Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation des populations

LEFASO.NET | Par Nicole OUEDRAOGO • dimanche 9 avril 2017 à 19h18min

Après la première opération lancée en juillet 2016, la commune de Ouagadougou poursuit son opération de salubrité publique. Ce samedi 8 avril 2017, le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé, a donné le top de départ de la vaste campagne de curage des caniveaux de la capitale burkinabè, dans l’arrondissement N°2. Cette opération qui s’étend jusqu’au 8 juillet 2017, couvre 480 000 mètres linéaires de caniveaux, soit 480 kilomètres.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation  des populations

Les saisons pluvieuses se suivent et se ressemblent au Burkina, au point qu’on pourrait soutenir que toute pluie qui tombe, annonce son corollaire de désagréments. D’où cette vase campagne de curage des ouvrages de drainage obstrués entreprise par le conseil municipal de la ville de Ouagadougou, en vue minimiser les risques d’inondations et améliorer le cadre de vie des populations. ‘’ Ce canal (longeant la maternité Pogbi) est le principal exutoire de la ville de Ouagadougou.80% des eaux sont drainées par ce canal, pourtant il est bouché par les immondices et la jacinthe d’eau ‘’ a déploré le maire de la commune de Ouagadougou, soulignant que les caniveaux ne sont pas des poubelles.

En donnant le coup d’envoi de cette vaste campagne, Armand Béouindé a souligné que la présente opération couvre toute la ville deOuagadougou. Il a de ce fait convié la population à adhérer à l’initiative qui a été prise. « C’est aussi un appel à la conscientisation car nos caniveaux ne sont pas des poubelles » a-t-il renchéri. Et d’ajouter que : « Une police de salubrité sera mise en place, mais le meilleur contrôle, c’est la prise de conscience des populations. Il faut que nous adoptons de bonnes habitudes, à nettoyer devant nos portes et à jeter les ordures dans les poubelles » a-t-il suggéré.

Pour cette opération, la commune de Ouagadougou bénéficie du soutien matériel et technique du ministère de l’habitat et de l’urbanisme. « Il y a des actions de viabilisation que nous avons commencées dans certains quartiers de Ouagadougou (rechargement de certaines voies, ouverture de caniveaux) pour faciliter l’écouler des eaux et éviter les inondations en période de pluie » a noté Dieudonné Bonanet.

Cette cérémonie de lancement a servi de cadre aux journalistes, pour arracher quelques mots au maire sur la réaction du groupe municipal UPC, concernant la révision des prix de loyers d’espaces et d’immeubles appartenant à la commune.

Quid de l’augmentation des prix des loyers ?

« D’augmentation, il n’en est pas. Il y a seulement des ajustements de prix par rapport à des contrats qui ont plus de 20 ans, par rapport à des espaces qui sont sous-loués au détriment des populations » a répondu Armand Béouindé.

Et le maire de la commune d’ajouter que : « Ces conseillers UPC ont fait partie de la commission ad ’hoc qui a étudié ces prix, qui a rencontré les commerçants et qui a eu leur adhésion. Aujourd’hui, ce sont des gens qui se trompent de calendrier à cause des élections (…), ils font de la politique politicienne en disant qu’ils défendent les commerçants, ils n’ont qu’à savoir que les contrats qui lient la mairie au commerçants, ce sont des contrats personnels ». Puis de poursuivre : « Dire que le coût de la vie va augmenter parce que simplement, des prix de boutiques vont être réajustés, ce n’est pas la vérité » a-t-il déploré.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 10 avril à 07:03, par kroh
    En réponse à : Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation des populations

    dans une ville organisée d’un pays en voie de développement comme Ouaga, ce sont les citoyens eux-mêmes qui doivent curer les caniveau( chacun devant sa cour). cela éviterait de prendre nos sous communaux gaspiller dans un travail que chacun peut faire. Allez y voir au Ghana, chacun cure devant sa cour, et en moins d’une semaine, un caniveau meme de 200 mettre est vite netooyé et les dalles remises. allez y voir au Rwanada.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 11:41, par YEUX ROUGES
    En réponse à : Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation des populations

    Monsieur le ministre,dites nous dans quel quartier vous avez commencé à rechargé les voies et à ouvrir les caniveaux.Vous parlez toujours globalement alors que nous avons besoin du concret que nous pouvons vérifier,parce qu’en vérité,on ne voit rien,absolument rien

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 13:19, par Moaga
    En réponse à : Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation des populations

    Je suis allé en Europe et aux États-Unis. Le constat que tu fais c’est qu’en milieu urbain, tu ne voit aucun caniveau-ouvert ou avec dalles- à côté de la voie. Pour être précis, il ya des caniveaux, mais cest intégrer avec le bitume et le tout est couvert. Tu vois de petites fenêtres de façon espacée.
    Si tu ne prêtes pas attention, tu ne sauras pas que ce sont des caniveaux. Ce système a un avantage certain.
    - Il n’y aura pas de bouchons
    - ca ne cause aucun accident
    - ruissellement des eaux se passe sans problème.
    Nos ingénieurs ont étudié la bas ; nos autorités y vont régulièrement. La question c’est pourquoi on ne fait pas autant ? Quand je regarde les caniveaux à ouaga, c’est très dangereux. Quelqu’un peut tomber dedans ou se casser la tête facilement. Est ce que laisser les gens mourir par ces caniveaux est mieux que de prévoir la réalisation de la voie et caniveaux de façon couverte totalement sans ces dalles moins cher ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 14:36, par wilibali
    En réponse à : Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation des populations

    c’est bien et bon de déboucher les caniveaux surtout en ce début d’hivernage. mais sachez qu’ils sont plein à 80% de déchets plastiques et tant que la question des sachets plastics n’est pas totalement réglée, ce serait comme un peu peine perdue quoi. Du courage quand même.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 16:25, par LOS
    En réponse à : Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation des populations

    Pour du curage des caniveaux j’en sais quelque chose.Tenez vous bien en décembre 2016, j’ai entrepris de curer le caniveau d’en face de chez moi. Cela m’a couté la somme de 24000 cfa (aide, transport des déchets par traction asine). Avant la fin de l’année mon caniveau était de nouveau plein. Les passants y jettent tout. Nuitamment des voisins y déversent leurs ordures et font couler leurs eaux souillées n’ayant pas de fosses perdue chez eux. Avec une telle mentalité il est difficile d’avance dans cette ville. J’encourage le Maire central à repenser à la création comme par le passé dans les années 60 au service des agents d’hygiène qui parcouraient les quartiers accompagner de la police municipale pour verbaliser les mauvais usagers. Voila une manière seine de faire rentrer de l’argent dans les mairies. Il faut aussi faire un tour autour des maquis c’est grave surtout le cas du Karnold non loin du mur de St Camille. Mr le Maire déclencher cette opération et vous serez soutenu !

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 19:27, par Tonton
    En réponse à : Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation des populations

    Moi je n’ai rien contre.
    Au contraire ça va arranger les choses si et seulement si lorsque vous débouchez, vous ramassez et n’attendez pas que la prochaine pluie vienne remettre à zéro vos efforts.
    on en a l’habitude dans ce pays.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés