Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

LEFASO.NET | Jacques Theodore BALIMA • lundi 3 avril 2017 à 21h24min

Le Jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF) a statué ce lundi 3 avril 2017 sur les incidents qui ont émaillé la fin du match qui a opposé le Rail club du Kadiogo à l’USM Alger, le 18 mars passé, au Stade du 4 Aout. Le club burkinabè écope d’une amende de 30 000 dollars américains soit 15 millions de francs CFA et bien d’autres sanctions.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

On savait que ces incidents allaient être sanctionnés. Par contre on ignorait l’ampleur de ces sanctions. Dès ce lundi, les acteurs du football burkinabè sont situés. Les membres du Jury disciplinaire de la CAF ont déploré les jets de bouteilles en direction des arbitres et de l’équipe visiteuse durant tout le match, le comportement de l’entraineur du RCK, Kamou Malo, qui a traité les arbitres de « corrompus » et qui « a couru en direction des officiels et la situation s’est aggravée », il est donc reconnu comme « principal instigateur » des incidents, le comportement des supporteurs qui ont envahi le terrain au coup de sifflet final et qui s’en sont pris aux arbitres et aux joueurs de l’USMA, et la défaillance de sécurité.

30 000 dollars d’amende

Au regard ce constat, les membres du jury présidé par le Sud-africain, Raymond Hack, ont décidé d’amender le RCK à hauteur de 15 millions de francs CFA. L’amende se répartit comme suit : 5000 dollars soit 2,5 millions pour les jets de projectiles, 5000 dollars pour le comportement de l’entraineur et des membres de l’encadrement technique du RCK et 20 000 dollars soit 10 millions de francs CFA pour le comportement des supporteurs. « L’amende totale de 30 000 dollars doit être acquittée en dollars dans les 60 jours suivant la notification de cette décision », a précisé la CAF dans sa lettre.

Outre cela, le RCK, reversé en coupe CAF, jouera son match contre le club tunisien CS SFaxien à huis clos au Stade du 4 Aout. Kamou Malo est, quant à lui, suspendu pour huit matchs dont quatre avec sursis.

Les membres du RCK peuvent attaquer la décision devant le Jury d’Appel de la CAF. Ils disposent de trois jours pour manifester leur intention. Un soulagement pour ceux qui craignaient la suspension du Stade du 4 Aout.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 avril à 23:35, par rigo
    En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

    Il faut lancer une souscription aux supporters, aux casseurs et aux internautes. J’espère que l’AJSB les aidera à payer.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 06:58, par sankara saidou
    En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

    En tant que supporter du RCK j’avoue être surpris par ce comportement. Si tant est que tous ceux qui se sont comportés comme cela aime bien le RCK, alors aidons le RCK a payer sa dette. A cet effet je propose une souscription d’une contribution volontaire qui sera directement versée à la présidence du RCK. J’ose croire que cela sera effectif. Tous derrière le RCK.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 07:08, par MILLOGO BENJAMIN
    En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

    LA CAF PRIS UNE BONNE DECISION POUR CET SENTION. J’ESPES QUE POUR UNE PROCHAINE FOI SA NE VA PLUE RECOMMENCE.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 07:25, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

    - rigo, je suis entièrement de ton avis !! C’est maintennant qu’on saura si les burkinabè sont des patriotes ou pas. On a tabassé de l’algérien, maintenant il faut payer. Oui ! Patriotes burkinabè, il faut qu’une de ces nombreuses OSC prenne l’initiative de lancer une souscription afin que nous contribuons tous à payer cette amende et démontrer à cette CAF pourrie dirigée maintenant par un rancunier qui hait le Burkina, que nous ne sommes pas de la dernière pluie !!! Il faut cette souscription. Que Sita Sangaré la lance et demande l’aide des burkinabè et nous allons répondre massivement pour relever le défis !!!

    La patrie ou la mort, nous vaincrons !!!!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 08:49, par le reservé
    En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

    la sanction est mérité mais quelle sanction pour l’USMA quand on sait qu’à l’aller, le gardien burkinabè a été agressé à la fin du match. Au vautours de la CAF, pourquoi deux poids deux mesures ? pourquoi à chaque fois qu’on joue contre une équipe algérienne, il n’y a que des problèmes ?est-il normal que les autres subissent toujours l’animosité des algériens sans réagir ?
    De grâce laissons ces vieilles pratiques et cette discrimination bête car elle n’honore pas le foot africains, cultivons la méritocratie et c’est ainsi que le foot africain ira de l’avant. le foot c’est avant tout un sport et la CAF doit être impartiale à tous les niveaux sans distinctions de race, ni de pays car avant tout nous sommes tous africains (j’espère que c’est ce que les magrébins pensent également).

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril à 11:47, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

      - le réservé, avec le nouveau président de la CAF, il fallait s’attendre à cette sanction. Il se susurre que le Colonel Sita SANGARÉ a soutenu le vieux Issa HAYATOU jusqu’au dernier moment et que finalement son candidat a perdu face au malgache. Plusieurs personnes s’attendaient a cette sanction car on dit le malgache très rancunier et très revanchard. C’est pourquoi il faut lui opposer un patriotisme farouche en annonçant une souscription et tous les burkinabè vont aider le RCK à payer. Et il faut le faire bruyamment et tambour battant pour les énerver plus et montrer à ces gens que le Burkina d’hier est différrent de celui d’aujourd’hui qui refuse de se laisser marcher sur les pieds. Exactement comme lors de cette compétition de chanson au Mali où la finale se jouait entre notre soeur burkinabè Kambou et un jeune chanteur malien surnommé ATT ! A cette Occasion, la chanteuse malienne Babani Koné a appelé les maliens à supporter ATT, mais c’était mal connaitre les burkinabè qui croyaient jusque-là au fair play, et qui ont riposté en appellant au soutien de Kambou depuis le Burkina Faso. Inutile de rappeler que les sms de soutient à Kambou ont inondé tout le mali depuis le Faso et biensûr que la burkinabè a pulvérisé sont concurrent !

      NB  : Kambou, c’est celle qui chantait : ’’Ehhh ! Bohnbo yeh Bohnbo yaani !! Eh eh Bohnbo yani ....’’ drapée de feuilles aux hanche.

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

    • Le 4 avril à 18:17, par EBENEZER
      En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

      J’approuve !
      Seulement je trouve qu’il falait employer un mot plus souple en lieu et place du mot"vautours".

      Répondre à ce message

    • Le 6 avril à 21:08, par carlos
      En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

      quel débile, tu pale comme tout les autres sans preuve ; qui a une seule preuve que l’équipe du RCK a été agréssé en Algérie ?
      vous racontez des bobards ....du grand n’importe quoi
      tout ca pour justifier vos bétises ? excusez moi on devrait interdire a certains pays en afrique comme le votre de jouer au foot, vous etes doués beaucoup plus pour le rugby et les mensonges

      Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 10:56, par impartial
    En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

    l’encadrement technique et les supporters du RCK ont oublié que ce n’est pas un match du championnat national ou on peut insulter ou même frapper officiels et adversaires sans être inquiéter. La FBF devrait prendre l’exemple de la CAF cela allait contribuer grandement a minimiser la violence dans nos stades. A bon entendeur salu.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 11:20, par Shalom
    En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

    Je suis désolé pour les violences qui ont suivi la fin du dernier match entre le RCK et l’USMA et je les condamne fermement. En même temps, je me demande pourquoi les dirigeants du football burkinabé n’ont pas porté plainte contre l’équipe nationale algérienne lors du match retour des éliminatoires de la coupe du monde en 2013 à Bilda en Algérie. Notre équipe nationale a été littéralement persécutée (les joueurs ont été empêchés de dormir à cause du vacarme qu’ont fait des supporters des Fennecs autour de leur hôtel). L’arbitre principal sénégalais de cette rencontre a sifflé la fin du match 4 mn avant même la fin du temps réglementaire (je ne parle même pas de temps additionnel !) alors que notre équipe faisait pression pour égaliser (une égalisation l’aurait qualifiée).
    Ce genre de comportement pose le problème de nos relations avec nos frères d’Afrique du nord. Ils n’ont jamais eu du respect pour les sub-africains qu’ils considèrent comme inférieurs. D’ailleurs, ils se considèrent comme maghrébins et non africains. Il nous appartient de nous respecter en rendant à chaque fois la monnaie lorsqu’on nous a manqué de respect.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 13:39, par impartial
    En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

    l’encadrement technique et les supporters du RCK ont oublié que ce n’est pas un match du championnat national ou on peut insulter ou même frapper officiels et adversaires sans être inquiéter. La FBF devrait prendre l’exemple de la CAF cela allait contribuer grandement a minimiser la violence dans nos stades. A bon entendeur salu.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 13:49, par L’Oeil du Peuple
    En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

    C’est le prix à payer pour l’incivisme.Sinon comment comprendre qu’un entraineur qui doit prôner le FAIR PLAY sur le terrain fait le contraire,prône la violence.Au lieu de se remettre en cause pour n’avoir pas su mettre en place un système de jeu efficace pour arriver à bout de son adversaire,se permet d’accuser l’ arbitre et les officiels du match.Je considère ce comportement comme une fuite en avant qui refuse de reconnaitre son incapacité à coacher une équipe en compétition internationale.Les joueurs du RCK n’ont pas su tirer leçon de la CAN 2017 ou notre équipe Nationale les ETALONS s’est illustrée comme la meilleure équipe du tournoi de par son jeu et de par le courage de ses joueurs de vaincre leurs adversaires .Cela à manquer au RCK lors de ses matchs de coupe africaine ou on a véritablement pas vu une équipe RCK en position de compétition africaine.Que d’actions de buts ratées,gâchées au match aller comme au retour.Le RCK doit apprendre à jouer en compétition africaine,apprendre à gagner ses matchs sur ses propres installations et à se dire que les matchs de coupe africaine sont différents de ceux du championnat.Etre du pays des Hommes Intègres, c’est savoir gagner,c’est savoir respecter l’adversaire sur le terrain.Etre Intègre, c’est être combatif comme l’on démontré les ETALONS à la CAN 2017.Etre Intègre,c’est être FAIR PLAY.C’est refuser la honte,c’est refuser la défaite à tout point de vue.De tel comportement,le Burkinabè ne va jamais accepter.Et toute cette sanction est à l’actif de l’entraineur du RCK qui a cherché à induire le public sportif en erreur en voulant justifier sa défaite.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 13:50, par agacé
    En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

    Soit la CAF est partisane, soit elle est tombée dans le piège des algériens. Eux ont le droit de frapper les autres mais les autres n’ont pas le droit de réagir. À vous que c’est deux poids, deux mesures. Je suis profondément agacé.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 17:13, par BL
    En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

    Bravo bravo. Nous assumons pleinement cette action. Nous condamner aujourd’hui pour que dorénavant nous soyons respecté où que nous serons est plus qu’une bonne chose. Nous ne sommes pas partisans de la violence mais nous resterons prêt pour agir aussi négativement que possible afin de garder notre souveraineté. La Patrie ou la Mort nous vaincrons. En avant, chers frères Burkinabé. A nous le respect....

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 23:03, par xv
    En réponse à : Incidents au Stade du 4 Aout : Le RCK doit payer 15 millions à la CAF

    Même un copeck, un morro, je ne donnerai pour aucune souscription ! Que chacun assume ses actes... Le foot, c’est pas la bagarre et nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude. Point barre !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés