Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

LEFASO.NET | Par Nicole OUEDRAOGO • mardi 25 avril 2017 à 00h15min

Le groupement des petits commerçants des marchés et yaars de Ouagadougou a dénoncé ce lundi 24 avril 2017, des rumeurs visant à déstabiliser le monde du commerce. Au cours d’une conférence de presse, les responsables des structures associatives ont convié leurs camarades à poursuivre leurs activités et à rester vigilants face aux manœuvres politiciennes.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Protestation  des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

Pour ces derniers, il n’est pas question d’une probable fermeture des marchés pendant 48 heures pour protester contre le projet d’augmentation du prix des loyers d’espaces publics ou encore, de manifester contre les arrestations d’opérateurs économiques par les autorités judiciaires. « Ce ne sont que des rumeurs » a lancé Moustapha B. Ouédraogo, vice-président de l’association des jeunes commerçants et transporteurs du Burkina.

JPEG - 77.3 ko
Alice Gouba, secrétaire de l’association des femmes commerçantes

Pour le groupement des petits commerçants des marchés et yaars, il s’agit de manœuvres dont le but est de politiser le monde du commerce et d’instrumentaliser les commerçants pour « semer le chaos » dans le pays. « De nos jours, nous assistons à des manœuvres politiciennes visant à semer le doute et à saper la confiance des acteurs du commerce » a renchéri Alice Gouba, secrétaire de l’association des femmes commerçantes.

Les marchés ne seront pas un lieu de manèges politiques selon le groupement des petits commerçants. Et si des ‘’ hommes politiques se sont rendus dans les marchés, notamment Rood-Wooko , pour signifier qu’ils veulent aider les commerçants qui sont confrontés à des difficultés relatives à l’augmentation des prix des boutiques » a en croire Moustapha B. Ouédraogo, ce dernier soutient : « Nous sommes les occupants des hangars, c’est le maire qui nous donne les hangars et s’il y a un problème, on préfère traiter directement avec le maire, nous ne voulons pas d’intermédiaire dans cette histoire ».

JPEG - 55.9 ko
Moustapha B. Ouédraogo, vice-président de l’association des jeunes commerçants et transporteurs du Burkina

A ce sujet, l’organisation des structures associatives des petits commerçants confie avoir pris connaissance de la révision des prix des boutiques par des hommes politiques. ‘’ Nous n’avons pas encore été contactés par rapport à l’augmentation des prix. Nous allons contacter les autorités communales pour comprendre ce qui se passe …’’ a-t-il soutenu.

S’agissant de la prétendue manifestation contre les arrestations d’opérateurs économiques, le groupement martèle : « Il n’est pas question de manifester pour un seul commerçant, on doit laisser la justice faire son travail ».

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 avril à 23:03, par Harouna
    En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

    Vous n’ êtes pas des commerçants . Honte à vous. Vous êtes des politiciens oui.

    Répondre à ce message

    • Le 25 avril à 11:36, par Je pense donc je suis
      En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

      Mon frere, il faut comprendre que Inoussa est comme tout le monde. Si par des affaires louches il s’est fait des milliards et aujourd’hui ca le rattrape alors c’est a ses risques et peril. Vous avez crier ici que la justice ne juge que les pauvre et aujourd’hui on arrete un operateur economique et vous vous plaigner sans meme chercher a comprendre le fond du probleme. C’est sous le regime de blaise compaore que inoussa a ete lancé et derriere, personne ne sais comment il mene ses activités. Donc mon frere laissez la justice travailler. Diawara est un grand commercant, Baro guegue-naba, Nassa et beaucoup d’autre. Pourquoi la justice n’est pas a leur trousse ?
      Le probleme du peuple burkinabé c’est que beaucoup ne savent pas ce qu’ils veulent et l’illettrisme est tres elevé. Sous Blaise compaore tout les voleurs, les escrots, les corrompus, les dealers, les crimines prosperaient sans inquietudes. Sous ce regime, chacun doit gagner honnetement sa vie en travaillant vraiment.
      Si vous voulez un Burkina Juste alors laisser la justice travailler. Et chercher a voir claire dans les pronlemes avant de reagir tout simplement parceque les autres autour de vous reagissent. Regrdez, pendant les manifestations, les marches, vous verrez des gens qui ne savent meme pas la cause de la marche. C’est dire que la majorité c’est des moutons comme disait Laurent bado. Ils vont ou on les dit d’aller. J’espere que vous n’etes pas parmis les moutons.

      Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 05:57, par le démocrate
    En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

    Merci pour votre clairvoyance. Vous êtes et devez rester vigilants par rapport aux comportements de Zeph qui, toute honte bue, se mue en syndicat des commerçants sous prétexte qu’il est chef de file de l’opposition.Personne n’est mieux placée que vous pour défendre vos intérêts. Ne vous trompez pas d’interlocuteurs surtout.

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 08:14, par zongo Lamoussa Claudine
    En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

    Encore les rachetés du MPP ! A l’approche du meeting de l’opposition, on vous a envoyé une cantine certainement pleine de devises pour que vous sortez vous humilier. Ayez pitié de vos collègues qui allaient subir. C’est la réaction du groupe UPC et CDP qui vous a sauvé, si non le projet était réel.
    De plus, vous vous trompez. Vous ne connaissez pas les RSS. Donnez leur une pleine confiance et ils vous réserveront la plus grande surprise.
    Votre sortie est sans objet et ne saurait influencer la forte mobilisation de nous petits commerçants de Ouagadougou pour accompagner le Chef de File de l’Opposition pour sa lutte pour construire ce pays.
    C’est parce que nous avons une opposition sérieuse que toutes les décisions suicidaires du Gouvernement ne passent pas !

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 08:14, par L’Afro-optimiste
    En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

    Soutien indéfectible à vous.
    Ne vous laissez pas manipuler par la malhonnêté et l’ignorance de certains grand fraudeurs qui veulent vous embobiner.Soyez très vigilants.
    dura lex sed lex:la loi est dure mais c’est la loi
    PEACE

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 08:24, par Sidbéwendé Zoungrana
    En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

    BRAVO A VOUS POUR CETTE VISION PATRIOTE DES CHOSES. Lorsque dans un groupe de vaches, une s’égare, il lui reviendrait de chercher à rejoindre le troupeau et non le troupeau à la rechercher. C’est dire qu’un individu, commerçant oppulant soit-il, s’il commet des impairs, c’est à lui et à lui seul de s’expliquer. Les autres commerçants de façon aveugle, ne sauraient se mobiliser pour un soutien sans compréhension des fonds des choses. Votre réaction est bonne et bien comprise. Que la Justice se fasse.

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 09:04, par Koutoukou Hah
    En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

    Sage attitude que vous proposez , il faut du discernement en toute chose ne vous laissez pas manipulés par la politique politicienne.
    Dans la vie on ne peut pas toujours avoir tout ce qu’on peut imaginer , il y a des gens qui voudraient toujours être dans les délices qu’ils ont bénéficié de l’ancien régime, pour les avoir perdus , ils veulent tout cafouiller pour que le pays soit dans la chienlit , mais ça ne se passera pas comme ils l’entendent.

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 09:45, par Saan Yiir Yélé
    En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

    l’après Compaoré est vraiment intéressant. Même les petits commercants voient claire dans les jeux politicens.

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 10:10, par Damis
    En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

    C’est de cette façon responsable que le Burkina grandira. En tout cas, il y a des gens aujourd’hui qui prient jours et nuits pour que le Burkina sombre dans le chaos afin que eux puissent montrer de quoi eux sont capables mais c’est trop malhonnête, car pour le moment toute personne de bonne volonté sait que c’est pas le moment de tergiverser sur des acquis de notre cher Faso après l’insurrection populaire er de la résistance au putsch manqué. Mais de grâce, l’heure de bilan n’est pas encore à l’ordre du jour. Zeph se trompe de cible car pour l’heure, la préoccupation des honnêtes citoyens n’est pas de faire sombrer le Burkina dans le chaos mais comment l’y sortir ; et les agissements de Zeph ne font que confirmer sa mauvaise volonté de conduire le Burkina dans une situation d’incertitude afin d’en profiter. Dieu seule te récompensera ; continue seulement.
    Quant aux commerçants qui s’opposaient à l’arrestation de Inoussa KANAZOE, c’est vraiment dommage car c’est dire qu’on ne devrait plus jamais arrêter quelqu’un dans ce pays-là. En ce moment il faut que le pouvoir démissionne et qu’on partage le Burkina, on donne la part de tout un chacun ; comme cela tout le monde est quitte.
    C’est vraiment dommage quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 10:50, par LE 29 AVRIL
    En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

    Moustapha, le sérieux se voit à travers le comportement. En sortant publiquement faire des déclarations, vous aurez du mal à nous convaincre qui vous n’avez pas pris quelque chose !
    C’est d’ailleurs la meilleure façon d’être manipulé !

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 10:55, par LE MPP
    En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

    C’est vous qui voulez manipuler nous les petits commerçants. Vous ne pouvez prendre de l’argent et sortir vouloir parler au nom de tous les petits commerçants de la ville de ouagadougou.
    Vous êtes pire que les politiciens ! C’est comme ça vous embarquez tous les commerçants dans le wagon du MPP et ça nous créé des problèmes après.
    Nous soutenons celui qui va envoyer les marchés, parce que présentement c’est mou !

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 12:06, par bila
    En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

    BRAVO A VOUS MESSIEURS MESDAMES, HOMMES INTEGRES DU BF !!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 15:30, par MAXWELL
    En réponse à : Protestation des acteurs du commerce : Le groupement des petits commerçants refuse les manipulations

    Bravo pour cette clairvoyance. Le commerçant n’attend pas un salaire à la fin du mois. C’est ce qu’il vend par jour qui lui permet de nourrir sa famille. Il s’agit de moraliser le monde des affaires et nul n’est au dessus de la loi. Il n’y aura plus d’intouchables dans ce pays. Si le prévenu est innocent, il sera relaxé, dans le cas contraire il subira la rigueur de la loi. Ils sont combien qui se laissent manipuler aujourd’hui et qui espèrent entrainer le pays dans le chaos. Si les syndicalistes pouvaient s’en inspirer ce serait bien. Le gouvernement actuel a voulu faire la démonstration que nous sommes en démocratie et que tout le monde est libre de manifester ou de s’exprimer. Mais il faut qu’on utilise cette liberté de manière responsable.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés