Le Pape François sur la situation en RDC : « J’exhorte tous à prier pour la paix, afin que les cœurs des auteurs de ces crimes ne restent pas esclaves de la haine et de la violence »

LEFASO.NET | Youmali KOANARI (Stagiaire) • lundi 3 avril 2017 à 22h05min

Le dimanche 02 avril 2017, au cours de la célébration d’une messe à Capri dans le nord–est de l’Italie, le Pape François a lancé un appel pour la paix en RDC.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le Pape François sur la situation en RDC : « J’exhorte tous à prier pour la paix, afin que les cœurs des auteurs de ces crimes ne restent pas esclaves de la haine et de la violence »

Depuis plus de six mois, quatre provinces du centre de la RDC : le Kasaï-central, le Kasaï, le Kasaï-Oriental et Lomami connaissent de violents affrontements causant la mort d’environ 400 personnes. Le Saint Père François déplore ces combats faisant des victimes aussi bien au sein des populations que pour l’église. « J’exhorte tous à prier pour la paix, afin que les cœurs des auteurs de ces crimes ne restent pas esclaves de la haine et de la violence », a-t-il lancé.

Le jeudi 30 mars dernier, l’épiscopat congolais et le représentant du Pape à Kinshasa exhortaient les forces congolaises de sécurité, qu’on accuse de nombreux abus dans la répression de la rébellion, à la retenue et à un usage proportionné de la force dans ses opérations. La police congolaise a de son côté accusé fin mars les rebelles d’y avoir massacré une quarantaine de policiers. Deux experts étrangers de l’ONU et un de leurs accompagnateurs y ont été également retrouvés assassinés fin mars, deux semaines après leur enlèvement.

Notons que suite au décès du Sphinx de Limete Etienne Tshisekedi, la CENCO (Conférence Episcopale Nationale du Congo qui menait des discussions censées conduire à une transition politique entre le président Joseph Kabila et son successeur, après plusieurs tentatives de relancer le dialogue, a finalement jeté l’éponge, dénonçant l’incapacité de la classe politique à privilégier « l’intérêt supérieur de la nation ».

Youmali Koanari
Lefaso.net
Source : Jeune Afrique, Radio okapi, mediacongo.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés