2ème édition de la Course cycliste PeriSan : Seydou Bamogo vainqueur pour la deuxième fois

Par Wendploumdé Roch OUEDRAOGO • mercredi 29 mars 2017 à 15h34min

Le dimanche 26 mars 2017 a eu lieu la deuxième édition de la course cycliste PeriSan pour le droit d’accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement dans les quartiers non lotis et périphériques de la ville de Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
2ème édition de la Course cycliste PeriSan : Seydou Bamogo vainqueur pour la deuxième fois

les quartiers non lotis et périphériques de la ville de Ouagadougou.
Placé sous le patronage du Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, la course a été organisée dans le cadre du projet PériSan « Assainissement durable dans les quartiers non lotis et périphériques de la commune de Ouagadougou » par WaterAid, l’ONEA, la Mairie de Ouagadougou, Eau vive, l’Association des Etudiants en Médecine et les délégataires (BERA, ACD, SOZHAKOF, ACMG, ERT, AMUS). La course a été organisée de façon pratique par la Ligue du Centre de la Fédération Burkinabè de Cyclisme et elle a été financée par l’Union Européenne.

C’est le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Niouga Ambroise OUEDRAOGO, président de la course qui a donné le top départ de la course, mettant en compétition 62 coureurs venus de 13 clubs pour un circuit fermé de 4Km400 à parcourir 30 fois sur le boulevard Charles De Gaulle. En donnant le top départ, le Ministre a insisté sur les réalités de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement au Burkina Faso. « Nous sommes sensibles aux souffrances des populations pour l’eau potable et l’assainissement. En tant que premier responsable du secteur de l’eau et de l’assainissement, nous sommes engagés à trouver des solutions aux problèmes » a –t-il déclaré. Il a poursuivi ses propos en indiquant que la course cycliste PeriSan marquait le clou des activités entrant dans le cadre de la journée mondiale de l’eau célébrée officiellement le 22 mars 2017 sous le thème : « Eaux usées : quelles stratégies pour leur valorisation ? ».

Jamais 1 sans 2 pour Seydou Bamogo

Vainqueur de la première édition de la course PeriSan en 2015, le cycliste de l’Association des Jeunes Cycliste de Koudougou(AJCK), Seydou Bamogo, a remporté la deuxième édition avec un temps de 3h23 mn 33 s. Outre le trophée, le vainqueur a reçu la somme de 350 000 FCFA. Il devance au classement Arnaud Guigma et Pedwendé Ouédraogo, respectivement deuxième et troisième.

Le vainqueur a tenu à remercier ses coéquipiers de club en ces termes : « Je suis content de remporter pour la deuxième fois la course PeriSan mais c’est une victoire collective. Sans eux, je n’aurais jamais eu cette victoire. Nous avons disputé âprement le sprint contre Arnaud Guigma et grâce à Dieu, nous avons gagné »

Pédaler pour la promotion de l’accès à l’hygiène et à l’assainissement

Au-delà de la compétition sportive, la course PeriSan a été un cadre de sensibilisation des populations pour un changement de comportement en matière d’hygiène et d’assainissement.

Du début à la fin de la course, le boulevard Charles de Gaulle a été « assiégé » par les amoureux de la petite reine qui ont suivi pendant plus de trois heures et demi la compétition. Sous un soleil de plomb, le public a été tenu en haleine par les coureurs, les messages de sensibilisation des étudiants en médecine et les talentueux animateurs de la course (‘’Jeune Premier’’ et ‘’14’’). Le moment de charme de l’animation a été sans doute la brève et non moins intéressante animation de Bougrahoua Aminata (11 ans, élève en classe de CM2). Un talent en herbe !

A la fin de la course, la satisfaction se lisait sur le visage des organisateurs. Selon Dr Halidou Koanda, Directeur pays de WaterAid Burkina Faso : « Les coureurs ont donné le meilleur d’eux -mêmes en réalisant de bonnes performances. Le sport étant un excellent vecteur, nous avons voulu, à travers le cyclisme qui est un sport très populaire au Burkina Faso, non seulement donner de la compétition à nos cyclistes, mais aussi transmettre des messages pour une bonne pratique d’hygiène et d’assainissement ». Il a aussi traduit sa reconnaissance à l’Union Européenne pour son soutien financier au Projet PeriSan.

Quant au Représentant de l’Union européenne, Briac Deffobis, il dira : « Nous sommes satisfait du déroulement de la course et de la mobilisation des populations tout au long du parcours de la course. C’est par la sensibilisation sur les bonnes pratiques d’hygiène que les populations auront de bons comportements pour une bonne santé. »

A ce jour, le projet PériSan a réalisé 15880 ouvrages familiaux (latrines et douches – puisards) dont 160 entièrement subventionnés pour les personnes très vulnérables et 40 blocs de latrines pour les écoles et centres de santé dans les quartiers non lotis et périphériques de Ouagadougou.

Rendez-vous est pris pour la 3ème édition de la course cycliste PeriSan en Mars 2018 !

Wendploumdé Roch OUEDRAOGO

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés