Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

LEFASO.NET | Par Youmali Koanari • vendredi 7 avril 2017 à 17h04min

Trois jours après l’attaque chimique contre Khan Cheikhoun qui a tué au moins 80 civils dont 27 enfants, le président américain a ordonné les premières frappes depuis le début du conflit en 2011 en Syrie.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

Dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 avril à 3 h 45 GMT, une averse de missiles tombe sur la base aérienne syrienne de Shayrat près de Homs d’où était partie l’horrible attaque à l’arme chimique. 59 missiles Tomahawks tirés depuis des destroyers de l’U.S Navy notamment le USS Porter et le USS Ross stationnes dans l’Est de la mer Méditerranée réduisent la base aérienne en un champ de gravats.

Pour les Etats Unis, cette attaque est une riposte au régime syrien qu’ils accusent d’avoir utilisé le gaz neurotoxique de type sarin le mardi 4 avril contre la ville rebelle de Khan Cheikhoun dans le Nord-Ouest de la Syrie, tuant au moins 86 personnes dont 27 enfants. Selon France 24, l’agence officielle syrienne Sana, fait un bilan de neuf civils morts dont quatre enfants, sept blessés et d’importantes destructions dans les maisons des villages de Shayrate, Al-Hamrate et Al-Manzoul", proches de la base visée.Les Etats-Unis disent par contre avoir pris des mesures exceptionnelles pour limiter les pertes humaines.

Le capitaine de vaisseau Jeff Davis, porte-parole du Pentagone, affirme que la base était connue comme un lieu de stockage d’armes chimiques avant 2013. Il a indiqué que les bombardements ont endommagé des avions et des infrastructures de base diminuant les capacités de Damas à mener des frappes. Selon lui, les Russes ont été prévenus à l’avance via la ligne de communication spéciale entre les militaires des deux pays, pour éviter un incident aérien entre leurs avions.

Donald Trump a déclaré, peu après l’opération, avoir ordonné l’offensive en représailles à « l’horrible attaque contre des civils innocents ».

La Russie, dénonçant une « agression contre un État souverain », a demandé une réunion d’urgence du conseil de sécurité des Nations-Unies, tout en notifiant que cette frappe était une violation des lois internationales et qu’elle dégradait de façon notable les relations entre les Etats-Unis et la Russie.

L’Allemagne, la France la Turquie, l’Arabie saoudite, la Grande-Bretagne, Israël et l’Australie ont tous apporté leur soutien aux frappes américaines en Syrie. Islamabad, l’autre allié de taille du régime de Damas, condamne fermement ces frappes, déclarant qu’elles ne feraient qu’aider les rebelles et compliquer davantage la situation.

Youmali Koanari
Lefaso.net
Sources : France 24, RFI, Euronews, le figaro

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 avril à 17:34, par Tapsoba R(de H)
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    J en connais qui criaient hier soir seulement sur France 5 que Trump ne faisait que du bluff.Ils étaient d autant plus convaincus qu en 2013 ,ce meme TRUMP critiquait Obama qui métait en garde Al Assad contre le franchissement d une ligne rouge.Arguant que ce n était pas une affaire des américains.Aujourd hui la réalité le rattrape,si ce n est une façon pour lui aussi de faire oublier un temps soit peu ses échecs internes,qui se multiplient depuis son arrivée à la maison blanche.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 17:35, par RAWA
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Ce sont les mêmes prétextes pour des attaques impérialistes. Sadam hussein, Khadaffi, et à côté de nous Laurent Koudou Gbagbo. On connait la vérité ; seulement, on ne peut rien contre la force. Ils veulent seulement piller les ressources des autres. Ce sont là les voleurs des temps modernes. Je dirait des pirates.

    Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 03:13, par WARA
      En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

      RAWA, ce sont des flibustiers, des pirates d’ eau violente, des mercenaires des neo- negriers. Ils auromt toujours une raison pour aytaquer les autres et piller leurs richesses. Un grand karma les attend.Les peches des papas visiteront les fils jusqu’a la 77 eme generation maudite. Et avec ca, c’est eux qui disent a tout bout de champ God Bless America. Comme si l’ ameriue etait le seul pays que Dieu a fait. Il n’ aime pas les autres pays qui sont habites par des hommes qu’ il aime autant ? Vraiment !!!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 17:38, par Cheikh
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Drôle de rancune ! Riposter contre les Syriens pour défendre encore qui ? En vérité, les USA n’agissent ici ni dans l’intérêt de la Syrie, ni pour le compte des rebelles. Blessés et aveuglés par leur orgueil, ils ne semblent que se défouler par les armes !

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 17:39, par Yako
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Rien ne prouve au stade actuel que le régime syrien est responsable de cet acte criminel (arme chimique )
    Pour rappel:En 1987 en pleine guerre Iran/Irak on avait accusé le président Saddam d’avoir gazé les Curds d’Allabjha,à nos jours il n’est pas établi la responsabilité du régime Irakien de l’époque,pire d’aucuns experts l"imputent à l’Iran. De même que le casus belli du président Bush est dans les mémoires qui fut un mensonge d’état.Donc attention le président Bachar est en guerre contre les islamo-fascistes (rien avoir avec l’islam) qui,ne s’interdisent rien en temps de guerre.Prudence,prudence

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 18:04, par armel
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    tout est bien claire les rebelles sont les alliés des américains ou bien se sont les américains qui sont les rebelles donc il faut les aides en accusant la Syrie d’utiliser les armes chimiques. Que le tout puissant aide les opprimés.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 18:14, par BF_Voix
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Bonjour la 3ème geurre mondiale pour ceux qui ne savent pas !!! Avec la syrie, c’est les premisses la grande guerre nucléaire qui s’annonce si on n’y trouve pas de solution pacfique en Syrie !!

    Qu’Allah sauve les humains insconcients de leur présence sur terre !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 18:45, par L’avisé
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Les mêmes bêtises qui ont conduit en enracinement de islamistes en Irak et en Afrique de l’ouest reprennent.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 19:20, par Ka
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    La Syrie va réveiller une vielle guerre dormante appelée ‘’’la guerre froide entre la Russie et les Etats Unis.’’’ Le monde qui croyait que Trump était un rigolo,’’’ il montre sa vraie face de G. Bush bis. Cette attaque est légitime, car on ne gaze pas son peuple. Il est temps que Bachar el-Assad quitte le pouvoir pour une vraie transition de pouvoir en Syrie. A la vitesse ou vont les choses, surtout la Russie que se prend pour un Rambo, et Trump qui veut montrer qu’il est un président d’un pays le plus puissant du monde, nous risquons d’avoir une guerre mondiale du pétrole.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 23:11, par SAGNON
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    j’ai honte de cette declaration de Mr Youmali Koanari du site lefaso.net :"....la base aérienne syrienne de Shayrat près de Homs d’où était partie l’horrible attaque à l’arme chimique..." d’ailleurs ça été la même déclaration au journal de 20h sur la RTB ;
    Quel preuve montre l’origine de cette attaque ? c’est malheureux que nos hommes de médias soient incapables de faire des analyses objectives , cela prouve jusqu’à quel point même nos esprits sont néocolonialisés, on croit à tous ce que RFI ou FRANCE24 nous dit sans même avoir cette faculté de faire la moindre analyse ; quel interêt pour BACHAR AL ASSAD de faire une telle attaque pendant qu’il est entrain de gagner la guerre et que ses adversaires entrain de perdre ?
    On ne peut parler de réel developpement de l’AFRIQUE sans une réelle indépendance et ; La vrai indépendance de l’AFRIQUE sera réellement amorçée lorsque nos esprits seront totalement sortis de ce joug du néocolonialisme.

    Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 11:28, par LEVERSER
      En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

      Bien dit SAGNON " IL N’Y A PAS DE PIRE ESCLAVAGE QUE CELUI DE LA PENSEE". C’est comme on a tendance de le dire chez nous, la force est venue dans la journée.

      Répondre à ce message

    • Le 9 avril à 15:54, par Tapsoba R(de H)
      En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

      Mon cher SAGNON,si débat il y a ,c est seulement sur les armes utilisées par l aviation syrienne ,chimiques ou pas,il ne peut avoir lieu sur le bombardement en lui même.Tout simplement parce que ceux que vous défendez l ont reconnu.
      Que ce soit :
      - Le ministre syrien des affaires étrangéres Walid Mouallem :
      « Je peux vous assurer une nouvelle fois que l’armée arabe syrienne n’a pas utilisé et n’utilisera jamais ce genre d’armes contre [son] propre peuple, contre [ses] enfants, pas même contre les terroristes qui ont tué notre peuple »
      « 
      La première frappe menée par l’armée de l’air syrienne a eu lieu à 11 h 30 sur un entrepôt de munitions appartenant au Front Al-Nosra [ex-branche d’Al-Qaida] et contenant des substances chimiques »
      - Ou du ministre de la défense russe :
      « Selon les données objectives du contrôle russe de l’espace aérien, l’aviation syrienne a frappé près de Khan Cheikhoun un grand entrepôt terroriste ».Ce dernier abritait« un atelier de fabrication de bombes, avec des substances toxique ,« L’arsenal d’armes chimiques a été livré par des combattants venant d’Irak ».

      Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 01:06, par Leste
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Deux questions à l’internaute 8 (Ka) :
    1. D’où tenez-vous la preuve formelle que le Président El-Assad a gazé son peuple ?
    2. Qu’est-ce qui vous permet de décider, à la place du peuple syrien, que Bachar El-Assad doit quitter le pouvoir ?
    Quelles que soient les "informations" dont nous sommes quotidiennement abreuvés, ne serait-il pas judicieux, surtout sous nos cieux, de faire preuve d’un minimum de retenue ? En l’occurrence, que perdait-on à attendre les résultats d’une enquête ?
    Mais il est vrai que de nos jours, dans ce domaine comme dans d’autres, la raison du plus fort est toujours la meilleure …

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 05:29, par tengen-biiga
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Ni pour ni contre, je m’interroge

    Lorsque nous ne disposons pas de faits, on peut raisonner par analogie (à condition que les faits analogues soient eux-mêmes fondés et certains), par déduction, ...ou par hypothèse.
    Pour la présente situation, dans l’hypothèse ou le régime de Bassad a effectivement utilisé du gaz contre des populations ou même contre des rebelles, ces frappes sont la bienvenue. Au moins elles éviteraient une utilisation spontannée ou émotionnelle de ce type d’armes. Pour ceux qui vont vite, sachez qu’une arme chimique peut vous tuer à petit feux durant de longues heures ou jours vous infligeant d’attroches souffrances. ..

    Dans l’hypothèse contraire, je condamne ces frappes.
    Pour ce qui concerne les preuves, s’il y en a, je comprends que la CIA ou le FBI ne vont pas nous donner des informations secrètes obtenues à coup de millions de dollars. Le faire pourrait par exemple mettre en danger ceux par qui ils ont obtenu ces informations. C’est juste pas possible.

    Ne disposant pas de faits, je continue à m’interroger.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 06:03, par Ka
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    ’’’A’’’ l’intervenant Leste : Je ne sais pas quel est ton lien avec le dictateur Syrien qui est BACHAR ? Mais la première enquête concernant les armes au gaz Sarin en 2012, dont l’armée Syrienne a utilisé pour tuer son peuple a été prouver. A l’époque la France et les Etats Unis d’OBAMA ont voulu intervenir, mais finalement BACHAR a reçu un avertissement de ne pas dépasser la ligne rouge. Aujourd’hui les témoignages et les photos des enfants suivis des bêtes mortes dans les rues par ces armes au gaz, prouvent l’atrocité de BACHAR contre son peuple, on n’a plus besoin d’une enquête pour déloger comme un rat ’’’BACHAR.’’’ La Russie qui ne peut pas s’en passer du pétrole Syrien couvre aveuglement BACHAR, mais pour combien de temps ? Si tu es un criminel en puissance comme BACHAR, va le rejoindrai pour détruire la SYRIE par égoïsme.

    Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 11:05, par Clairevoyant
      En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

      Apparemment, l’internaute Ka est vraiment un cas.
      Il ne faut pas voir la réalité avec les yeux seulement, mais aussi avec la cervelle d’un homme.
      Analyse un peu même les interventions des autres internautes et...
      On n’a pas besoin d’être très intelligent pour se laisser berner par des images et médias occidentaux de nos jours afin de comprendre ce qui se passe dans le monde. Ouvre l’œil et le bon. Ne laisse pas tes sentiments te guider, mais plutôt ta conscience et ton intelligence.
      Personne ne veut cette guerre en Syrie sauf les capitalismes dépourvus de sentiments pour l’humain. Que ça soit Bachar, les rebelles, l’EI et tous ceux qui contribuent à maintenir la guerre, on n’a pas besoin de ces mauvais exemples pour vivre dans l’harmonie dans ce monde
      - Les intellectuels africains attendent toujours la preuve que c’est le régime bacharien qui a utilisé les gaz assassines
      - Les intellectuels africains attendent toujours de savoir comment un pays peut attaquer un autre pays comme ça, de surcroît, un pays auteur, membre de l’ONU
      Les intellectuels africains attendent toujours de savoir pourquoi une telle réaction rapide des USA sans aucune preuve tangible
      - Les intellectuels africains attendent toujours et s’interroge : et si c’est les rebelles qui ont planifié l’attaque avec les USA ? ou si les USA tenaient à se venger et ont pu mettre ce plan en marche (sachant que le lieu allait être bombardé par le régime, on envoie les gaz en même temps que l’attaque du régime afin de l’accuser et profiter faire ce qui est fait à l’aéroport)
      Que Dieu nous épargne de ces types de conflits qui n’arrangent personne en réalité !

      Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 11:51, par dare
      En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

      mon cher KA, il faut sortir du conditionnement dans lequel tu es.tu n’a rien appris de l’invasion américaine en Irak ? tu na rien retenu de la guerre de l’otan en lybie ? encore moins de crise ivoirienne ? essai d’écouter d’autres média que RFI, France 24, BBC,.... ça te fera du bien.merci

      Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 12:15, par Leste
      En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

      À l’internaute Ka (12).
      Le caractère primitif de votre réaction est tout de même frappant. Parce que je pose des questions auxquelles vous semblez avoir quelque difficulté à répondre, j’aurais "un lien avec le dictateur syrien" et je serais peut-être "un criminel en puissance comme Bachar" ! Le clou de votre sortie : "… les témoignages et les photos des enfants suivis des bêtes mortes dans les rues par ces armes au gaz, prouvent l’atrocité de BACHAR contre son peuple, on n’a plus besoin d’une enquête …" ! Devant cette indigence de la réflexion, je ne puis qu’arrêter mes échanges avec vous, en vous souhaitant une bonne journée ou une bonne soirée !

      Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 14:37, par Aol
      En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

      >> M. Ka Apres avoir lu vos deux interventions je constate que vous n’êtes bien informe sur la crise syrienne.
      Lisez moi ce bref resume
      1- La guerre en syrie est une guerre entre deux branches de l’islam Chiite majoritaire en Syrie, Iran, Liban et Sunnite dans les pays des émirats arabes unies Arabie, Koweït, Dubaï. Ces regimes font une guerre par procuration en soutena les rebelles terroristes avec la bénédiction de leurs parrain. l’objectif est de mettre fin en Syrie les libertés individuel de vivre a l’occidental enfin de protégé leur pouvoir.
      2- Vous croyiez aux informations servi par les France 24, Rfi comme une vérité biblique. les images d’enfant de bete dont vous parliez rien ne prouve que ces en Syrie en ce mois d’avril 2017. On a vus les images de notre soulèvement populaire de 2014 qui a été utilise par ces media pour présenté les marches de protestation au Congo. Vous traite Bachar de rat qu’il faut délogé, vous oubliez déjà les conséquences du délogement du rat africains que nous vivons jusqu’au Burkina. Je vous dit aussi que la Russie n’a pas besoin de pétrole Syrie elle a les plus grand resserve de gaz naturel du pétrole aux monde. Étant anciens militaire tu dois savoir aussi qu’une guerre est très coûteuse, les vrais criminelle que tu parle sont ce qui finance le terrorisme par tout dans le monde. Je vous conseil d’aller sur autre site vous informez sur la guerre en Syrie je vous assure que vous allez change de position.

      Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 15:02, par SAGNON
      En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

      Mr KA svp dite moi simplement quel interêt pr Mr ASSAD de faire une telle attaque contre sa population pendant qu’il est quasiment entrain de gagner la guerre ? pourquoi les USA n’ont pas attendu les résultats d’enquête prouvant l’origine de cette prétendu attaque chimique ? n’était-ce pas les mêmes mensonges qu’on nous racontait dans les cas lybiens et irakiens ?
      libérons nos esprits de ce néocolonialisme ; ne croyons pas à tout ce qu’on veut nous faire croire ; ayons au moins cette faculté de faire des analyses objectives.

      Répondre à ce message

      • Le 8 avril à 17:50, par Ka
        En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

        A vous tous : Le 31 Octobre 2014 vous venez de chassé une personne avant midi, une personne qui n’a pas tué autant de personnes comme les centaines de milliers Syriennes et Syriens, Vous voulez qu’il continu de massacre son peuple, Quelles personnes êtes-vous ? C’est pourquoi je dis toujours, pour un vrais changement au Burkina, il faut que nous éliminons la malédiction des trois ‘’’’M’’’’ Médiocrité, Méchanceté, et Mesquineries. C’est dommage que vous ne soyez pas en Syrie face à ses armes chimiques, vous aurez un autre ton.

        Répondre à ce message

      • Le 10 avril à 13:14, par Kôrô Yamyélé
        En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

        - SAGNON, espèce de Karabôrô ou plutôt Kababôrô comme on vous titille à Banfora ! L’intérêt pour Bachar c’est qu’il veut frapper les éléments de l’E.I. qui sont mêlés à sa population. Et pour lui, sa population qui meurt à l’occasion ne compte pas, c’est perte et profit ou si tu veux des dégats collatéraux. Et puis tu fous la paix à mon ami KA qui lui, raisonne bien plus que les Kababôrôs comme toi.

        NB : Pour ceux qui ne le savent pas encore, Les Sagnon sont des Karabôrô, une ethnie de la zone de la Comoé. Alors pour les titiller, on disait d’eux que ce sont des Kababôrôs. Et ce dernier terme signifie ’’Sac de maïs’’ en dioula.

        Par Kôrô Yamyélé

        Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 06:40, par Nassar
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Mr Sagnon, ne soyez pas étonné. Lisez ses sources juste en bas de l’article : France 24, Euronews, etc.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 09:20, par Beonere
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Avec​ cette frappe américaine, il est évident que l’Occident se plaît à détruire tout espoir de paix en Syrie. À qui profite l’affaiblissement de Bachar ? Les rebelles ? Les djihadistes ? Ou bien les occidentaux ? De toute évidence pas le peuple Syrien. C’est vraiment une honte de voir des médias et des chefs d’Etat condamnés​à Bachar sans avoir la moindre preuve formelle de sa responsabilité dans l’utilisation des armes chimiques.
    Non content d’avoir soutenu des djihadistes sous couvert de rebelles pour détruire la Syrie et établir l’état islamique, ils veulent désormais montrer leurs muscles à la Russie et au reste du monde au mépris de la souffrance des Syriens.
    Toutes domination a une fin peu importe sa durée.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 09:26, par Nongasida paguiligdi
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    les pays européens et arabes comme l’Allemagne, la France, la Turquie, l’Arabie saoudite, la Grande-Bretagne, Israël et l’Australie ne font qu’apporter aveuglement leur soutien aux USA, par manque de réalisme. Destabiliser les autres pays pour bien les Dominer est leur seul objectif : l’Irak ; , la Lybie , les menaces contre l’Iran et la Korée du Nord et beaucoup d’autres pays à travers le monde sont autant d’exemples.

    L’insécurité que connait le monde actuellement est une conséquence des politiques américaines et européenne. A force de vouloir maintenir des entités humaine entières sous leur domination, ils ont cultivé la haine contre eux et contre beaucoup d’innocents.

    il est pour les USA et ses alliés européens de de revoir leur politique afin d’aller vers la culture de la paix dans le monde.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 13:59, par sm
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Toute intervention unilatérale sans mandat de l’ONU est illégale et irresponsable ! Et j’attend que les chefs d’Etat africains le disent, à commencer par mon président. quelle est votre réaction ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 15:13, par Commandant Lucas
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Mon frere Ka,quelles sont tes preuves ? Tu vois ce sont les memes raisons que ceux qui nous tuent nous les africains utilisent aussi,de quel droit pouvons faire ca á une nation souveraine ??? On voit ce qui se passe en lybie Iraq... actuellement

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 15:18, par Toẽnga
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Internaute 2. Fou nous la paix avec ton Koudou Gbagbo, ce vieux débile qui a pris son temps a déliré à la tête d’un pays respectable, la Cote d’Ivoire. Ce valet de l’impérialisme français qui se plait dans des discours trompe l’œil pour qu’on pense qu’il a lutté pour son pays.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 16:52, par polo
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Je voudrais dire que TRUMP réduit les crédits destinés à l’aide au développement mais que ce bombardement coûte la bagatelle de 59 fois 1 million 500000 dollars.....

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 17:28, par Ka
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Merci à tous leurs internautes d’avoir donné des autos critiques a ma critique fondée sur des preuves des experts qui ont prouvé il y a quelques années en arriéré que l’armée Syrienne a utilisé des armes chimique pour tuer son peuple : Que Bachar a reconnu, en disant qu’il débarrassait : Et voilà qu’il recommence. Pratiquement avec les photos montrées par l’ambassadrice des Etats Unis a l’ONU, et les films montrant dans toutes les télévisions du monde entier, même un enfant de deux ans à votre place saura que BACHAR est un criminel, et mérite la CPI. Même si ce dernier gagne cette guerre, c’est au prix de combien des morts du peuple Syrien ? On ne tue pas son propre peuple qu’il soit rebelle en criant a la mauvaise gouvernance de père en fils comme la famille BACHAR. Mes amis les internautes, BACHAR mérite d’être chassé comme tous les dictateurs, car il y a trop de morts parmi le peuple syriens. Suivez mon regard, et nous en discuterons dans les mois, ou les années à venir.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 18:14, par KA LI FA
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Est ce que ce bombardement n’est pas une farce pour faire monter sa cote de popularité de TRUMP ?
    Les russes, la Syrie et les européens étaient au courant. les miliaires russes et syrien ont déserté les lieux
    Les bombardement sont fait sur un terrain vide. et ceux tués (enfants, civils), n’avaient aucune information ou tenaient à rester dans leur lieu.
    peut-être pour se débarrasser de certains armes devenus dangereux et encombrants.

    Il faut du temps pour comprendre un complot. Qui sait ?
    Tout ce qui est dit par les médias, tout ne peut être compris profondément.
    la classe politique américaine est divisée sur ces bombardements dont certains sont contre.
    On saura la vraie vérité

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 20:32, par Dedegueba SANON
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Que n’avez vous pas compris ?
    Après Dieu il y a sans doute l’oncle Sam. Certains dignitaires auront intérêt à intégrer cette réalité dans leurs têtes.
    Kouassi Blaise avait osé faire le " bravo tchè" en parlant "d’hommes forts", ce fut sa dernière bravoure.
    Poutine et les chinois, c’est du " Hoba hoba " seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 21:04, par Horus
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    C’est franchement ridicule de penser que Hassad prendrait le risque de gazer son peuple et de susciter la réprobation internationale en ce moment précis où son armée est en train de reconquérir presque la totalité du territoire syrien. L’ambassadeur syrien aux Nations Unies et le ministère syrien des Affaires étrangères avaient envoyé une bonne centaine de correspondances au SG des Nations Unies faisant cas de stockage d’armes chimiques par les rebelles mais il n’y a étrangement eu aucune réaction. Les victimes de l’exposition au gaz incriminé ne sont que des civils, pas un seul rebelle. A qui profite le crime (et ces répercussions) si ce n’est aux rebelles soutenus par l’Occident ? Après ce qui s’est passé en Libye il y en encore qui donne du crédit aux conneries que racontent les occidentaux ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 23:15, par Pensée critique
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    C’est ce manque de lucidité qui, davantage nous embourbe dans l’obscurantisme. servons-nous du discernement,de l’esprit critique pour des analyses objectives afin de relever le niveau des débats. Quant à ka, comprenez-le car il n’a d’autres sources d’informations que rfi et France 24. Comme les autres internautes,je le conseille de fouiller ailleurs de peur de se hanter éternellement d’idées bornées. Surtout qu’il évite d’insulter les autres puisque cela dénote d’une faiblesse notoire. Pour cette fois-ci,j’espère que tu (ka) prendras bien note, sans rancune aucune. Merci pour ta bonne compréhension.

    Répondre à ce message

    • Le 9 avril à 19:11, par Ka
      En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

      Toujours la même chanson : ‘’’’ Mettre toutes les fautes sur les pays les plus puissants du monde, ou sur l’impérialisme.’’’’ Plus d’un siècle la famille BACHAR pouvait rendre la SYRIE un pays aussi puissant que l’Iran qui ne tend pas sa main à qui que ça soit. Pourquoi aujourd’hui la Syrie ou l’Iraq, ou la Libye, des pays qui devaient être les pays les plus riches a cause du pétrole sans tendre sa main comme fait BACHAR a la RUSSIE qui contrôle son pays ? C’est par l’égoïsme et la mal gouvernance des dirigeants de ces pays depuis un demi-siècle. Voilà plus de 50 ans que nous sommes en indépendance avec ‘’’a Bas l’impérialisme,’’’ avec des sous-sols bourrés de grandes richesses, voilà plus de 50 ans qu’on tend nos mains avec des accusations et des aigreurs avec ceux qui nous donnent. Qu’ils viennent nous gazé avec la complicité des BACHAR, c’est avec raison, et vous deviez fermer vos gueules au lieu de pleurnicher a l’impérialisme, ou aux pays les plus puissants. Dites a BACHAR de travailler en soudure avec son peuple souverain au lieu d’être égoïste dans son palais en oubliant son peuple. Sans les Russes et l’Iran, BACHAR n’est qu’un rat comme celui du BURUNDI qui mérite la CPI. Oublions les pays puissants avec vos gueules de vipères, ayons l’intelligence et le courage de développer nos pays avec des dirigeants qui gouvernent pour le peuple, avec le peuple, vous verrez que les Etats Unis ne viendra pas bombarder personnes : La Russie ne viendra pas jouer le faut gendarme dans aucun pays d’arabe, ni en Afrique Noire. C’est ce que notre PF le valeureux Thomas Sankara voulait vous faire comprendre, et vous l’aviez éliminer, pour accuser aujourd’hui des pays dont les gouvernants travaillent pour le peuple avec le peuple, et qui deviennent plus forts, et venir vous écrasez avec vos théorie a la con. BACHAR, Charles Taylor et tant d’autres dictateurs méritent par leur lâcheté l’humiliation des pays puissants. Quant à la presse, RFI, TV5, Lefaso.net, et tant d’autres réseaux d’informations, sont les porte-paroles des silencieux, c’est pourquoi toi avec tes pensées débiles tu te permettre avec une auto critique de dénigrement s’attaquer à Ka qui dit la vérité. Ces réseaux d’information méritent des médailles en or pour leur travail. Avant d’accuser les supers puissants du monde, ferme ta gueule, travaille, et les égaler. Personne ne t’empêche avec Dieu qui a béni ton pays le Burkina avec un sol plein de l’or, que tu vole pour toi seul, en oubliant de développer ton pays qui veut devenir puissant, et peut être ira bombarder un jour les Etats Unis. Si les objectifs de Thomsas Sankara étaient suivi par le peuple Burkinabé, ou les Syriens, ou les Libyens, aucun pays n’osera en 2017 venir nous attaqué. Alors tu la ferme et développe ton pays, pour ne pas être un jour à la place de BACHAR, petit morveux. Les pays les plus puissants étaient comme la chine en 1973, aujourd’hui cette Chine est devenu la deuxième puissance du monde par ce que ses gouvernants travaillent avec le peuple, pour le peuple, pas comme ton BACHAR et toi, les égoïstes qui dénigrent ceux qui travaillent pour leur peuple. Que les internautes de bonne foi me contredisent avec des argumentations fondées et solides.

      Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 23:32, par BILI-BILI
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Moi en tout cas sil ya a faire in choix entre Poutine et les USA, je prefererai les Americains. Oui ,on peut taxer les Americains de tout , mais pas a les comparer avec cet orgueuilleux phanfaron de Poutine, chers amis internautes, cette fois ci je ne vous suis pas.
    Lisez Plutot :
    - America Gren-Card j’entend parler. Mais je nai jamais entendu parler de Russi- Gren-Card
    - MCC-Amerique. Quesque Poutine a deja fait de social ?!
    - Jentend parler de CATWEL-Americain, chez Poutine cest plutot KALACHWEL
    - Le Peace-Corp Americain a beaucoup fait dans Le domaine de la sante et de leducation, or votre champion Poutine ne sait que bomber la poitrine.
    On s’en fout de la puissance dun individu..un mortel, mais on respecte plutot une nation avec tous ses defaux mais qui se souci des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 23:47, par le russe
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Et si on inventait une expression "mentir comme un américain". Ne prenez pas position pour les Américains, car l’histoire se répète. Avec l’Irak, la Libye, c’était la même rhétorique. Avant même que l’ONU ne se mette à enquêter, les avions du Mal étaient dans les cieux irakien et libyen. Alors, les américains sont habitués à nous saouler avec des histoires à la con pour atteindre leur destin funeste. Ne vous moquez pas de Bachar, cela peut nous arriver au Burkina Faso ou à tout pays faible dans le monde. Il suffit que vous refusez le "deal" avec les américains en tant que chef d’Etat et on te traite de soutenir des terroristes. Ou bien on envoie la CIA ou le FBI fomenter des attentats contre une partie du peuple qu’ils ont eux mêmes montée contre toi et paf voici des avions du Mal dans ton ciel. Osons réfléchir un peu. Bachar refuse le "deal" des USA et on veut lui faire payer, point barre ! C’est pas eux-mêmes les américains qui ont présidé à la destruction des armes chimiques de Bachar en 2014. Pendant qu’ils s’évertuent à faire partir Assad, ils (tous l’Occident) sont incapables de neutraliser l’EI(leur montre créé) qui tue des centaines de civils par jour et s’en vante. Soyez vigilants, mes chers internautes. Osons dire à l’Amérique que son époque de gendarme du monde est révolue. Adam Smith disait "une nation ne doit jamais chercher à aller tuer des monstres à des milliers de chez elle...". Que l’Amérique reste chez, sinon la fin lui sera comme on a vu avec plusieurs grands empires de ce monde qui ont été détruits par la colère des peuples opprimés. je vous invite à suivre le documentaire "une autre histoire sur l’Amérique" racontée par Oliver Stone, un Amérique lucide souvent diffusé sur planète.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 00:51, par Dibi
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    La grande majorité des interventions de nos compatriotes sur ce forum, par rapport à ces manipulations-mensonges des médias occidentaux, prouvent que les consciences murissent et se densifient au Burkina-Faso. C’est dire que nos concitoyens comprennent le mode opérandi des prédateurs occidentaux quant aux questions internationales qui touchent à la remise en question de leur hégémonie sur le monde. Il n’y a que quelques débilités qui continuent d’avaler encore leurs bobards criminels quand ils veulent abattre et démembrer des nations faibles qui leur résistent. Ils n’ont ni humanité, ni éthique de la démocratie. Ils n’ont que l’élan de la démesure, de la destruction, du gaspillage et du profit criminel. Ils sont en Syrie, comme en Irak, au Soudan, en Somalie, au Mali... et probablement au Burkina-Faso, les alliés véritables des djihado-terroristes wahhabites de Daech, d’Al Qaïda, d’Aqmi au Magrheb-Sahel, de Boko Haram...bref de tous ces fous furieux obscurantistes de Dieu.
    Devant la maturité de l’opinion, on comprend mal que des journaleux relaient servilement les dépêches accusatrices criminelles et sans preuves des médias occidentaux.
    Il ne coute pas d’être critique et de se poser les bonnes questions :
    Va-t-on régler la question syrienne et autres conflits et crises par une diplomatie de cowboy et en violation du droit international et hors de tout cadre institutionnel (ONU, Congrès et Assemblées de nation souveraine ?)
    Cette diplomatie de cowboy qui bombarde avant de discuter constitue une menace grave à la paix mondiale. Malheureusement, cette diplomatie au bazooka et au missile est devenue le mantra des Etats occidentaux qui pour faire face à la crise du système capitaliste optent désormais pour des politiques de recolonisations. Rien moins qu’une façon criminelle de relancer leurs économies par l’extension du domaine de l’armement, de la dette et des perspectives supposées de reconstruction après les destructions et les saccages ; qu’importe les coûts humains et sociaux.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 06:02, par Ka
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    ‘’’’A’’’’ l’internaute Aol : Souvent je m’abstiens de répondre aux autos critiques stériles : Mais tu as intelligemment rentré dans le fond de l’analyse dont beaucoup d’internautes patinent en ayant pas compris pourquoi cette guerre, à sa tête un soldat, un guerrier de père en fils depuis le début du 19e siècle ont pris la Syrie pour leur palais et ses serviteurs. Malheureusement le peuple Syrien a la majorité qu’on appelle aujourd’hui les rebelles, mûri par la mal gouvernance, ont décidé de se révolté en classe opprimée, en sachant que cette révolte suivra d’une guerre interminable, vu que le plus haut gradé de leur armée est ce lui-même qui tient le pouvoir a sa main droite, et le fouet de la dictature a sa main gauche : Les rebelles savaient que cette guerre sera interminable mais ils ont pris le risque jusqu’à d’autres pays arabes, et les alliés s’en mêlent, quelques-uns par vengeance, d’autres par intérêt régionale. Croire de nos jours que le système colonial joue dans cette guerre de BACHAR contre son peuple, comme Charles Taylor du Liberia contre les siens, est d’être à côté de la plaque. Quant aux autres pays arabes comme l’Iran par jalousie et pour emmerder les Etats Unis, s’aligne du côté de BACHAR, c’est aussi pour remercier au feu le père de BACHAR qui a soutenu l’Islamiste radical Rouhollah Khomeini pour que l’Iran soit qu’il est de nos jours. Quand a la RUSSIE, le combat pour les Djihadistes n’est qu’un prétexte pour aider BACHAR à combattre les rebelles, pour moi qui sont des révolutionnaires courageux : la Russie comme la France, veut être maître de la sous-région, comme la France en Afrique de L’Ouest. Oui Aol, militairement cette guerre coûte très chère, et comme tu me l’as dit, je connais l’idéologie de l’armée du peuple, surtout l’armée et son peuple. De manière générale, le débat sur les relations civils-militaires puise sa source, au tournant des années 1940, dans le constat d’une montée en puissance des militaires dans les sociétés occidentales, qui ensuite à empoisonnée celle des pays arabes et aussi le continent noire, avec des soldats criminels en puissance comme BACHAR, dont aucune personne ne peut dérober leur façon de penser militaire. Et cette idéologie calquée a des militaires rusés comme BACHAR, remet en cause l’incompatibilité entre civil et militaire, et une guerre comme celle du soldat BACHAR et son peuple, dont il tient à tout prix d’écraser son peuple pour la victoire finale, comme l’idée d’un bon commandant avec son troupe au front, n’a pas de prix. Même s’il faut se mette avec ses propres ennemies pour gagner cette guerre, quitte à gazé la moitié de son peuple, même avec toute la richesse de son pays, comme a fait Charles Taylor, il est prêt à tout. Et cette idéologie des militaires qui ne reculent qu’après la victoire, a été évoquée par nos éminents connaisseurs de l’armée qui sont ’’’A.Comte, Spencer, Laswel.’’’ Moi je ne vois pas la guerre en Syrie comme ce qui s’est passé en Iraq, ou en Lybie, et ce n’est ce que je vois, et de ce que je pense : Quant aux autres internautes avec leurs critiques stériles, je les comprends, puisque la façon de penser, de voir les choses, ou de les considérer par chacun, est strictement en fonction de ce qu’il ne connait pas exactement, et dominées par des suppositions comme le système colonial, l’impèrialisme qui a ruiné l’Iraq ou la Libye, pourtant ce système colonial a été aboli par les Africains indépendants, et qui ne le pense pas, ne l’applique pas par lâcheté. En 2017, mettre tout sur l’impérialisme par nous autres Africains indépendants depuis plus de 50 ans, reste de la lâcheté : Car nous avons eu le temps de crier ‘’’A Bas l’impérialisme’’’ sans prendre nous-même en charge avec nos richesses abondantes d’un continent béni par Dieu, que de tendre la main à ceux dont nous accusons gratuitement. Pour Ka la guerre en Syrie reste une guerre d’un minable dictateur contre son peuple, comme Charles Taylor du Liberia, et tant d’autres. Merci de me lire.

    Répondre à ce message

    • Le 10 avril à 00:44, par Aol
      En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

      Jai bien lu votre long message par moment confus et incompréhensible. Jai lu aussi vous autre intervention sur ce article et je vous est parfaitement compris. Pour mieux comprendre, analyse et apprécie l’actualite dans le monde, change vos sources d’informations. Allez vers les médias indépendant en exemple reseauinternational.net. Jetais comme vous aussi et je croyais naïvement aux info de RFI, France24, BBC comme une vérité biblique. Âpres la chute de Kadafi, la guerre en Irak les mensonges utilises pour justifier ces guerres vous pouviez facilement les trouves sur internet. Jai compris aussi que les paroles du plus fort est la vérité pour tous. Revenons a votre ressente intervention ce que vous appelé le peuple syrien n’est que un regroupement de multi nationalité qui occupe la Syrie et l’Irak pie sont pétrole, ces produits agricoles, opprime ce qui vive sou leur cieux par des décapitations torture raquette restriction de liberté. Ce cachant derrière les civiles pour faire leur sale guerre puis que en les bombardant il aura forcement des dégâts collatéraux. Si cette guerre étais vraiment contre sont peuple comme vous le disiez Bachar n’aurais surtout pas pu tenir pendant 6 ans. Ces même terroriste ont pour base arrière l’Israël, Jordanie, Turquie, Arabie Saoudite ou ils reçoivent soins, vivre et arme.
      - Israel veux une Syrie divise faible qui ne peu constitue une menace pour elle
      - Arabie et Pays du Golf une Syrie avec moins de liberté avec une Islam radicale pour garantir la stabilité de leurs royaume
      - Jordanie et Surtout la Turquie leurs intérêts est surtout économique puis que le pétrole et les produits agricoles vole par ces terroristes sont revendue a travers ces pays.
      - Occidents économique puis-que ils se ravitaille en produit bon marche
      - Russie soutient sont allie de long date et s’assure par la même occasion d’avoir toujours leur seul base navale qui les donne accès a la mer méditerranéen
      - Iran et Liban l’intérêt est plus religieuse puis que ce sont les pays dans la zone a avoir une forte population Chiite.
      Pour termine l’intervention américaine sur cette base aérienne est tout simplement pour masque l’échec la politique intérieur et extérieur du nouveau régime américain et elle a fait peux de dégâts puis que avant l’attaque les américains ont ben pris le soin d’informe les russes (pour évite une 3eme guerre mondiale) qui a leur tour on informe les syriens qui on desete les lieux en laisse derrière que le matériel obselete. la preuve le lendemain les chasseurs syrien fessaient encore leur bon temps le ciel syrien.

      Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 16:26, par Papa
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Aller bombarder unilateralement un pays souverain sans mandat de l’ONU et sans preuve tangible de l’accusation d’utilisation d’armes chimiques par Bachar est un crime contre l’humanite’ .Quand a certains commentaires sur ce forum, denotent le manque d’informations vraies pour certains qui pourtant se prennent pour des analystes politiques. Tout ca c’est la faute des medias occidentaux qui nous intoxiquent et obstruent nos cerveaux .

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 18:07, par KA LI FA
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Et les chefs d’Etat africain, on parle de CPI
    Béchir a raison

    et quand certains pays veulent quitter la CPI, on donne des conditions.

    Aucun chef d’Etat n’ira encore à la CPI. Ceux qui sont déjà là bas, qu’il sache que dans toute chose, il y a des perdants et des gagnants

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 06:50, par Internaute
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Aucune enquête indépendante et les USA bombardent le régime pour aider les rebelles. En effet les USA ont officiellement envoyé des renforts pour officiellement "encadrer" les rebelles ;-). A mon avis cela fait des USA et des rebelles les suspects numéro 1 de cette attaque chimique dans le but d’aider (plutôt que d’encadrer) les rebelles. Ne dites pas aux burkinabè que c’est pour aider le peuple syrien. Quand un peuple se lève contre un dirigent, il va fuir. Pour Bachar, c’est une minorité qui est contre lui, si c’était vraiment le peuple syrien comme chanté partout , il aurait fui depuis.... C’est les mêmes qui ont bombardé le convoi de Kadafi pour l’assassiner après et dire que c’était le peuple alors que c’était une minorité qui était contre Kadafi. Si Bachar n’était pas armé de missiles capables de descendre des avions impérialistes (la flotte aérienne Turque en sait quelques choses), on aurait aussi bombardé son convoi ou bien son palais et dire après que c’est le peuple.
    Certains de nos médias sont corrompus à mon avis, sinon comment faire passer une information sans aucune analyse. A moins que les vrais rédacteurs en chef de certains de nos médias ne soient dans des ambassades (France, USA, tous les pays qui soutiennent cette action américaine).

    Rapellez vous que les USA ont menti sur la présence d’armes chimiques pour mener une guerre en Irak, la suite on la connais tous, cette guerre n’est toujours pas terminée.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 07:29, par ibrahima SENE PIT/SENEGAL
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Touche pas à la Corée du Nord !
    Après l’agression inqualifiable de Washington contre la Syrie, accusée sans preuve d’usage d’armes chimiques, l’alignement inconditionnel de Paris, Berlin et Londres, derrière cette intervention unilatérale, encourage Trump à récidiver avec la Corée du Nord.
    Les hommes et femmes épris de paix dans le monde regrettent cette France de Chirac, qui s’était fortement opposée à Washington contre tout recours unilatéral à la force pour « punir Sadam » accusé, sans preuves aussi, de détention, « d’armes de destruction massive » !
    Le Conseil de Sécurité US croit que, comme avec la Syrie où la Russie n’a pas voulu rentrer en guerre avec Washington, la Chine ne le ferait pas aussi, avec la Corée du Nord.
    Il considère, en outre, que, comme avec la destruction par des « armes atoniques » de Hiroshima et de Nagasaki sans aucune conséquence économique ou pénale, il obtiendra, avec des « armes nucléaires », la reddition de ce qui resterait de la Corée du Nord, comme le Japon le fit, sans conséquence sur le risque de guerre thermonucléaire mondiale !
    Avec une telle mentalité et une telle impunité, après la Corée du Nord, pourquoi Trump ne va-t-il pas s’attaquer à la Russie, sous prétexte de son occupation de la Crimée, pour se réconcilier avec les Russophobes d’Amérique et d’Europe qui lui pourrissent la vie avec ses « prétendues connections russes » depuis son élection à la Maison Blanche ?
    L’irresponsabilité manifeste de Paris, Berlin et Londres, à cause de leur réelle aversion envers la Russie que l’on croyait être exclusivement motivée par l’anti communisme, rappelle, à cet égard, leur irresponsabilité par rapport à Hitler qui a fortement favorisé le déclenchement de la deuxième guerre mondiale !
    Ils ont tout fait pour encourager OBAMA à procéder à une « guerre nucléaire limitée » contre la Russie, qu’aurait certainement déclenchée Hillary Clinton, si elle était élue à la place de Trump.
    Maintenant, Ils encouragent de toutes leurs forces Trump à aller dans ce sens, en le soutenant, les yeux fermés, et toute conscience éteinte !
    La crise du système capitaliste mondiale à son stade actuel de financiarisation mondialisée, ne trouve à leurs yeux, par désespoir, que dans une sortie par une guerre contre la Russie, qui serait inéluctable, si Trump attaque la Corée sans que les USA en payent le prix fort.
    Il faut arrêter Trump avant qu’il ne soit trop tard, en dénonçant fortement, en Europe et partout dans le monde, la lâcheté de Paris, Berlin et Londres !!
    Pékin, à son tour, est interpellé par toutes les forces éprises de paix dans le monde, pour mener des actions de fortes dissuasions contre toute attaque de la Corée du Nord, afin que cette péninsule ne soit pas le départ d’une folle escalade vers une troisième guerre mondiale qui serait cette fois –ci, nucléaire , donc fatale pour l’Humanité ».
    Développons une forte chaîne de solidarité mondiale autour de la Corée du Nord contre toute agression de Washington !
    Touche pas à la Corée du Nord !
    Ibrahima SENE PIT/SENEGAL

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 08:27, par je suis du nouveau regime
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Si on est loin des armes chimiques, Bachar est un saint.L’anti américanisme né des pulsions anti occident donc anti-chrétien amène beaucoup de gens à critiquer toute action des Etats-Unis.Pourtant, si c’est la Russie, qui est contre les USA, même leurs massacres sont pardonnées par nos soi disant intellectuels africains musulmans.C’est une observation qu’on ressent dans les causeries entre amis.Mais dès que ton ami est musulman, il est pro russe, s’il est chrétien il est pro américain.J’en connais des amis"musulmans" qui jubilent lorsqu’un attentat est commis contre les USA.Les avions russes ont bombardé la Syrie, c’est pas un problème pour nos intellectuels.
    C’est dommage que des Burkinabè supportent les dictateurs d’autres pays pourtant, Blaise comparé à un Bachar, est un ange.Pourtant, on l’a chassé.
    Quand on est loin des bombes de Assad, on peut toujours dire du bien de lui.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 08:40, par ariane
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    La Russie a bombardé la Georgie, envahi l’Ukraine, et POUTINE qui se croit être le nouveau maître du monde est vite remis à sa place par les géneraux américains qui envoient un message simultané à trois pays à travers cette attaque:la Corée du nord, l’Iran et la Russie.
    Trump lui même l’a dit, OBAMA a été"gentil".Certainement qu’il voulait son prix Noble de paix, il a fermé ses yeux et laissé Assad et son allié russe massacré son peuple.
    Les républicains sont au pouvoir aux USA.Ce sont des dures opposés au gentil OBAMA.
    Personne ne critique les Russes.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 10:47, par Ka
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    ’’’’A’’’ Aol : Toi et moi nous ne voyons pas les choses de la même direction. Je ne me base pas simplement des informations venantes du TV5 ou de RFI : J’écris de mon vécu et de ce que je pense. J’ai vécu l’impérialistes et je maîtrise les effets néfastes de son système plus que quiconque. Aujourd’hui les actions des Etats Unis, ou la RUSSIE ne sont plus de l’impérialisme, mais des pays puissants qui veulent faire les gendarmes contre l’injustice des dictateurs. Si le Burkina depuis son indépendance, avec toutes les richesses de son sous-sol, si ses dirigeants depuis son indépendance gouvernaient pour le peuple, avec le peuple, pour le développement du pays et de son émergence, aujourd’hui en 2017, avec le titre du pays parmi les premiers acheteurs des armes au monde par le régime Compaoré, nous pouvions aller en Syrie en gendarme comme les Américains, et dire à BACHAR que tuer son propre peuple pour le pouvoir, est de l’injustice, même sans un mandat de l’ONU. Je me range du côté de ceux qui peuvent protégé les peuples opprimés, et écarter les exploiteurs que nos appelons des égoïstes ou des dictateurs. Avec ce dernier message te disant ce que je pense, restons là, et suivons les aventures criminels de BACHAR qui ont déjà tuer plus de 400.000 Syriens, parmi ces morts, des enfants innocents.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 12:00, par soka
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    nous sommes tous syriens ! et aussi force est de savoir que toute personne a en lui le terrorisme qui dore mais c’est l’injustice des grandes puissances qui augmente le nombre.
    voyez-vous la guerre en Irak combiens de milliers d’enfants de personnes âgées, de femmes ont péris ; sans oublier le nombres de soldats Américains tués ? a-t-on bombardements les USA pour çà ? aussi la Libye a-t-on poursuivi sakozie ? ou bombarder la France ?
    l’Europe doit s’en prendre a sarkozie car il est responsable du désordre et des attentats quant aux Américains et leurs alliées je leur dit trop c’est trop !stop pendant qu’il est temps car une troisième guerre mondiale est en vue et pas pour longtemps ! on remplace pas un pouvoir par une rebellions ! le poison pourri tjrs par la tête !

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 12:34, par atta
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    On se rappelle encore au temps d Obama qui avait dit que si la ligne rouge était franchit L AMERIQUE allait agir,une semaine après une substance chimique fut utiliser,Obama à compris le complot il n a pas agit.Aujourd’hui hui on se trouve avec un TRUMP en manque de le légitimité,et de crédit veut faire oublier ses échecs a l interne veux faire parler de lui.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 14:31, par Ka
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    ’’’A’’’ mon ami et promo Kôrô Yamyélé : Je te reconnais ici le Kôrô Yamyélé de ma jeunesse et après notre jeunesse, nous avons su conservé en mémoire et en pratique les critiques fondées et la lutte de Karl Max qui était un idéaliste moral par ce que toute sa vie durant, il a lutté pour une cause juste : la défense des opprimés et pour lesquels il a revendiqués une société juste sans exploitation des dictateurs comme Saddam, Kadhafi, BACHAR, Kurunziza, Amin. Et tant d’autres. Ce que tous ces personnes avec des cerveaux noircies en se focalisant sur l’impérialisme aboli par nous-mêmes les noirs, et en oubliant, qui m’attaquent sans réfléchir, n’ont pas vécu l’impérialisme comme toi et moi, avec d’autres intellectuels qui ont lutté a son abolition a main nu. Ce que BACHAR et ces internautes aux cervelles de mouches, comme Leste, Sanon, Clairvoyant, pensée critique, qui n’est peut-être qu’une seule personne avec des multiples pseudos morveux, n’ont pas compris du monde réveillé comme le peuple Burkinabé et celui de la Syrie, ‘’’c’est dès que les conditions sont réunis, les classes opprimées se révoltent contre l’injustice des dictateurs, même quitte a mourir ou jusqu’à un gendarme courageux comme les Etats Unis vienne les aider.’’’ C’est pourquoi plus depuis 1998, je ne cesse de dire dans mes critiques fondées, que ça soit dans la presse écrite, ou maintenant dans les sites des réseaux sociaux d’information, ‘’’que sans une politique juste, une classe donnée comme le dictateur BACHAR et sa famille, ne pourra maintenir leur domination sur un peuple mûri comme les SYRIENNES et les SYRIENS mûri par un rat qui pense qu’à sa vie de château oubliant son celle de son peuple. Merci Cher ami et promo Kôrô Yamyélé. Continuons à apporter nos vécus et nos expérience a la jeunesse affamée d’une alternance politique saine, sans les criminels dirigeants qui ne pensent qu’à leur vie de château qu’au peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 14:53, par Parfait
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    En réalité tout ça ne nous regarde même pas. Ce qui devait nous préoccuper, ce sont nos imbéciles d’illéttrés de pseudo jihadistes qui nous foutent la merde au Nord du pays. Eux, c’est notre business.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril à 12:29, par Kmalo ange
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Le monde entre dans l’orage avant la tempete tous le signaux le prouve la guerre en syrie en ait une illustration pour la premiere fois depuis la chutte de l’est americain et russe s’affrontent depuis 6ans comme au bon vieux hiver par guerre entreposer sans interet particulier.on croyait cette epoque revolu avec le kossovo mais force est de constater qu’elle repart de plus belle.les americains ne sont pas dupes ils ont elu donald trump pour faire face a ce probleme poutine faisant croire que les 2 etait amis il n’en ait rien ceux ci s’etait rendu compte de la perte de vitesse diplomatique et militaires des usa au prifit de la russie on peut dire que depuis stalline c’est la premiere fois que les russes ont reuissit a avoir un chef d’etat plus puissant que celui des usa sur la scene internationale ajouter a cela la dure et incertaine competition economique face a la chine s’en etait trop.aux grands mots les grands remedes a poutine et assad, donald.le monde aujoudui cout une grave crise au niveau des civilisations orientales et occidentales c’est le choc des civilisations,l’islamisme n’est qu’a sont debut son expansion sera soutenu par les nouveaux riches du petrole arabe,les migrants en europe ne sont qu’une bombe a rettardemet leus enfants devront faire aux puisasants extremistes europeens,les inegalites liees a la mondialisation n’ont jamais ete aussi grande forcement le modele dans lequel on vit sera balayes par un grand mouvem social car plus les gens en prendront plus le risque grandit,,nous sommes en presence de bloc sunites er chiites,russe et americain,chinois et americain,leurope vielle est outsider, les americains iont donner un avant de la guere en largant leur plu grosses non nucleaire.si on utlise des armes chimiques le nucleaire n’es pas loin,qu’arrivera t’il rappelez vous 1939 le nationalisme.mais que fera l-afrique

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 10:57, par mehdi mountather
    En réponse à : Bombardement américain en Syrie : « 59 coups de hache amérindienne » en réponse à l’attaque chimique

    Mai 2017 la fin de Daech Boko Haram et d’israél et la fin des guerres en Syrie en Irak en Mali en Libye en Yémen aujourd’hui ou la fin de satan en Chili après ces forts séismes satan Mourra si la fin du monde aux non musulmans de se convertir a l’islam pour éviter l’enfer les non musulmans a l’enfer la preuve dans le Coran Sourate N°3 Al’Imran Verset 85.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés