« Courrier confidentiel » N° 129 vient de paraitre !

lundi 10 avril 2017 à 11h00min

Disponible chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso. A la Une de cette édition :

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
« Courrier confidentiel » N° 129 vient de paraitre !

• ATTAQUE CONTRE LE CAPUCCINO ET LE SPLENDID HOTEL  : Les services de renseignements étaient bien informés qu’une attaque se préparait (A lire à la page 3)

• ADMINISTRATION PUBLIQUE : Où sont passés les fameux « fonctionnaires fictifs » ?

• DECOUPAGE ADMINISTRATIF DE LA COMMUNE DE OUAGADOUGOU : Sièges d’arrondissements non construits, facture de location salée (Voir page 4)

• EXPLOITATION DU MANGANESE DE TAMBAO  : Ces milliards qui s’envolent !

• ECONOMIE : Le Maroc guette le phosphate burkinabè

• CORRUPTION A LA POLICE NATIONALE : La stratégie des faux papillons !

• GENDARME TUE A FADA  : « Des zones d’ombre » selon la famille du défunt

• CONDUCTEURS DE VEHICULE : Si on découvre des traces d’alcool dans votre sang, … (Voir les nouvelles dispositions à la page 5)

• PARCS AUTOMOBILES DES MINISTERES : Ces véhicules qui « pourrissent »…

Et d’autres articles.

« Courrier confidentiel » est disponible chez les revendeurs de journaux (boutiques des stations-services, vendeurs à la criée, kiosques à journaux, Alimentations, Supermarchés,…) à Ouagadougou et dans les autres provinces.

Notre contact : 01 BP 4636 Ouagadougou – Burkina Faso. Téléphone fixe : (00226) 25 41 18 61. Mobile : (00226) 71 13 15 14. Email :contact@courrierconfidentiel.net. Site : www.courrierconfidentiel.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 11 avril 2017 à 06:45, par Joel
    En réponse à : « Courrier confidentiel » N° 129 vient de paraitre !

    Je viens de le lire. Contenu tres interessant. Bravo au Courrier confidentiel pour le travail abattu.

  • Le 11 avril 2017 à 08:14, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : « Courrier confidentiel » N° 129 vient de paraitre !

    ’’ATTAQUE CONTRE LE CAPUCCINO ET LE SPLENDID HOTEL : Les services de renseignements étaient bien informés qu’une attaque se préparait’’.

    - Ils étaient au courant et ils ont laissé faire sans prendre des précautions ? Alors ils ont sur leurs consciences tous ces nombreux morts !!

    Par Kôrô Yamyélé

    • Le 11 avril 2017 à 09:39, par  !!!!!!
      En réponse à : « Courrier confidentiel » N° 129 vient de paraitre !

      Malheureusement ces gens n’ont aucune conscience sinon ça se saurait !!
      Des individus prêts à vendre père et mère pour juste assouvir leurs bas instincts et tu parles de conscience ...très drôle

  • Le 11 avril 2017 à 09:39, par  !!!!!!
    En réponse à : « Courrier confidentiel » N° 129 vient de paraitre !

    Malheureusement ces gens n’ont aucune conscience sinon ça se saurait !!
    Des individus prêts à vendre père et mère pour juste assouvir leurs bas instincts et tu parles de conscience ...très drôle

  • Le 11 avril 2017 à 12:18, par Eric O.
    En réponse à : « Courrier confidentiel » N° 129 vient de paraitre !

    Donc on ne pourra plus boire la bière tranquille et rouler sa voiture tranquille quoi ? 0, 5 g d’alcool par litre de sang et on me "gnok". Pour certains même, c’est 0, 2 g hein ! En tous cas, ça va réduire le nombre d’accidents. Et il y aura moins de soulards. Merci Courrier confidentiel pour cet article.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés