Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

LEFASO.NET | Marcus KOUAMAN • mardi 2 mai 2017 à 23h54min

Lors d’une conférence de presse ce mardi 2 mai 2017, à Ouagadougou, l’unité anti-drogue (UAD) de la Police nationale a présenté trois individus qui s’adonnaient au trafic de drogue. Ces derniers usaient de subterfuges pour faire entrer cette substance illicite sur le territoire burkinabè sous forme de balles de friperie.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

C’est suite à une information du 10 janvier 2017, que le Commissaire Richard Belem et son Unité anti-drogue ont pu lever le lièvre et procédé à l’arrestation des trois trafiquants. D’une valeur comprise entre 45 et 50 millions de FCFA, le cannabis (718 kg) saisi lors de l’opération passait par un pays voisin avant d’arriver au Burkina Faso. De nationalité étrangère (les deux autres étant Burkinabè), l’un des acolytes achetait la « marchandise » dans le pays voisin. Et avec l’aide de son fournisseur de nationalité étrangère aussi, conditionne la drogue sous forme de balles de friperies, direction la capitale Ouagadougou. Une partie restait pour la consommation locale, et le reste prenait la direction d’un autre pays voisin. La manœuvre était parfaitement assurée par les trois acolytes.

100 000 FCFA, la plaquette de 3 kg

JPEG - 87.7 ko
Les trois acolytes seront déférés devant le Parquet

Pour le Commissaire Belem, le Burkina est un pays de transit de par sa position. « Mais, à l’occasion de ce transit, il y a des déperditions et de ce fait, il y a la consommation », laisse-t-il entendre. Ce qui fait donc du pays des hommes intègres un pays de transit et de consommation par excellence de la drogue. Séance tenante, des plaquettes de trois et de deux kg ont été présentées. Lesquelles sont respectivement vendues à 100 000 et 50 000 FCFA, l’unité. Selon le commissaire, les 718 kg seront incinérés et l’enquête suivra son cours. Déjà, un compte rendu a été fait au parquet et les trois personnes impliquées répondront devant le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou. Conformément au code pénal, ces derniers encourent une peine d’emprisonnement ferme de dix à vingt ans.

JPEG - 95.1 ko
Des plaquettes de cannabis

Le démantèlement de ce réseau de trafiquants de cannabis faut-il le rappeler, n’a été possible que grâce à la dénonciation de personnes de bonne volonté. Une occasion donc pour les responsables de l’UAD d’inviter la population à plus de collaboration dans le cadre de la lutte contre la délinquance et contre la drogue qui est « au carrefour de la criminalité ». Les uns et les autres sont invités à dénoncer tout fait suspect en composant les numéros verts que sont le 17 pour la Police nationale, le 16 pour la Gendarmerie nationale et le 1010 pour le Centre national de veille et d’alerte (CNVA).

MK
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 mai à 11:31, par RAWA
    En réponse à : Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

    C’est bien beau tot ça mais honnêtement, l’éradication de la drogue est bien loin d’être une réalité.
    Premièrement, on sait que ceux là même qui sont payés pour démenteler les réseaux de drogues sont pour la plupart devenus des complices. En effet, certains dises avec certitude que des agents de la brigade anti stupéfiants prenne de l’argent avec les vendeurs de drogues et en échange, ils les protègent. Ceci est un fait tès grave si c’est vrai. Ces agents qui couvrent les dealers se rendent -ils compte que leurs enfants pourraient être victime de ces assassins ?
    Les maquis sont reputés être fréquenté par des agent des forces de l’ordre en civile. Et pourtant, il y’a des endroit à Ouaga où tout le monde sait que les dealers y font leur sale commerce. On ne les voie jamais arrêtés. C’est troublant n’est ce pas.
    Si je ne m’abuse, même l consommation de la drogue est interdite au FAso. Là aussi, la grogue est consommée presqu’ouvertement aujourd’hui.
    Deuxièmement, dans les quartiers, les vendeurs et les consommateurs de drogues sont connnus de tous. Pourtant, ils y vivent tranquilement.
    Il faut que dans chaque quartier, des sorte de brigade soient constituées pour expulser tout vendeur de drogue avec le concour de la police. On ne doit pas tolérer la cohabitation avec les destructeurs de notre jeunesse.
    Ceci est d’ailleurs un appel à la mise en oeuvre d’une telle stratégie dans tous les quartiers si on veut obtenir des résultats.

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai à 18:37, par Yako
      En réponse à : Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

      Félicitations à la police et à tous ceux qui ont collaboré dans le démantèlement de ce réseau. Quant à mon frère Rawa je lui dis simplement d’avoir du respect et de la considération pour les forces de l’ordre qui veillent sur notre sécurité."Ils ont dit"n’a jamais constitué une preuve et si vous avez des preuves matérielles alors saisissez qui de droit ça sera à votre honneur.En attendant arrêtez de salir les bons pères de famille.Amicalement

      Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 12:22, par NEB
    En réponse à : Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

    Felicitations a l’UAD pour cette belle prise ! Bon courage pour la suite. vive la Police nationale !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 12:36, par Henriette kouassi
    En réponse à : Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

    Bonjour les FDS,pourquoi toujours des conferences de presse pour ces genres de choses
    Bref...je voudrais vous comprendre. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 12:42, par julio
    En réponse à : Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

    du propre . braves policiers. courage. Toutes mes félicitations

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 15:22, par LE CITOYEN
    En réponse à : Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

    Il ne faut pas communiquer sur ce genre d’affaire. quand on les prend "on les faits" point barre. Si vous ne pouvez pas louer les koglweogos pour s’occuper d’eux au lieu de torturer les voleurs de chèvres et de savons. Affaire de droit de l’homme voilà ou ça nous amène, c’est pourquoi les populations préfèrent s’occuper le leurs "délinquants".

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 16:22, par SHAKKYAMUNI ATTARAXIE
    En réponse à : Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

    TOUTES NOS FÉLICITATIONS ! bon courage pour la suite ! il me semble que nous voyons les images de la chanvre indienne. pourquoi tant de fléaux pour mon peuple ? des résolutions sérieuses et draconiennes doivent être prises pour le mieux vivre ensemble dans mon beau pays. toujours bravo a la Police ! vous ne serez jamais aimé comme certains. par ce que vous êtes républicain et non politique. seulement vous serez compris a la fin même sans communication. car c’est la loi de la nature. les démagogues brillent mais jamais éternellement. SOYEZ TOUJOURS JUSTES ET LE RESTE SE FERA SEUL !
    CORDIALEMENT UN AMI DE LA POLICE !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 18:57, par issa
    En réponse à : Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

    CE QUI EST ÉTONNANT DANS CETTE AFFAIRE DE DROGUE ET DE TRAFIQUANTS DEMANTELES C EST QUE LE GOUVERNEMENT OU LES ACTEURS DES FORCES DE L ORDRE VEULENT JUSTIFIER LEUR TRAVAIL ET LES MOYENS MIS EN OEUVRE POUR LUTTER CONTRE LA PRATIQUE.LA DROGUE DE TOUT GENRE TRANSITE PAR LES FRONTIERES BURKINABES A LA BARBE DE CERTAINS DOUANIERS .IL ARRIVE QUE POUR MONTRER BONNE MINE ILS EXHIBENT QUELQUES RARES DELINQUANTS AUX PETITS BUTINS POUR ESSUYER LES ACCLAMATIONS DES PAUVRES BURKINABES QUI IGNORENT QU ILS SONT TRES SOUVENT COMPLICES DE SES TRAFIQUES DE STUPEFIANTS. ENSUITE POUR FAIRE PREUVE DE BONNE VOLONTE ET DE PATTES BLANCHES ILS BRULENT DE L HERBE ET NOUS FONT CROIRE QU ILS ONT DETRUIT DE LA DROGUE.NOUS SAVONS QUE DES QUANTITES DE DROGUES DURES TELLES QUE LA COCAINE ET L HEROINE ....SONT SAISIES MAIS N AVONS JAMAIS SUIVI LA DESTRUCTION DE CES SUBSTANCES TRES DANGEREUSES.MAIS LORSQU IL SAGIT DE LA CHANVRE INDIENNE QUI FAIT LE MOINDRE MAL DANS LA HIERARCHIE DES DROGUES NOUS SOMMES DIVERTIS A COUPS DE TROMPETTES ET ON ENCOMBRE NOS YEUX POUR RIEN.CHERS MESSIEURS DE LA DOUANE DE LA GENDARMERIE ....OU SONT PASSEES LES BOULLETTES DE COCAINE DECOUVERTES DANS LE VENTRE DUN PASSAGER EN TRANSIT A L AEROPORT DE OUAGA ? ....MEME DANS LE DOMAINE DE LA DROGUE IL Y A L IMPUNITE ET LA JUSTICE A DEUX VITESSES .UNE SAISIE POUR LES PETITES DROGUES QUI SONT DEJA OU EN PASSE D ETRE LEGALISEES SOUS D AUTRES CIEUX ET DE BONNES AFFAIRES POUR LES DROGUES DITES D INTELLIGENCE.J AI LA NAUSEE.....LAISSEZ MOI VOMIR DE CETTE PRISE ...FAITES NOUS LE PLAISIR DE NOUS MONTRER LA SAISIE ET LA DESTRUCTION DE TOUTES LES DROGUES OU EPARGNEZ NOUS CES MEDIOCRICITES....

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 15:16, par moaga
      En réponse à : Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

      Mes chers amis, si votre patriotisme ne vous permet pas de signaler à qui de droit pour que des malfrats soient appréhender ; ne décourager pas les hommes intègres qui ont la vigilance d’idée de le faire encore moins les hommes chargés de notre sécurité. A la moindre erreur c’est les vous autres qui refusez de donner les informations qui êtes les premiers à crier que les gens ne font pas leur travail pour temps chacun dans son service peut avoir des insuffisances à un moment donnés et ce n’est pas pour au temps qu’on ne doit pas le féliciter s’il fait un bon boulot.

      Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 10:37, par poulet rotis
    En réponse à : Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

    belle prise monsieurs les policiers que Dieu vous benisse et vous assistent Amen

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai à 13:34, par yat
    En réponse à : Trafic de drogue : 718 kg de cannabis saisis, trois personnes aux arrêts

    Monsieur RAWA depuis que y es né dis moi quel jour tu t’es fait utile pour le BURKINA en dénonçant un preneur de drogue surtout que tu dis connaître bien le milieu ?
    Il ne sert à rien de toujours critiquer tous ceux qui travaillent.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés