Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

L’intégralité du Discours sur la situation de la nation • samedi 15 avril 2017 à 00h41min

Avec 6,2% de croissance en 2016 contre 4% en 2015, l’économie du Burkina va de mieux en mieux, selon le Premier ministre Paul Kaba Thiéba qui était devant l’Assemblée nationale ce 14 avril 2017 pour dresser l’état de santé du pays. Face aux nombreuses revendications salariales, le chef du gouvernement annonce une rencontre avant fin 2017 pour discuter de la rémunération des fonctionnaires. Nous vous proposons l’intégralité de son Discours sur la situation de la nation.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba
Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 avril à 13:23, par PATSAKO
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    "Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba"
    pendant ce temps, la population saigne et n’arrive pas à s’assurer ni un repas quotidien digne et vit au jour le jour !, ni un logement décent ! hé !!! politicien.

    Répondre à ce message

    • Le 16 avril à 23:28, par djassikini
      En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

      Oui tu as raison mon type ! Hier j’ai acheté le maïs a 275f la boîte de Garibe soit 275fX60 = 16500f (donc 17000f Tout transport Compris) le sac dit 100kg à Bobo. PKT ce prix se voit en Aout et septembre d’habitude ! Vos subvention en engrais n’ont pas éte consequentes et non pas été suivi ou controlées ! Le pire en prix de cereales nous attend ! Vos statisticiens et les chefs de service ont menti sur la recolte et voila les vrai blemes là ! Je matendais que le presi de l’AN "mr point barre" alait ouvrir ses experiences en petites irrigations pour sauver le pays cette annee ! Ratraper vous a la campagne prochaine ! Au boulot surtout messieurs les ministres et chers compatriotes et avec le courage et la franchise des RSS et PKT le peuple va arreter de tirer le diable par la queue !

      Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 13:25, par PATSAKO
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    "Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba"
    pendant ce temps, la population saigne et n’arrive pas à s’assurer ni un repas quotidien digne et vit au jour le jour !, ni un logement décent ! hé !!! politicien.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 13:55, par HINASO
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Nos vieux démons sont encore de retour avec les croissances par les chiffres et les pourcentages. Cette croissance n’est visible et palpable que chez les groupuscules de burkinabé pilleurs de la majorité marginalisée.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 14:23, par goires
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    bien vu hinaso on ne voit rien de palpable les population sont toujours dans la misère absolue cependant.................

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 14:55, par je suis du nouveau regime
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    La même rengaine !Le contraire nous aurait étonné vraiment.On s’attendait à ces chiffres qu’on débite depuis plus de 20 ans.Pourtant, le peuple est essouflé, rien de marche comme activités économiques.Le Burkina est un pays de services, mais bientôt les hôtels vont mettre la clé sous le paillasson,aucun travailleur ne peut atteindre le 10 du mois avec son salaire(Il faut supporter les frères qui sont sans job).Les opérations HIMO ne sont que des saupoudrages.Les mangues, les tomates pourrissent dans les champs de nos producteurs.Il faut une usine de tomates et une autre usine de jus de mangues !
    Il faut qu’on quitte un jour la logique des chiffres arrangés avec de puissants logiciels et aller au yaar s’empregner des réalités.
    J’ai un ami menuisier qui m’a dit que la dernière fois qu’il a eu une commande, c’est lors du reversement dans la loi 081des fonctionnaires.
    On parle alors de formation professionnelle !On a beau former les gens en maçonnerie, en couture, mecanique...., si le pouvoir d’achat des travailleurs se limitent à payer factures sonabel et Onea, personne ne pourra lancer une quelconque commande à ses gras du secteur informel.Et voilà que le développement restera une vue de l’esprit.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 14:59, par CRI DE COEUR BIS
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    « Le Burkina Faso va mieux parce que nous avons mis en œuvre une politique de rupture en luttant contre les inégalités sociales... »Premier Ministre.
    Excellence Monsieur le Premier Ministre, je vous rappelle la situation concrète d’un fonctionnaire dans Faso.net du 28 Octobre. « En 2012, je suis admis à un concours niveau A pour une formation de 03 ans. En ce moment, j’étais en catégorie B1 Echelon 7. A ma sortie en 2015 j’étais en B1 Echelon 8 et fus reclassé en A1 Echelon 02 dans l’ancienne grille salariale. Il convient de signaler que je suis un fonctionnaire titulaire d’avant la Loi 81. Mes promotionnaires qui ne sont pas encore admis au concours sont en B1 Echelon 9. Avec la nouvelle grille, je me retrouve avec un indice 730 (Indice de la catégorie A1 Echelon 2 de la nouvelle grille) alors que mes promotionnaires ( qui sont toujours en catégorie B1) eux ont un indice 845 donc mieux payer que moi. On pouvait comprendre cet écart si ces derniers étaient mes ainés dans la catégorie B1. »
    SEM, ce fonctionnaire traduit la situation de milliers de fonctionnaires du Burkina Faso dont je fais partie. Pour nous, cette phrase sera une réalité dès que notre situation sera régularisée. Nous attendons donc fin Juin pour confirmer vos dires.
    Recevez SEM, mon profond respect.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 14:59, par Jack
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Ton oncle qui est au village s’en moque de taux de croissance a 7.5% voir 10% ce qui est important pour lui et sa famille c’est que l’etat reduise le prix des matieres premieres et que le prix du sac de ciment soir ramene a moins de 60,000FCFA comme c’est e cas au Senegal pour qu’il puisse bien se loger et vivrement dignement, voila le probleme des Burkinabes...quitte dans tes chiffres s’il te plait....

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 15:19, par Mafoi
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    C’est vous(à peu près 3% de la population) qui croissez chaque année sinon la majorité des Burkinabè à savoir les 97% décroissent à vue d’œil pour devenir des loques humaines.Il faut donc que ces tripatouilleurs de chiffres arrêtent de nous saouler avec ce mot débile qui est "croissance".De ma naissance à mes 20,25 ans,j’ai crû jusqu’à avoir 1m83 et depuis je suis à 1m83.Alors je fais quoi pour avoir 1m90 ou 2 m ?Tchurrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 15:27, par le fameux PNDES
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Nous attendons des actes concrets pas des discours fleuve. On nous crie le PNDES tous les jours et même pas un frisson de décollage économique.Le PNDES est trop vaste donc difficile de mettre en oeuvre.Il aurait fallu cibler 3 ou 4 secteurs prioritaires:L’agriculture et l’élevage,l’électrification et la formation professionelle.On mettait beaucoup de ressources dans ceS secteurs et on décollait.Quand on décolle économiquement, on pourrait alors demander aux contribuables de payer les impôts.Là, on peut proposer une éducation de qualité, un service de santé performant.
    Il faut qu’on revienne aux fondamentaux : l’agriculture et l’élévage

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 15:45, par Zidama
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    De quel Burkina parle PKT, soyons réaliste. Peut-il nous donner les critères d’appréciation qui engendre les 6,2% de croissance ? A ce qu’on sache d’après PAT SAKO " la population saigne et n’arrive pas à s’assurer ni un repas quotidien digne et vit au jour le jour"

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 17:01, par Bankoum HB
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Le gouvernement Kaba 2 se porte de mieux en mieux oui ! Rectificatif.Ce n’est pas le Burkina qui va mieux mais le gouvernement.Faut pas parler wolof ici. OK ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 17:18, par BARSON2
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Les gens vivent dans la misère et toi KABA là tu viens parler de mieux être du Burkina.Foutaises !!Respectez un peu les gens.Webmaster laisse passer

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 17:40, par non au fc
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    vraiment j ai horreur de tous ces politiciens ,j’ai les larmes aux yeux à tous ces dirigeants ,je pleurs pour ma population.Et souvent je me demande si ces soient disant autorités sont des humains dans le vrai terme que l’ on a l habitude de dire.Je dis non ce ne sont pas des humains et encore non ce ne sont pas des humains.Allez y voir dans nos villages et vous me donnerez raison.Voilà pourquoi j’aurai toujours horreur à tous ces politiciens ,ils sont tous des menteurs .Mais comment faire puisqu’on a lutté ,on a chassé des vautours et notre lutte a été vendu .Voilà la réalité que mon pays vit.A qui faire confiance ?Qui ne vit pas la réalité de nos jours ,moi je ne m attendais pas à un changement avec l arrivée de ces soient disant expérimentés ,mais n’empirez pas aussi les choses.Regardez vous même l avenir de milliers d’étudiants hypothéqué !Norbert ZONGO l’a déjà dit le pays n’a pas d’avenir et est ce que nous on pourra parler de notre avenir ?Pitié je dis pitié un jour !Veuillez agréer monsieurs les dirigeants l’expression de ma très pertinente remarque !

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 17:57, par LE SAGE
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Moi j’avais l’espoir pour ce pays. Mais depuis que les autorités se réjouissent du bilan économique et social du Burkina Faso, on n’a plus de raison d’espérer. C’est l’économie de quel pays qui a un taux de croissance de 6,2% en 2016 ?
    Excellence ayez pitié de la population.
    Cela confirme l’idée selon laquelle, la croissance économique du pays, si elle existe, profite à un groupuscule.
    Cette déclaration a l’allure d’une provocation à la population. Il faut sortir demander publiquement pardon au peuple burkinabè.
    Commencez à travailler, si non vous serez surpris ! Partout ça pleure.
    Du n’importe quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 18:16, par Désert
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Burkinabè, tu n’es pas encore sauvé. la vie est dure comme caillou et le premier ministre sort devant les députés pour déclarer que le pays va de mieux en mieux et avec 6,2% de croissance ! C’est du déjà vécu, vu et entendu avec les premiers ministres tels que : Youssouf OUEDRAOGO, Parmanga Ernest YONLI,Roch Marc Christian KABORE, Tertus ZONGO, Luc Adolphe THIOA sous le règne de Blaise COMPAORE. Politiciens, sachez que les mêmes causes produisent sans doute les mêmes effets. Qui va réveiller Thomas SANKARA pour qu’il vienne nous sauver.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 20:35, par niyac
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    On se rappelle encore du 24 mars 2006, aussi un vendredi où m.Ernest Yonli, devant notre assemblée nationale volciferait qu’ il y a eu une croissance du PIB de l’ordre de 7, 5 % en 2005 contre 4, 8 % en 2004 ;
    Nous avons toujours en mémoire qu’ en 2008, précisément le 27 mars, encore un vendredi, que m. Tertus ZONGO disait devant l’Assemblée, la réalisationde 1500 forages, l’acquisition de 700 tracteurs, 2000 motopompes, la production de 15 100 000 tonnes de la F.O ;
    Nous se rappelons toujours du 03 avril 2014 où m.Luc A. TIAO, vomissait devant l’assemblée, à travers la SCADD, la décroissante du PIB de 6.8 % en 2014 contre un accroissement de 9% en 2012.
    Bref, tous ceux-ci c’est du blabla et du moutamouta au vue de nous les citoyens lambda, qui souffrent de la misère, de l’injustice , de la manipulation politicienne.
    qu’ a n’est-il de la culture ? de l’environnement ? de la modernisation agricole ? du tourisme ? de la chasse ? etc.
    On nous clame aujourd’hui la dotation de charrues et charrettes comme soutien tendant vers l’intensification et la compétitivité de notre Agriculture à l’échelle sous régionale et international.
    De vous en nous, m.le ministre, si avec des dotations de tracteurs, nous ne sommes pas parvenus, c’est que la réponse doit être ailleurs.
    Où en est-on avec la question de transformation que vous avez fait cas devant les microphones ?
    Vous devriez penser à panser les vrais problèmes de l’économie plutôt que de s’indigner sur des propos de disqualification de compétences des jeunes.
    Combien de jeunes diplômés qu’ égorge notre patrie ?
    M.le ministre du PNDS , le peuple aujourd’hui est mature, le peuple veut unerupture nette avec les anciennes pratiques.
    Le peuple vous rappelle du mot authentique : "le plus rien ne sera comme avant"
    Vive le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 23:22, par dondjuan
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    A gouvernance mouta mouta discours mouta mouta. PKT doit changer de fusil car nous somme a l’heure du pragmatisme.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 06:41, par Megd’
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Voici ce qui arrive quand un technocrate se transforme en politicien. Il devient très dangereux sur tous les plans. Et, c’est cela qui tue l’Afrique et les africains. La plupart de nos politiciens sont des personne issues des grandes universités qui lorsqu’ils étaient simplement des technocrates nourrissaient l’espoir de travailler et de se mettre au service de la population.

    Une fois que le politique les copte, ils deviennent un venin pour la population.

    Avec un pareil discours de PKT, sachez que le PNDS sera une chimère. Il faut rendre coup pour coup toutes les manigances de nos dirigeants. Ils n’ont pas encore compris que la population a adopté une veille citoyenne.

    Le régime de Compaoré a eu le temps de fuir, mais celui-ci n’aura pas ce temps car il rendra compte séance tenante (style TPR à la place de la révolution) au peuple. On les associera à nos magistrats qui sont les complices de nos politiciens.

    Continuez à boire vos champagnes, mais vous n’aurez pas le temps de roter.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 07:48, par warbita
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Le regime le plus incompetent et laxiste depuis 1991.Personne de sensee ne peut dire que le niveau de vie s’est ameliore en ville et en campagne depuis 2016.la galere est partout sauf chez les nouveaux tenants du pouvoir.Acceptez que blaise faisait mieux au lieu de raconter des histoires.Sinon vous risquez d’insulter les RSS qui ont chemines avec blaise de 1987 a 2012.Economie=0,securite=0,concorde nationale=0 sous la houlette d’un gouvernement qui ne mouille pas le maillot.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 07:56, par Kooswende songré nzaan néy suitane touma
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Il faut les suivre et les attendre à l’heure des vrais résultats, vous savez les statistiques ne mentent pas ce sont les manipulateurs des statistiques qui mentent parfois. D’où tire-t-il cette croissance, lui seul et ses économistes hors pairs le savent. Laissez les tripatouiller des chiffres, seule la réalité compte.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 08:58, par Jeune Premier
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Le PM nous prend pour des nes perces. Nous sommes fatigues avec des discours demagogiques a la satisfaction occidentale. Qu’est-ce-qu’une croissance a 10% pendant que les produits necessaires ont grimpe a 100%, les quartiers peripheriques de Ouaga et les zones rurales manque de routes, des usines dont les travaux de refections ont ete lances (a Loubila) a grandes pompes sont restees lettres mortes. Des travaux de bitumage lances et puis oublies... Il faut arreter de rediger des discours populistes dans les salons feutres pour venir nous pomper l’air.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 11:59, par Toẽnga
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    est-ce que Thieba n’a pas oublié qu’il n’est plus au Sénégal ? Par hasard, est ce que thiéba n’est pas en train de reproduire des chiffres de l’économie sénégalaise ?
    Croissance 6,2% ça veut dire quoi meme ? Quelqu’un pour m’expliquer, moi le taré de ma classe qui ne comprend jamais rien. En tout cas chez nous le Kaba ou Kamendé ou maïs on peut pas acheter, c’est ce que je sais. Epargnez-nous de ces chiffres pompeux, on veut du Kaba (maïs) pour manger.
    Bon vent au repas pour tous !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 18:13, par Ali Yarga
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    6,2% de croissance alors le citoyen honnête, qui voit telles qu’elles sont ne sent pas cette croissance dont parle M.Paul Kaba Thiéba.Le citoyen lumda de Bilanga souffre de faim, les csps n’ont pas le matériel adéquat et les produits nécessaires pour soigner la population et dans le même temps on dit que Le Burkina Faso se porte de mieux en mieux.J’ai suivi son discours et c’est un discours plein de populisme.Si le Burkina se resumait aux familles des gouvernants, alors il se porte de mieux en mieux sinon c’est la galère qui tue la population.Dans la mésure où il qualifie l’opposition d’ennemis, c’est une preuve que leur PNDES a pour but de remplir les poche du PM et de son gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 19:29, par Rawinga
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Actuellement le Burkina a décru de 6,2%. Le faux premier ministre se croit qu’il est plus intelligent que qui ?. A partir du moment où on ne peut cacher la pauvreté on ne plus cacher la richesse si non la misère.
    KABA est le premier ministre le plus abruti que le pays ai jamais connu, il parle comme s’il se mouchait, quand on atteint son apogée on ne peut que parler ainsi ; sache que les burkinabè sont assez intelligents pour comprendre ce qui les arrive pas besoin des discours d’intellectuels constipés pour analyser.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 05:57, par wendpamongba
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    mon cher ministre ! laisse moi te dire que ton référentiel est pas soutenable... vous parlez de quelle croissance ? je suis sur que vous n’en savez certainement que dal ! votre conseille économique a du oublier de vous rappeler que en 2015 le pays traversait une transition politique. et le budget de l’État d’alors était de l’ordre de 1500 milliards avec une batterie d’élections, conte 1800 milliards en 2014. il y’a eu crise en 2015 ? qu’il y air eu croissance c’est une bonne chose. que cette croissance se limite a 4% en est une autre que l’on comprend. mais ce que nous ne comprenons pas c’est comment vous avez pu manquer la chance d’atteindre au moins 8% en 2016 ! ça rassure très peu quand on sait que le PNDES promet 8%. dans la plupart des cas, les croissances explosent après les crises parce que y a toujours matière a relancer l’économie et les politiques en profitent. les 6% c’est bien mais pas suffisant... et svp évitez de toujours comparer un régime normal a un gouvernement de transition. prenez appui sur les chiffres de 2014 ou 2013 c’est plus orthodoxe .

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 06:24, par Justement juste
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    Mesdames et messieurs du mpp, lisez tous ces postes et comprenez que vous vous etes trompez de dirigeants. Ressaisissez vous pendant qu’il est temps pour sauver le burkina. Si vous aimez votre pays, rejoignez un autre camp politique pour qu’on essaie voir autre chose.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 09:24, par ATOYE
    En réponse à : Burkina Faso : Avec 6,2% de croissance en 2016, le Burkina va de mieux en mieux selon le Premier ministre Thiéba

    c est croissance MOUTA MOUTA avant il portait cravate tout le temps maintenant c ’est faso dafani donc c’est croissance mouta mouta !!!!!!! si je vais plus loin sa croissance ne concerne que sa façon de vivre a lui sinon c est pas pour le berger de DORI ni le paysan du nayaala

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés