Annulation de la marche du SNAID : Les militants ont échangé sur leurs préoccupations à Bobo-Dioulasso

LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • vendredi 31 mars 2017 à 00h02min

Le Syndicat National des Agents des Impôts et des Domaines (SNAID)/section Houet a décidé de sursoir à sa marche meeting ce jeudi 30 mars 2017. Cette marche qui était prévue pour se tenir de la bourse du travail au gouvernorat a fait place à une rencontre d’échange entre militants du SNAID sur leurs préoccupations du jour à la bourse du travail.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Annulation de la marche du SNAID : Les militants ont échangé sur leurs préoccupations à Bobo-Dioulasso

Selon le secrétaire général du SNAID/Houet, Bandaogo Boukaré, la décision de sursoir à cette marche fait suite à la correspondance reçue au niveau de Ouagadougou qui interdisait aux militants du syndicat de marcher. A l’en croire, cette note stipule que l’information concernant la marche n’est pas remontée jusqu’au Premier ministère, d’où l’annulation de la marche. Face à cette décision, ces derniers ont tenu à échanger autour d’un certain nombre de points de leur plateforme revendicative. Une plateforme qui se résume à la quête de meilleures conditions de vie et de travail ainsi que l’application d’un bon plan de carrière.

Toutefois, le secrétaire général s’est réjoui de la mobilisation des militants et sympathisants du syndicat pour assurer la lutte. « À Bobo-Dioulasso, le mot d’ordre de grève a été suivi à 97%, en dehors de quelques responsables qui sont absents » ; nous a confié ce dernier.

En plus de leur lutte qui est nationale, les agents des impôts et des domaines de Bobo-Dioulasso mènent une lutte avec la commune de ladite ville. « Il faut dire qu’au niveau local, nous avons engagé depuis un bout de temps, une lutte avec la commune de Bobo », a-t-il indiqué. Selon lui, cette lutte fait suite à l’avènement d’une convention qui vise à règlementer les rapports entre la commune de Bobo et la direction générale des impôts. « Cette convention arrange la commune plutôt que les agents des impôts », a souligné le secrétaire du SNAID/Houet.

A l’en croire, cette convention n’est pas une convention spécifique à la commune de Bobo-Dioulasso, c’est une convention que beaucoup de communes ont déjà signée avec la direction générale des impôts. Ainsi, « par rapport à Bobo-Dioulasso, il y a réticence et on n’arrive pas à se comprendre », a déploré le SG. Toutefois, ils disent être disponibles et disposés à communiquer avec la commune pour trouver une issue favorable à cette crise.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés