Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

LEFASO.NET | Par Herman Frédéric Bassolé • dimanche 30 avril 2017 à 01h15min

La Maison du peuple a refusé du monde à l’occasion du meeting de l’opposition politique burkinabè tenu, samedi 29 avril. C’est une opposition « caillou » qui ne veut accorder aucun répit au pouvoir en place, que nous avons rencontrée hors des quatre murs fébriles de la Maison du peuple.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

Comme l’on pouvait s’attendre, la sécurité a été au rendez-vous à ce meeting de l’opposition. Les éléments de la police nationale étaient postés à l’entrée et un peu partout à la Maison du peuple. Vêtus de Tee-shirt à l’effigie des partis politiques tels que l’Union pour le progrès et le changement (UPC), le Congrès pour la démocratie et le Progrès (CDP), l’Alliance pour la démocratie et la fédération – Rassemblement démocratique africain (ADF-RDA), le Mouvement africain des peuples (MAP), les militants allaient et venaient. N’ayant pas accès à une salle déjà comble de la Maison du peuple, ils restèrent mobilisés dans la cour, prêts à immortaliser les différents discours prononcés avec leurs téléphones scotchés sur les baffles. Si l’ambiance était électrique à l’intérieur, elle l’était tout aussi à l’extérieur avec des militants visiblement révoltés contre le régime actuel.

« La jeunesse pleure. Le Burkina est en crise. Rien ne va », s’écrie Youssouf Soré, secrétaire général de la section Mouvement africain des peuples de l’arrondissement 9 de Ouagadougou. Pour lui, le discours du Premier ministre sur la situation de la Nation ne reflète pas la réalité du terrain par contre la mobilisation des jeunes à ce meeting du CFOP pour « dénoncer l’incompétence des dirigeants est tangible ». Et de préciser « les tentatives de démobilisation du MPP n’ont pas eu raison de notre engagement ».

Pour Baguira Olivier, cette forte mobilisation des militants « recto verso » est un signal lancé à l’endroit des dirigeants qui ne semblent plus crédibles à ses yeux. « Sur tous les plans, ils ont échoué. Ils ont échoué sur le plan économique, sécuritaire et politique. Ils nous ont montré leur limite », a-t-il déploré avant de demander leur départ. Un départ qui profiterait, selon lui, au peuple qui va ouvrir la voie d’une nouvelle ère de transition différente de celle connue de novembre 2014 à décembre 2015.

Les partis d’opposition auraient-ils faits mieux que les dirigeants actuels ? A cette question Kouanda Mohamed, militant du CDP dans l’arrondissement 9, répond par l’affirmative sans ambages. Il pense tout de même que les dirigeants actuels pourraient mieux faire s’ils arrêtaient de contenter certains pontes du pays. Dénonçant, le « laissez faire et la politique de l’autruche des autorités », il a également dénoncé l’absence de justice au Burkina Faso. Actualité oblige, il pense que le procès du gouvernement TIAO 3 est politique et que son renvoi au 4 mai n’est que de la poudre aux yeux. Pis, il craint que ce procès n’ait jamais lieu. Un avis partagé par Baguira Olivier qui pense également à un « procès-divertissement ».

« Ce meeting n’est que le début du commencement », prévient Bayili Ousséni qui s’attendait à une mobilisation plus grande à ce meeting. Il a lancé un appel à la jeunesse dite « consciente car même si elle n’a plus d’avenir, elle doit se battre pour celui de ses enfants ». « Le Burkinabè est modeste. Il ne demande que le minimum », renchérit-il avant de citer le philosophe, Epicure : « Un peu de pain, un peu d’eau, un peu de paille pour dormir, un peu d’amitié…, suffisent à l’homme pour rivaliser de bonheur avec les dieux ».

En attendant que cela n’arrive, des militants comme Paul Sawadogo, secrétaire national chargé de la mobilisation des jeunes du CDP, disent ne pas craindre d’un contre-meeting qui pourrait être organisé par le parti au pouvoir. « C’est leur droit », a-t-il laissé entendre.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 avril à 03:15, par Patriote
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Zephirin et le CFOP doivent cesser de nous divertir, car au moment ou le peuple s’attend a une demonstration chiffres a l’appui, ex. les ecoles construites, centre de sante, les routes, la corruption, les financements des partenaires, la situation de la femme etc. et nous dire ce qui n’a pas marcher, car tout le monde sait que l’argent ne circule pas,et ce n’est pas Roch qui peut remedier a cela tout de suite. Aux USA on le dit, dans les pays des Emirats arabe, on dit la meme chose, alors pourquoi pas le Burkina, surtout que nous, nous savons pourquoi il n’y a pas d’argent, et tu es assis avec des personnes tel Gilbert, Achille et autres. Je ne te suis plus Zeph.
    Inspire toi quand meme des oppositions civilises. ex. Melenchon en France, ou meme Marie Lepen. Le Niger, le Mali avec Soumaila CISSE, Celoun DIALLO de Guinee. Tu fais du syndicalisme populiste.

  • Le 30 avril à 06:08, par Tinnda
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    courage a toi Zeph.tu a jouer ton role dopposant.et cest des opposant conscient et déterminé ainsi que nous voulons.le pays va du mal en pire.il faut que nous soyons tous vigilan pour ne pas sombrer dans le chao

  • Le 30 avril à 06:29, par sougrinoma
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    même de type de chanson, si on donnait le pouvoir aujourd’hui ça sera la même chose, tout ce vous faites c’est contre certaine personne c’est tout.

  • Le 30 avril à 06:40, par Dv
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Ah ! Les Politicien... tj utiliser le peupl pr leurs seul interet. d7 tt cela, cè ZEPH l grd perdant. klk avai di qu zeph ne sera jamai president du faso parc qu.il est manipulabl. en 2020, le CDP ora son candidat

  • Le 30 avril à 06:48, par Duck77
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Héééééééééé Burkinabé ! avec son affaire de politique du ventre................Hyprocrisie encore ? n’est -il pas temps que chacun se mette au travail ? zeph, ni achille ne peuvent pas transformer la forêt brangr-wéogo en argent et nourriture pour tous. Seul le travail nous fera avancer. Soyons réalise
    Burkinabé oublie vite et apparement Si seulement le passé pouvait être une leçon
    A bientôt !

  • Le 30 avril à 07:00, par Ka
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Oui ! Si au départ du régime Blaise Compaoré en 1998 le Burkina avait une opposition forte face à ce régime, on allait éviter les tripatouillages de l’article 37, les crimes gratuits, et mêmes la corruption a ciel ouvert. J’y étais à la maison du peuple, même si cette première sortie de l’opposition était à l’stade J. Conombo, elle sera pleine. Ceux qui étaient là ont oublié les objectifs de ruses de la CODER, les imparfaits de l’UPC, les magouilles du CDP, ce qui comptait, c’est de dire aux gouvernants actuels d’oublier la continuité de l’ancien régime et s’autoriser à d’autres voies qui vont pour le peuple et le développement du pays. Et je trouve que c’est ça l’objectif de l’opposition dont j’ai applaudi. Tous ceux qui étaient a ce meeting ont compris que soutenir une opposition forte, ce n’est pas soutenir un individu, ou un parti politique, ou un coalition : Mais les actions concrètes que mène cette opposition qui vont pour le peuple, et pour rectifier les imparfaits des gouvernants prédateurs. L’arrogance d’un PAN, la justice pour sauver ses proches, les dossiers des crimes impunis qui sont bloqués par quelques-uns qui tiennent le volant des affaires de l’état, les postes clé qui sont confiés aux proches, tous ceux-ci réunis, ont permis à cette opposition de se retrouver avec légitimité à la maison du peuple pour dire à la majorité que la masse opprimée peut un jour se revoler contre cette injustice. Un pouvoir avec une majorité arrogante sans une opposition forte en face, est un pouvoir dictatorial comme ce fut celui de Blaise Compaoré en 27 ans.

  • Le 30 avril à 07:13, par ABDOUL NAS
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Ha ! Le Burkina,donc comme ça on veut déjà chasser ROCH du pouvoir,comme si en espace de 2ans on peut resoudre tous les problèmes du Burkina.Vous étiez où les élections passées ?Attendez 2020 pour battre ROCH dans les urnes.

  • Le 30 avril à 07:18, par André Coulibaly
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Curieux attelage(UPC, CDP, ADF-RDA...).Je me demande pourquoi des gens continuent toujours à faire foi aux opportunistes pompeusement appelés hommes politiques.De grâce, messieurs les politiciens, laissez nous subsister tranquillement. Surtout ne mettez pas en cause la paix que nous sommes en train de rechercher

  • Le 30 avril à 07:23, par Papa
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    L’opposition est dans son droit d’organiser des meetings a tout moment si elle le desire mais, j’ai bien peur que le pays ne sombre d’avantage dans le chao si on forcait Roch a quitter le pouvoir. J’aurai souhaite’ que Zephirin Diabre accompagne le gouvernement jusqu’a la fin du mandat de Roch pour eviter un autre soulevement qui sera catastrophique pour le pays et pour la population dejas meurtrie par les terroristes qui nous acculent nuit et jour . Mr Diabre faite en sorte que Blaise Compaore’ ne se frotte pas les mains en se croyant indispensable .Ce pays a besoin de la paix presentement.

  • Le 30 avril à 07:37, par Pullo
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Ne serait Il pas plus utile que l’opposition s’investisse strategiquement a poser des actes concrets et verifiables qui supportent leur declarations ( puits et forages, construction d’ecoles, construction de centres de sante, construction de routes au moins des pistes villageoises, financement des PME/PMI....) qui ajoutent la valeur au quotidien des Burkinabe ? Que Dieu benisse notre cher Burkina Faso et tous les Burkinabe.

  • Le 30 avril à 08:03, par lhomme de tialgo
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Pauvre zeph.! Les croc-mort de lancien system sont entrain de laider a creuser sa propre tombe. Tu pense que les Gilbert ..Achile et autres Nafa autour de toi au tour de toi sont des enfants de coeur ?

  • Le 30 avril à 08:18, par Tule
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Un constat du point de vue de la mobilisation d’abord : 3000 personnes à l’intérieur de ma maison du peuple et quelques centaines dehors avec notamment des vendeur(e)s d’eau et de galette en surnombre, il n’y a pas de quoi fouetter un chat. Puisque eux même reconnaissent qu’il y aurait eu mieux comme mobilisation.
    Les contradictions : certains militants surement de l’UPC disent qu’il n’y pas justice et que le procès qui a débuté c’est de la poudre aux yeux, surement que les militants de la NAFA et du CDP auraient préféré qu’il n’y eu pas jugement. Attention donc pour ne pas se rentrer dedans entre militants CFOP.
    Les motivations du meeting : démagogie, démagogie, un pouvoir qui vient à peine de s’installer qu’on lui demande tout et tout de suite. Même Zeph qui connait les arcanes des finances internationales a versé dans la surenchère en voulant que les valises d’argent du PNDS devançassent le premier ministre et son équipe à Ouaga après la conférence des bailleurs de fonds. Quelle démagogie ! Eh ! Zeph, tu veux le pouvoir mais le chemin que tu as emprunté va te perdre.

  • Le 30 avril à 08:28, par Damos
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Mr Diabré, on sent à travers ton discours une aigreur inouïe. Tu parles comme un enfant à qui on a refusé de donner à manger. Quand tu dis de te montrer les 18000 milliards, tu veux les voir à l’œil nu ou quoi ? Cette somme n’est pas à montrer à l’opposition mais au peuple entier à la fin du mandat. Encore une fois de plus tu es aigri et tu ne sera jamais président dans ce pays la. C’est pas une prophétie mais quelque chose qu’on voit à l’œil nu

  • Le 30 avril à 08:33, par Kô-tigui
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Bonjour

    C’est de bonne guerre. J’ose croire que ce mémorandum et la plateforme "revendicative" sont des documents bonifiés des documents de politiques de ces partis qui ont été battus lors des élections présidentielles.
    Je ne suis pas un critique, mais laissez le parti qui a été élu montrer ce dont il est capable et vous aurez l’occasion de les juger. A croire que la défaite subie lors des présidentielles est encore vive dans les mémoires de certains.
    En tout cas, courage à Zeph pour gérer ces alliances contre nature qui vont le font perdre la raison !

  • Le 30 avril à 08:45, par mytibketa
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    L’opposition a joué son rôle d’opposition sans en être inquiétée, belle leçon de démocratie qui vient de loin.ça ne va pas dit elle ok et après on fait quoi ? que proposez vous ? un gouvernement d’union nationale pourquoi faire ? Pour le moment après l’insurrection qui a été une épreuve pour le pays, après une transition qui s’est terminée en queue de poisson parce que les velléités de rester au pouvoir sont passées par là "je vois des ex députés qui ne l’on été que par le bruit de leur gosier et qui joue tantôt au sankariste tantôt je ne sais quoi et qui mène Diabré en bateau. DIABRE se croit plus malin que tout le monde en oubliant que ses ambitions sont visibles de loin et que malheureusement il ne peut ni feinter le CDP qui du reste est diminué de par l’hémorragie de ces têtes pensantes même si Achille est là, Ablassé, bon on passe et les parties de la majorité qu’il a tenté de corrompre au travers d’un gouvernement d’alternative ou quelque chose comme celà. Le pays est sec car diminué de l’argent sale(vente d’armes, otages négociés immobilier vicié et quoi encore la drogue et oui parce que certains en consommnte abondamment et vendent à profusion) donc çà ne va pas. Revenir à la situation d’avant avec des fonds communs qui ne profitent qu’à quelques fonctionnaires dont le mérite c’est d’avoir acheté des sujets d’entrée à leur école, des 25% avant le démarrage de chaque marché ? si c’est celà je pense que ce n’est pas sain et ce n’est même pas pensable. Diabré au pouvoir même les mannes de nos ancestres n’en veulent pas. La sagesse voudrait qu’on épuise les 5 ans , que l’opposition capitalise les échecs et les non faits et le peuple jugera.

  • Le 30 avril à 09:14, par ngoonga
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Zeph, si jamais Gorba se retourne vs allez vs chercher. Cette mobilisation devait se faire dans les urnes. Vs devez attendre le retour de l’ascenseur. Le cdp s’active pour rien, certaines personnes ne sont que des marionnettes.

  • Le 30 avril à 09:20, par ngoonga
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Ceux qu’ils veulent que RMCK quitte le pouvoir n’ont qu’a attendre les élections pour l’affronter. Pour le moment plus de 53% des Burkinabé l’ont confié sa destinée. les agissements d’un groupuscule en quête d’illégitimité s’affaire sans succès.
    A bon attendeur salut !

  • Le 30 avril à 09:38, par TEINPOUSGA
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Ainsi donc L"OPPOSITION s’est decidee pour casser lr pays.
    Dites donc, qui est ce qui acceptera de financer un pays qui retourne tout temps a ls case depart ?
    Cette solution de la force sera destinee à diviser le pays. Des clans se formeront et seront violents. Ils s’armeront, Les forces etrangeres qui convoitaient notre pays comme bases se frotteront les msins car ayant eu l’occasion de s’implanter.
    LeBurkina dera alors plud esclave que jamais.
    Vous avez fait la revolution, vous semblez oublier que la revolution mange ces enfants !
    Utilisons plutot le dialogue, si tel n’est pas le cas, alors c’est vrai que vous voulez faire revenir certaines personnes. Quelau’un avait fit que Zida reviendra en sauveur. Preparez vous les conditions pour lui ?
    Quelqu’avait dit que nos frontieres etaient une erreur, voulez vous accelerer le redessin de nos pays ?
    Au vue de tout ca, voulons nous persister dans la betise de la logique de la bagare ?

  • Le 30 avril à 09:43, par Un des Cavaliers rouges
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    ADF-RDA, CDP, on vous a vu ici. C’est qui on n’a pas vu dans ce pays-là. Nous sommes désolés pour vous. Si vous continuez à vouloir révolter un peuple patient, bien éduqué, compréhensible et attendant de voir la concrétisation du plan d’action gouvernemental qui ne se fait pas en une année après 27 ans de malversation, de corruption , de détournement, et de crimes contre l’humanité, etc., nous recommanderons à son Excellence RMCK, Président démocratiquement élu, de faire comme Erdogan pour une durée déterminée afin de pouvoir bien gouverner et de développer le Burkina Faso. Après le premier mandat, on pourrait comprendre de telles manifestations mais pas après un an seulement. Quand même !! Regarder ces femmes et certains hommes en image, ils n’ont aucune connaissance de l’économie ni du développement dans notre contexte marqué par la mondialisation et de la globalisation. Laisser nos martyres se reposer en paix une fois ! Vous allez permettre au monde entier qui nous avait félicités de nous citer comme mauvais exemple. Je vous propose de discuter avec ceux élus afin de leur proposer un plan de développement intégré. Le peuple, c’est l’opposition, c’est la majorité ! C’est nous tous qui devront construire le pays et le faire un pays de rêve. SI ÇA PERSISTE, MESSIEURS LES DEPUTES, MESSIEURS LES MEMBRES DU GOUVERNEMENT, DURCISSEZ LE TON ET N’ACCEPTER PLUS LE LAISSER-ALLER. VOUS AVEZ TELLEMENT ENDURE CERTAINES MANIFESTATIONS (GREVES EN REPETITION,..). LE PEUPLE QUI VOUS A ELU VEUT LE DEVELOPPEMENT MAIS N’AIME PAS AUSSI LE DESORDRE ET TROUBLES QUI EMPIETENT LES DROITS D’AUTRUI. TROP C’EST TROP ! S’il vous plait, agissez en intègre vous les prétendus opposants et cesser les mascarades. La patrie ou la mort, nous vaincrons ! La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Par Compatriote.

  • Le 30 avril à 09:46, par Un des Cavaliers rouges
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    ADF-RDA, CDP, on vous a vu ici. C’est qui on n’a pas vu dans ce pays-là. Nous sommes désolés pour vous. Si vous continuez à vouloir révolter un peuple patient, bien éduqué, compréhensible et attendant de voir la concrétisation du plan d’action gouvernemental qui ne se fait pas en une année après 27 ans de malversation, de corruption , de détournement, et de crimes contre l’humanité, etc., nous recommanderons à son Excellence RMCK, Président démocratiquement élu, de faire comme Erdogan pour une durée déterminée afin de pouvoir bien gouverner et de développer le Burkina Faso. Après le premier mandat, on pourrait comprendre de telles manifestations mais pas après un an seulement. Quand même !! Regarder ces femmes et certains hommes en image, ils n’ont aucune connaissance de l’économie ni du développement dans notre contexte marqué par la mondialisation et de la globalisation. Laisser nos martyres se reposer en paix une fois ! Vous allez permettre au monde entier qui nous avait félicités de nous citer comme mauvais exemple. Je vous propose de discuter avec ceux élus afin de leur proposer un plan de développement intégré. Le peuple, c’est l’opposition, c’est la majorité ! C’est nous tous qui devront construire le pays et le faire un pays de rêve. SI ÇA PERSISTE, MESSIEURS LES DEPUTES, MESSIEURS LES MEMBRES DU GOUVERNEMENT, DURCISSEZ LE TON ET N’ACCEPTER PLUS LE LAISSER-ALLER. VOUS AVEZ TELLEMENT ENDURE CERTAINES MANIFESTATIONS (GREVES EN REPETITION,..). LE PEUPLE QUI VOUS A ELU VEUT LE DEVELOPPEMENT MAIS N’AIME PAS AUSSI LE DESORDRE ET TROUBLES QUI EMPIETENT LES DROITS D’AUTRUI. TROP C’EST TROP ! S’il vous plait, agissez en intègre vous les prétendus opposants et cesser les mascarades. La patrie ou la mort, nous vaincrons ! La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Par Compatriote.

    • Le 30 avril à 11:24, par "LE VIEUX"
      En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

      TOI, TU IGNORES TOUT DE TON PROPRE PAYS. QUE LE POUVOIR DURCISSE LE TON ET ON VA VOIR. CE POUVOIR QUE LES RSS DETIENENT A ETE RAMASSÉ DANS LA RUE PAR DES MANOEUVRES FRODULEUSES D’ACHAT DE VOTES ET DE CONSCIENCES. LES PREUVES ET LES IMAGES EXISTENT. PARLANT DE L’ARTICLE 37 DE LA CONSTITUTION, RAPPELLES-TOI DES PROPOS DE ROCK EN 2012 QUAND IL ETAIT PRESIDENT DE L’AN. "LA LIMITATION DU MANDAT PRESIDENTIONNEL EST ANTI DEMICRATIQUE". SANS COMMENTAIRE HEIN ! QUE TU LA BOUCLES !!!!!!!!!!!! Pauve "cavalier rouge"

      • Le 30 avril à 16:15, par Un des Cavaliers rouges
        En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

        Présenter moi les images ici je vais voir. Si oui, qui a plus acheté les consciences des gens que vos alliés d’aujourd’hui qui sont les partisans du CDP. D’ailleurs, une campagne électorale n’est rien d’autre que l’achat des voix quel qu’en soit le moyen utilisé. Pourvu qu’il n’y ait pas de fraudes comme on l’a vécu pendant 27 ans. Chose que les tenants du pouvoir n’ont pas fait lors des élections récentes. Je répète qu’ils ont mérité les élections qui ont été ovationnées par la communauté internationale si vous suivez bien l’actualité. Le vieux, votre réaction n’est pas celui d’un vieux ! Je ne peux pas débattre avec vous car vous êtes bornés ! Je m’excuse mais vous devrez mettre les jeunes sur le chemin qui mène à un lendemain radieux au lieu de les conduire à l’abattoir.
        Je relève juste du peuple burkinabé et non d’un parti politique. Le vrai leader montre le chemin du succès à son adversaire quitte à ce qu’il se voit incapable et lui cède le volant. Pensez à cette assertion si vous êtes réellement un vieux ! Merci

      • Le 30 avril à 17:47, par Un des Cavaliers rouges
        En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

        "CE POUVOIR QUE LES RSS DETIENENT A ETE RAMASSÉ DANS LA RUE PAR DES MANOEUVRES FRODULEUSES D’ACHAT DE VOTES ET DE CONSCIENCES. LES PREUVES ET LES IMAGES EXISTENT"
        Présenter moi les images ici je vais voir. Si oui, qui a plus acheté les consciences des gens que vos alliés d’aujourd’hui qui sont les partisans du CDP. D’ailleurs, une campagne électorale n’est rien d’autre que l’achat des voix quel qu’en soit le moyen utilisé. Pourvu qu’il n’y ait pas de fraudes comme on l’a vécu pendant 27 ans. Chose que les tenants du pouvoir n’ont pas fait lors des élections récentes. Je répète qu’ils ont mérité les élections qui ont été ovationnées par la communauté internationale si vous suivez bien l’actualité. Le vieux, votre réaction n’est pas celui d’un vieux ! Je ne peux pas débattre avec vous car vous êtes bornés ! Je m’excuse mais vous devrez mettre les jeunes sur le chemin qui mène à un lendemain radieux au lieu de les conduire à l’abattoir.
        Je relève juste du peuple burkinabé et non d’un parti politique. Le vrai leader montre le chemin du succès à son adversaire quitte à ce qu’il se voit incapable et lui cède le volant. Pensez à cette assertion si vous êtes réellement un vieux ! Merci

    • Le 1er mai à 19:35, par SAPO
      En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

      Apparemment toi , tu ne comprends rien de l’histoire du Burkina. Durant les 27 ans de du Président BLAISE COMPAORE, les Rock ? Sali et Simon étaient ils des opposants ? Pire ceux sont ces derniers qui faisaient la pluie et le beau au Faso et ce sont eux qui ont le plus profiter des 27 ans de Blaise. Aujourd’hui ils sont tous milliardaires , ils ont eu cet argent où et comment ? Ils ont simplement changé de casquette , sinon c’est les mêmes depuis longtemps et ça sera les mêmes pour toujours.

  • Le 30 avril à 09:55, par Calmos
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Félicitation pour la réussite de ce 1er meeting qui a eu le mérite d’attirer l’attention des décideurs sur l’avenir de notre chère patrie.

  • Le 30 avril à 10:08, par M Traoré
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Ce rassemblement ne montre pas que l’opposition est forte mais que le pouvoir est faible. La réalité de ce meeting est que l’UPC est fini et ne pourra jamais venir au pouvoir. La fin de Zéphirin Diabré a sonné. Mais attention, le CDP et Blaise COMPAORE sont entrain d’activer leur réseau pour reprendre le pouvoir en 2020 et se venger du peuple. Toute cette mobilisation, disons- le cette grande mobilisation est le seul fait du CDP et l’argent a été distribué à partir de la Cote d’Ivoire. Et ça c’est la faute du MPP, lui qui a menti au peuple qu’il apportera des réponses rationnelles à ses problèmes, qu’il fera la justice son cheval de bataille. qu’il y aura la tolérance zéro dans la lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics. Cet admissible mensonge fait qu’aujourd’hui les Gilbert OUEDRAOGO qui étaient pour la modification de l’article 37 se promènent aujourd’hui pour narguer le peuple. et tant pis pour le MPP s’il laisse leurs camarades qui ont longtemps volé le peuple leur retirer le pouvoir. Ce qui m’énerve dans tout ça, c’est quand on me dit que Salif ou simon sont des fins stratèges politiques. Non, non, et non !!! Et les bandits et les voleurs d’hier et d’aujourd’hui ont leur place en prison. Si le MPP continue de les laisser insulter la memoire des vicimes et le peuple, nous prendront très prochainement nos responsabilité.

  • Le 30 avril à 10:10, par faso autrement
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Et si on avait laissé Zida faire sa révolution !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Le 30 avril à 10:25, par "LE VIEUX"
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    LE TITRE DE L’ARTICLE N’A RIEN A VOIR AVEC LE CONTENU : " a l’exterieur de la maison du peuple, la colère des militants monte". DIT COMME TEL, C’EST COMME SI A L’EXTERIEUR, LES MILTANTS ETAIENT EN COLERE CONTRE L’ORGANISATION.
    IL FALLAIT DIRE CECI : "a l’interieur comme a l’exterieur de la maison du peuple la mobilisation des militants est a son comble". MERCI DE VOTRE COMPREHENSION.

  • Le 30 avril à 10:45, par DSS
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    ZEP courage a toi ! Et sache que tu as le soutien sans faille des Burkinabè, dans ta lutte pour une vraie démocratie au Burkina Faso et surtout pour le bien être Social et Économique de notre chère patrie.

  • Le 30 avril à 11:01, par Tino
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Qu’est ce que le CDP peut bien dire, lui qui n’est pas venu à l’opposition selon les règles de l’art mais par une course poursuite.

  • Le 30 avril à 11:12, par "LE VIEUX"
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    MERCI DE CORRIGER LE TITRE POUR LE CONFORMER AVEC SON CONTENU. CELA DEMONDRE QUE lefaso.net EST OUVERT AUX CRITIQUES. BON COURAGE A VOUS.

  • Le 30 avril à 11:18, par Donsom
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Un peu de serieux dans nos comportement et dans ce que nous faisons.plus de la moitié des électeurs aux élections passées ont porté leur voix au président Rock, même si je l’ai pas voté au profit de zeph, le président Rock est élu pour cinq ans. Il lui reste quatre ans. Accordez le temps qui lui reste pour le sanctionner dans les urnes au lieu de vouloir quelque chose et son contraire. Quand on arrête quelqu’un pour l’entendre, on crie au scandale. Et après on se rassemble pour dire qu’on a soif de la justice. On n’aime pas quand on juge nos parents ou nos proches qui sont fautifs. Qui acceptera qu’on juge les leurs. Alors un peu de sérieux si vous voulez gouverner un jour. Sinon vous resterez toujours des bons opposants que des bons gouvernants. Le tout-puissant qui nous a créé nous a pas donné tout. Il nous a donné la santé et la force pour travailler. Alors travaillons et le Faso ira bien. Zeph qui parle de 18 000 millard, il est expert en finance. Il doit recadrer ses propos s’il veut que des personnes comme nous autres on continue de le respecter et de toujours le croire. Que le seigneur veuille sur le Burkina.

  • Le 30 avril à 11:22, par gohoga
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    L’opposition n’a pas convaincu. UPC+CDP+ ADF RDA et tous le reste n’est ça, ce pas fameux.

  • Le 30 avril à 11:24, par "LE VIEUX"
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    TOI, TU IGNORES TOUT DE TON PROPRE PAYS. QUE LE POUVOIR DURCISSE LE TON ET ON VA VOIR. CE POUVOIR QUE LES RSS DETIENENT A ETE RAMASSÉ DANS LA RUE PAR DES MANOEUVRES FRODULEUSES D’ACHAT DE VOTES ET DE CONSCIENCES. LES PREUVES ET LES IMAGES EXISTENT. PARLANT DE L’ARTICLE 37 DE LA CONSTITUTION, RAPPELLES-TOI DES PROPOS DE ROCK EN 2012 QUAND IL ETAIT PRESIDENT DE L’AN. "LA LIMITATION DU MANDAT PRESIDENTIONNEL EST ANTI DEMICRATIQUE". SANS COMMENTAIRE HEIN ! QUE TU LA BOUCLES !!!!!!!!!!!! Pauve "cavalier rouge"

    • Le 30 avril à 16:15, par Un des Cavaliers rouges
      En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

      Présenter moi les images ici je vais voir. Si oui, qui a plus acheté les consciences des gens que vos alliés d’aujourd’hui qui sont les partisans du CDP. D’ailleurs, une campagne électorale n’est rien d’autre que l’achat des voix quel qu’en soit le moyen utilisé. Pourvu qu’il n’y ait pas de fraudes comme on l’a vécu pendant 27 ans. Chose que les tenants du pouvoir n’ont pas fait lors des élections récentes. Je répète qu’ils ont mérité les élections qui ont été ovationnées par la communauté internationale si vous suivez bien l’actualité. Le vieux, votre réaction n’est pas celui d’un vieux ! Je ne peux pas débattre avec vous car vous êtes bornés ! Je m’excuse mais vous devrez mettre les jeunes sur le chemin qui mène à un lendemain radieux au lieu de les conduire à l’abattoir.
      Je relève juste du peuple burkinabé et non d’un parti politique. Le vrai leader montre le chemin du succès à son adversaire quitte à ce qu’il se voit incapable et lui cède le volant. Pensez à cette assertion si vous êtes réellement un vieux ! Merci

    • Le 30 avril à 17:47, par Un des Cavaliers rouges
      En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

      "CE POUVOIR QUE LES RSS DETIENENT A ETE RAMASSÉ DANS LA RUE PAR DES MANOEUVRES FRODULEUSES D’ACHAT DE VOTES ET DE CONSCIENCES. LES PREUVES ET LES IMAGES EXISTENT"
      Présenter moi les images ici je vais voir. Si oui, qui a plus acheté les consciences des gens que vos alliés d’aujourd’hui qui sont les partisans du CDP. D’ailleurs, une campagne électorale n’est rien d’autre que l’achat des voix quel qu’en soit le moyen utilisé. Pourvu qu’il n’y ait pas de fraudes comme on l’a vécu pendant 27 ans. Chose que les tenants du pouvoir n’ont pas fait lors des élections récentes. Je répète qu’ils ont mérité les élections qui ont été ovationnées par la communauté internationale si vous suivez bien l’actualité. Le vieux, votre réaction n’est pas celui d’un vieux ! Je ne peux pas débattre avec vous car vous êtes bornés ! Je m’excuse mais vous devrez mettre les jeunes sur le chemin qui mène à un lendemain radieux au lieu de les conduire à l’abattoir.
      Je relève juste du peuple burkinabé et non d’un parti politique. Le vrai leader montre le chemin du succès à son adversaire quitte à ce qu’il se voit incapable et lui cède le volant. Pensez à cette assertion si vous êtes réellement un vieux ! Merci

  • Le 30 avril à 11:29, par INTRU
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    C’est parti pour le démantèlement de ce régime moribond, avec des malades comme dirigeants de ce pays.Ils n’ont plus le réflexe de bien réfléchir. RESULTAT ILS NOUS CONDUISENT TOUS DANS LE DECORE
    Pourquoi même nous les BURKINABES on préfère être tête de rat que queue de lion.
    Si ce régime reste encore des mois au pouvoir, je jure que beaucoup de BURKINABE iront en exil.
    Le BURKINA actuel est sous embargo qui ne dit son nom, qui va aider des pyromanes ?, les bailleurs de fonds l’on bien comprit parce qu’en affaire, il faut savoir bien choisir ses partenaires, si vous collaborez avec des extrémistes, vous êtes sur de perdre à tout moment ; en plus ils ne sont pas des modèles pour non seulement les autres pays et surtout pour les générations à venir.

    Le PNDES est un projet mort-né, si les BURKINABES le comprennent ainsi, ils feront mieux de débarrasser de ces irresponsables dès maintenant à l’instant même.

    • Le 30 avril à 16:51, par midou
      En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

      je m’excuse en vous lisant, vous êtes vraiment un intrus. vous n’avez rien compris du tout

    • Le 30 avril à 20:11, par L’OBSERVATEUR NEUTRE
      En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

      Mon cher INTRU. Vous dites, je vous cite : "Si ce régime reste encore des mois au pouvoir, je jure que beaucoup de BURKINABE iront en exil". On voit que vous n’êtes pas un croyant car seul Dieu peut savoir ce que demain sera fait et il me semble que vous êtes loin d’être Dieu.
      Quelque soit votre haine pour le Burkinabès car vous ne semblez pas en être un, je vous prie de moins blasphémer et laisser le temps au temps même si pour vous, comme le dit quelqu’un, "le temps qui est le temps n’est pas le temps qui était le temps".

  • Le 30 avril à 11:59, par Ka
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Oui ! Si au départ du régime Blaise Compaoré en 1998 le Burkina avait une opposition forte face à ce régime, on allait éviter les tripatouillages de l’article 37, les crimes gratuits, et mêmes la corruption à ciel ouvert. J’y étais à la maison du peuple, même si cette première sortie de l’opposition était à l’stade J. Conombo, elle sera pleine. Ceux qui étaient là ont oublié les objectifs de ruses de la CODER, les imparfaits de l’UPC, les magouilles du CDP, ce qui comptait, c’est de dire aux gouvernants actuels d’oublier la continuité de l’ancien régime et s’autoriser à d’autres voies qui vont pour le peuple et le développement du pays. Et je trouve que c’est ça l’objectif de l’opposition dont j’ai applaudi. Tous ceux qui étaient à ce meeting ont compris que soutenir une opposition forte, ce n’est pas soutenir un individu, ou un parti politique, ou une coalition : Mais les actions concrètes que mène cette opposition qui vont pour le peuple et pour rectifier les imparfaits des gouvernants prédateurs. L’arrogance d’un PAN, la justice pour sauver ses proches, les dossiers des crimes impunis qui sont bloqués par quelques-uns qui tiennent le volant des affaires de l’état, les postes clé qui sont confié aux proches et famille, tous ceux-ci réunis ont permis à cette opposition de se retrouver avec légitimité à la maison du peuple pour dire à la majorité que la masse opprimée peut un jour se revoler contre cette injustice. Un pouvoir avec une majorité arrogante sans une opposition forte en face, est un pouvoir dictatorial comme ce fut celui de Blaise Compaoré en 27 ans.

  • Le 30 avril à 12:37, par Bella
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Laisse zeph mobilise qui il v une chose est sure rock va terminer son mandat.que les gens comprennent quon va du mal en pire ns avons chasse blaise ou en somm ns ? Si lon s donne l luxe d chasser roch pour qui s soit ns plieront nos natt pour quit l faso

  • Le 30 avril à 12:39, par Noraogo
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Si Roch avait été intelligent, il aurait dû être réaliste et avoir le courage de procéder à une concertation pour proposer un gouvernement de cohabitation en tenant compte de l’histoire précédente du pays où les uns et les autres ont bossé et risqué gros avant qu’eux n’aient le courage de surgir. Mais non, au lieu de cela c’est partager des postes et marchés de l’Etat comme un butin ou gibier abattu, à ceux qui ont battu campagne pour eux et qui leur ont apporté de l’argent pour arroser la population lors de cette campagne, perpétuant le système qui a coulé le pays.........
    Dommage !

  • Le 30 avril à 13:00, par CDP NOUVEAU
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    VIVE LE RETOUR DE ZIDA EN 2020 AU POUVOIR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Le 30 avril à 13:07, par Ka
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Aux internautes de mauvaise foi, et aussi aux Webmasters de nos sites des réseaux sociaux d’information : ‘’’La vérité et la dignité sont avec ceux qui naissent avec, et qui les disent à qui veut l’entendre. Ce sont deux choses qui dérange les malhonnêtes, les menteurs, les rusés, mais ne les tuent pas.’’’ Alors ceux comme moi sur le net qui ne cessent avec dignité pour venir avec des critiques fondées sur la vérité, méritent que leurs critiques et leurs autos critiques doivent être publiées et écouter pour des bons débats. Je ne suis d’aucun parti politique. mais j’ai voté un programme qui allait pour le peuple, ‘’’celui du MPP,’’’ comme plus de 50% de la population qui a eu confiance à ce programme. Si aujourd’hui ce programme n’est pas appliqué comme il se doit, je n’ai aucun moyen de m’adresser à ceux qui l’ont programmer pour avoir le pouvoir, que de passer par une opposition forte. Dans une démocratie, la majorité peut critiquer l’opposition, mais le dernier mot reste à l’opposition qui est le seul avocat fiable pour le peuple. Sans une politique juste qui va pour le peuple, une majorité comme celle du MPP ne pourra maintenir sa domination a un peuple meurtri par l’injustice et l’impunité, surtout soutenu par une opposition forte comme celle qui vienne de naître. Pour dire ici aux internautes de mauvaise foi, ainsi qu’à nos chers Webmaster des sites, que les critiques fondées suivies des vérités, même si elles percent les cœurs de ceux qui sont concerné, doivent être publiés et lu par tous pour rectifier les imparfaits des décideurs, pour un Burkina a la quête d’un développement dans la sincérité. Merci aux Webmasters des sites pour leurs compréhensions.

  • Le 30 avril à 13:58, par Wennonga Tounsba
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Si Zeph veut être Président un jour, il faut qu’il ait suffisamment de caractère. Le populisme ne sert que les gars de l’ombre, jamais à celui qui s’exhibe ! C’en est ainsi jusque-là. Zeph, quitte dans ça si tu ne veux pas être surpris.

  • Le 30 avril à 14:03, par Annie
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Soyons des artisans de paix, que nous soyons de la majorité ou non. Apportons notre pierre pour bâtir note merveilleux Faso. Sur tous les continents, rien ne va, sur pratiquement tous les plans. Que pouvons-nous faire pour notre Faso, afin qu’Il soit une référence ? Nous pouvons, chacun à son niveau, faire quelque chose de positif. Construisons, cherchons à améliorer, apportons notre contribution. TOUT nous revient. Pensons aux générations futures, pensons à ceux qui viendront après nous. Nul n’est éternel. Que Dieu bénisse le BURKINA FASO.

  • Le 30 avril à 14:03, par armel
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    ha ha ha ce me croit quoi.qu il peut avoir le pouvoir ?qu il peut faire pression pour rentrer au gouvernement ? erreur de gawa.le MPP investit de la légitimité populaire ne cèdera aucun centimètre carre de son pouvoir.attendez 2020 pour une nouvelle défaite au huitième de tour.pourquoi mr Zeph ne comprend pas qu il travail pour la coder ?tant que tu ne comprendra pas que tu ne sera JAMAIS president tu te fatiguera.ceux qui sont au pouvoir sont trop trop fort.et puis tu oublie que le cdp ne t a tjrs pas pardonné. c est la réal politique qui fait qu ils travaillent pour le moment avec toi.le moment venu ils prendront au MPP ce que tu a refusé ( des postes) et c est toi qui en pâtira.tu a raison,depuis le départ de Armand oualli il n y a plus de stratège a l upc.mais fait doucement car le jour que le grand gorba décidera tu te cherchera.

  • Le 30 avril à 15:07, par Abdel
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Le message est clair, même si c’est un peu exagéré. Une année n’est pas suffisante pour résoudre les problèmes et le PNDES ne peut pas être appliqué aussi rapidement. Zeph le sait bien. Par contre, il est clair que la justice reste politisée quand on analyse le traitement selectif ďes dossiers, la corruption est toujours là et le pouvoir utilise les anciennes méthodes du cdp. Il faut mettre la pression sur le president pour obtenir un redressement de la barre au niveau du pouvoir. Mais le CFOP doit savoir où s’arrêter pour ne pas créer une nouvelle période d’instabilité qui serait catastrophique pour notre pays.
    L’aigreur de Zeph est compréhensible parce qu’il a créé les conditions ayant permis au mpp d’accéder au pouvoir mais il a la latitude de bien s’organiser pour 2020.
    Malheureusement tout cela n’est que la resultante du long règne. Cela crée obligatoirement une période d’instabilité plus ou moins durable selon la capacité des acteurs à faire preuve de maturité et de patriotisme.
    Que Dieu bénisse notre FASO

  • Le 30 avril à 15:26, par BONZI
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Et l’État fait quoi de l’impôt qui est collecté ? Quand on n’a rien à dire, on se tait !

  • Le 30 avril à 15:53, par Tenga
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Les alliances contre nature ne donnent rien de bons. Donc c’est une opposition de demagogues. soyons vigilents !!!

  • Le 30 avril à 16:15, par Un des Cavaliers rouges
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Présenter moi les images ici je vais voir. Si oui, qui a plus acheté les consciences des gens que vos alliés d’aujourd’hui qui sont les partisans du CDP. D’ailleurs, une campagne électorale n’est rien d’autre que l’achat des voix quel qu’en soit le moyen utilisé. Pourvu qu’il n’y ait pas de fraudes comme on l’a vécu pendant 27 ans. Chose que les tenants du pouvoir n’ont pas fait lors des élections récentes. Je répète qu’ils ont mérité les élections qui ont été ovationnées par la communauté internationale si vous suivez bien l’actualité. Le vieux, votre réaction n’est pas celui d’un vieux ! Je ne peux pas débattre avec vous car vous êtes bornés ! Je m’excuse mais vous devrez mettre les jeunes sur le chemin qui mène à un lendemain radieux au lieu de les conduire à l’abattoir.
    Je relève juste du peuple burkinabé et non d’un parti politique. Le vrai leader montre le chemin du succès à son adversaire quitte à ce qu’il se voit incapable et lui cède le volant. Pensez à cette assertion si vous êtes réellement un vieux ! Merci

  • Le 30 avril à 16:51, par midou
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    je m’excuse en vous lisant, vous êtes vraiment un intrus. vous n’avez rien compris du tout

  • Le 30 avril à 17:47, par Un des Cavaliers rouges
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    "CE POUVOIR QUE LES RSS DETIENENT A ETE RAMASSÉ DANS LA RUE PAR DES MANOEUVRES FRODULEUSES D’ACHAT DE VOTES ET DE CONSCIENCES. LES PREUVES ET LES IMAGES EXISTENT"
    Présenter moi les images ici je vais voir. Si oui, qui a plus acheté les consciences des gens que vos alliés d’aujourd’hui qui sont les partisans du CDP. D’ailleurs, une campagne électorale n’est rien d’autre que l’achat des voix quel qu’en soit le moyen utilisé. Pourvu qu’il n’y ait pas de fraudes comme on l’a vécu pendant 27 ans. Chose que les tenants du pouvoir n’ont pas fait lors des élections récentes. Je répète qu’ils ont mérité les élections qui ont été ovationnées par la communauté internationale si vous suivez bien l’actualité. Le vieux, votre réaction n’est pas celui d’un vieux ! Je ne peux pas débattre avec vous car vous êtes bornés ! Je m’excuse mais vous devrez mettre les jeunes sur le chemin qui mène à un lendemain radieux au lieu de les conduire à l’abattoir.
    Je relève juste du peuple burkinabé et non d’un parti politique. Le vrai leader montre le chemin du succès à son adversaire quitte à ce qu’il se voit incapable et lui cède le volant. Pensez à cette assertion si vous êtes réellement un vieux ! Merci

  • Le 30 avril à 19:51, par par yanamar
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Zeph est tjrs egal à lui même, son franc parlé et sans crainte.

  • Le 30 avril à 20:11, par L’OBSERVATEUR NEUTRE
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Mon cher INTRU. Vous dites, je vous cite : "Si ce régime reste encore des mois au pouvoir, je jure que beaucoup de BURKINABE iront en exil". On voit que vous n’êtes pas un croyant car seul Dieu peut savoir ce que demain sera fait et il me semble que vous êtes loin d’être Dieu.
    Quelque soit votre haine pour le Burkinabès car vous ne semblez pas en être un, je vous prie de moins blasphémer et laisser le temps au temps même si pour vous, comme le dit quelqu’un, "le temps qui est le temps n’est pas le temps qui était le temps".

  • Le 30 avril à 20:23, par Harouna
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Bravo à l’ opposition politique. Le pouvoir Corrompu , mort -né de Roch doit tirer des leçons. Malgré vos coups bas pour faire echouer le meeting , 5000 personnes étaient à la Maison du peuple. Vive la verité .

  • Le 30 avril à 20:45, par BOUDA
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    NOTRE DRAME EST QUE NOUS N’AVONS RETENU DE LA DÉMOCRATIE QUE SON ASPECT GARNITURE. JE VEUX PARLER ICI DES DISCOURS, LES Clichés ATTRAYANTS, ET AUTRES.
    MAIS ADMETTONS QUE PAR QUELQUE MIRACLE LA MOTION DE CENSURE DONT ON SUSURRE LA SURVENUE SOIT EFFECTIVE ET QUE LE PM SOIT Remercié, Remplacé PAR UN AUTRE. L’APPÉTIT VENANT EN MANGEANT JE PARIE QUE D’ICI 2018 IL Y AURA UNE AUTRE MOTION DE CENSURE ; CONSIDÉRONS QUE CELLE CI AUSSI SOIT CONCLUANTE. LE PRÉSIDENT SE VERRA DANS L’OBLIGATION DE RÉPUDIER CETTE ASSEMBLÉE. ET C’EST Là QUE LES VRAIS PROBLÈMES VONT SE POSER. EN EFFET OU TROUVER 30 OU 40 MILLIARDS POUR RÉORGANISER UNE FOIRE POUR CONSTITUTION D’UNE NOUVELLE ASSEMBLÉE ?
    C’EST EN CELA QUE LA POSITION DE L’UNIR/PS ET DES AUTRES AYANT REJOINT LA Majorité EST A SALUER CAR ELLE A PERMIS DE NOUS ÉVITER DES CRISES INUTILES, SURTOUT QUE NOUS SOMMES DES MENDIANTS LARMOYANTS N’AYANT TOUJOURS RIEN EN PROPRE SINON FAIRE APPEL AUX PARTENAIRES FINANCIERS. J’ESTIME CE N’EST PAS BIENSÉANT DE S’AMUSER AVEC DES CHOSES DONT ON N’A PAS LES MOYENS.
    LA RESPONSABILITÉ DES LEADERS D’OPINION ET AUTRES DEVRAIT SURTOUT ÊTRE D’ENSEIGNEMENT CE PEUPLE POUR QU’IL COMPRENNE LES FONDAMENTAUX DE LA DÉMOCRATIE AU LIEU DE L’INSTRUMENTALISER VIA SON INCULTURE A DES FINS NIHILISTES .
    POUR MOI SI LE PM DIT QUE LE BURKINA "IS BACK", C’EST POUR JUSTE SIGNIFIER QUE LE PAYS EST DE NOUVEAU SUR LES RAILS ET NON QUE NOS PROBLÈMES QUOTIDIENS SONT RÉSOLUS. MAIS LE DÉFICIT D’HONNÊTE EN POLITIQUE FAIT QU’ON SE MET A TRAVESTIR SON IDÉE AFIN DE PRENDRE EN OTAGE LES INSTITUTIONS.
    POUR FINIR JE RAPPELLE LA PENSÉE D’UN HOMME QUI DISAIT QUE TOUTE VÉRITÉ EST PARALLÈLE. JE VEUX EN CELA DIRE QU’EN TANT QUE TECHNICIEN LE PM PEUT SENTIR, OU VOIR VENIR CE QUE LES PROFANES NE PEUVENT ENCORE IMAGINER.
    PRENANT DONC L’EXEMPLE DU PEUPLE D’ISRAEL LORSQU’IL A Quitté L’EGYPTE SOUS LA DIRECTION DE DIEU EN PERSONNE, IL ARRIVAIT TRÈS SOUVENT QU’IL SE METTE A SE PLAINDRE VUES LES DIFFICULTÉS QU’IL RENCONTRAIT. MÊME AYANT DIEU COMME GUIDE LA MAJORITÉ N’A PAS PU ATTEINDRE LA DESTINATION A CAUSE DE SON INCLINATION A VOULOIR TOUT ET TOUT DE SUITE. DIEU AYANT FINALEMENT Décidé QUE LES INCRÉDULES MOURRAIENT EN CHEMIN. IL EN FUT AINSI ET LEURS ENFANTS HÉRITÈRENT DE LA TERRE QUI LEUR AVAIT ÉTÉ PROMISE.
    TOUT ÇA POUR DIRE DE LAISSER LES GENS TRAVAILLER ET LES ATTENDRE AU RÉSULTAT. SINON CE QUI SE TRAME ME SEMBLE PLUS DES RACCOURCIS POUR BLOQUER L’ÉQUIPE PRÉSENTE, DONC L’EMPÊCHER D’AVOIR A TERME DES RÉSULTATS AFIN DE POUVOIR L’ÉVINCER. MAIS DE COUPS BAS EN TRICHERIES ON PEUT ATTEINDRE SES OBJECTIFS, SAUF QUE CELUI QU’ON TERRASSERA AIGUISERA SES ARMES POUR VOUS FAIRE SUBIR LE MÊME SORT ET BONJOUR NOS MALHEURS DÉSORMAIS EN BOUCLE A LA MANIÈRE DES PLANÈTES GRAVITANT AUTOUR DU SOLEIL , DONC SANS ESPOIR DE RÉPIT. OR UN TEL SCENARIO C’EST DU TANT PIS POUR LE BURKINA.

  • Le 30 avril à 22:17, par Aol
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Je fais plus confiance au CDP acutuel sans les François Compaore, les tante Aliz, les Assimi ect que le MPP. Tout simplement parce que La majorité des personnes implique dans les lib lib sous CDP d’avant sont devenus MPPistes. Leurs arrogances notoire qui n’accepte pas être critiquer. Je leurs dis que même Blaise qui gagnait avec plus de 80% n’etais pas si gonfler...

  • Le 1er mai à 00:16, par gohoga
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Sois honnête Aol, depuis Haute-Volta jusqu’aujourd’hui, il n’y a pas un régime qui accepté les critiques comme ce pouvoir MPP, les gens disent tout et tous les jours sans être inquiétés. Mais faites attention si non la Haine va vous détruire.

  • Le 1er mai à 07:22, par alou
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Zeph où sont tes cartes d’électeurs frauduleux dont tu avais accusé le le MPP, et tu avais même demandé que l"armée vienne à ton secours car on veut voler ta victoire et quelques jours après le général a effectivement répondu à ton appel. Zeph pour le bien du peuple mets à notre disposition tous les dossiers de corruption que tu as. Dans le cas contrait tu fais de la diffamation.

    • Le 2 mai à 13:49, par MAXWELL
      En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

      Même avis que Alou. Trop d’affirmations et d’accusations gratuites. Cela ne fait pas sérieux du tout. Dans les vrais démocraties quand on conteste un fait ou un chiffre on donne les éléments qui permettent de le soutenir. Exemple : L’opposition trouve que les chiffres du 1er ministre lors de son discours à l’Assemblée Nationale sont faux. Quels sont leurs chiffres à eux ????Désormais nous voulons des preuves de vos déclarations et accusations tapageuses. Si vous n’en avez pas, alors arrêtez de divertir le peuple. Le pouvoir en place au moins travaille et donne des éléments pour qu’on puisse apprécier. Vous faites quoi en face ? Critiquer pour critiquer

  • Le 1er mai à 09:37, par Soulama Issobié
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Quand vous êtes en face d’un éléphant, c’est vous qui êtes excité devant la force tranquille. Il ne vous voit même pas. Vous fêtes alors votre cinéma et vous circulez : c’est comme ça que ça se passe avec notre CFOB.

  • Le 1er mai à 09:58, par EBENEZER
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    "Pour Baguira Olivier, cette forte mobilisation des militants « recto verso » est un signal lancé à l’endroit des dirigeants qui ne semblent plus crédibles à ses yeux. « Sur tous les plans, ils ont échoué. Ils ont échoué sur le plan économique, sécuritaire et politique. Ils nous ont montré leur limite », a-t-il déploré avant de demander leur départ. Un départ qui profiterait, selon lui, au peuple qui va ouvrir la voie d’une nouvelle ère de transition différente de celle connue de novembre 2014 à décembre 2015."
    Je ne sais pas si Baguira Olivier est un politicien ou un de la société civile ; cependant je pense que Rock Marc C. KABORE doit épuiser son mandat de 5 ans avant de quitter le pouvoir s’il n’est pas réélu.
    A ce rythme tous ceux pensent comme Baguira veulent mettre le B.F sous une perpétuelle série de transitions car je demeure convaincu qu’aucun politicien n’apportera le développement du Burkina en quelques 2 ou 4 ans n’en parlons pas en quelques mois.
    Même j’avais été politicien et étais animé de cette soif intense du pouvoir, je ne m’aventurerai pas à ce jeu qui n’est qu’un piégè pour tous les politiciens ( ceux au pouvoir comme ceux de l’opposition).
    Pour l’amour de la patrie, ayons les pieds sur terre.

  • Le 1er mai à 10:56, par zoumba
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Le pouvoir n’utilise pas les anciennes méthodes du CDP. Le pouvoir ne fait qu’utiliser les méthodes dont il usait quand il s’appelait CDP.
    On renonce difficilement aux méthodes qui ont fait votre succès dans un proche passé.

  • Le 1er mai à 17:13, par neya Ibrahim
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Ainsi il ya des sous hommes au Faso : Les vendeurs de galettes les vendeurs d’eau. C’esl les nostalgiques de la comporose. Continuez sur cette lancée ; ainsi donc les sous hommes étaient dehors au meeting du CFOP. Fais le tour des familles à Ouagadougou tu demanderas
    si leur vécu quotidien s’est amélioré , tu termineras pas ton plat ce soir tu seras très déçu Le peuple a faim réellement les gens ont faim vous serez surpris si vous continuez à jouer à la politique d’autrice comme le disait le grand Moh quand la Chine se lèvera le monde tremblera donc quand le peuple se lèvera le pouvoir tremblera

  • Le 1er mai à 19:09, par yves
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Très bon discours de Zeph.
    je tiens à rappeler à tous que le CDP, l’ADF, la NAFA, le CODER....sont de l’opposition, et Zeph étant le chef du CFOP-BF n’a pas le choix il est obligé de cohabiter avec eux. A moins que Zeph parte ans la majorité présidentielle.
    Et puis le MPP n’est il pas composé de plus de 90% d’anciens militants CDP ? Qui sont les dirigeants du MPP ? C’était les têtes pensantes du CDP, ceux là même qui ont engendré la révision du fameux article 37.
    En 2014 le MPP n’a t’il pas été accueilli au CFOP-BF malgré tout ?
    Laissons la justice faire son travail et cultivons entre nous la réconciliation.

  • Le 1er mai à 19:35, par SAPO
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, la colère des militants monte

    Apparemment toi , tu ne comprends rien de l’histoire du Burkina. Durant les 27 ans de du Président BLAISE COMPAORE, les Rock ? Sali et Simon étaient ils des opposants ? Pire ceux sont ces derniers qui faisaient la pluie et le beau au Faso et ce sont eux qui ont le plus profiter des 27 ans de Blaise. Aujourd’hui ils sont tous milliardaires , ils ont eu cet argent où et comment ? Ils ont simplement changé de casquette , sinon c’est les mêmes depuis longtemps et ça sera les mêmes pour toujours.

  • Le 1er mai à 20:11, par le sage
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    il faut ramener tous ces vieux crocodiles au regard gluant en prison. c’est par ce que le ROCKO est clément qu’ils ont le culot de se montrer publiquement. vous n’avez pas honte ?
    vous Zeph je ne vous reconnais plus. je vous avais voté mais avec ces gens vous me faites honte. comment pouvez-vous pactiser avec des gens qui ont boudé le CFOP et aller créer la CODER ne comprenez vous donc pas qu’ils ne vous reconnaissent pas comme président du CFOP. je vous ai connu comme seul opposant légitime au Burkina Faso et ne me faites pas regretter. il faut que vous batailler seul car j’ai l’impression que vous sous estimez l’UPC.

  • Le 2 mai à 13:49, par MAXWELL
    En réponse à : Meeting du CFOP : A l’extérieur de la Maison du peuple, les militants restent mobilisés

    Même avis que Alou. Trop d’affirmations et d’accusations gratuites. Cela ne fait pas sérieux du tout. Dans les vrais démocraties quand on conteste un fait ou un chiffre on donne les éléments qui permettent de le soutenir. Exemple : L’opposition trouve que les chiffres du 1er ministre lors de son discours à l’Assemblée Nationale sont faux. Quels sont leurs chiffres à eux ????Désormais nous voulons des preuves de vos déclarations et accusations tapageuses. Si vous n’en avez pas, alors arrêtez de divertir le peuple. Le pouvoir en place au moins travaille et donne des éléments pour qu’on puisse apprécier. Vous faites quoi en face ? Critiquer pour critiquer

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés