Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo • vendredi 31 mars 2017 à 03h31min

Une dizaine de personnes présumées coupables dans l’attaque de Yimdi sont déjà passées à la barre du tribunal militaire de Ouagadougou. Chaque accusé a tenté de se défendre comme il pouvait, avec son avocat à côté. Mais au troisième jour du procès ce 30 mars, on peut déjà déceler de curieuses coïncidences dans les faits relatés par les mis en cause.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

« C’est par peur qu’on attente à ma vie que j’ai fui en Côte d’Ivoire », c’est l’argument avancé par tous les accusés pour justifier leurs désertions ‘’en temps de paix’’. Pour beaucoup, comme le soldat de première classe Boureïma Zouré, ‘’les éléments de Zida (Ndlr. Yacouba Issac Zida) menaçaient d’attenter à leur vie.

C’est par Léo que tous sont passés pour rejoindre le Ghana, puis la Cote d’Ivoire. S’ils ne sont pas tous partis ensemble, l’itinéraire emprunté a été le même. A l’aller comme au retour. Une fois au bord de la lagune Ebrié, le contact a été maintenu entre eux. Ils se sont appelés et se sont vus. D’où la question du parquet de savoir si le projet d’attaque n’a pas été discuté lors d’une des rencontres en Côte d’Ivoire.

Pas de réunion en tant que tel, répondent-ils en chœur. « A chaque fois que j’ai rencontré le Sergent-chef Ali Sanou, c’était juste pour manger », s’est défendu par exemple le soldat de première classe Boureïma Zouré.

Le soldat de deuxième classe qui dit avoir sa famille en Côte d’Ivoire a même hébergé certains de ses frères d’armes. Lui-même n’a pas rejoint son nouveau poste d’affectation parce que selon lui, ils n’ont pas été formellement informés de la dissolution du RSP et des nouveaux postes. « C’est au carré d’armes qu’on devrait venir nous dire. C’est au carré d’armes qu’on s’informe, pas à la radio ou à la télé », s’est-il défendu.

Coïncidence. Cette fois pour les militaires de l’ex-RSP qui n’ont pas déserté, mais sont restés au Burkina Faso dans leurs nouveaux corps. Depuis Bobo Dioulasso, certains des accusés qui sont déjà passés à la barre, ont reçu des permissions. Et ils sont tous venus à Ouagadougou, pour diverses raisons que chacun avancent. Pour être aux côté de son fils de 6 mois malade, pour sergent Salif Couldiaty ; ou pour être aux côtés de sa femme enceinte de jumeaux pour le soldat de première classe Djimaldine Napon.

Et c’est dans l’intervalle de cette permission que la poudrière de Yimdi a été attaquée le 22 janvier 2016. Et la plupart les présumés coupables notent qu’ils ont été embarqués, malgré eux dans cette opération par le Sergent-Chef Ali Sanou.

Et ce 30 mars, deux soldats qui n’avaient pas reçu de permission de la part de leur chef, ont déclaré quand même avoir rejoint la capitale, en provenance de Bobo. Il s’agit des soldats de deuxième classe Issouf Traoré et Aboubacri Ould Hamed. Ils ont insisté pour avoir une permission. « On a refusé. Le chef m’a dit de faire ce que je veux, j’ai donc fait ce que je voulais », a laissé entendre Issouf Traoré qui s’est donc donné un congé et est venu à Ouagadougou.

« Faut-il en rire ou en pleurer. Vous avez cinq ans de services et vous venez gaillardement devant le président du tribunal pour parler comme ça. Même si vous ne vouliez plus l’armée, il fallait simplement quitter. Il y a un minimum de tenue à avoir à la barre », s’est offusqué le commissaire du gouvernement suite aux propos du soldat.

Autre coïncidence, ceux qui disent avoir été impliqués dans le projet d’attaque de la poudrière indexent le Sergent-chef Ali Sanou. Tous reconnaissent qu’ils n’étaient pas d’accord, mais ont juste suivi le mouvement par peur. Ceux qui étaient sur le terrain des opérations n’ont pas vu quels types d’armes le commando a ramené pour mettre dans le coffre du Sergent-chef.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 31 mars à 04:30, par Vous Aussi !
    En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

    "Présumés coupables" !!!? En justice ??? Si c’est vrai, alors votre article devrait se limiter à cette expression et point final !! J’espère que c’est vous journalistes qui utilisez abusivement ce terme et pas le tribunal militaire !?? ...."Présumés Coupables " !! C’est grave ça !!

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 08:19, par bedel
    En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

    Seigneur ! Une opération commando de ce genre pour nous debarasser de Malam DuCon (Dicko) va faire du bien au pays. Avec un cerveau comme Ali Sanou et notre soldat anti-balles je crois que le ministre de la defense a enfin des cartes à jouer pour zigouiller le cafard Malam DuCon et toute sa bande de renégats dopés à l’opium.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 08:26, par Damos
    En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

    Voici encore une fois de plus on disait que l’ex RSP regorgeait de soldats irrespectueux . Sinon comment dans une armée ton chef va de refuser une permission et tu oses faire ce que tu veux comme quoi il t’a dit de faire ce que tu veux .

    Répondre à ce message

    • Le 31 mars à 09:44, par ZERBO
      En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

      Tous ces gens recevaient des ordres de la hiérarchie ; cette affaire était tellement bien montée par la hiérarchie que personne n’a été blessé. Je pense que les jeunes ont reçu l’ordre d’aller voir leur frère d’arme à Yindi et prendre un gris-gris. ils sont allés prendre le gris-gris et le remettre à Zida tranquillement pour ne pas se créer des problèmes. Sinon comment vous aller prendre des armes et vous ne savez pas quelle arme vous avez pris.

      Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 10:49, par Dignité
    En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

    Merci cher TCS ! Au moins une analyse critique du déroulement de ces procès ! car à ne relayer que les balivernes racontées par ces inculpés, ma crainte était que cela fasse un effet aux esprits "candides" ! Bref, que des choses à dormir debout ! Si ce n’est pas les gendarmes qui les ont torturé, ils étaient sur les lieux malgré eux, ou ils ont pris part à l’opération par peur ! Souvent ça frise la foutaise ! Sacrés ex-RSP ! Spécialistes de la manipulation et du mensonge ! Quel crédit peut-on accorder à de tels individus ?! Tant que la justice de notre pays ne sévira pas durement les prévenus menteurs, elle aura toujours à faire à des clowns qui compliqueront son travail ! Par contre, ceux qui coopèrent ou collaborent devront voir leurs peines allégées !

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 11:01, par O.A
    En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

    La sanction doit être à la hauteur de nos attentes. Ils doivent comprendre que la justice n’est pas leur RSP. Moi je préfère KOGL-WEOGO à ces voyou là.

    Répondre à ce message

    • Le 31 mars à 12:09, par pataamleukré
      En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

      Tu as dit vrai,Et dire que c’est des gars comme ça qu’on appelait soldat d’élite ! Ils n’avaient d’élite que le nom.Ce sont plutôt des de véritables délinquants d’élite.
      Il ne faut pas comparer Koglweogo (constitués pour la plus part de patriotes et d’intègres) à ces gens sans honneur, qui étaient capables de tuer n’importe qui, même leur pauvre mère, juste pour quelques pièces d’argent.

      Répondre à ce message

      • Le 31 mars à 15:04, par konan
        En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

        faux. koglweogo=ancien v(i)oleur. et puis on s en fout de discipline. on veut juste des gens capables d aneantir les djihadistes au nord. point barre.

        Répondre à ce message

        • Le 31 mars à 21:11, par djass
          En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

          J’ai eu peur kan je tai lu, mais heureusema ils sont des anciens, et ils vont attraper le nouveaux comme toi ! Avez vous des femmes ou soeur (respect aux femmes) infidelles ou on a forcées ? Ou avez vous ete victime de vol ou etes vous toujours voleur ? Croyez un peu et vous vivrez en paix. Un coeur honnete soufre peu ! Vous avez peut etre votre groupe d’auto-defense a vous seul !! SANS DISCIPLINE POINT D’ARMEE. Fau filer au nord et tu vas avec les badauts.....

          Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 11:30, par lewang
    En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

    Sans être juge je crois que votre analyse est pertinente et si besoin en était peut éclairer les jurés. je suis sur que eux même ont déjà fait cette même analyse sur ce drôle des coïncidences.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 11:59, par KOBINABA
    En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

    Chers avocats pourquoi ne pas conseiller a vos clients de reconnaitre leur faute et demander pardon.Oubien vous croyez que ceux qui vous ecoutent boivent l eau avec les narines.Ces gens la n ont meme pas le niveau pour se defendre.Rien que des pieds nickelles.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 12:38, par Omso
    En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

    POURKW NE PAS VOULOIR ECOUTER SOIGNEUSEMENT LE CERVEAU DE CETTE AFFAIRE ? TOUS CES ELEMENTS SONT DES INNOCENTS.
    SERGENT CHEF ALI, TU ES UN VRAI COMMANDO, JE DIS BIEN VRAI COMMANDO ET TOUS CEUX KI COMPRENDRONT LE SENS DE COMMANDO,SAURONT TA VALEUR. BIG-UP A TOI MON SERGENT-CHEF.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 15:34, par Sougri
    En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

    Foutaise en quoi il est un vrais commando .
    Ignorance quand tu nous tiens .
    Comme Thomas sankara le disait un militaire sans formation politique et idéologique est un criminel en puissance .

    Sougri de paris

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 18:17, par kiter
    En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

    Definition commando : groupe de choc, spécialement constitué et entraîné pour exécuter des missions dangereuses.
    Evitez les jugements émotionnels, ils sont peut être naifs et pas très intelligents mais le courage est est bien commando.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 12:28, par freddy le loup
    En réponse à : Attaque de Yimdi : Ces curieuses coïncidences !

    C’est compliqué on voudrait bien croire mais c’est difficile, trop de coïncidences. J’ai du mal à croire qu’il s’agit là des éléments de l’ex RSP. corps qu’on présentait comme discipliné, bien formé, commandos professionnels et surentraînés.
    Même pas capables de tenir des propos cohérents, de dire la vérité, d’assumer leurs erreurs. Quel honte ! au delà des accusations, on s’attendait à voir à la barre des soldats intègres, loyaux et honnêtes, mais là on a vite déchanté. En lieu et place, ce sont des mauviettes, des soldats peureux, sur le défensive chacun cherchant à s’attirer la pitié en espérant une issue clémente. le comble ! certains sont allés même à se plaindre de mauvais traitements, de châtiments humiliants et dégradants. On est où là ? les anciens bourreaux d’hier ont peur de leurs instruments de tortures. n’est ce pas qu’ils se plaisaient dans leur confort douillet grâce au tout puissant Compaoré et son RSP.
    Mr Tiga bravo pour votre article mais "présumés coupables" vous pouvez mieux faire si vous ne voulez pas être "présumé journaliste"

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés