Programme de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au sahel : Ouverture de la rencontre bilan des activités de prise en compte du genre et de promotion de la nutrition

LEFASO.NET | Youmali KOANARI (Stagiaire) • mercredi 12 avril 2017 à 12h51min

Après un an de mise en œuvre de ces plans d’actions de promotion du genre et de la nutrition, le Programme de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (P2RS) du CILSS réunit les 12, 13 et 14 avril 2017 à Ouagadougou, les experts genre des pays couverts par le programme afin de faire le bilan des activités.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Programme de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au sahel : Ouverture de la rencontre  bilan  des activités de prise  en compte du genre et de promotion de la nutrition

Pour de contribuer à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel, le Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) et les pays du Sahel avec l’appui de la Banque Africaine de Développement (BAD) ont mis en œuvre en 2016 le Programme de Renforcement de la Résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (P2RS). Le P2RS a prévu dans ses stratégies de faire de l’approche genre un levier pour sous-tendre la mise en œuvre de ses composantes, notamment la réalisation d’activités spécifiques de promotion du genre et d’autonomisation des femmes et des jeunes. Elle a ainsi élaboré en mai 2016 des plans d’action genre nationaux et un plan d’action genre régional. Un an après la mise en œuvre de ces plans d’action de promotion du genre et de la nutrition, elle a organisé une rencontre bilan des activités afin d’apprécier l’état d’avancement des activités et de capitaliser les expériences réussies. L’ouverture de la rencontre a eu lieu ce mercredi 12 avril 2017 à Ouagadougou.

Au cours de ces travaux, les experts genre du Burkina Faso, de la Gambie, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal et du Tchad apprécieront le niveau d’intégration effective du genre dans la mise en œuvre des activités pour 2016 et les activités de promotion de la nutrition. Il s’agira plus précisément d’apprécier le niveau de mise en œuvre du plan d’action genre et des activités de promotion de la nutrition en termes de ciblage des bénéficiaires, de difficultés rencontrées. Il s’agira également de proposer des solutions, d’échanger sur des thématiques spécifiques en lien avec le genre et la nutrition pour une meilleure exécution du projet et enfin d’examiner les activités programmées en 2017.

Ibrahim Lumumba IDI-ISSA, secrétaire exécutif adjoint du Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), a confié que « l’atteinte des objectifs de réduction de la pauvreté n’est pas dissociable du renforcement de la résilience des couches vulnérables comme les femmes qui sont en première ligne dans la lutte contre l’insécurité alimentaire. » Il a poursuivi en disant que c’est d’ailleurs ce qui a conduit le P2RS à faire de l’approche genre un levier pour sous-tendre la mise en œuvre de ses composantes, notamment la réalisation d’activités spécifiques de promotion du genre et d’autonomisation des femmes et des jeunes. Pour lui cette rencontre périodique se tient dans l’optique de capitaliser les meilleurs résultats. Il a terminé en disant que le CILSS et ses Etats attendent fortement des experts une analyse rigoureuse du parcours effectué depuis une année ; une analyse qui consistera à déceler les éventuels goulots d’étranglements et à faire des recommandations pertinentes pour une meilleure exécution des activités.

Le P2RS vise de manière spécifique à accroître, sur une base durable, la productivité et les productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques au Sahel. À travers quatre projets de cinq ans chacun, il s’exécute sous trois composantes que sont le développement des infrastructures rurales, le développement des chaines de valeur et des marchés régionaux et la gestion de projet.

Youmali Koanari
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés