Barreau du Burkina : Le conseil de l’ordre des avocats s’active pour la réussite de la rentrée solennelle

LEFASO.NET | Par Moussa DIALLO • mardi 25 avril 2017 à 22h58min

La solennelle du barreau du Burkina se tiendra du 27 au 29 avril 2017. Dans le cadre des préparatifs de cette rencontre, le conseil de l’ordre des avocats du Burkina a été reçu, le 25 avril 2017 par le président de l’Assemblée nationale. Conduite par sa secrétaire, Maître Awa Sawadogo, le conseil de l’ordre dit être venu échanger avec Salifou Diallo et inviter la représentation nationale à prendre part à cette activité.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Barreau du Burkina : Le conseil de l’ordre des avocats s’active pour la réussite de la rentrée solennelle

A travers un colloque qui se tiendra au cours de cette rentrée solennelle, les participants vont se pencher sur « les libertés dans les politiques publiques de sécurité : le rôle de l’avocat » face à cette problématique. « Nous estimons que c’est un thème qui est d’intérêt général et on va se pencher sur plusieurs sous-thèmes, éventuellement faire l’état des lieux des différents textes dans la législation en la matière. Comme l’Assemblée nationale est un partenaire du barreau, nous estimons qu’elle doit être un invité d’honneur à cette activité », a confié Maître Awa Sawadogo à l’issue de l’audience.

Cette rentrée solennelle se tiendra au moment où se déroule le procès des membres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré (qui devrait s’ouvrir le 27 avril). De ce fait, ils sont nombreux à se demander comment les avocats pourront participer à leur rentrée solennelle et en même temps pouvoir défendre leurs clients au niveau de la Haute cour de justice. L’une des activités ne va-t-elle pas impacter sur l’autre ?

« Nous en aviserons »

« Nous sommes conscients de l’importance du dossier devant la haute cour de justice. Il faut dire que la rentrée solennelle est une activité institutionnelle et depuis novembre 2016, nous sommes sur les préparatifs, la date a été arrêtée depuis décembre 2016, nous attendons beaucoup de délégations de l’extérieur qui ont fait leur programme en conséquence. Donc, nous estimons que c’est une activité qui doit se tenir à l’heure. Avec l’importance du thème qui sera développé, ce sera une contribution très appréciable des avocats par rapport au problème de sécurité. C’est un thème qui intéresse, non seulement le Burkina Faso, mais tous les pays de la sous-région et même à l’international. Donc, nous estimons qu’il n’y aura pas de problème, nous en aviserons », a expliqué Maître Sawadogo.

Puis, Bénéwendé Sankara, le 1er vice-président de l’Assemblée nationale de préciser que la question de la haute cour de justice « n’a pas du tout été évoqué » au cours de l’audience avec le président de l’Assemblée nationale. L’Assemblée nationale vote les lois et le barreau apporte « une contribution très importante en ce qui concerne la procédure législative » à la commission des lois encore appelée Commission des affaires générales, institutionnelles et des droits humains (la CAGIDH). « Le conseil de l’ordre est venu pour honorer notre représentation nationale, c’est une fierté. Donc, nous avons salué cette initiative, nous les avons encouragés et surtout félicités le barreau pour tout ce qu’il est en train de faire dans l’encrage de la démocratie dans notre pays », a souligné le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, par ailleurs avocat.

Tout en réaffirmant la fierté de la représentation nationale d’accueillir les membres du conseil de l’ordre des avocats, Bénéwendé Sankara a assuré que le président de l’Assemblée nationale a pris toutes les dispositions pour être présent ou représenté à la rentrée du barreau. Car, soutient-il, « Quand on parle d’avocat, c’est sa liberté d’esprit d’abord, son indépendance et pouvoir défendre tout justiciable, tout citoyen ».
Le conseil de l’ordre des avocats est l’organe dirigeant du barreau. Il est présidé par le bâtonnier de l’ordre des avocats, le conseil de l’ordre est élu avec le bâtonnier pour un mandat de trois ans.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés