Promotion de l’éducation au Nord : Educo rend compte de ses actions en faveur des communautés

LEFASO.NET | Par Yann Nikièma • lundi 27 mars 2017 à 09h56min

La fondation Education et Coopération (Educo) perpétue son initiative en organisant la deuxième édition de sa « Journée Porte Ouverte » (JPO). C’était ce vendredi 24 mars 2017 à Ouahigouya dans ses locaux. Bilan d’exécution des activités, les perspectives et les nouvelles orientations de la structure étaient au menu de la journée qui a été présidée par Irène Coulibaly Secrétaire Générale de la Région du Nord.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Promotion de l’éducation au Nord : Educo rend compte de ses actions en faveur des communautés

Educo a voulu une fois de plus se soumettre à un exercice de redevabilité en présence des autorités administratives, éducatives et de tous les acteurs de sa zone d’intervention dans la province du Yatenga. C’est à un exercice à la limite complexe et redouté dans les milieux associatifs et au sein des Organisations Non Gouvernementales dans notre pays. Educo pour sa part fait de la redevabilité un engagement et une responsabilité d’écoute et de réponse aux opinions et aux besoins de ses parties prenantes quant aux décisions qu’elle prend et aux activités qu’elle mène dans plusieurs domaines afin d’améliorer son impact et garantir une utilisation responsable de ses ressources au Yatenga.

Promouvoir la culture de la transparence

Pour cette journée porte ouverte, plusieurs acteurs et partenaires de Educo sont venus, pour certains découvrir ou consolider les connaissances de la fondation, appréhender les activités phares réalisées. Pour d’autres, faire des observations et formuler des recommandations en vue d’améliorer l’impact de l’intervention de l’ONG et par la même occasion prendre connaissance des projets 2017. Au cours de la cérémonie qui a rassemblé du beau monde, Edouard Junior Ndeye directeur national de Educo a indiqué que la redevabilité est un engagement, une responsabilité d’écoute des parties prenantes afin de faire de meilleures orientations dans l’action de développement.

Il ajoutera que les principes comme la transparence, la participation, l’évaluation et les mécanismes de gestions de réclamations ont une valeur cardinale à Educo. « Nous ambitionnons renforcer la bonne gouvernance, réduire les risques de mauvaise gestion des fonds et créer des espaces pour que tous les acteurs puissent jouer pleinement leurs partitions dans l’atteinte de la vision de notre structure dont nous avons la charge managériale au Burkina Faso », a soutenu M. Ndeye. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann Nikièma
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés