Panel du Balai citoyen à Bobo : La participation de la jeunesse à la gouvernance démocratique au menu

LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • jeudi 27 avril 2017 à 12h47min

La coordination du Balai Citoyen a organisé le samedi 11 mars 2017 un panel sur la participation citoyenne et la gouvernance locale à Bobo-Dioulasso. Placée sous le thème « Rôle et place des jeunes dans la gouvernance démocratique au Burkina », cette rencontre a été animée par trois panélistes, notamment Me Hervé Kam, porte-parole du Balai Citoyen, Dr Zakaria Soré et Dr Bouraima Zongo, tous enseignants chercheurs à l’université de Ouaga.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Panel du Balai citoyen à Bobo : La participation de la jeunesse à la gouvernance démocratique au menu

Dans le cadre du programme d’activité de la coordination du Balai citoyen sur la participation citoyenne à la gouvernance locale, elle a tenu à rencontrer les jeunes de la région des Hauts-Bassins pour échanger avec eux sur leur rôle et leur place dans la gouvernance démocratique au Burkina Faso. Cet échange s’est fait à travers un panel organisé le samedi 11 mars 2017.

Selon maitre Hervé Kam, porte-parole du Balai citoyen, la jeunesse joue un rôle capital dans l’amélioration démocratique de notre pays. C’est pourquoi, selon ses propos, « il est toujours bien d’échanger avec les jeunes pour canaliser la radicalisation démocratique de ces derniers vers des changements meilleurs pour le pays ».Toute chose qui selon lui, amène à se poser la question de savoir quelle peut être la contribution de la jeunesse pour l’amélioration de la démocratie dans notre pays ? Ainsi, ce panel vise à impliquer les jeunes dans la gestion publique, notamment dans le volet participation et contrôle de l’action des municipalités.

Au cours de la rencontre les trois panélistes ont donné leurs points de vue sur la thématique abordée. Pour Dr Bouraima Zongo, réfléchir sur le rôle et la place des jeunes dans la gouvernance démocratique, c’est d’abord se demander ce que sait que la gouvernance démocratique. Selon lui, la gouvernance démocratique est un concept relativement nouveau dans le champ du développement, « ce qui a été souvent associé à l’idée de bonne gouvernance ». Aussi, il n’a manqué pas de souligner que la première des choses pour que la jeunesse puisse participer à la gouvernance démocratique est de se former à la vie active et politique.

A en croire les panélistes, cette rencontre a une importance capitale sur le rôle de la jeunesse dans la gouvernance démocratique au Burkina. C’est également une occasion pour conscientiser la jeunesse à s’intéresser à l’actualité de son pays. A l’issu de ce panel, il est fortement attendu de la jeunesse leur implication dans le processus de la démocratie du Burkina Faso. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés