Prévention de la grippe aviaire au Nord : Les acteurs de la filière volaille aux aguets

LEFASO.NET | Yann Nikièma • mercredi 29 mars 2017 à 23h41min

Le ministère des Ressources Animales et Halieutiques (MRAH) dans le cadre de la campagne nationale d’information et de sensibilisation sur l’épizootie de l’influenza aviaire ou « Grippe Aviaire qu’il a lancé était dans la région du Nord. A cet effet, une rencontre de sensibilisation et d’information avec les acteurs de la filière avicole s’est tenue à Ouahigouya ce mardi 28 mars 2017.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Prévention de la grippe aviaire au Nord : Les acteurs de la filière volaille aux aguets

Notre pays, l’on se rappelle a été secoué dans un passé très récent par la maladie de la grippe aviaire. Fort heureusement, à en croire les techniciens du département en charge de l’élevage, depuis septembre 2015, la maladie est maitrisée et la surveillance active entamée. Toutefois, en vue de mieux se préparer à faire face aux crises prochaines dans un contexte où la maladie sévit toujours dans le monde et dans la sous-région , le MRAH a jugé nécessaire de bien informer et sensibiliser les acteurs directs et indirects de la filière que sont entre autres les aviculteurs, les commerçants, les agents de sécurité etc. La séance d’information et de sensibilisation a eu pour objectif d’outiller les participants issus des services techniques déconcentrés à mieux protéger leurs éleveurs et aux autres acteurs de prendre les précautions pour éviter la résurgence de l’épizootie de l’influenza aviaire hautement pathogène.

« La crise est passée, mais la menace demeure »

Les données disponibles de l’enquête nationale sur le cheptel indiquent que la région du Nord comptait 3.662.170 têtes de volailles en 2016. La filière assurément occupe une place importante dans l’économie de la région. Pour cette raison, Irène Coulibaly, secrétaire générale de la région du Nord, à l’ouverture des travaux a laissé entendre que l’activité marque une étape importante dans la prise de mesures envisagées qui devraient favoriser la prévention d’une éventuelle survenue de la pathologie dans notre pays. « Je vous invite à une plus grande implication dans la mise en œuvre effective des mesures de lutte contre la grippe aviaire afin d’améliorer la productivité et la production de la filière volaille » lancera la représentante du premier responsable de la région du Nord aux participants tout en n’oubliant pas de souligner que la crise est passée, mais la menace demeure.

Améliorer les failles constatées dans la stratégie de lutte contre la pathologie

Un rappel sur la maladie, ses conséquences, les principes généraux de la lutte en passant entre autres sur la prévention et la riposte, le rôle des acteurs sont les modules qui ont été présentés aux participants. A travers donc l’information, la sensibilisation et les échanges sur la maladie, cela permettra du point de vue du Dr paré Gisèle épouse Ouédraogo de recadrer les quelques failles révélées dans le système de prévention et de riposte, notamment en son volet communication et coordination des actions d’intervention. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann Nikièma
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés