Attaque de Yimdi : Le Sergent-Chef Ali Sanou endosse, mais reconnait que le commando a été professionnel !

LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo • lundi 3 avril 2017 à 08h44min

Son témoignage était très attendu et pendant près de 5 heures d’horloge ce 1er avril 2017, le Sergent-Chef Ali Sanou était à la barre. Le cerveau de l’attaque de Yimdi n’a pas nié les faits, mieux, il a expliqué comment il a organisé l’opération. « Je ne suis pas fier de ce que j’ai fait, mais il faut reconnaitre qu’on a été professionnels », a-t-il dit.

Attaque de Yimdi : Le Sergent-Chef Ali Sanou endosse, mais reconnait que le commando a été professionnel !

Premier à passer à la barre ce 1er avril, le Sergent Ollo Stanislas Poda a reconnu sans ambages avoir participé à l’attaque de Yimdi. Il a dirigé un des deux groupes constitués. C’est lui qui aurait fait la reconnaissance des lieux. Complot militaire, vol aggravé, détention illégale d’armes à feu et de munitions, violence et voies de fait, désertion à l’étranger en temps de paix, ce sont les cinq infractions qui pèsent sur lui.

C’est lui qui a neutralisé la sentinelle en faction, et à l’en croire, ce ne fut pas difficile. « Je n’avais aucune arme. C’est le genre de mission que je peux faire sans armes(…).Le garde était assis sur son lit, manipulait son portable et portait des écouteurs(…) », a-t-il laissé entendre.

Le commissaire du gouvernement n’est pas convaincu qu’il n’avait pas d’armes sur lui, en désarmant la sentinelle. « C’est quand quelqu’un est vigilent qu’on peut l’attaquer avec une arme. S’il n’est pas concentré, pourquoi gaspiller ses munitions ? », a-t-il interrogé, avant de préciser que le chef (Ali Sanou) leur a demandé de ne pas faire de blessés ni de morts.

Parce que l’opération s’est passée sans victimes alors qu’ils auraient pu faire des dégâts, le sergent Allo Stanislas Poda dira entre autres que, « bien vrai, on a déconné, mais on est restés professionnels ». Et en tant que chef de groupe, il fera savoir « qu’un sergent, ce n’est pas n’importe qui ».

« Ils ont été professionnels »

Lors du procès dit Madi et autre, le sergent-chef Ali Sanou avait promis de dire toute la vérité dans l’attaque de Yimdi. Ce 1er avril, il a eu le temps de s’expliquer, pendant près de cinq heures. Appelé à la barre, il a tenu à s’excuser auprès de ses frères d’armes qu’il a embarqués dans l’affaire. Selon lui, ils n’étaient au courant de rien, puisque rien n’a été préparé.

Depuis la Cote d’Ivoire où il s’était réfugié, il avait son plan mais n’aurait rien dit aux hommes. Répondant à l’une des cinq infractions qui plane sur lui, la désertion à l’étranger en temps de paix, il fera savoir que ce n’était pas un temps pour lui, au regard des menaces dont il faisait l’objet. « Ce n’était pas un temps de paix pour moi. Si j’étais resté, peut-être que je ne serai pas devant votre barre aujourd’hui pour témoigner », a-t-il lancé au président du tribunal, Seydou Ouédraogo.

En tant que Sergent-Chef, il a su trouver les mots qu’il fallait pour convaincre certains de ses frères de rentrer au pays. Lui par exemple leur a dit qu’il se rendrait, parce que les conditions de vie au bord de la lagune Ebrié étaient très difficiles.

Une fois rentré au pays, c’est en quelques heures qu’il a mobilisé les hommes pour passer à l’action, et c’est sur la route de Yimdi qu’il a décliné ses intentions. « J’avais besoin d’un effectif de 10, 12 hommes pour faire quelque chose ».

Avant de passer à l’attaque, il a constitué deux groupes en leur donnant la même mission et les mêmes consignes. Neutraliser la sentinelle et le poste de garde sans agression, ni coup de feu, pour arriver au magasin d’armes.

« On a mis en application les techniques commandos, on a appris ça à Pô, l’infiltration(…) Pas d’approche, progression perroquet. Je ne suis pas fier de ce que qu’on a fait, mais il faut reconnaître qu’ils ont été professionnels », a-t-il laissé entendre.

Ils ont ligoté certains militaires qui étaient sur place, des éléments ont commencé à pleurer, « je leur ai dit de ne pas s’en faire parce qu’ils n’avaient rien à craindre, nous sommes des frères d’armes ».

A la recherche de roquettes

C’est ainsi qu’ils sont parvenus au magasin d’armes. Et bizarrement, ils sont ressortis sans rien prendre. D’où les interrogations du commissaire du gouvernement face à ce qu’il appelle ‘’mission atypique’’. Pourquoi avoir attaqué alors le dépôt d’armes, si c’était pour repartir juste avec les armes des gardes, environ cinq kalachnikovs. « On n’a pas trouvé ce qu’on cherchait », répond le Sergent-Chef.

Le parquet insiste, « cherchiez-vous des roquettes ? », Affirmatif, reconnait l’accusé. Pourquoi faire, attaquer la MACA et libérer les deux généraux ? « On n’a pas trouvé ce qu’on cherchait, la mission a pris fin », rétorque Ali Sanou.

« Si un sergent-chef dit qu’il ne peut pas faire ce que j’ai fait en moins de 30 minutes, il ne mérite pas son galon » lancera le cerveau de l’affaire. Il a surtout insisté à la barre sur le fait de ne pas être fier de ce qu’il a fait. Il a demandé pardon à ses frères d’armes, mais a reconnu que l’opération a été menée avec professionnalisme, sans quoi il y aurait eu trop de dégâts.

Le procès reprend ce 3 avril 2017 avec l’audition des témoins.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Messages

  • on ne comprend rien dans cette histoire.Puis qu’à son temps la population riveraine avait dit qu’ils ont entendu des tirs vers les 3 heures du matin.Donc suis perdu.

    • C’est certain que ce sont les gardes qui, pour laver l’affront, se sont mis à tirer en l’air après le replis du commando pour faire croire aux riverains qu’il y a eu combat

    • Non puisque les assaillants sont repartis avec les armes des gardes (5 Kalachs).
      Ce sont donc eux qui ont tirés comme dans les westerns !

    • Je pense que ces gens voulaient être en prison où ils seraient plus en sécurité que dans la nature. ILS VOULAIENT JUSTE SE FAIRE ARRÊTER À LA RÉGULIÈRE AU LIEU DE FAIRE L’OBJET D’UN ASSASSINAT BANAL.

    • Et ces voyous ont raison de qualifier leur brigandage de professionnalisme quand il vient trouver une femmelette assise sur son lit entrain de manipuler son portable et de surcroît avec ses écouteurs dans les oreilles.Une vraie honte.Pour la garde de ces lieux sensibles,il faudra dorénavant interdire les téléphones privés et les jouets genre waré et autres

  • Ou le gars ne nous dit pas la vérité sur ce qu’ils avaient l’intention de faire, ou c’est une tête brulée. Et avec ça ils se disent professionnels. Des RAMBO quoi. Cette époque est largement dépassée où vous faisiez croire aux gens que vous êtes des militaires très spéciaux et imbattables. Quittez là bas ouai. Bande de voleurs de poules.

    • HEEZZ MON FRERE KOTIGUI toi aussi ne parle pas de la sorte apres tous ils sont tes freres,comment
      tu peux dire qu,ils sont voleurs de poules ?? il y a des moutons , chevres , des cabris, des pintades
      c,est poules ils sont aller voler encore ??? haaaa vraiiiiiment , ils vont faire quoi avec poules ? elevage ?
      avec ca SONIA dit qu,elle n,est pas daccord avec moi quand je denonce le comportement honteux
      de certains des votres.blaise a la tete des sinistres personages [ Voleurs
      pour parler serieusement il faut temperer l,ardeur un peu vous avez une formidable richesse dans votre pays ,,,votre unitee..chez nous
      au blaide CI on n,est tellement diviser conclusion c,est les mossis qui nous gouvernent maintenant.
      ce que j,ai lu sur votre site aujourdhui ne doit pas rentrer dans la tete des burkinabes ca sera vraiment
      desatreux .garder votre famille meme si la nuit vous volers des dindons

  • - On gagnerait à ne pas condamner ces gens qui n’ont tué ni blessé personne. On devrait plutôt envoyer le Sergent-Chef Sanou Ali le bôbôtchè et ses éléments être des formateurs commandos dans les autres garnisons car ils ont suffisamment démontré leur professionnalisme. Notre armée a besoin des sous-officiers et hommes de rang de ce genre, et nons des spécialistes de PMU’B. Et puis s’ils ont si tord, que ZIDA vienne les démentir au lieu de se planquer au Canada ! Tout le contraire du brave Gl Diendéré qui a assumé et qui est à la MACA sans se plainde de quoi que ce soit, et attend stoiquement son procès. Le président Gbagbo a dit que ’’les moutons se suivent mais n’ont pas le même prix’’. Ces porocès offrent aussi l’occasion de distinguer les vrais hommes de notre armées.

    Par Kôrô Yamyélé

    • koro un bon militaire doit savoir combattre et au cas contraire il doi savoir se cacher ou fuir ! C’est aussi une strategie militaire que Blaise a utilisé en 2011. On appelle ça repli tactik. ki va assurer sa securité avec ces aigri i ont perdu tou leur paradis !! jai vu un peti ki dis qu si ZIDA entre au pays kil rentre dans listoir en le fusilan san fuir ! pourtant il nes pa corp abiyé mais avait un rsp com paren. il se plai ke huile arrive au caillou grace a larico. si larico napa duile le cailloux en est privé ! ZIDA VIENDRA SI LE PAYS EST SECURISE ! je vou dit ke ces gars ne nou dira pa cekil allaient faire et ki les a envoyer. Les juges savent aussi sils posent tro de question on va les remplacer et voila notre blem.

    • Kôrô Yamyélé, il ya de vrais militaires sous officiers dans notre armé. Des éléments qui sont peut être mieux, plus intelligent et patriotes que ceux-ci qui ont attaqué une poudrière de leur pays, attacher leurs frères d’arme et créer la psychose à notre peuple. Ces gars là, sont à pendre. Ils ne méritent même plus la nationalité burkinabé. Et s’ils avaient réussi, où étions-nous ? C’est parce qu’ils ont échoué qu’ils jouent aux malheureux et des gens comme yamyélé se permettent d’une telle sortie. C’est dommage pour quelqu’un qui se dit "koro". Diendéré n’a plus le choix. Il ne peut qu’assumer après ses faux coup d’état qu’il a monté de toute pièce pour éliminer lui aussi ses compagnons d’arme (Henri ZONGO, LINGANI et autres). C’est malheureux. Et l’histoire lui a rattrapé. Qu’est ce que ces gens ont fait de brave en dehors de ces faux complots et des victimes qu’ils ont laissé dans plusieurs famille burkinabé ? Ces généraux et autres sous officiers devraient avoir honte s’ils en étaient conscient de leur sales comportement au sein de lapatrie. Yamyélé, parler d’une bravoure de ces gens, c’est insulter la conscience burkinabé. Je préfère donc un joueur de PMU’B qu’un militaire qui traumatise son peuple. Diendéré et Bassolet ne sont pas dignes de burkinabé, au regard de tout ce qui s’est passé. C’est des gens à jeter dans la poubelle de l’histoire et qu’on n’en parle plus.

  • Mon frère il ne faut pas écouter les racontars des riverains car ce sont les mêmes qui provoquent les problèmes à nos gouvernements avec leurs mensonges.

  • Quelle honte de la part de la hiérarchie de notre armée ? un sergent chef défier le système sécuritaire d’un poste hautement sensible ?
    A l’époque effectivement y a eu combat et pourquoi aujourd’hui on semble ignorer cet aspect ?
    La garde avait quelle consigne ? Il n y aurait pas de complicité de la part de la hiérarchie ?
    J’apprécie ALI SANOU pour n’avoir pas voulu mentir sur ZIDA ? Il n’a fait que parler de son engagement dans l’opération ? Mais dire qu’ils ont agit avec professionnalisme, quelle professionnalisme ? Un complicité les a permis l’abordage tout simplement ?
    Le résultat d’échec est qu’ils soient à la barre ,chose qui prouve leur incapacité à réussir une action malgré leur prétendue formation CODO ?

  • Quelqu’un peut-il m’éclairer ici ? Est il permit a un militaire de déserter en temps de guerre sans conséquences ? Je veux dire pendant que ton pays est attaqué par exemple et tes frères d’armes sont au combat toi tu peux gagner temps dans un coin tranquille et revenir après la guerre et réintégrer ton corps sans conséquences ?

    • Je ne suis pas un spécialiste de la chose mais je présume que là ,la faute (désertion) doit être doublement sanctionnée dans la mesure où c’est au moment dont on avait le plus besoin du déserteur que celui-ci est parti (trahison).
      C’est ce que j’en pense en attendant qu’un expert nous éclaire.

    • Après la guerre réintégrer allègrement le corps ? Non seulement le déserteur doit être jugé je crois qu’ il doit être emprisonné minimum 10 ans et radié.

  • 1.76m ET 1.80m cet sergent SANOU ils peut aussi modifier sa taille ?

  • Vous, professionnels ? Vous voulez hâbler les curieux.
    Si vous étiez pro, vous ne vous seriez pas comportez ainsi.
    Si vous étiez pro, vous auriez réussi votre mission.
    Si vous étiez pro, vous auriez prévu dans les conduites à tenir d’autres options.
    Si vous étiez pro, vous n’auriez pas eu besoin d’armes anti char et de roquettes pour libérer des prisonniers.
    Si vous aviez réussi à libérer vos généraux, qu’auriez vous fait ?
    Vous êtes des petits exécutants qui vouliez vous faire passer pour des stratèges.

  • c’etais quoi exactement le but de leur projet ? libérer les généraux e puis après ? que ce qui allait reellement se passé ?

  • SELON MOI JE CROIX AUX DIRES DE CE MONSIEUR TRES COURAGEUX. A VRAI DIRE LA ILS ONT ETE TRES PROFESSIONNELS MAIS ILS ONT COMMIS UNE ERREUR EN ATTAQUANT NOTRE POUDRIERE.JE ME DIS AUSSI QUE SI J’ETAIS LE JUGE D’INSTRUCTION J’ALLAIS LES ENVOYES A NASSOUMBOU COMME ILS VANTENT LEURS PROFESSIONNALISME ILS VONT ALLER AIDER NOS FDS QUI SONT DEJA SUR LE TERRAIN !MAIS PAS LES TRANSFERER A LA MACA CAR ILS PEUVENT SERVIR TOUJOURS NOTRE PATRIE.

  • En quoi Diendere a assumé et attend stoïquement son procès ? C’est pas Diendere qui a fui aller se réfugier chez les prêtres quand d’autres Ambassades ont refuse de le recevoir ? Et négocier pour que sa vie soit préservée alors qu’eux ont eu à tuer beaucoup de burkinabé. J’oubliais ; le bourreau à peur du couteau. Mon œil. Ne traversissons pas l’histoire .

    • - Le Sage , le faux Sage, toi tu n’étais pas au Burkina quand Diendéré disait devant tous les médias ici qu’il assume le coup d’État ? C’est de cette manière que vous tordez l’histoire comme vos esprits !

      Par Kôrô Yamyélé

    • Koro Yamyele, Diendere a dit qu’il assume, mais cela n’enleve rien au fait qu’il se soit refugie chez le noce apostolique apres avoir ete refoule par toutes les chancelleries auxquelles il s’est adresse. Et puis, a-t-il d’autre choix que d’assumer le coup d’état, ayant ete pris en glagrant delit ? Qu’il nous dise aussi quell a ete son role dans les differents crimes commis par les elements du Conseil et du RSP.

    • Je crois que le Général ne demande pas mieux aujourd’hui que de parler de tous ces crimes et de bien d’autres choses encore. Seulement certains ne veulent pas qu’il parle. Nous allons donc devoir attendre un bon moment encore.

  • SELON MOI JE CROIX AUX DIRES DE CE MONSIEUR TRES COURAGEUX. A VRAI DIRE LA ILS ONT ETE TRES PROFESSIONNELS MAIS ILS ONT COMMIS UNE ERREUR EN ATTAQUANT NOTRE POUDRIERE.JE ME DIS AUSSI QUE SI J’ETAIS LE JUGE D’INSTRUCTION J’ALLAIS LES ENVOYES A NASSOUMBOU COMME ILS VANTENT LEURS PROFESSIONNALISME ILS VONT ALLER AIDER NOS FDS QUI SONT DEJA SUR LE TERRAIN !MAIS PAS LES TRANSFERER A LA MACA CAR ILS PEUVENT SERVIR TOUJOURS NOTRE PATRIE.

  • Le commando était professionnel sinon il y’aurait beaucoup de dégâts ! le professionnalisme ou le non professionnalisme n’est pas une excuse le vrai professionnalisme était de ne même pas attaquer. Ce qui importe ce sont les faits et non la manière dont l’opération a été faite. Pas de perroquet, de pingouin, de crapaud... bien sur sont des techniques d’attaques que vous avez apprises et mis en place dans votre opération...ou est le professionnalise dedans ? Et si vous étiez professionnalisme vous ne serez pas à la barre aujourd’hui. Et qui vous a dit que l’attaque de Yimdi n’a pas fait beaucoup de dégâts ? Vous avez reconnu les faits ce qui est évident puisque vous avez été pris,le reste on suit l’évolution.

  • Vraiment la manière dont ce procès est conduit frise l’amateurisme ! On a l’impression qu’on convoque les prévenus, ils viennent raconter tranquillement leur vie et ils partent ! Le juge prend ce qu’il veut et c’est tout ! Dans un procès digne de ce nom, le Commissaire du Gouvernement ou les avocats de la partie civile les accableraient tellement de questions jusqu’à ce que toutes les tentatives de balivernes soient mises à nues, jusqu’à ce qu’ils craquent et leurs mensonges mis à nu !
    Là, on a juste l’impression que ce qu’ils disent est considéré comme parole d’évangile et repris dans ce sens par la presse ! A cette allure, on sortirait de ce procès avec plus de zones d’ombres qu’on en avait avant le jugement ! Mais seulement, cherche t-on la vérité ?

  • La justice devra etre clemente parce qu’ils n’ont pas fait explose la soute a munition dont ils avaient un controle total.Ils doivent beneficier de circonstances attenuantes rien que pour cet acte patriotique de non explosion de gnimdi qui aurait touchee ouaga.Le vrai demoniaque est zida le felon zita qui a foutu la merde dans l’armee apres avoir trahit son mentor diendere et tente d’assassiner ses freres d’armes pour ses reves de revolution de pacotille.le plan etait clair : assassiner diendere,bassole et salif. Faire porter le chapeau au mpp et au cdp afin d’operer un coup d’etat patriotique et revolutionnaire,executer tous les vieux officiers taxes de reactionnaires suspendre la constititution er s’octroyer les pleins pouvoirs avec l’appui de certains delinquants de la societe civile impatiente.Ali sanou a sauve la democratie et des vies des gourous actuels du pouvoir.il doit etre rehabilite

    • War, vous semblez detenir des informations de premieres mains concernant le suppose coup d’état que vous dites que Zida preparait. Ne vous en faites pas, le tribunal se saisira de l’affaire et vous serez cite comme temoin a charge. En attendant, Ali Sanou et ses complices repondront de l’attaque de la poudriere de Yimdi. S’il est vrai que Zida preparait un coup et avait planifie des assassinats et que la bande a Ali et autres en etait informes, pourquoi ne l’ont-ils pas denonce aupres de qui de droit au lieu de vouloir jouer aux justiciers ? Ils veulent divertir le tributal et tromper l’opinion comme ils en avaient l’habitude au sein du RSP. Rappelez-vous du "faux coup d’état" fabrique par Diendere pour perpemmetre a Blaise Compaore de se debarrasser de Lengani et de Zongo. Rappelez-vous aussi du "faux projet d’assassinat de Blaise Compaore et de sa clique" que Sankara et ses fideles auraient planifiee d’executer a la reunion de 20 h 00.
      Mefiez-vous des specialists des fausses rumeurs et autres specialists de la disinformation.
      Les juges du tribunal militaire sont des gens bien avertis et ne se laisseront pas induire en erreur.

  • tu sais mon frère faites attention à ce que les médias nous raconte sur la place du marché. il faut des journaliste comme NORBERT ZONGO pour vous donner de vraies info parce que lui ; allait à la chasse de la vérité pour éclairer son peuple. mon souhait que ce procès soit mieux que le premier où on a pas voulu la vérité on voulait plaisir à des gens c’est tout. j’avais mal au coeur mais là je veux qu’on laisse parler ces militaires.

  • En lisant les uns et les autres Je dirais que le problème d’ethnie est tellement délicat qu’il faudrait pas essayer de prendre partie.Une personne d’une ethnie a toujours eu confiance à une autre personne d’une autre ethnie.Soyons objectif dans nos analyses et cessons de citer que telle ou telle ethnie est ceci ou cela.J’ai sillonné presque toutes les régions du Faso mais je pense que si vraiment ceux des régions les plus reculées de Ouaga pensaient comme certains sur la toile,on aura plus un Burkina uni mais on rend grâce à Dieu.Mes chers internautes si quelqu’un se comporte mal c’est un burkinabé qui s’est mal comporté.Toute ethnie fait confiance,toute ethnie trahie, toute ethnie est bonne,toute ethnie est mauvaise.Vive le Burkina Faso Uni.

  • Je crains fort que cette affaire de RSP ne soit une bombe à retardement dans ce pays. Tout est là pour nous montrer que la communauté inter armée est mal au point dans ce pays. L’esprit de vengeance est très dominant et on ne construit pas un pays avec des esprits pareils.

  • Je sens que tu as mis de l’eau dans ton vin en ne donnant pas tous les détails. Merci pour la vérité, je prie pour que le juge soit clément envers le groupe en prenant en compte le contexte. Il faudra comprendre une bonne fois que ceux que vous protégez ne sont pas supérieure à la justice ni au peuple. L’armée doit être au service du peuple et non du parti au pouvoir ni de quelques individus.
    Franchement je voulais dire à mes frère de l’Ouest de soutenir les bonnes actions dans l’avenir. Quand j’ai vu que ceux qui continuaient à se battre pour la IV c’étaient mes frères, je me suis demandé qu’est ce que ce régime a apporté à l’Ouest si c’est pas la délocalisation de nos petites unités industrielles ou la fermeture pure et simple. Je suis pas régionaliste, mais quand il y’a des choses criardes il faut se conseiller.

  • Tu vois mon petit sergent ali tu est imbu de ta personne.
    Tu crois que tu est un super homme.
    Tu fais tout pour que le peuple crois que les éléments de l’ex rsp sont des super militaire et sont la solution aux problèmes sécuritaire que le pays connaît.
    Mais sache que les professionnels c’est ceux qui ont mis fin a ton projet.
    Tu doit savoir que au grand jamais la force ne prendra le dessus sur l’intelligence.
    Merci à nos fds que Dieu vous bénisse.
    A bon entendeur salut !

  • Et s’ils avaient eu ces fameuses roquettes en son temps ? L’intention était de faire quoi ? S’ils ont été professionnels,c’est parce qu’ils voulaient reussir à leur mission.

  • "Le garde était assis sur son lit, manipulait son portable et portait des écouteurs(…)". C’est une pratique courante au sein de nos forces de défense et de sécurité et qui les fragilisent. Observez les policiers en faction devant les banques, dans la circulation,... Ils ont plutôt les yeux rivés sur leurs portables que sur ce qui se passe autour d’eux. Une enquête minutieuse sur le comportement des éléments de garde lors des différentes attaques dans le nord montrerait un manque de vigilance dû aux portables et écouteurs. J’espère que cette phrase de Mr. Sanou fera réagir la hiérarchie.

  • Voilà c’est bien le genre de soldat qu’il faut pendre haut et court pour donner l’exemple. Le sergent chef Ali, met à mal la cohésion dans l’armée. Son narcissisme est sans égal, j’ai pas eu besoin d’armes..., j’ai ligoté certaines sentinelle..ils avaient des casques et certains pleurnichaient comme des gonzesses lorsque Rambo est arrivé.
    Toutefois, la hiérarchie doit diligenter une enquête sérieuse et rigoureuse pour punir les sentinelles qui avaient des écouteurs dans leurs oreilles. C’est hallucinant l’indiscipline et la désinvolture des jeunes soldats, comment comprendre que des gens qui gardent un site aussi stratégique qu’une poudrière aient écouteurs pendant la garde, ils ne craignent même pour leur propre vie. Ce type de sentinelle c’est évidemment du pain béni pour des mercenaires comme le sergent chef Aly Sanou.

    • C’est inutile de pendre des gens alors que les djihadistes savent mieux le faire. il faut les parachuter dans le desert avec leur paquetage. Cela nous sera plus utile ; en plus eux au moins ils n’ont tué personne. Cela nous fait peut-être honte de voir que 12 hommes peuvent attaquer une poudrière et partir mais c’était la réalité du moment.

  • Surprendre un gar qui manipule son portable n’est pas une prouesse de commando, se glorifier de cela, c’est de l’inconscience. Et puis, ça fait des mois que vous êtes en taule sans tentative d’évasion commando parce qu’il n’y a plus de join à fumer alors on est plus commando ou quoi ? foutaises !

    • Toi tu es trop aigri.... un garde qui manipule son portable est-ce normal ? Ce comportement doit interpeller hiérarchie militaire...
      C’est un manque de vigilance.... A Nassoumbou même chose nous devons tirer leçon de nos erreur...
      Ce commando pouvait tous les tuer....

  • En quoi ce soldat SANOU et ses acolytes ont été professionnels ? Dans le vol des armes de guerre de notre pays ou la tuerie des civils innocents à mains nues ?
    Quel combat militaire de défense de la patrie ses individus ont mené pour notre pays ?
    Les vrais militaires professionnels sont actuellement à Djibo au sahel pour un combat digne de libération de la patrie menacée par des djihadistes sauvages et obscurs.
    La population a eu simplement de la chance grâce à Dieu une fois de plus car ces militaires auraient endeuillé des famille comme leur mentors emprisonnés de Généraux félons Diendéré et Bassolet. Ma honte est très grande quand j’ai lu le mot professionnel dans leur déclaration au tribunal. On est professionnel que sur le théâtre des opérations militaires en situation de menace de la patrie par un ennemi extérieur (en guerre ou conflit).
    Ces individus ne sont que de vulgaires délinquants qui méritent la prison à vie car indignes de militaires formés par la nation pour défendre notre pays et non faire des Complots et coups d’état pour le pouvoir en tuant au passage de nombreux compatriotes à mains nues.
    A bon entendeur, salut !

    • SIDNABA, vraiment, tu es un patriote conscient, contrairement à Koro yamyélé qui souhaiterait qu’on les jette des fleurs parce qu’ils ont attaqué la poudrière sans tuer mais partis avec des armes à des fins inavouées et idiotes. Dieu saura les récompenser tous. Même leurs soutiens qui ne disent pas leur nom

    • Arrêtez de dire ce que vous ne savez pas. Si ces gens avaient tué ils ne seraient pas revenus au pays quel que soit la galère en CI.

  • Quelle bonne nouvelle pour le Burkina. Désormais, tous ceux qui attaqué doivent être envoyer au Sahel pour arrêter tous les malfrats sans que les armes ne parlent. Au lieu de les enfermer, envoyer au Sahel vers la frontière avec le Mali.

  • Walaï j’ai un grand respect pour ce monsieur !
    j’étais contre le push mais enfermer ce monsieur est une très grande perte pour le pays !
    il faut simplement lui pardonner et l’envoyer au nord !
    on a besoin de lui !

  • Avec beaucoup d’objectivité et avec du recul, on se rend compte que tout le désordre d’après insurrection a été causé par une seule personne : ZIDA
    C’est le comportement de ZIDA qui a provoqué le putsch ; il a manœuvré pour effrayer les éléments du RSP.
    En vérité je n’ai jamais porté le RSP dans mon cœur, mais là il faut reconnaitre que ZIDA les a utilisés en jouant par la même occasion avec la conscience du peuple.

  • Koro Yamyele . Il ya Sage et il y a Le Sage. Je suis Sage et vous répondez à Le Sage.
    Pour le fond de l’histoire , je suis désolé je ne parle pas de ce que Diendere a dit, mais de ce qu’il a fait. Quand on assume, on fait fasse ; on ne cherche pas à sauver sa propre peau comme un rat en fuyant. Quand on vous prend, vous n’avez pas le choix. C’est l’instinct de survie qui fait fuir c’est pas le courage.

  • Je pense que sergent dit que le commando a executer les ordres dans la discipline et pour ca ils sont professionels et c’est correct.
    Autres choses les telephone s dans les casernes je trouve pas interessant puisqu’au dela de leur propres vie ils mettent celle des citoyens en danger. C’est en cela qu’il faut une reforme.
    Les tenues dans les kiosques pmu vraiment on ne peut rien mais ca fait mauvaise image. La securite est un service noble

  • Où est Roch ? Des soldats comme le sergent chef Sanou sont de TRES BONS SOLDATS et le pays, dans ce temps de péril jihadiste a besoin d’eux. Leur place n’est donc pas en prison, mais au Soum pour défendre la patrie. IL FAUT PARDONNEZ CES GENS ET LES ENVOYER AU NORD OU ILS POURRONT AVEC LEUR EXPERTISE NOUS AIDER A NEUTRALISER Malam DICKO et sa bande de chiens morts.

    Par contre les soldats qui pleurent comme des fillettes ou qui fuient au premier coup de feu, meme quand on a pas tiré dans leur direction doivent etre bannis de l’armée. Le contribuable burkinabé ne peut pas continuer de payer le solde de ce genre de créatures lâches et inqualifiables.

    L’état major doit au plus vite mettre en place un mecanisme qui permette de détecter ces genres de couards et de les bannir de l’armeé, où ils n’ont pas leur place. Car ils contaminient les autre soldats avec leur couardise. IL EST IMPERATIF DE LES BANNIR DE L’ARMEE.

  • Monsieur SIDNABA, vous avez trés bien analyser cette histoire. Ce qui me chagrine est la tribune offerte à ces bâtards ,sans vergogne et sans honte de faire l’appologie de leur forfaiture .

  • Je rêve d’un Burkina où les gens sauront ranger leur différents et travailler ensemble à construire le pays.

    Je rêve d’un Faso où, quand un fils reconnaît sa faute et demande pardon, qu’on lui pardonne en lui donnant une chance de se rattraper.

    Avec tout ce que monsieur Sanou a démontré, tous reconnait qu’il est un pro.

    Alors, pourquoi ne pas l’utiliser pour aider à permettre au nord de dormir tranquillement ?

    Vous pourrez peut-être penser que je dois être bête, comme me l’a dit quelqu’un. En effet j’ai toujours pensé qu’il ya une bonne foi en toute personne.

    Nous avons tous condamné l’attaque ici. Mais, avec ce que le pays vit présentement, je pense que si monsieur Sanou s’est repenti, il peut vraiment être utile au pays.

    Il dit qu’il regrette, moi je le crois.

    Je peux avoir tort. Mais je veux toujours croire en la bonne foi de toute personne.

    On l’envoie au nord, et on garde l’œil sur lui.

  • Cet homme se moque visiblement du tribunal. des pretendus professionnels ont deserte le camp de Kossyam à l’approche des forces patriotiques. De vulgaires assassins de civils desarmes.

  • Le service de renseignements ou quelqu’un d’autre pouvait les manipuler pour qu’ils rentrent en les laissant entendre ou faire croire qu’ effectivement des deux généraux sont menacés de mort ; tout comme on pouvait aussi les payer depuis la RCI pour éliminer les deux généraux pour qu’ils ne parlent pas. Toutes les hypothèses sont possibles.

  • On attrape un voleur de pintades qui se vente de n’avoir pas réveillé le propriétaire de la basse cour. Mais on est où là ?

  • ALI SANOU, JE SUIS FIER DE TOI. TU ES UN VRAI MILITAIRE SANS TE MENTIR TU A TA PLACE AU SEIN DE NOTRE ARMEE PLUS PRECISEMENT AU 25ème RPC CAR TU POURRAS LES APPRENDRE BEAUCOUP CONCERNANT TON EXPERIENCE. TU A MON SOUTIEN ET JE SUIS FIER DE TON COURAGE.
    MON SERGENT-CHEF, ON EST ENSEMBL.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés