Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

Ceci est un communiqué de Zéphirin Diabré, Chef de file de l’Opposition politique (CFOP). • lundi 3 avril 2017 à 22h06min

L’Opposition politique a le plaisir d’informer ses militants et sympathisants et l’ensemble du peuple burkinabè, qu’elle organise un meeting populaire le Samedi 29 Avril 2017 à 15h à la Maison du peuple de Ouagadougou, au sujet de la situation nationale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

Ce meeting s’inscrit dans le cadre des actions de mobilisation, de sensibilisation, d’interpellation et de protestation que l’Opposition engage ainsi conformément à son rôle républicain, face à la dégradation de la situation de notre pays, résultat de l’incapacité du MPP et de ses alliés à régler les problèmes des Burkinabè.

A cette occasion, l’Opposition dévoilera le contenu de sa nouvelle plateforme de combat démocratique.

Ce meeting fait ainsi suite à la publication récente du mémorandum de l’Opposition, dans lequel celle-ci a donné son appréciation sur l’An I du nouveau pouvoir.

L’Opposition politique invite donc ses militants et sympathisants et tous les citoyens de notre pays, à se mobiliser dans la discipline, pour faire de cette première activité de mobilisation populaire de l’Opposition un succès éclatant, et à rester mobilisés et déterminés pour tous les autres mots d’ordre qu’elle viendrait à lancer.

A toutes fins utiles, le Comité d’organisation de ce meeting sera piloté par le Député Léonce Zagré (78 8200 59) et M. Boubacar Sawadogo, ancien PCR de la région du Nord (70239792).

Ouagadougou, le 03 Avril 2017

Zéphirin DIABRE
Chef de file de l’Opposition politique (CFOP)

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 avril 2017 à 17:43, par Npiessan
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Ce n’est pas très tôt ; je me posais des questions depuis bien longtemps déjà. N’en lara, en sara.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 18:00, par Meeting de l’opposition
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    je vous en prie laisser le pays tranquille. quelques soient les motifs évoques , nous devons cesser avec cette manière de faire. je suis plus que dessolé mais il me semble que Zephirin que j’admire est entrain de vouloir mettre le pays dans le Chaos. je connais rien en politique mais un tel meeting traduit une volonté de renverser un pouvoir légitimement élu . si le MPP gère mal le pays le peuple le sanctionnera dans les urnes. seules les élections libres et transparentes constituent des méthodes de conquête légitime et pacifique.il n’y a ni article 37 ni absence d’alternance qui justifient ce Meeting. c’est le début du chaos pour le Burkina malheureusement conduit par Zephirin que beaucoup de gens estiment. il doit se ressaisir et savoir que son tour viendra mais pas dans des activité de déstabilisation d’un pays encore fragile.

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 01:19, par rosa
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      mr meeting d lopposition qu avez vous peur ? moi j irrai a ce meeting PIAN.

      Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 07:33, par Bayili
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Excusez moi, mais je sais de quelle élection vous parlez. Blaise n’as pas fini son mandant preuve que les élection ne traduisent pas la réalité chez nous. Et puis l’opposition est dans son rôle. Laissez chaque acteur jouer son rôle. La déception est grande et il est tant d’aider si possible à recadrer les choses. Le peuple meure d’insécurité et d’injustice.

      Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 07:53, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      - Mon ami le pleurnichard Meeting de l’opposition, si tu n’es pas content, tu peux voyager ce jour-là. Ne vois-tu pas comment se comporte le MPP incapable de bien gouverner avec un Gouvernement d’incapables mouta-mouta dans la Rochosité totale ? Il est temps de leur cracher la vérité. Nous ne sommes pas des moutons pour les suivre à l’abattoir en bêlant !!

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 09:47, par Adoume
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Le plan machiavélique de Zeph prend forme ! Je vous l’avais dit dans des postes précédents. Il ne digère toujours pas sa défaite face à Roch. Il veut le renverser ou au l’empêcher d’appliquer son programme pour avoir des arguments en 2020.
      Voici le plan de Zeph et du CDP :
      1- Dénigrer par voie médiatique Roch et le MPP(ce qu’ils font depuis un an).
      2- Tester sa force de mobilisation.( Ce qu’ils veulent faire le 29 avril).
      3- Si la mobilisation réussi il continuera à l’alimenter pour finir par demander le départ de Roch ou à défaut Bloquer la mise en œuvre de son programme(PNDES).
      Zeph ce que tu ne sais pas c’est qu’en ouvrant la porte aux diables on ne sait pas si se sont les bons ou les mauvais diables qui entreront les premiers ! aussi tu es politiquement naïf. Parce que tu pense que le CDP est fini. Si tu arrive à faire chuter Roch tu perdra de toute façon les élections qui vont suivre. Je m’explique :
      1- Les sympathisants du CDP sont plus Riches et plus nombreux que ceux de l’UPC.
      2- Les migrations inter-partie d’après l’insurrection iront dans le sens inverse et le président viendra d’eux.
      3- Depuis que tu as parler de juger l’ancien régime ils ont créé la CODER. c’est un signe qui ne trompe pas.
      4 les vaincus de l’insurrection le savent et on tout a gagner dans cette nouvelle situation que tu veux naïvement leur offrir pour qu’ils perpétuer l’impunité et l’injustice.
      L’histoire retiendra que le plus grand chaos de notre cher patrie le Burkina Faso fut ton œuvre. A bon entendeur salue !

      Répondre à ce message

      • Le 4 avril 2017 à 16:41, par "LE VIEUX"
        En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

        POINT 2 "MIGRATION INTER-PARTI". LE MPP EN A LARGELEMENT BENEFICIÉ. MEME LES EX PRISONNIERS CDP VILEURS DE PARCELLES ONT VOTÉ POUR LE MPP ET LE SENS INVERSE LES INQUIETE ACTUELLEMENT. MAIS LES VISIONNAIRES SAVENT QUE 2020 APPARTIENDRA A ZEPH ET SES ALLIÉS. CELA SERA MIEUX POUR LE MPP. SI LE CDP DE BLAISE PASSE, LES FRONTIERES SERONT EXIGÜES POUR CERTAINS ! SUIVEZ MON REGARD.

        Répondre à ce message

      • Le 8 avril 2017 à 18:39, par OUEDRAOGO Nobila Bernard
        En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

        Votre analyse manque d’objectivité. Le peuple souffre-t-il ou pas ? L’opposition doit-elle rester insensible face à la souffrance du peuple ? Ne voyez toujours pas une tentative de destabilisation dans les actions d’interpellation. Cela se fait d’ailleurs dans tous les domaines. La critique est nécessaire pour tout homme qui se veut réaliste et qui veut réussir. Arrêtez de vous perdre en conjecture et voyez l’utilité de l’action.

        Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 11:47, par ya maam
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Comme vous ne connaissez rien en politique, regardez ce qui comprenne faire...Je serai au rendez-vous

      Répondre à ce message

    • Le 5 avril 2017 à 14:52, par Dramane
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      As tu attendu une élection pour faire partir Blaise Compaore ? Si ça ne vas pas ? Quel que soit celui qui est au pouvoir la jeunesse et l’ensemble du peuple burkinabé doit se mobiliser pour faire entendre sa voix et dénoncer ce qui ne va pas ! C’est parsque les gens ont attendu longtemps que l’ex président a cru à tord et ce pendant longtemps qu’il gouvernait ce pays dans la bonne direction. Donc mobilisons nous pour aller dénoncer ce qui ne vas pas et faire porter nos messages par nos élus de l’opposition qui animent notre institution CFOP à nous et pour nous tous ! (peuple du Faso)

      Répondre à ce message

      • Le 6 avril 2017 à 08:45, par Adoume
        En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

        Je ne ferai pas un seul pas vers la maison du peuple je jour là. On n’est 10000 fois plus nombreux que vous à penser ainsi. Nous n’avons rien a reprocher à ROCH et au MPP en ce moment qui vaille la peine de mettre le pays en ébullition. Nous savons tous que le pays allait déjà mal depuis Blaise et que l’insurrection l’a aggravé. Nous savons aussi que ce n’est pas en un an ou même trois que cette souffrance va finir surtout si nous ne permettons pas à ROCH de mettre en œuvre le programme sur la base duquel nous l’avons voté. Nous ne voulons pas aller de recommencement à recommencement et pire en pire. Nous avons voulu un changement nous l’avons au sommé de l’Etat ça va continuer jusqu’aux citoyens. Ce n’est qu’en ce moment que le changement sera total. Même Zeph ne peut rien changé tant que la majorité de nos concitoyens auront des comportements inciviques et de corrompu comme ce qu’on constat actuellement. On y ira pas !

        Répondre à ce message

        • Le 8 avril 2017 à 19:07, par OUEDRAOGO Nobila Bernard
          En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

          Je suis désolé mais je ne vois aucun changement à la tête de notre pays. Ce sont les mêmes hommes depuis 30 ans. Vous le dites si bien, la corruption et l’incivisme sont toujours de mise. Les questions que je voudrais vous poser sont les suivantes : que faites-vous pour amener les populations à changer de comportement ? Pourquoi les prix des produits de première nécessité sont-ils en nette augmentation ?

          Répondre à ce message

          • Le 10 avril 2017 à 09:58, par Adoume
            En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

            Le changement radical que nous souhaitons tous est utopique ! De qui viendra-t-il ? de ZEPH qui pense l’incarner ? Nonnnn ! Il a mangé dans le même plat que le diable(ministre des finances) ! Bénéwendé ? peut être ! Mais lui aussi est dans le système maintenant. Qui d’autre de la classe politique actuelle n’est pas trempé d’une manière ou d’une autre ? Tous sont pareilles ! Le peuple à désigné le moindre mal : ROCH. Et même si il y en a qui penses que ça été naïf, c’est le peuple qui à décidé et tout bon démocrate se doit de respecter cette décision en laissant ROCH dérouler tranquillement son programme qu’il a proposé au peuple et sur la base duquel il à été élu ! Soyons réaliste !

            Répondre à ce message

    • Le 8 avril 2017 à 17:38, par OUEDRAOGO Nobila Bernard
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Vous me donnez l’impression de vivre hors du Burkina Faso. Vous semblez également ignorer le rôle de l’opposition qui est comme pour autre regroupement politique:celle de l’animation de la vie politique. Si l’opposition ne dit rien dans la précarité actuelle, qui le fera ? L’objectif n’est pas de demander au pouvoir de débarrasser le plancher mais de rectifier le tir. Nul ne peut se prévaloir de la perfection. Soyons heureux que l’opposition interpelle le pouvoir. Cela pourrait nous éviter de sortir dans la rue.

      Répondre à ce message

      • Le 10 avril 2017 à 09:20, par Adoume
        En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

        Je ne suis pas contre l’opposition régulière. Je suis contre les opposants qui, au lieu de critiquer objectivement dénigrent et injurient. Si vous avez étudié l’économie vous savez qu’aucun dirigeant, aussi bon soit-il, ne peut en un an de gestion changer les conditions de vie (du pire au bonheur) de son peuple ! les indicateurs macro-économiques changent lentement dans le sens positif. Leurs impacts sont encore plus lents sur la population. On ne sort pas d’une crise en un an et il en faut plus de 05 dans certains cas. C’est pourquoi je demande à l’opposition de mettre ball à terre et d’être objective et positive dans ses actions pour le bonheur du peuple burkinabè. ROCH a envoyé son PNDES, permettons le de l’exécuter convenablement dans la sérénité et la concentration absolue et voyons ce qui adviendrait à la fin de son mandat. Ce que ZEPH et le CDP font en ce moment n’est pas pour le bien du peuple mais pour eux ; si non pourquoi ces appelles indirects à la désobéissance ? Sur base concrète ? Qui vaille la peine ? Faites film de leurs actions depuis un an et vous comprendrez ce que je dis !

        Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 18:42, par SIDNABA
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    J’espère que nos jeunes frères Burkinabè ne se laisseront plus jamais manipulés par ces nouveaux/anciens opposants politiques revanchards(UPC/CDP/ADF-RDA/UNDD, etc.).
    En effet, j’invite tous les jeunes à réfléchir par deux fois avant d’aller à ce meeting car certains de ces partis politiques sont de vrais bourreaux connus des victimes de l’insurrection populaire des 30 et 31 Octobre 2014 et du Coup d’Etat échoué de 2015. Je conseille à tous les jeunes du Burkina de rester tranquille à la maison et laisser ses nouveaux/anciens caïmans se manger entre eux car même si ces anciens/nouveaux opposants de Blaise Kouassi et de Rock Kaboré viennent ou reviennent au pouvoir, ils ne pourront rien faire de mieux que ce qu’ils nous ont montrer durant 30 années. Alors grande vigilance à tous.
    A bon entendeur, salut.

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 15:46, par NZ
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Mon cher, durant les 30 année d’echec dont tu parles, ce sont ceux qui sont actuellement au pouvoir qui dirigeaient le BF. Soit tu es naïf, soit tu es malhonnête et aveugle.

      Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 16:26, par Boizem
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Toi tu es de quel camp ? Tu essaies de démobiliser les jeunes en leur conseillant de rester à la maison. Ils ne sont plus tranquilles car leur avenir est incertain. Avec des tireurs embusqués comme toi, toujours à ruser avec le destin des autres et les manipuler à des fins inavouées. Équilibriste, reste chez toi si tu veux. Le changement, c’est maintenant où jamais. Combien de générations doivent encore être sacrifiées pour les enfants gâtés de la république ? Ils ont tout eu mais ils leur manquent la sagesse de quitter le pouvoir avant qu’il ne les quitte.

      Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 19:06, par Henry
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Il faudra que l’opposition comprenne que notre peuple ne se mettra jamais à la remorque des gens qui ne sont pas patriotes. Des gens qui font des complicités et des collaborations avec des forces extérieures pour assassiner leur peuple. Nous voyons toutes ces combines. Mais comme toujours la liberté ça s’arrache et ne s’octroie jamais. Vous avez notre soutien si vous votre lutte est véritablement pour cette démocratie au service de notre peuple laborieux.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 19:39, par Lui
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Quand un opposant se fiche comme de sa dernière chemise des problèmes que traverse sa patrie et veut en faire un fonds de commerce électoral, il demeurera toujours un opposant, jamais un gouvernant.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 20:11, par Ka
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Une classe donnée comme celle de Salif Diallo et son MPP avec arrogance, sans une opposition forte en face, est une classe de dictature bourrée des criminels en puissance et des corrupteurs à ciel ouvert. Opposition Oui, mais avec des nouvelles têtes et pas comme celle d’Achille Tapsoba, ou Gilbert Ouédraogo qui ont trahi le peuple et peuvent profiter encore de cette opposition de pâte à modeler pour trahir à nouveau le peuple, et mettre au-dessus la continuité qui retarde l’avancer du pays que nous aimons tous. Que le peuple sorte le 29 Avril 2017 et accompagne courageusement son avocat qui est l’opposition, contre des gouvernants qui oublient souvent son peuple, et patinent dans ses décisions comme des enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 20:33, par le laïc
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Il était grand temps. J’entends déjà dire par ci et par là que c’est de l’irresponsabilité et que cela va se solder par un échec. Eh bien moi je réponds à ces opportunistes que quand nous avons répondu au premier appel du president Zeph en 2013, ce sont ces mêmes qui se moquaient assis dans leurs salons et nous prédisant l’échec de cet élan. Quand ils se sont rendu compte que le mouvement samplifiait et augurait du bon ils ont vite fait de retourner leur chemise pour se muer en premiers opposants de la modification de l’article 37. Et on connaît la suite. Donc l’histoire se répète.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 21:20, par Benjedid
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Face aux menaces terroristes, aux difficultés économiques et financières que connait notre pays, l’union et la cohésion de les fils et filles du pays sont plus que nécessaires afin de sortir de cette impasse.Que ceux qui ont des idées les fasse connaitre. Ceux qui nous rassemble est plus que ce qui nous divise. Je ne suis d’aucun bord politique. Nous voulons juste la paix, l’entente entre les citoyens de ce pays.

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 04:30, par Digne Frère
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Toi tu veux juste la paix... Eh bien, nous on veut plus que la paix, à savoir des emplois, la sécurité, une éducation de qualité, des infrastructures, etc... Le MPP nous en avait promi et nous avions cru en leur belles promesses...maintenant nous nous sommes rendu compte que c’est une bande d’incapables qui n’ont rien, absolument rien appris auprès de leur ancien patron Blaise car sous son regime au moins on avait la securité et l’economie se portait mieux. Qui t’a dit qu’on vote un parti politique juste pour avoir la paix ? Votre reveil sera très très douloureux...Allons Seulement !

      Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 21:20, par Vérité pian !
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Je vous prie de bien vouloir penser à organiser vos militants de base. Comptez sur eux d’abord. Envoyez des instructions vite aux différentes sous sections UPC qui doivent à leur tour les envoyer aux différents comités de base pour que sa soit une réussite. Je sais de quoi je parle. Si c’est bien fait et à temps la maison du peuple refusera du monde.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 21:25, par MONZON
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Apportons des solutions aux problemes que connais le pays , les meetings sont généralement faits pour dénigrer et discréditer certaines personnes alors que les problèmes concernent tout Burkinabè.

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 04:35, par Digne Frère
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Ce n’est pas à l’opposition d’apporter des solutions aux problèmes du Pays. Le peuple paye chèrement des Ministres et Directeurs pour qu’ils trouvent des solutions. Si vous êtes des incapables, débarrasser le planchet et d’autres viendront travailler. Vous ne pouvez pas avoir le beurre et l’argent du beurre...En d’autres termes, vous ne pouvez pas toucher de gros salaires et demander aux autres de vous aider avec des solutions, bande d’incapables...

      Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 22:48, par paul
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    si le ridicule tuait.je suis de l opposition mais je n irai pas a ce meeting.je refuse de m associer au cdp ;nafa ;adf et autres pour une manifestation.nos deputes sont la pour faire des contre propositions ;et les institutions marchent.organiser un meeting est une erreur sttrategique et contre productif.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 22:53, par samuel
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    encore une bourde du cfop.a ce rytme ;vous faite le jeux du mpp.procedez plutôt par des propositions alternatives.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 23:04, par armel
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    l opposition politique en meeting compaoriste.coder ;upc ;nafa ;adf ;ensemble pour demander le retour de blaise kouame et la liberation des généraux fellons et putchistes pour esperer que zeph sera premier ministre de francois Konan.mr diabre,soyez un jour cohérant quant meme .vous n avez pas honte de faire un meeting avec les bourreaux de votre peuple

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 04:44, par Digne Frère
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Vos tentatives de discrediter l’opposition et ramenant tout à Blaise et à l’article 37 sonnent de plus en plus ridicules. Même si Blaise revenait aujourd’hui pour nous aider à denoncer l’incapacité de ses anciens serviteurs (roch, salif, simon), nous serons derrière lui. Nous voulons des emplois , la securité, l’education, la santé, la baisse des prix des produits de première necessité. Vos histoires politiques, on s’en tape. Si tu es jeune, viens te battre dignement à nos cotés au lieu de compter sur les miettes que tu ramasse sous la table de tes maitres... Il n’ya pas d’avenir dans le griotisme mon frère...

      Répondre à ce message

      • Le 4 avril 2017 à 09:28, par Vérité pian !
        En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

        Je suis à 140% d’accord avec toi mon frère. Longue vie à toi.

        Répondre à ce message

      • Le 4 avril 2017 à 16:38, par Sonia
        En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

        Digne Frère !

        - Je souscrit entièrement. Toutes les promesses faites sont en attente d’un début de commencement. Mais la malgouvernance est la plus horrible des traitements infligés à notre peuple insurgé, ironiquement par besoin de justice sociale. Ce gouvernement devait, dès les 1ères heures, montrer qu’il a compris ce besoin en mettant en place un dispositif repressif et en renforçant les structures de lutte contre le vol du denier public.
        Hélas, les voleurs à col blanc sont plus sereins qu’avant parce que l’ASCE-LC est devenue une boîte vide, les inspections techniques des services sont un ramassis de copains et de coquins, le procureur et partant, toute la magistrature ne s’autosaisissent jamais, les lanceurs d’alerte et les dénonciateurs de vols et corruptions sont pourchassés et diabolisés.
        - Si (même) Blaise COMPAORÉ peut revenir pour changer cette situation, nous somme preneurs. Lui au moins aurait compris la leçon.

        Sonia.

        Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 09:23, par Vérité pian !
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Les vrais bourreaux du peuple sont ceux qui sont au pouvoir actuellement. Tu es hors sujet alors laisse les Burkinabè discuter.

      Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2017 à 23:56, par BILL DE GORE
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Nous seront calés à la maison du PEUPLE DEPUIS LE 20 AVRIL 2017 jusqu a la date du 29 avril 2017

    TOUS LES JEUNES ENGAGES A LA MAISON DU PEUPLE DEPUIS LE 20 AVRIL.
    NOUS ALLONS DORMIR LABAS

    JEUNES CONSCIENTS PREPARENT TON BALUCHON POUR UNE SEMAINE A LA MAISON DU PEUPLE

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 01:08, par Saaté
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Enfin l’opposition se réveille ! Une pression de l’opppsition sur le pouvoir ne fera que du bien pour les conditions de vies des burkinabé. Cela obligera le pouvoir à abandonner totalement ses obtions de politique économique qui tardent à faire sortir le Burkina de la léthargie. Prenez le cas, des impôts impayés par les opérateurs économiques proches du pouvoir, les factures impayées à la SONABEL, les milliards promis du PNDES qui tardent à être decaissés, le retard dans le jugement des crimes politiques... La liste est très longue. Aviez vous des proches au chômage ? Demander leur si il y a du travail au Burkina.
    Ils nous annoncent une croissance de 7%, mais nous ne le sentont pas ! Tout le monde se plaint parceque la croissance est récupérée par les plus riches qui veulent rentabiliser leurs investissements dans la campagne du MPP. Ils ne vont pas payer l impôt ni recruter, ni rien ....
    Reveillons nous et contraignons ces gens à nous prendre au sérieux sinon on aura cinq ans de nos vies gâchés pour rien.

    Ce meeting ne fera que du bien !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 05:59, par le tigre
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    il etait temps. I’l ne faut pas laisser les choses se degrader davantage avant de reagir. ce meeting peut amener Rock a prendre ses responsabilites.
    a tous ceux qui disent de laisser rock finir son mandat je dis ceux-ci : avons nous laisse blaise finir son mandat ?
    quand tu n’est pas capable de resoudre les problemes de ton peuble, ne t’attends pas a ce que ce peuple te laisse tranquile. on n’est plus au temps des mubutu , de eyadema, d’houphouet etc.

    ok pour le meeting !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 07:14, par Lavie
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    En de temps de l’élection supplémentaire ; complémentaire ou reprise au niveau des collectivités territoriales ce meeting est purement et simplement une entrée en campagne de L’UPC. Point barre.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 07:31, par Compassion
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    J’ai été de tous les combats de l’opposition, ce même avant que les RSS ne nous rejoignent. Mais je suis au regret d’annoncer que cette comédie ne m’intéresse pas.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 07:38, par Brotteaux des Illettes
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Président du Comité d’organisation : Boubacar Sawadogo, Voici ce qu’il disait à la veille de la modification de l’article 37 "« Il y a des rumeurs qui font état d’incendier les résidences des responsables du CDP et de l’ADF/RDA. Je veux prévenir ici que si on s’amuse à brûler une seule cour des nôtres, nous en brûlerons 10. Personne n’a le monopole de la violence et nous sommes prêts à défendre nos intérêts », a asséné sans ambages Aboubacar Relwindé Sawadogo, secrétaire général du CDP Yatenga, par ailleurs président du Conseil régional du Nord, lors de l’assemblée générale de la coordination des femmes CDP du Yatenga qui a vite viré en un véritable meeting de soutien à Blaise Compaoré. ."

    Aller m’associer à quelqu’un de ce genre c’est renier mes convictions. Posez un piège devant la mison du peuple, si j’y mets les pieds, que ce piège m’attrape.

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 13:42, par Rocky 1er
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Brotteaux des Illettes, je leur ai déjà dit que je me vois très mal à côté du CDP, ADF/RDA, NAFA, FRIT/LANNAYA, FASO AUTREMENT, ... donc je suis parfaitement d’accord avec toi. Je n’irai pas à ce rassemblement.

      Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 15:43, par Ka
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Broutteaux des IIlettes : Tu te trompes, depuis la nuit des temps, l’opposition Burkinabé et les syndicats ont toujours fait la différence avec des soulèvements populaires quand les intérêts du peuple est en jeu. C’est pourquoi avant l’insurrection du 31 Octobre 2014 nous avons vu aux côtés de Zeph, Salif Diallo, Roch Marc christian Kaboré, Simon Compaoré, Ablassé Ouédraogo dans les rues d’Ouagadougou pour défendre ce qui va pour le peuple et non pour un individu. Si tu avais lu mon message, tout est dit. Que ça soit l’arrogant Boubacar Sawadogo, ou Achille Tapsoba, ou même Gilbert Ouédraogo au-devant de cette organisation, ce qui compte c’est le mot d’ordre de l’opposition qui va pour l’intérêt du peuple qui compte, et qui sera appliqué au cours de ce meeting. J’y serai, et ce Boubacar ou d’autres ne m’intéresses pas, ce qui va intéresser la société Burkinabé qui sera derrière cette opposition, c’est son objectif de défendre les intérêts du peuple contre des gouvernants prédateurs : Que ça soit Boubacar Sawadogo ou d’autres, ne peuvent a ce meeting être au-dessus du mot d’ordre de l’ensemble de l’opposition représenté par Zeph. Allons soutenir ce mot d’ordre qui sera de défendre les intérêts du peuple que nous sommes, et non se focaliser sur un prédateur repenti comme Boubacar Sawadogo. Dès que les conditions sont réunies pour défendre ses intérêts, la classe opprimée comme nous, s’en foute des prédateurs comme Boubacar Sawadogo, Achille Tapsoba, Gilbert Tapsoba qui sont minoritaire a nos côtés, ce qui compte, c’est de se révolter contre l’injustice pratiqué par les gouvernants actuels.

      Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 22:58, par "LE VIEUX"
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      COMME TU AS UNE MEMOIRE FRAICHE, IL FAUT RAPPELER AUSSI QUE ROCK DISAIT EN 2012 QUE INTERDIRE LA REVISION DE L’ARTICLE 37 DE LA CONSTITUTION EST ANTI DEMOCRATIQUE ET A SIMON DE RENCHERIR QUE LE REMPLAÇANT DE BLAISE COMPAORÉ N’EST PAS NÉ. MOI JE N’AI FAIT QUE COMPLETER TA LOGIQUE. QUE VALENT LES RSS DANS CE BURKINA ? TRAHISON, TRAHISON ET TRAHISON.

      Répondre à ce message

      • Le 5 avril 2017 à 06:05, par Ka
        En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

        Oui ‘’’LE VIEUX’’’ ma mémoire est très fraiche comme celle d’un enfant qui vient de naître : D’autres disent que j’ai une mémoire d’éléphant. c‘est pourquoi je me rappelle que ceux qui étaient derrière Blaise Comparé pour le pousser à l’irréparable comme Salif Diallo, qui s’est vu trahir par François Compaoré et sa belle-mère, et envoyer comme ambassadeur en Autiche, a fini dans sa punition de simple ambassadeur vengeur, de dire en Février 2004 que la candidature de Blaise Compaoré en 2005 sera anticonstitutionnel, sachant que c’est lui et Halidou Ouédraogo qui ont rédiger et tripatouiller l’article 37 de la constitution de la 4e république pour mieux se protéger en cas où. Et Roch Kaboré dans la foulé dit que Salif Diallo est suspendu de toutes les instances du CDP, et qu’il peut faire des autos critiques à sa guise. Pour te dire ‘’LE VIEUX,’’ chaque camp sociale a sa politique qui découle de sa situation et de ses intérêts. Hier c’étaient les mêmes qui étaient derrière Blaise Compaoré pour des intérêts personnelles, et en 2014 ce sont les mêmes derrière une opposition forte pour charcuter celui qui les fait, et eux l’ont fait. Durant plus de 20 ans, ils étaient habitué d’être dans le camp des exploiteurs, en 2014 les voilà tous les trois derrière le camp des exploitées avec une opposition forte de Zeph Diabré, et en prime un programme trompeur qui les permets encore de se retrouver en 2016 maîtres des exploiteurs. Pour te dire LE VIEUX, depuis la nuit des temps, c’est ainsi que va la politique d’autruche du pays des homes intègres. C’est pourquoi j’ai confiance à la jeunesse qui a dit ‘’que rien ne sera plus comme avant :’’ Je sais que ça sera long, mais cette jeunesse tiendra sa parole, car la nuit venue, les hommes forts de la journée, tremblent dans leurs coins. Comme je le répète très souvent, sans une politique juste, suivi d’une justice juste, une classe donnée ne pourra maintenir sa domination sur une jeunesse avertie, comme ma jeune Eliane et tant d’autres dans leurs combats innocents mais efficaces pour changer les choses. Merci de me lire LE VIEUX :

        Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 08:07, par Vérité
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Boof !!! Personne ne peut convaincre personne ici de participer ou de ne pas participer à ce meeting. L’opposition joue son rôle et le pouvoir doit aussi jouer le sien. Si non tous ceux qui avancent des arguments à dormir debout pour dire aux uns et aux autres de participer ou de ne pas participer perdent leur temps. C’est le cas par exemple de l’intervenant n°11 qui se prend pour une référence.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 08:16, par vitalus
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    C’est pas bon Zeph ,jusque là je te cautionne mais de grâce rester vous même, ne vous discréditez pas avec ceux qu’on a chasser du pouvoir il n’y a pas longtemps ,le bas peuple observe et je vous dis que ces gens là ne sont plus crédibles,nous n’avons pas besoin de ce meeting maintenant qui n’apportera rien dans le pays que la division, et je sais que vous êtes un grand patriote.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 08:33, par &éé
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Nous irons massivement à ce meeting ! pian ! n’en déplaise ! nous nous mobiliserons partout, dans le fonds du burkina ! ce n’est que le début !
    Allons seulement.....
    Ngaw !

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 16:17, par Boizem
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Si seulement moi je pouvais me multiplier par 1000. Tellement j’ai envie d’être à ce meeting. Je vais amener tous mes amis qui tirent actuellement les diables RSS par la queue pendant qu’ils dinent en se partageant les maigres ressources de notre Faso commun. Je n’ai pas voté pour eux, mais je n’attendais pas un si grand fiasco. Je voulais qu’ils me fassent mentir. Hélas, quelle désillusion !!!

      Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 08:50, par YETASIDA
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Je m’adresse à ZEPH et à ses acolytes que vous payerai cher. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec certains faits des tenants du Pouvoir actuel mais j’essaie de les comprendre parce que tout début n’est pas facile. C’est pas pour autant il faut chercher à vouloir semer des troubles à l’ordre publique. NON, NON, NON ZEPH le peuple te regarde ! Tu porteras l’entière responsabilité de ce qui adviendrait dans ton plan machiavélique. Même si ROCK venait à quitter le pouvoir ça ne sera pas toi qui sera le PF ; ça c’est clair !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 08:52, par je suis du nouveau regime
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Le MPP na pas hésité un instant a ourdir un complot en mettant les jeunes dans la rue pour qu’ils chassent la maire de l’arrondissement 3 pour mauvaise gestion.Si tout le peuple allait agir comme ça à chaque fois, qui allait gouverner 6 mois ce pays ?
    Il faut que le MPP arrête avec ses vieilles méthodes retrogrades dès qu’une maire leur échappe.A chaque les problèmes sont dans les mairies qui ne sont pas dans leur juron.Et vous dites au peuple de laisser les gouvernants nous baloter sans dire mot, que Zéphirin n’aime pas la paix.Laisser la dame de l’arrondissement 3 tranquil et on saura que vous êts vous aussi des gens qui veulent la paix

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 08:59, par zongo Lamoussa Claudine
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Bravo à l’opposition ! on attendait le mot d’ordre depuis longtemps. Il faut qu’on soit déterminé pour éviter que notre insurrection soit inutile. Le Burkina Nouveau qu’aspire la jeunesse est pour le moment un leurre. on nous serve des balivernes. Les détracteurs n’ont qu’à se patienter. La maison du peuple sera pleine recto verso le 29 avril.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 09:00, par On est où là ?
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Voyez le spectacle à la télévison que les politiques du MPP nous ont servi parce qu’ils veulent chasser la maire de l’arrondissement numero 3 de waga.Vous ne voulez pas qu’on sorte les casseroles quand il s’agit de vous et de vos contempteurs, mais si c’est autre parti politique que le MPP, voilà problème.C’est triste comme mode de gouvernance !Arrêtez avec cette rhétorique,"le maire gère mal, il a fait ceci, cela,".Vous pensez que vous faites mieux ?L’opposition veut à son tour marcher, vous trouvez que là, ya problème.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 09:12, par OUEDRAOGO Serge Romeo
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Moi je crois que l heure n est pas de faire des meetings travaillons tous ensemble pour la bonne marche du pays on a n a assez vous ne pouvez pas juger des gens avant la fin de leur mandat ils en ont pour 05 ans laisser les travailler, pourquoi vouloir semer des troubles moi je ne suis pas d accord et je suis contre. Vive le Burkina Faso que Dieu préserve le Burkina de tous ces maux

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 09:13, par Lerepublicain
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Bonjour peuple du Burkina
    Nous avons marre du MPP qui faire croire à la population que zéph est un collabo avec les bourreaux d’hier. Le MPP est un panier qui réunit ceux qui hier, ont tué, pillé le pays. MPP=transvasement CDP. Vous croyez prendre le pouvoir et organiser le pillage systématique et on va vous laisser faire. Plus rien ne sera comme avant.

    Répondre à ce message

    • Le 6 avril 2017 à 10:31, par Adoume
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      vois-tu ? Les faits sont claires. Les RSS ont quitté le CDP et ont arrêté toute forme de collaboration avec lui par contre ton ZEPH l’a quitté aussi, l’a combattu et revient aujourd’hui trouver en ce partie et à ses ténors des valeurs au point d’en faire des camarades de lutte contre ses compagnons récents qu’il avait accueilli à bras ouverts récemment. Tu vois ton ZEPH n’est pas cohérent. Je répète que OUALI a vu juste et à suivi sa raison. ZEPH suit son instinct et ça ce n’est pas HUMAIN. C’est sauvage. C’est pour ça que je dis qu’il ne sera jamais président de ce pays. Il est aussi incohérent que le caméléon de GILBERT N OUEDRAOGO.

      Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 09:26, par Boukolou
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Ho dans quel monde vivons nous ? qui sommes nous ? tantôt nous disons ou est l’opposition quand l’opposition s’invite pour décortiquer ce qu’il constat nous trouvons qu’ils sont dans la négativité . Qu’est que nous voulons ? Si la Politique est un débat d’idées voyons ensemble et choisissons les bonnes idées.Il m a tout l’aire que ici nous votons des hommes mais pas ceux qui ont la philosophie politique pour un développement de notre Pays notre continent .
    je pense qu’il nous faut des hommes de Sciences Philosophiques politiciennes des Idéologues .
    évitons les Rancunes ceux veulent construire doivent s’entendre se pardonner prier ensemble éviter d’après les mossis le Mouinafica

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 09:39, par paysannoir
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Zeph devrait organiser un meeting de l’UPC et non de l’opposition. Imaginez ADF/RDA, CDP Faso Autrement, et autres en train de dire que MPP ne fait rient. C’est ridicule. C’est les mêmes qui nous ont conduit là où on est aujourd’hui. Fallait dire meeting de UPC.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 10:10, par SAWADOGO Alexis
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Personnellement je crois que chacun de vous a raison, les pros et anti meeting, cependant nous devons tous nous demander réellement pourquoi un tel meeting. Si c’est la sécurité, l’emploi, la santé et tous les mots dont souffre le pays, je crois que la presse et les syndicats ne cessent de rappeler le gouvernement ce qu’il doit faire.
    Il reste 4 ans pour qu’il ait des élections, si le pouvoir actuel ne tient pas ses promesses, nous le sanctionnerons aux urnes et celui qui sera élu dirigerait dans la quiétude. Mais organiser à n’en pas finir des meetings et autres contestations à but déstabilisateur, je crois que nous fonçons droit dans l’abime car celui qui prendrait le pouvoir dans ces conditions aussi n’aurait pas la quiétude pour appliquer son programme.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 10:24, par sergy
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Zeph,ton ambition démesurée et ta propension vindicative vont te perdre définitivement.
    C’est pendant que le pays est en proie aux attaques des narco-jihadiste que toi Zeph ,au lieu de faire l’union sacrée autour des autorités régulièrement élues de ce pays pour juguler cette crise,tu cherches à enfoncer d’avantage le pays.
    Honte à toi,je pouvais comprendre cela du CDP et autres thuriféraires de l’ancien régime,pas de toi en qui j’ai cru pendant longtemps.

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 21:51, par sasa
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Ha mon frere sergi. Le principe de democratie veut qu’il aie des debats d’idee. Le pouvoir gouverne et l’opposition sert de contrepouvoir. A travers des activites republicaines tel ce meeting. On respecte votre opinion mais on n’a pas besoin de votre avis. Les anciens du CDP dont vous parler sont des burkinabe libres, non condamne par une justice. Le jour du meeting si vous voulez vous pouvez rester a la maison ou organiser une ceremonie quelconque. la loi vous l’autorise. Mais la loi autorise aussi les autres a alle a ce meeting. Ces cela la democratie. Merci

      Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 10:50, par rasmata
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    ce meeting marquera le debut de la fin de la carrierre politique de mr diabre.il fera les affaire de la coder.il faut etre un aveugle politique pour ne pas voir que c est trop top pour l upc de s afficher dans un meeting avec la coder.a la fin c est le cdp qui sortira grandi.depuis que armand oualli a quitte l upc ;il ne reste aucun sttratege dans ce parti.meme si le mpp quittait le pouvoir ;l upc n aura pas le pouvoir,parce que le cdp sera prêt a se coaliser avec le mpp et unir.que zep se le dise il passera son temps a travailler pour que les autres viennent au pouvoir mais lui sera eternel opposant.le cdp est politiquement fort et n a peur que du mpp.il va utiliser zeph pour forcer le mpp a prendre des ministre mpp et c est zeph qui pert encore.dans tous les cas ;ce meeting renforcera la coder au detriment de l upc

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 12:22, par YIRMOAGA
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Au juste c’est de quelle opposition ? De Jeph ou de la CODER ? Puisque l’opposition, il y en a deux ? L’opposition normale classique et démocratique, et les garibous issus de la classe orthodoxe. Ceux qui peuvent pas vivre en dehors du pouvoir. Les aigris, les bouffons de la politique, les valent rien, sans idée si ce n’est suivre pour lécher les mains.? Que Jeph que je ne soutien pas, mais il mène bien l’opposition si ce n’est ces garibous qui vont nuire à sa politique, peut réussir ? Si RMCK offraient 3 postes à la CODER pour un gouvernement, vous verrez la bagarre ? Et pourtant Jeph pouvait avoir plus pour être dans le gouvernement, mais il a préféré animer l’opposition pour une démocratie naissante ?
    Que Jeph organise seul son meeting, puisque l’UPC n’est pas petit ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 12:32, par zoumba
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    On sent que le parti au pouvoir a peur, très peur de ce meeting. Le MPP sait que c’est grâce aux qualités d’organisateur, de mobilisateur que ces ténors ont eu le courage de quitter le navire CDP. Jamais ils ne seraient parti (au moins pour deux d’entre eux) du CDP s’il n’y avait pas eu auparavant cette mobilisation sans faille, ce bouclier formé par le peuple organisé... par le Chef de file de l’Opposition, Zéphirin DIABRE.

    N’oublions pas, au risque d’être ingrat, la grande contribution de Zeph à la lutte menée par le peuple contre le régime de Blaise Compaoré dont les maitres artisan sont bien connus et sont aujourd’hui encore aux commandes.

    Avant ZEPH, l’opposition était une masse informe sans direction. Zeph lui a donné une âme, un corps, un visage et l’on a vu les résultats. Je ne dis pas que Zeph est le seul artisan de la victoire mais il a su fédérer les forces en présence à l’époque pour les orienter vers un objectif commun : la victoire, la victoire inachevée des 30 et 31 octobre.
    Alors, dès que ZEPH pointe du nez, tout le monde est aux abois. Mais Zeph est un légaliste, un républicain. Il ne voudra jamais savourer, se délecter d’un pouvoir acquis frauduleusement, contre les règles du jeu.
    Mais, s’il vous plait, quittons dans ces considérations ethniques, régionalistes d’une autre époque qui ne disent pas leur nom. Si c’est un chinois, un cambodgien, un américain qui est capable de développer ce pays, on le choisira ! Mais quittons dans ces propos, "il ne sera jamais président de ce pays parce que il est...."
    Que le code électoral ou la Constitution nous dresse la liste des ethnies à même de diriger ce pays des hommes intègres !

    Mobilisons-nous tous pour ce meeting du 29 avril et pour le VRAI CHANGEMENT qui reste à faire par le peuple insurgé dont la lutte a été frauduleusement confisquée, à cause de la peur toujours du vrai changement, par ceux qui nous gouvernent.
    Reconnaissons que l’on change difficilement à un certain âge !
    En avant pour le 29 avril 2017 à la Maison du peuple

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 16:54, par Koutadene
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Tu fais une mauvaise analyse et tu surestime les capacité de Zéphirin. Ce ne sont pas les partis politique qui furent le fer de lance de l’insurrection mais les syndicats et les forces progressistes qui sont venus à bout du régime de Blaise Remarque sans eux le coup de Guenguéré n’aurait pas échoué. L’UPC et les autres sont des partis de la droite réactionnaires et rétrogrades qui ne peuvent faire le bonheur du peuple si ce n’ait que servir les intérêts du capital tels que les groupes AREVA, BOLERO. L’UPC et autre ne peuvent rien faire contre peuple qui est émancipé si ce n’est que creuser leur tombe.

      Répondre à ce message

      • Le 4 avril 2017 à 18:13, par Zoumba
        En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

        Il a raison cet internaute ! En effet, depuis l’arrivée au pouvoir des forces qui, selon son analyse, seraient des partis de gauche et progressistes, BOLÉRO et autres compagnies capitalistes ne travaillent plus au Burkina ! Le pouvoir en place, ne voulant pas servir leurs intérêts, les a chassé du pays ! L’avez-vous remarqué ?
        Sans vouloir minimiser l’apport des syndicats et des forces progressistes, il ne faut pas sous estimer le travail de conscientisation des partis politiques. N’ayons pas la mémoire courte et n’embauchons pas la trompette pour jouer un air que tout le monde joue.
        Et puis qui était à la tête ,dès le depart, des marches-meeting ? Un progressiste ou un réactionnaire ?
        Tout le monde sait aujourd’hui que la frontière est mince dans ce domaine idéologique au regard des retournements de veste.

        Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 12:39, par Meeting de l’opposition
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Mr koro Yamyele je suis l’internaute N° 2 qui a dit exactement ce qu’il pense et ce qu’il ressent peut être avec ses limites mais tout de même de bonne foi sans esprit partisan. je n’ose pas vous insulter comme vous aimez le faire. mais si vous pensiez que de telle action et les injures sont bénéfiques pour un pays alors que Dieu Vous bénisse.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 13:05, par LAMOUSSA
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Vous critiquez pour rien le CDP. le CDP vous 1000 fois mieux que le MPP. si les burkinabè veulent être réalistes, ce sont les dirigeants actuels qui mettaient le pays en retard depuis les décennies. On s’est trompé de combat en chassant des individus et non le système. Finissons maintenant avec le système et nous aurons un Burkina nouveau avec une justice indépendante.
    seule la lutte libère !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 13:10, par le big boss
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    je pars pian. il faut que l’opposition prend ses responsabilités. sinon on est foutu

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 13:17, par bado
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    hé miopie et amnesie.preparer votre sport. favorit : l’insurrection.c’est un droit constitutionnel.mais ne toucher a mon faso.race d’appatride

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 14:02, par armel
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    je veuux savoir si koro yamyelle est vraiment un koro ou un enfant.je ne le reconnaît plus dans ses insultes.ou bien c est la galere qui a change ses humeurs.si c est le ca il n est pas au bout de ses peines car le mpp est la pour les dix prochaines annees.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 14:33, par JO
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Je comprends maintenant que ce Monsieur ne sera jamais un Président dans ce bel pays. Dieu est le pilote de Pays. Wait and see !!!

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 22:08, par sasa
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Hoo pauvre de nous au lieu de prier pour que un jour vos enfants soient presidents ou ministre vous souhaiter plutot que quelqu’un d’autre ne reussisse pas. Lui au moins meme si il ne devient pas president il a eu une carriere reussi avec plusieurs titres de responsabilite et un carnet d’adresse fourni. Alors eviter la haine . Mobilisons nous pour la paix et le bonheur du pays. Eviter les considerations ethniques et regionaliste. Car nos descendants pourraient recolter les pots casses. Merci d’etre tolerant et integre.

      Répondre à ce message

    • Le 5 avril 2017 à 14:25, par Vérité
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      bla bla bla. Lui au moins il aura essayé. Et toi ? tu sera quoi ? les gens intelligents pensent plutôt à leur propre réussite. Ils ne passent pas leur temps à faire ce genre d’affirmations qui ne repose sur aucun raisonnement et en plus sur des gens dont ils ne peuvent atteindre le 10ème de leur niveau de réussite.

      Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 15:05, par Damis
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Que tous les internautes bien mon nom "Damis" et ce que je vais avancer va ainsi s’accomplir.
    En fait, ce qui est arrivé au Burkina depuis l’avènement des 30 et 31 octobre jusqu’à nos jours est un ORDRE DIVIN. Le mauvais homme politicien a toujours voulu vendre ou utiliser le peuple burkinabé pour ses intérêts égoïstes mais Dieu est toujours venu en aide à ce peuple. Par calculs politiques, les mauvais hommes sont entrain de tout faire pour remettre le Burkina dans le chaos. En témoigne les dernières attaques des soi-disant djihadistes que le Bon Dieu a stoppé pour l’instant. Comme ils ont à moitié échoué (puisque les commandités sont arrêtés et les commanditaires seront démasqués d’ici là), il faut avoir une autre stratégie : discréditer le pouvoir par tous les moyens.
    Ces gens oublient que tant que l’ORDRE DIVIN est toujours entrain de s’accomplir et que s’ils n’arrêtent pas dès maintenant, la colère de Dieu s’abattra sur eux, comme Il l’a toujours fait depuis la chute de leur mentor jusqu’à nos.
    Ceci dit, Zéphirin semblait par moment être un grand homme politique mais c’est le contraire en réalité, et avec ses calculs politiques malsains (vouloir être coûte que coûte Président du Faso tout en oubliant que c’est Dieu qui donne le pouvoir à qui Il veut), l’ORDRE DIVIN toujours en cours s’occupera de son sort si jamais il ne change pas sa conduite.
    A bon entendeur !

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 23:28, par "LE VIEUX"
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      APAREMMENT TU ES PANIQUÉ DAMIS !!! RESTE TRANQUILE CAR ZEPH N’EST PAS PUTCHISTE. POUR PREUVE LES RSS ONT VOULU LE TACLER EN LUI DISANT DE PRENDRE SES RESPONSABILITÉ APRES LE DEPART DE BLAISE MAIS NIET. IL EST RESTÉ EGAL A LUI MËME. DONC GARDER VOTRE PATATE CHAUDE. VOUS AVEZ PRIS LE POUVOIR POUR NE PAS MOURIR (SELON SALIFOU DIALLO) ; ZEPH VOULAIT LE POUVOIR POUR DEVELOPPER LE BURKINA ET IL A LES MOYENS ET LE GENIE NECESSAIRE.

      Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 15:55, par Dafou
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Ce qui est sûr, si les RSS, n’avaient pas rejoins l’opposition, l’article 37 serait passé. De grâce laisser ce gouvernement travailler. Le Burkina n’a vraiment pas besoin de bras de fer actuellement entre ses fils.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 16:24, par Diallo Boureima
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Je suis tout à fait avec le Upc mais ces qu’on veut en priorité faut qu’ils souligne le manque d’eau, électricité et baissé le pris des matières première que nous à vont toutes besoins au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 16:39, par L’Oeil du Peuple
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Le chaos viendra du MPP qui après 15 mois de gestion officielle du pays et 27 ans de cogestion avec Blaise(1987 au 31 octobre 2014) n’arrive jusque-là pas à sortir la tête de l’eau,alors qu’il (MPP) a été élu sur la base de son expérience cumulée dans la gestion de l’Etat.L’opposition est dans son rôle dès lors qu’elle a donné du temps au MPP de s’exprimer après 15 mois de son arrivée au pouvoir.L’opposition ne va pas attendre qu’il y a blocage total du pays avant de réagir.Oui, l’opposition a le droit de critiquer et de manifester de façon responsable le pouvoir du MPP qui véritablement n’est pas à la hauteur et il faut avoir le courage de le dire si on est un vrai Burkinabè qui aime son pays.Il ne faudra pas que ce régime nous fasse regretter le départ de Blaise Compaoré à cause de son incapacité notoire à diriger et à gérer le pays.C’est désolant de voir que dans presque tous les services publics comme privés rien ne va.C’est l’ attentisme.Nous avons la chance que c’est Zeph le chef de file de l’opposition qui joue à la modération et à l’apaisement.Si c’était Ablassé,il y a longtemps que ce régime est parti.Le Burkina n’est pas la chose privée de quelqu’un.Celui qui se sent incapable,qu’il débarrasse le tablier.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 16:46, par Badpress
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Internaute N°2 de quel chaos vous parlez ? Si Zeph n’avait pas organisé les marche et les meetings en 2014, tes RSS seraient au pouvoir ? vous voulez une opposition muota mouta ? Vous n’en aurez pas. Laissons chacun jouer son rôle.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 17:06, par arnaud
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Brave Zeph ! Si tu te trouvais dans un pays moins bizarre, il y a longtemps que tu serais déjà président au regard de tes qualités. Mais tu sais ? Ce pays où la mesquinerie et l’obscurantisme ont pris des proportions terrifiantes déteste des fils valeureux. Plus tu te montreras capable de les sortir de l’ornière, plus la haine contre toi dans certains cercles sera vive ! Parlant d’une ethnie de chez nous où l’individu sans pouvoir financier séduit par une modestie désarmante, un ami m’a dit " Chez les élites de ces gens là, pour conserver leur amitié, mieux vaut torpiller leurs parents et se faire détester par eux que de vouloir leur apporter le bonheur. Les élites vous en voudront à mort de vouloir conquérir le cœur de leurs parents, car eux ne voient en cela que la menace de perdre leur domination obscurantiste sur eux ". Alors Zeph, je me demande si tu ne ferais pas mieux d’économiser tes énergies pour tes proches et ta région plutôt que de chercher à plaire au vide ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 17:47, par Le petit vieux
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    L opposition a raison et ne dois pas dormir. Le pouvoir actuel est un rassembli de gens qui croient avoir compris la révolte du peuple mais.... Domage, ils n ont rien compris. Seulement voilà une opposition respectée et soutenue ne se fera pas avec les anciens ténors du cdp, nafa,... Croyez moi les gens préféreront encore ce gouvernement moribond à un retour politique de ceux qui ont gouverné et pillé le pays pendant 30 ans. En conclusion, zeph a intérêt à se faire tout seul opposant et le bon. Ça aussi je crois que zéphyr ne l a pas encore compris. Il n a pas encore compris que son échec à la présidentielle passée est en majorité dû à son incapacité à s assumer tout seul....

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 18:48, par freedom
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    En tout cas, c’est bien vu ! Ces Monsieurs du MPP ont donné raison à tous ceux qui me disaient qu’ils ne peuvent pas diriger autrement. Tout ce qu’ils ont appris aux côtés de Blaise COMPAORE, c’est le clanisme, l’affairisme, le nepotisme, le laxisme etc.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 19:34, par vinéga
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    JE SUIS D’ACCORD AVEC LA DEMARCHE DE L’OPPOSITION, NOUS SOUSCRIVONS ENTIEREMENT A L’IDEE NOBLE.
    IL FAUT CE JOUR PROUVER AUX YEUX DU MONDE, QUE CEUX QUI SONT SORTIT LE 30 ET 31 N’ETAIENT PAS PLUS NOMBREUX QUE CEUX QUI PREFAIRE SORTIR MAINTENANT
    EN AVANT POUR LA LUTTE FINALE CONTRE LES RAPACES DE NOTRE PAYS.
    SEULE LA LUTTE PAIE

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 21:38, par par poko
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    vraima je ne sais ou va mon pays avec ces dirigeants qui frôle
    les soixantaines. ILs ont géré à 25 ans et ils sont toujours la s il vs plait arrêter de parler d’ alternance.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2017 à 21:45, par Ka
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    A tous ceux qui veulent à mon ami et promo Kôrô Yamyélé par ce qu’il dit tout haut par rapport à ceux qui disent tout bas, se calment : Car nous autres qui ont vécu presque tous les pouvoirs de la Haute-Volta après l’indépendance, au Burkina de Thomas Sankara et de Blaise Compaoré, nous n’avons plus la patience de laisser passer les continuités qui n’ont pas données des bons résultats jusqu’à nos jours. Plus de 50 ans, les gouvernants de notre génération et avec la vôtre en 2017, nous ont promis les vraies voies de l’espérance sans tenir aucune parole ni de leurs promesses. Kôrô Yamyélé, comme le vieux Ka, après avoir tant attendu ces voies de l’espérances de notre pays promis par des gouvernants comme Maurice Yaméogo jusqu’a Roch Kaboré qui ne se réalisent pas, nous sommes obligé de temps à temps de dire les choses comme elles sont, ’’’qui est la vérité,’’’ et qui vous perce les cœurs, mais ne vous tue pas, par contre peut vous ouvrir des voies tant entendues. Si nous les anciens, nous avons ce comportement à ne pas jouer les caméléons comme quelques politiciens de notre pays, c’est qu’avec expérience, on se demande que valent les institutions fortes avec des personnes comme Blaise Compaoré, Salif Diallo, Hermann Yameogo, Gilbert Ouédraogo de nos jours ? Avec ces personnes, les préoccupations du peuple ne sont pas pris en compte et au sérieux, quand nous regardons aujourd’hui les revenus des ménages qui sont incertains, l’accès à la santé malgré cette promesse des gratuités des soins, qui patinent à cause de la corruption : Surtout l’éducation compromis par plusieurs facteurs, ’’’instituteurs mal payés, des classes en paillottes, manque des moyens, l’insécurité qui pèse sur les enseignants au Nord, le chômage des jeunes, la pauvreté galopante dont 98% de la population n’ont pas un bon repas par jour, sauf les résidents de Ouaga 2000.’’’ Que ça soit Kôrô Yamyélé ou Ka, ou un enfant de quatre ans, nous voyons que les perspectives du lendemain de notre pays sont incertains et très sombre. Et pour combattre et construire un état de droit, le seul moyen est de dire tout haut ce que disent tout bas les autres, comme le permette de temps à temps mon ami Kôrô yamyélé, Ka, et d’autres internautes de bonne foi. Et pour un vrai changement dans notre pays, ‘’’il faut que que rien ne soit plus comme avant,’’’ et dire tout haut de ce que disent tous bas les autres, afin que tout change radicalement. L’opposition et les syndicats d’où qu’ils viennent, ont toujours été la solution pour faire face aux gouvernants prédateurs de notre pays, même souvent avec des soulèvements populaires pour faire fuir quelques-uns avant le repas de midi : C’est pourquoi nous devons avoir confiance a notre opposition et son représentant Zéph qui a fait ses preuves en Octobre 2014. Je demande a quelques internautes de permettre à mon ami Kôrô Yamyélé, de continuer de nos apporté ses préventions, son vécu, et de ce qu’il pense pour ce qui va pour le peuple et non pour un individu, comme il l’a toujours fait depuis plus de 6 ans sur les sites de nos réseaux sociaux d’informations. Merci à toutes et à tous pour votre compréhension.

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2017 à 12:49, par burkinbi
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    vous savez, je vous demande d’être vigilants, très très vigilants je vous en prie !!
    observer une chose : ce sont des politiciens qui se font la guéguerre, je vous assure qu’ils n’ont rien à faire de l’individu lamda ! on a renversé certains et ce n’est pas n’importe qui, ce sont des gens de leur parti qui y sont pour beaucoup, et le régime renversé jure de revenir sur l’échiquier politique ou au pouvoir pour en découdre avec ceux qui ont osés les trahir comme ils l’ont crié sur tous les toits ; ne soyez pas naïfs peuples burkinabé ; ces gens utilisent la population et s’appuient sur les imperfections du régime actuel : vie chère, coupure d’eau, d’électricité etc.) pour parvenir à leur fin politique égocentrique !! y a un régime qui a été élu de façon légitime, d’ici 4 ou 3 ans , ce n’est vraiment pas loin, s’il n’a pas accompli les souhaits du peuple, sanctionnez le dans les urnes !!!? il n’y a pas de révision d’article 37 faite plusieurs fois ni de création de sénat par exemple pour renverser ce régime comme l’autre, je ne vois pas pour quelle raison, vouloir le renverser pour poursuivre avec quel régime qui fera mieux que celui présent ! quelle preuve l’opposition vous a-t-elle donné pour ça ! franchement, on n’a pas besoin de se frapper lorsque la pluie nous frappe déjà (terrorisme) !! voilà la bêtise de l’Homme noir ! s’ils sont sincères et non des va-t-en guerre, ils utiliseront leur richesse pour aider la population avec des dons etc, comme le fait Mr Abdoul Services (que Dieu le bénisse) en attendant la fin du quinquennat, sinon ce sont des gens qui s’en moquent si jamais le pays prend feu (exemple voyez les gilbert ouédraogo, luc adolphe tiao, djankineba etc. comment ils vivent toujours bien et poursuivent leurs activités tranquilles s’en être inquiétés ? mais regardez le peuple comment ils souffrent). Avant de commencer quoi que ce soit, réfléchissez à plusieurs fois à vos enfants etc.
    ps : je ne suis militante d’aucun parti, rien qu’une mère qui regarde comment son pays est en train de dégringoler de plus en plus !! salut !

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2017 à 23:22, par DIALLO salif
    En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

    Internet 23 je ne suis pas d’accord avec toi, parce que ça fait aujourd’hui plus de 30 ans que ces lascards sont aux affaires dans la pays dépuis le CNR (Conseil National de la Révolution),le FP (le Front Populaire) l’ODMT , CDP et aujourd’hui MPP, c’est quoi qui leur sont nouveau, si tu mange avec eux c’est problème, seulement ils ne peuvent pas gouverner ce pays.

    Répondre à ce message

    • Le 10 avril 2017 à 10:41, par Adoume
      En réponse à : Situation nationale : L’Opposition politique en meeting populaire le 29 avril 2017

      Tu vois tu ne cite pas ZEPH de l’UPC qui était lui aussi ODP/MT, CDP. Ne parlons même pas des vautours de la CODER. Il sont tous pareilles. Le peuple les connaît tous et sait qui peut faire son affaire ! il a choisi ROCH ! Respectons ce choix démocratique. C’est seulement comme ça qu’au tour de ZEPH de nous conduire, même si je n’en suis pas sure, il sera tranquille et efficace ! Pour le bonheur de nous tous.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés