après sa santé elle va reprendre son service même tu as quelque chose contre elle c’est pas comme ça. vous avez placé vos diplômés c’est bien.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 15:22, par ancien
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    après le départ des anciens vous les jeunes vous allez vous manger cru à la sonapost.
    madame ZOURE tient bon ainsi que va la vie de la sonapost on traite les anciens comme s’ils reconnaissent pas leur face DCA et son DRH.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 15:28, par PAR UN POSTIER
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    COMMENT ON PEUT COMPREND CA LA PAUVRE DAME ELLE EST SECRETAIRE SIMPLE MAIS ELLE FAIT CORRECTEMENT SON TRAVAIL LA DRH ELLE MEME EST SECRETAIRE NON ? MADAME LA MINISTRE TRANCHE CA VITE MEILLEUR SANTE MADAME DIEU FERA LE RESTE POUR TOI.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 15:34, par AS
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    il y a des gens donc leur carrière été revisée demander à la dame comment est pour elle.
    DCA on se connait ça suffit laisser la pauvre dame tranquille.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 15:38, par AS
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    la dame est burkinabè c’est pas parce que elle n’est pas mossi il faut revoir sa carrière elle mérite pour qu’elle profite aussi elle n’est pas contre c’est la manière on doit la passer en conseil discipline ? et les voleurs de la sonapost euxon fait comment ne gâter pas le nom de la dame.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 15:41, par AS
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    madame la ministre convoquer la pauvre dame pour mieux comprend elle est prête pour votre convocation merci.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 15:46, par AS
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    DCA en 1981 en son temps il y avait combien de secrétaires de direction à la sonapost c’estparce que vous voulais mettre partout les secrétaires de direction que il faut précipiter la mort de la dame ? madame meilleur santé.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 15:49, par AS
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    36 ans c’est 36 jours pour qu’elle mérite sa mort avant le jour madame la ministre des postes jetter un oeil sur cette affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 15:52, par AS
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    en son temps à la fonction publique c’est les secrétaires dactylographes qui faisaient le travail
    Madame meilleur santé. Dieu est grand.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 15:54, par AS
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    on n’a dit trop c’est trop à la sonapost c’est pourrie du courage madame.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 16:02, par par ancien
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    madame la ministre faites sortir une note pour départ volontaire pour les anciens vous allez voir on va partir laisser les diplômés trop c’est trop pour nous les anciens.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 16:04, par par ancien
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    madame meilleur santé c’est grâce aux anciens que il y a des diplômés. encore une fois meilleur santé.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 16:09, par par ancien
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Mr DCA revoir ton langage ce sont des secrétaires de direction qui se sont battues non ? Quand même il faut un peu de respect pour les anciens.
    Madame la ministre des Postes convoquée la dame pour voir clair avec la DRH en question qui dit que c’est pour résoudre un problème et tuer la pauvre dame. Meilleur santé

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 16:14, par par ancien
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Cette dame là elle peut travailler partout il faut la réaffecter au bureau de poste de pissy elle peut bien fait son travail au centre de tri de pissy elle peut faire au lieu de gâter son nom.
    elle a fait quoi elle même fait le secrétariat central en son temps, le cnt, la dsi il ne faut pas gâter son nom.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 16:16, par ancien
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    d’ici 2 ans les anciens sont parti et il va reste que les jeunes faites pardon et laisser le temps quand même aux anciens.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 16:21, par ancien
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    madame meilleur santé l’affaire même me fait mal plus que la dame maintenant.
    madame la ministre des postes vous êtes là ? convocation avec la dame après sa guérisson
    pour connaitre ce DCA il est qui pour parler mal de la dame c’est la force.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 16:26, par zomsoba
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    M.Le journaliste de lefaso.net je ne vois pas la pertinence de votre précédent article.
    Quand y’a rien à dire il faut éviter de nous faire lire "une cuisine interne".
    Si les agents de toutes les structures allaient raconter ce qu’ils y vivent, on avancerait pas.
    Tu joues le rôle d’un faut défenseur. La SONAPOST est une entreprise bien organisée disposant en son sein de délégués de personnel et la pauvre dame devrait allait prendre attache avec ses derniers pour que justice soit faite.
    Eviter de nous faire lire des articles pareil...

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 17:17, par Ka
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    A tous ceux qui ne connaissent pas les couloirs du pouvoir Burkinabé, s’abstiennent de nous donner des critiques stériles. Ce que subisse la dame Zourè est le système depuis la nuit des temps dans le pays des hommes intègres. Je m’explique : ‘’’Dans nos administrations, toutes ou tous, celles ou ceux qui s’approchent de la retraite subissent la même chose que cette dame. Mêmes les jeunes qui arrivent nouvellement dans les services passent par ce système. C’est pourquoi vous verrez des anciens ministres, des anciens DG de la douane ou de la police ou gendarmerie nommés au conseil des ministres comme des chargés de mission dans les bureaux vides de Kossyam, ou quelques ministères, assied toute la journée à tourner des pouces, ou de lire la presse, ou nos critiques dans les réseaux sociaux. Ne croyez pas que ces vieux comme Kôrô Yamyélé et Ka qu’on nomme comme chargé de mission a la présidence, ou dans un ministère a des missions ? C’est pour nous mettre au placard en attendant le jour de la retraite. La SONAPOST applique le système, et cette dame n’est pas la seule, il y a des milliers par année dans nos administrations. Peut-être avec vos critiques fondées, dans 50 ans le système va changer : Mais comme je vois qu’en France ce système existe depuis des décennies, au Burkina ça sera difficile, à condition que le vrais Thomas Sankara l’idéologue ressuscite comme le christ pour changer ce système.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 17:56, par Yapadra
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Yapadra , tu as parfaitement raison. On ignore ce que fait le communicateur si ce n’est des sms necrologiques. ; et eventuellement des droit de reponses" bidons" comme celui-ci

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 19:07, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Pour juger davantage les versions des faits, version de la dame et version presente, remarquer que la Dame n’a rien dit de faux. Ce qui l’indigne, comme elle l’a si bien dit, c’est la manière.
    1) La difference entre le Patron SONAPOST et l’employée, c’est dans l’interpretation des faits.
    2) Remarquez que l’employeur semble à court d’argument et son plus gros argument, c’est leur fameux article 42 sur la mobilité. Or s’il y avait une grosse raison, le Patron n’aurait nullement manqué d’en faire parade. Ce qui n’est pas le cas. D’où l’argument JOKER de la mobilité !
    3) Ce qui donne davantage de faveurs à la Dame, c’est que cette affectation ne semble pas s’être deroulée selon les procedures annuelles d’affectation : recensement de volontaires, siège d’une commission d’affectation, decisions officielles d’affectation. Or quand le patron dit que 100 agents sont mutés chaque année, c’est dans le cadre de cette procedure annuelle. Et non selon des methodes au pifomètre ! Comme cela l’est vraisemblablement dans le cas de cette Dame.
    4) De plus, SONAPOST, peut-etre avez-vous été plus rapide que Lefaso.NEt, qui s’apprêtait peut-etre à faire l’equilibre de l’info. Entre le 30avril et le 3 mai, c’est pas si loin ! Qui sait ! Dans tous les cas, on vous a accordé un DROIT de REPONSE.
    5) En tout etat de cause, Dame, rejoins ton poste. Après tout c’est ça aussi la vie, pour resumer l’internaute KA. Apprenons de tout. Nul n’est au-dessus de l’humiliation sur cette terre. Et pour terminer :
    Le plus grand amateur de plaisir c’est Dieu, la preuve, il vit au paradis

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 19:25, par freddy le loup
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    il ne faudrait pas faire d’amalgame. la question de l’heure est le problème de la dame. si la Sonapost traîne des dossiers sales ça c’est un autre débat. le journaliste en effet aurait du prendre les deux versions et les présenter quitte à laisser le lecteur se faire une opinion. Pour ce qui est du problème en lui même, je prends aussi avec des pincettes les dires du responsable étant donné qu’on a pas la preuve que c’est la vraie raison mais je crois qu’il est tout a fait normal qu’une administration affecte ses agents. nul ne peut en dire autrement. je me demande comment elle a fait pour rester aussi longtemps à ce poste. la formation de secrétaire de direction est différente de dactylographe. Merci au journaliste de tenir compte des recommandations pour améliorer. Changer de bureau ne devrait pas être un problème même si on est a un jour de sa retraite. l’administration c’est l’administration. des femmes et mères au foyer, se battre pour je ne sais quoi cela les rabaisse et nuit aux bonnes relations qui doivent prévaloir dans un service.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 22:45, par "LE VIEUX"
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    FRANCHEMENT MON COEUR SAIGNE. MON COEUR SAIGNE PARCE QUE C’EST CRIMINEL DE DENIGRER UN AGENT QUI A PASSÉ PRES D’UN DEMI SIECLE A EDIFIER LES FONDATION D’UNE STRUCTURE QUE DES PARVENUS VEULENT JETER DANS LA POUBELLE.
    CE RESPONSABLE CHARGÉ DE LA COMMUNICATION N’A AUCUNE NOTION DE L’ETHIQUE ET LA DEONTOLOGIE DE SA PROFESSION. CET ECRIT VA LUI COLLER NEGATIVEMENT A LA PEAU. LA SONAPOST NE T’APPARTIENT PAS PERSONNELLEMENT POUR QUE TU TE PERMETTES DE DENIGRER SYSTEMATIQUEMENT LA BONNE DAME QUI PEUT TE METTRE AU MONDE.
    CE DROIT DE REPONSE PONDU DANS L’ENERVEMENT VIENT VIOLER TOUS LES PRINCIPES ADMINISTRATIFS. LE DG DOIT RELEVER CE MONSIEUR DE SON POSTE PARCE QU’IL N’A AUCUN DROIT D’INSULTER LA BONNE ET N’A AUCUNE NOTION DU MANAGEMENT DES SERVICES PUBLUCS. QU’IL RETOURNE A L’ECOLE POUR APPRENDRE LES PRINCIPES ELELENTAIRES DE LA REDACTION ADMINISTRATIVE. EN ATTENDANT JE DEMANDE A LA DAME DE DEMANDER PUBLIQUEMENT DES COMPTES A CET ARRIVISTE IRRESPONSABLE QUI N’A AUCUNE NOTION DE GESTION DU SERVICE PUBLIC.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 23:11, par Stamo
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Vous savez mes amis, dans les Sociétés d’État les vieilles dames sont impossible a gérer. Ce sont de véritable commerçantes et restauratrices dans leur lieu de travail. Je pense sincèrement que la dame fait autres choses que les tâches qu’on lui a assigné. En plus si tout le monde doit rester à son poste de travail, Blaise serait il toujours au pouvoir. La dame se plaint parce que tout simplement elle est limitée dans le travail et à son âge elle ne peut plus apprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 23:24, par Barké
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Désolé messieurs de lefaso.net ! Le fait de se tromper sur le patronyme de votre journaliste n’enlève en rien la pertinence du droit de réponse de la SONAPOST. Courage à la SONAPOST !

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai à 09:35, par EBENEZER
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Si je peux me permettre de prodiguer des conseils à cette dame, voici ce que je lui recommande :
    -n’en fais pas un problème.
    -remercie le Dieu créateur des cieux et de la terre pour cela.
    Travaillant au compte de l’État,il y a plus de 25 ans, je ne me suis jamais accroché à un poste. J’ai de temps à autre fais comme le député Bado Laurent : j’ai souvent démissionné à des postes que d’autres personnes jugeaient avantageux.
    Je conseille à cette dame de reprendre courage surtout qu’elle n’est pas affectée hors de Ouagadougou.
    Comme dit un adage, les vers qui rongent les feuilles de caïlcédrat ne savent pas qu’il y a d’autres arbres ayant de bonnes feuilles.
    Faisons de sorte à ne pas donner raison aux dirigeants africains qui veulent mourir au pouvoir.
    Même mon poste actuel, je ne m’ y accroche point.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai à 09:59, par AUGUSTE le bon
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    S.V.P relisez ma réaction après la diffusion de l’article sur la dame.
    Je disais en substance que pour une question d’équilibre de l’information, le journaliste aurait dû avoir la version de l’entreprise avant de balancer son élément. Je vois que sur ce point les connaisseurs sont d’avis avec moi.
    Pour ce qui est du fond, je crois que nous devons tous raison garder et demander à notre tantie, collègue, sœur ou que sais-je encore que ç’est dans son intérêt qu’elle rejoingne son poste d’affectation surtout que ç’est un mur qui sépare son nouveau bureau de l’ancien.
    Ainsi, elle sera un exemple pour nous ses jeunes frères et ses enfants surtout que ç’est une qui ne manque pas les sessions de prière et ce que vous ne savez pas ,ç’est qu’elle est membre d’une chorale.
    Que Dieu touche nos cœurs et meilleure santé à elle.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai à 11:17, par Carine
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    Je suis d’accord avec ta réaction Auguste le bon.
    Que la tantie n’écoute pas les allumeurs de feu. Il vont vous détruire et détruire le reste de votre carrière.
    Vous êtes une croyante , s’il est vrai qu’il y a injustice,
    Dieu vous grandira à ce nouveau poste.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai à 14:54, par AS
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    c’est ainsi pour les petit agents laisser la dame tranquille après sa reprise vient la voir mr DCA si tu as fait bien ton travail tu as quel diplôme ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai à 14:57, par par conseiller en DRH
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    sonapost répare l’injustice de la pauvre ainsi que pour autres c’est tout point barre

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai à 19:55, par Os
    En réponse à : Droit de réponse de la SONAPOST : A la SONAPOST il n’y a pas de position définitivement acquise

    La dispute a été réglée comment ?Dites nous un peu plus !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés