Conseil national du patronat Burkinabè : L’étude sur l’employabilité des jeunes en cours de validation

LEFASO.NET | Par Aïssata Laure G. Sidibé • mercredi 3 mai 2017 à 15h30min

Ce jour, 3 mai 2017 s’est déroulé à Ouagadougou, un atelier de validation du rapport de l’étude de faisabilité pour la mise en place d’un dispositif de gestion des questions de stages et d’emplois dans les entreprises et organisations professionnelles membres du Conseil national du patronat burkinabè (CNPB). Cette activité s’inscrit dans le cadre de la convention CNPB-Programme d’appui à la politique sectorielle d’enseignement et de formation technique et professionnelle. La Coopération Suisse y officie en tant que chef de file des partenaires techniques et financiers.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Conseil national du patronat Burkinabè : L’étude sur l’employabilité des jeunes en cours de validation

Le Conseil national du patronat burkinabè veut apporter sa pierre dans l’amélioration de l’employabilité des jeunes et par ricochet proposer des outils de gestion de stages. C’est ainsi qu’une étude de faisabilité a été réalisée pour la mise en place d’un dispositif de gestion des questions de stages et d’emplois dans les entreprises et organisations professionnelles membres du CNPB. Et l’atelier de validation de ce mercredi 3 mai 2017 vise à restituer les résultats de l’étude et recueillir les propositions, contributions et recommandations. Ceci, en vue d’enrichir le rapport provisoire pré-validé le 14 mars dernier par le comité de suivi de l’étude. La cérémonie, qui a regroupé une cinquantaine de participants provenant des entreprises, départements ministériels, partenaires techniques et financiers (…), a été présidée par le représentant du président du CNPB, Issa Compaoré.

JPEG - 113.6 ko
Les participants passent au peigne fin le rapport

« D’ores et déjà, je tiens à vous remercier pour vos contributions qui, je n’en doute point, seront pertinentes, permettant ainsi à nos structures de formations, entreprises de disposer d’outils et de mécanismes de gestion de stages au grand bonheur des apprenants », a déclaré le président de la commission emploi-éducation-formation du CNPB. Visiblement satisfait de la tenue de cet atelier, il n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude aux PTF, à travers le Programme d’appui à la politique sectorielle d’enseignement et de formation technique et professionnelle, pour leur disponibilité et leur appui constant au Burkina Faso. Il a associé à ces remerciements, le consultant Désiré Nakoulma, qui a été commis pour la réalisation de la présente étude.

JPEG - 107.4 ko
« Par cette étude, il y a des voies et moyens pour valoriser le potentiel d’emplois qui existe déjà au Burkina Faso », dixit le Chargé de programme Education-formation professionnelle à la Coopération Suisse, Frédéric Steck.

Le Chargé de programme Education-formation professionnelle à la Coopération Suisse, Frédéric Steck, a, pour sa part, tenu à justifier sa présence à cet atelier de validation. « D’abord en tant que chef de file des PTF qui a contribué financièrement à cette étude. Et deuxièmement, parce que la coopération Suisse vient à peine de signer un partenariat, le jeudi passé (Ndr 28 avril 2016), avec le ministère de l’économie et des finances, celui de l’éducation nationale ainsi que le ministère de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelle », a-t-il confié.

Prévue pour quatre ans (2017-2021), cette coopération en termes de chiffres est estimée à environ sept milliards de F CFA, apprend-on. « Il s’agit d’un acte de présence pour renforcer les liens entre nos organisations », des dires de M. Steck, qui a également corroboré les propos de M. Compaoré. Pour lui, le développement du Burkina Faso passe par l’amélioration de l’employabilité des jeunes et la compétitivité des entreprises.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés