Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si chacun faisait ce qu’il dit, on ne manquerait point d’honnêtes gens.» Proverbes danois

Un secret de succès tant ignoré et pourtant si efficace !

Accueil > Actualités > DOSSIERS > La chronique du coach • • samedi 22 avril 2017 à 17h00min
Un secret de succès tant ignoré et pourtant si efficace !

Amis leaders, lecteurs du Faso.net, à la suite des deux précédentes chroniques, j’aimerais partager avec vous cette histoire sur la « gratitude » en tant que leaders. Tellement de leaders croient qu’ils sont en droit de recevoir la gratitude des personnes qu’ils dirigent sans obligation d’en démontrer en retour ! Lisez plutôt !

La gratitude d’un Professeur d’université envers ses étudiants
C’est l’histoire d’un professeur d’université qui a décidé d’honorer chacun de ses étudiants en leur disant la différence que chacun d’eux avait faite dans sa vie de professeur.

Il appela chaque étudiant devant la classe, un à la fois.
Premièrement, il dit à chacun d’eux combien il ou elle avait fait une différence pour lui, et pour la classe.

Puis, il remit à chacun d’eux un ruban bleu, imprimé en lettres dorées, avec l’inscription “QUI JE SUIS FAIT UNE DIFFÉRENCE”

Ensuite, le professeur décida de faire un projet pour la classe, afin de voir quel impact cela aurait sur la Communauté.
Le professeur donna à chaque étudiant trois (3) rubans bleus de plus, et leur donna instructions de sortir et de faire connaitre cette cérémonie de reconnaissance et de gratitude à la communauté.

La gratitude d’un étudiant envers son maître de stage
Quelques jours plus tard, les étudiants devaient faire un suivi pour voir quelles personnes ils allaient honorer afin de faire un compte-rendu à la classe une semaine plus tard.

Un des garçons de la classe se rendit chez un jeune cadre d’entreprise qui l’accueillait en stage. Il lui fit l’honneur de lui remettre le ruban en l’épinglant sur sa chemise, parce que cet homme l’avait aidé dans la planification de sa carrière lors de son passage dans son entreprise.
Il lui restait donc deux rubans. Il décida de remettre ces deux rubans restant au jeune cadre et lui dit : “Nous faisons, dans notre classe, un projet de gratitude, et nous aimerions que vous sortiez, trouviez quelqu’un à honorer et lui donner un ruban bleu ».

La gratitude d’un jeune cadre envers son patron
Plus tard ce jour-là, le jeune cadre d’entreprise alla voir son patron, qui avait une réputation de grincheux. Il lui dit qu’il l’admirait profondément d’être un génie créatif.
Le patron sembla très surpris. Le jeune cadre d’entreprise lui demanda s’il voulait bien accepter le cadeau du ruban bleu, et lui permettre de l’épingler sur lui. Le patron lui dit : « Bien sûr ». Le jeune cadre prit l’un des rubans bleus et le plaça à droite, sur le veston de son patron, au-dessus de son cœur.
Il lui demanda, en lui offrant le dernier ruban : « Voudriez-vous prendre ce dernier ruban, le passer à quelqu’un pour l’honorer ? ». Le jeune qui m’a donné ces rubans fait un projet de classe, et il veut que nous continuions cette “cérémonie de gratitude” et voir comment cela affecte les gens.

La gratitude d’un patron envers son fils
Ce soir-là, le patron revient à la maison et s’assit avec son fils de 14 ans. Il lui dit : « Une chose incroyable m’est arrivée aujourd’hui. J’étais dans mon bureau et l’un de mes employés entra et me dit qu’il m’admirait et me donna un ruban bleu disant que je suis un génie créatif. Imagine ! Il pense que je suis un génie créatif ! Alors, il plaça le ruban sur moi, avec l’inscription “Qui je suis fait une différence”. Il me donna un ruban de plus et me demanda de trouver quelqu’un d’autre pour recevoir cet honneur. Alors que je conduisais vers la maison ce soir, j’ai commencé à chercher, qui pourrais-je honorer avec ce ruban et j’ai pensé à toi. Je veux te faire cet honneur. Mes journées sont compliquées et quand j’arrive à la maison, je ne fais pas beaucoup attention à toi. Je te crie dessus par ce que tu n’as pas de bonnes notes ou pour ta chambre en désordre. Alors, ce soir, je veux juste m’assoir avec toi ici et, bien, juste te dire que tu es important à mes yeux et que tu fais une grande différence dans ma vie. En plus de ta mère, tu es la personne la plus importante dans ma vie. Tu es un bon garçon et je t’aime ! »

Le jeune garçon commença à sangloter ne pouvant s’arrêter de pleurer. Tout son corps en tremblait. Il regarda son père et lui dit le regard plein de larmes : « Papa, plus tôt ce soir, je me suis assis dans ma chambre et j’ai écrit une lettre, à toi et à maman, expliquant pourquoi je voulais me donner la mort, et je vous demandais de me pardonner. Je me serais suicidé ce soir pendant que vous seriez endormis. Je croyais que vous ne vous souciez pas du tout de moi et que je ne comptais pas à vos yeux. La lettre est en haut. Je ne pense pas que j’en aurai encore besoin ».
Son père monta à l’étage et trouva une lettre écrite avec le cœur rempli d’angoisse et de douleurs.

Une nouvelle vie de gratitude pour tous et envers tous
Le patron retourna au travail le lendemain matin, il était un homme changé. Il n’était plus un grincheux, mais s’assurait de montrer à tous ses employés que chacun d’eux faisaient une différence dans sa vie.

Le jeune cadre aida plusieurs autres personnes dans leurs plans de carrière, l’un de ceux-là était le fils du patron, qui n’oublia jamais de leur faire comprendre qu’ils avaient tous fait une différence dans sa vie.

L’étudiant et ses camarades de classe apprirent une véritable leçon : comment la gratitude peut sauver une vie et contribuer à changer une communauté.

Ma gratitude envers vous, lecteurs de la Chronique du Coach

Merci pour la force que vous me donnez d’écrire chaque semaine
Merci pour la permission que vous m’avez donné de contribuer à votre vie.
Merci pour le sentiment d’être utile que vous me donnez en étant les lecteurs de cette chronique.
Merci pour le relais que vous êtes pour transmettre mon message d’optimisme : « Tous Leaders c’est possible ».
Merci pour l’occasion que vous me donnez d’accomplir le But de ma vie.
Merci juste de me lire maintenant, en ce moment même… Recevez ma profonde gratitude.

Coach Ezéchiel OUEDRAOGO,
Le Précieux Partenaire du Succès des Managers et des Entrepreneurs
Conférencier –Formateur-Coach Certifié Membre de la John Maxwell TEAM
Directeur Général de Success Valuable Partner – SVP Sarl

NB : En signe de gratitude, Recevez ma série de 10 vidéos de coaching sur le site http://oser-reussir-sa-vie.com

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
La Chronique du coach : Nelson MANDELA et la Loi de l’addition, la 5ème des 21 lois irréfutables du Leadership de John Maxwell.
John Jerry RAWLINGS et la Loi de la Navigation, la 4ème des 21 lois irréfutables du Leadership de John Maxwell
Paul KAGAME et la Loi du processus : la 3ème des 21 lois irréfutables du Leadership de John Maxwell
La Loi de l’influence : la 2ème des 21 lois irréfutables du Leadership de John Maxwell
Les 21 lois irréfutables du Leadership de John Maxwell : La loi du couvercle !
La chronique du coach : Une loi naturelle que nous gagnerions à comprendre et respecter !
Réfléchissez et devenez Riche…Si difficile à pratiquer
La chronique du coach : L’homme qui abandonna
La chronique du coach : Le résultat de 90 jours de persévérance
La chronique du coach : Des hectares de diamant
La chronique du coach : Un secret de succès révélé par une étude de la NASA
La chronique du coach : Augmentez votre Efficacité de 600%
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés