Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

LEFASO.NET | Par Soumaila Sana • lundi 27 mars 2017 à 12h36min

Des militants (30) de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) de la commune de Zabré, région du Centre-Est, ont démissionné pour rejoindre le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) avec à leur tête le candidat qui était pressenti pour le poste de maire de la commune.

Reprise des élections municipales :  30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

Selon un communiqué que nous avons pu obtenir, trente (30) militants de la section Zabré de l’UPC ont jeté l’éponge pour se rallier au candidat du MPP de la commune section Zabré, pour la reprise des élections prévue en mai prochain dans certains conseils municipaux dont celui de Zabré. Dans ledit communiqué, les démissionnaires expliquent avoir pris leurs responsabilités en démissionnant de l’UPC, au regard de la « crise profonde qui divise le parti » (UPC/Zabré ndlr), des menaces proférées à leur égard et soucieux du développement de Zabré et d’une cohésion sociale.

« Par ailleurs nous avons formulé une demande d’adhésion au Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), car nous sommes convaincus qu’ensemble avec le MPP, nous allons bâtir une commune prospère et paisible », pouvait-on aussi lire. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Soumaïla Sana
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 27 mars 2017 à 12:02, par tami En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    De tel comportement vous rendent vulgaires. Pour moi et n’étant pas de l’UPC, l’UPC doit être content que de tels individus quittent leurs rangs pour laisser les places aux vrais militants

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 12:18, par Heremougou En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    C est lamentable, honteux et vomissant. Pauvre Burkina des hommes pauvres je te pleure.Tchrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 12:19, par armel En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    ce n est que le début du naufrage.Tant que l upc aura dans ses rangs le maire fraudeur aux concours de l arrond 07,les militants de ce parti rejoindront tous le MPP.Un parti qui se dit responsable,et qui a parmi ses maires un condamné de droit commun,allez savoir.a l upc ,le seul principe,c e
    st le ventre.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 12:19, par kere En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    trahison ou chercheurs de postes ou rien,le mpp est très fort dans ses stratégies allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 12:25, par BACHIR En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    UPC LAISSES CES GENS CAR CE SONT LES MANGEURS QUI NE VEULENT PAS LE DEVELOPPEMENT DE CETTE LOCALITE MAIS PLUS LE DEVELOPPEMENT DE LEUR PROPRE VENTRE.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 12:26, par hamado En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    bienvenue au grand et digne MPP mes frères intègres de Zabre.vous avez fait le bon choix.au MPP ,il n y a pas de place pour des fraudeurs condamnés.au MPP ,nos dirigeants disent ce qu il font.Bienvenue dans la famille des forces du progrès.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 12:27, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    - Soumaïla Sana, à ta place j’aurais titré l’article : ’’Trente manges-mils quittent l’UPC et rejoignent le MPP à tire d’ailes’’. Mais ils n’auront rien dans le MPP.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 12:36, par Fati En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Pauvre upc.tu es sans moyens.tu es sans idéologie.tu es sans principe.tu a des maires condamnés ,et donc voyous.pauvre upc ,tu es finiiiiiiiiiiiiiiiiihoooooooo.yakoooooo

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 12:41, par la droiture de l homme integre En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    le parti au pouvoir ne veut pas dire opposition ni D alternance. je crois que aimer son pays c est vouloir avoir une opposition crédible et réelle. je crois que les habitants de zabré qui sont perdants. pour qu on avance il faut une vrai opposition constructive. c est dommage. ni en aĺlemagne ni en suisse on ne fait de telle partique. digne du regime du regime compaoré avec ses eminences grises. qui veut tuer la démocratie au burkina ? je ne vois pas L intérêt d une nouvelle constitution.
    mais il y a une solution pour une opposition forte. il faut que l upc se repense. je pense qu il faut interdire le nomadisme politique ou tout au moins lui assortir certains conditions notamment L inegibilité pendant une certaine période. Merci il en va de la suivi de notre democratie

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 12:43, par mireille En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    D ici la ce parti avec ses élus fraudeurs disparaitront de la scène politique.avec un président qui ne tient pas sa parole et un maire condamné pour fraude aux concours( arrond 07)on ne peut s attendre qu a des démissions.et où ?, au MPP vous êtes le bienvenue.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 12:50, par Drissa En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Face au MPP ,les faux lions se cherche.D ici la il n aura même plus la force de tuer sauve souris.Mes amis de Zabre,le MPP vous a
    ccueille a bras ouvert.travailler a convaincre les autres a vous rejoindre au MPP.a l exception des fraudeurs aux concours bien sur,car au MPP tout le monde est CLIN

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 12:58, par bouba 2 En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    c’est pas une surprise. quand on fait la politiq sans conviction, si on fait la politique d’ estomac , on ne fait que sauter d’un parti à un autre. mes freres , vs atterrissez dans la galaire, le debut de calvaire pour votre positionnement dans mpp.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 13:09, par MOI MÊME En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    HA ! LE NOMADISME POLITIQUE QUAND TU NOUS TIENT ! CELA NE NOUS AIT PAS ÉTRANGER DU TOUT. PARCE QUE D’AUTRES ONT QUITTE LE CDP POUR FORMER L’UPC ET LE MPP.

    DONC SI CERTAINS VEULENT AUJOURD’HUI REPARTIR AU CDP NOUVEAU, PARDON AU MPP CELA EST TOUT A FAIT NORMAL.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 13:16, par SIDNABA En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Cà ce n’est que le début du commencement. Quand le Président de l’UPC a exclu les OUALI Armand, il a accusé à tord le MPP. Et maintenant alors ? Ces militants démissionnaires actuellement de l’UPC de la Région même du Président sont-ils aussi manipulés par le MPP ? En 2020 l’UPC récoltera ce qu’elle a semé en s’attelant à la locomotive désuète composée du CDP/ADF-RDA/UNDD, etc. Les autres régions du Burkina emboiteront aussi le pas à la région du Président à commencer par ma région le Sud Ouest. Bravo jeunes gens pour votre courage et en avant pour la victoire du développement par le PNDES. A bon entendeur, salut.

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2017 à 14:23, par Pangan En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

      Mon cher SIBNABA, tu as un autre problème et qui semble personnel avec le Président de l’UPC. Je t’apprends que Zabré rattachée à la région du BOULGOU n’est donc pas de la Région de ZEPH ? Il vient de la région du Centre SUD Manga, et comme vous aimez la confusion , allez-y seulement. Ces genres de rattachement des uns et des autres à une région, à une religion ou à une ethnie, ont causé des malheurs ailleurs. EVITONS celà chez nous.

      Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 13:26, par jack En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Rien de surprenant...la politique version CDP des RSS. C’est ainsi que chaque peuple merite ses dirigeants...Pauvre Burkina....

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 13:31, par madi En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Des individus sans aucun idéal, si ce n’est se mettre avec les forts du moment : être du côté des plus forts du moment pour manger et roter bruyamment ; ce qui est arrivé au CDP va à coup sûr arriver au MPP. Les mêmes causes produisent les mêmes effets ; l’UPC, à Zabré, était en tête aux dernières élections municipales, le MPP a réussi à débaucher des conseillers UPC bloquant l’élection d’un maire UPC ; maintenant c’est un tout un groupe qui est débauché, j’ai honte de ces politiciens qui ne pensent qu’à leurs panses : à vomir !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 14:17, par soulevement populaire En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Vous croyez à ces demissionnaires les gars ? SVP ne brulez pas mon pays avec ces pseudopoliticiens . Jadis, au village les gens s’entendent ils s’organisent pour cultiver dans le champ de x aujourd’hui et demain c’est le tour de y mais aujourd’hui la politique est entrain de nous diviser surtout que personne d’entre toutes ces personnes citées n’a fait une école politique d’Emile Parguin Paré. A bien fouiller vous trouverez des noms des personnes décedées ou des noms des gens qui n’ont pas de carte d’electeur ou qui n’ont pas l’age de voter sur cette liste. Pourquoi ne pas scanner la liste avec leur signature à l’appui pour rendre plus véridique.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 14:34, par BOGNINI Nazidouma En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    reprise des élections municipales:30 militants quittent l’UPC pour le MPP
    Quand je vois des publications semblables dans notre presse, je me dis que nos journalistes ont suffisamment de temps pour écrire sur la politique au BF. Dans ce pays tout le monde est membre de tous les partis et n’appartient à aucun parti. Et ce qui se fait publiquement n’est que de la publicité pour avoir les faveurs du plus valu du jour. Si non aucune statistique ne donne le nombre de militants dans aucun parti burkinabè. Nous sommes même famille, on mange chez Pierre et/ou chez Paul

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 14:51, par Vérité En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Rien d’étonnant. C’est ainsi que se comportent ceux qui n’ont aucune conviction en politique. Quand à ceux du MPP qui applaudissent, c’est vraiment triste d’accueillir ce genre d’individus parce qu’ils vont au MPP parce qu’ils espèrent trouver à manger la bas.
    Et puis, il ne faut pas accorder trop d’importance à ce genre de nomadisme qui n’a jamais apporter grand chose en terme de développement.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 14:53, par Naabiga En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Je ne suis d’aucun parti mais je constate que L’UPC file du mauvais coton. Nous ne sommes pas en campagne pour 2020. Il faut arrêter de se comporter comme si le MPP au pouvoir a licencié tous les militants de L’UPC tant l’administration que partout ou ils se trouvent des militants de ce parti.C’est comme si on leur a dit aller vous en si Diabré accède au pouvoir vous reviendrez. Tout le monde est a sa place. Les militants des autres partis autres que le MPP n’ont pas quitté le Faso. Si le Faso brûle tout le monde va brûler avec. Il est temps de construire une opposition crédible et constructive. Le MPP est au pouvoir pour 5 ans. Pour le moment le Faso d’abord. Tout le monde à la tache pour le développement du pays en attendant l’ouverture de la campagne pour les élections de 2020. La critique facile et non fondée exaspère. Peindre tout en noire comme si le MPP peut envoyer le Burkina au bord de l’atlantique !!! L’oppsition doit s’opposer mais ne pas s’opposer comme si rien ne bouge dans ce pays. C’est vrai que ce n’est pas dans le sens de la vision de l’UPC mais comment empêcher le MPP de garder le pouvoir ? Plus de la moitié des 4000 écoles sous paillotes sont entrain d’être réhabilitées. Beaucoup de forages en construction dans beaucoup de villages. Comment ne pas voter le MPP. Comment éviter l’hémorragie de l’UPC ? Le pouvoir s’éloigne petit à petit de ZEPH. On ne peut que rejoindre l’équipe qui a gagné et qui va gagner encore. Pactiser avec CDP/ADF/UNDD cela va encore nuire l’UPC

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 14:54, par Gestionnaire En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    la honte à la politique du tube digestif. Le RSS continu leur stratégie du parti unique au BF. La même stratégie utilisée par le CDP quand ils avaient la gouvernance. J’ai honte souvent quand je vois ses gens sortir pour faire la morale politique aux autres. Le MPP=CDP avec tous ce que va avec, les coûps bat, les nominations de complaisances, les détournements de déniés publics, la politisation de l’administration. Que dieu protège le burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 15:14, par Moi En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    des pauvres comme ça ! La réalité est là : les hommes de conviction quittent le Mpp et les hommes du ventre et de trahison partent au Mpp. soulagement pour l’UPC.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 15:16, par L’Oeil du Peuple En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    C’est de l’épuration.Il faut mieux se débarrasser de l’ivraie pour garder la bonne graine.Des militants sans enjeu politique car n’ayant aucune carte de militant.Ce sont des raseurs de murs à la recherche de la pitance quotidienne.Avec ça que deviendront vos progénitures ?
    Le tout n’est pas de chercher à casser les autres partis.Mais faut-il savoir comment diriger un pays.C’est là la grande question.

    Répondre à ce message

    • Le 28 mars 2017 à 09:52, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

      bravo mon frére !ce pays sous l ére rss fait souffrir ses citoyens intègres et honnètes chaque jour que Dieu fait !dans ce pays ou la couronne revient,via l analphabetisme du bétail electoral, aux champions des détourneurs milliardaires des deniers publics,les petits detourneurs sont desormais des criminels et les hommes intégres des traitres ou des incapables selon les laudateurs interressés qui ne se génent mème plus d incriminer l honnéteté comme responsable de la pauvreté !"weh pam liguida " disent ils !(pourvu qu on gagne l argent ) !eh Dieu !que votre patience est éprouvante !très éprouvante !

      Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 16:12, par Ka En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Avons-nous besoin de les juger ? Non ! Comme l’a confirmé mon ami Kôrô Yamyélé, ce sont des mange-mil et non des vrais militants ou des sympathisants d’un parti politique qui est dans la deuxième position de la force politique de notre pays. Ces 30 personnes ont oublié ‘’’’que soutenir un parti politique ce n’est pas de soutenir un individu comme le maire ou même Zéph.. Diabrè :’’’’ Mais les actions concrètes et les bonnes actions que même une bonne équipe par l’intermédiaire d’un représentant. Milité pour l’UPC comme ces 30 personnes dès le début jusqu’ à maintenant, c’est admettre que son action a des valeurs. Malheureusement depuis que le diviseur Salif Diallo avec son mentor Blaise Compaoré ont accaparé le CDP et maintenant le MPP pour leurs choses avec l’argent de l’état depuis plus de 29 ans, les achats des consciences des mange-mile sont courants pour anéantir les autres partis politique. Ce qu’on appelle la continuité qui détruise notre jeune démocratie et ses valeurs, surtout qui retarde l’avancer du pays par des personnes compétentes qui se retournent vers l’argent facile, que de leurs convictions pour un pays en quête de développement. Sans que les autres membres des autres partis politiques s’ouvrent les yeux et revoir ce qui s’est passé avec le CDP le 31 Octobre 2014, le pays avec le MPP du diviseur même par le sang de Salif Diallo, va dans l’enfer. Suivez mon regard.

    Répondre à ce message

    • Le 28 mars 2017 à 11:08, par ouedraoog biiga En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

      Vieux Ka, je vous respecte mais là, il y a trop d’affirmations gratuites ! Qu’est-ce qui vous fait dire que Salif Diallo est descendu dans cette commune rural pour acheter des gens ? Ou bien c’est votre haine gratuite qui vous le fait dire ? A ce que je sache, les militants UPC se sont déchirés autour du choix du candidat à la mairie. Et cela a été le cas les élections passées avec le MPP dans plusieurs communes, où des conseillers se sont ralliés à des partis minoritaires comme l’UPC pour les aider à remporter la mairie. Est-ce à dire que c’est Zeph qui a acheter ces conseillers MPP ? arrêter de voir la main des hauts responsables partout, comme si les militants à la base n’ont pas des intérêts personnels et capables de développer leurs stratégies à eux !

      Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 16:33, par sidsomde En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    .....au regard de la « crise profonde qui divise le parti » (UPC/Zabré ndlr) ; pourquoi Soumaîla tu mets ce ndlr ? es-tu sûr que les intéressés parlent ici seulement de UPC/Zabré ? Attention à la désinformation !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 16:47, par Tonde Salam En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Le MPP reste avec ses alliés progressistes,la seule solution pour le Faso.Qu on le veut ou pas,il faut reconnaitre qu un fraudeur condamné ne sera pas élu MPP,sans que Salif,le grand Salif ne le chasse.Alors qu a l upc Zeph n a pas ce courage.Qu on le veuille ou pas ,la réalité est que depuis le depart de Oualli,l upc n a plus de stratège qui fait le poids.Zeph et Nathanael sont poids plume face aux poids très lourd du MPP.Restez la a vociférer sur la toile,nous on avance,pour le bonheur du peuple glorieux du Faso.En face,c est maiiiiiiiss

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 16:48, par "LE VIEUX" En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    l’UPC doit dire "merci dieu". au lieu de 30 individus ont quitté l’UPC, il faut lire 30 mange-mil ont quitté l’UPC. Rendez-vous est donné aux resultats des elections prochaines pour une victoire propre et prouver que les 30 corrompus etaient une gangrene.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 17:19, par RAZOUGOU En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    LA POLITIQUE AU BF ME DONNE ENVIE DE VOMIR. RIEN QUE DES TUBES DIGESTIFS. VOUS ME FAITES PITIE

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 20:17, par Alice Nana du 30 En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Je suis contente quant j entend de telles nouvelles.je me suis battu pour l upc,je croyais que son président était notre solution.mais depuis que j ai vu qu il supporte ce maire voyou ,fraudeur aux concours,et qui a été reconnu coupable par la justice,qui l a condamné a 12 mois ferme,j ai vite fait de rejoindre le MPP .Ce parti ne dirigera jamais le Burkina.son président perdra même le cfop en 2020.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 23:38, par Zereson En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Ridicule, ridicule et ridicule.Je suis convaincu que ces 30 misérables ne savent pas quelle est la ligne idéologique du MPP ou son sens.Bonjour bientôt les dégats au MPP par la faute de ces vautours migrateurs en quête de charogne.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2017 à 08:54, par WALAY En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Mange-mil ou pas, c’est 30 voix en moins et pour celui qui connait la politique, pendant les votes, une voix même ce n’est pas petit encore moins 30. Allons seulement. WALAY

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2017 à 09:54, par L’Oeil du Peuple En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Des militants sans aucune conviction politique,sans âme et sans repère.C’est mieux de composer avec un militant convaincu politiquement par son idéal que de composer avec 30 militants non convaincus politiquement et sans idéal.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2017 à 10:36, par paysannoir En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    ces démissions ne signifient pas que MPP prend haut les mains la mairie de zabré

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2017 à 16:24, par Rapademnaaba En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Il n’y a pas de textes qui réglementent ces genres de vagabondages ? C’est honteux de faire la politique de la sorte.
    On quitte quand on veut, on part rejoindre celui qui n’épousait pas nos idées, on reçoit tout le monde quelque soit son passé. On s’en fout. Rejoint nous seulement.
    Et les électeurs dans tous ça ? Vous allez accepter qu’on vende votre dignité de la sorte ?
    Chers électeurs, qu’est ce que vous gagnez avec ces vagabonds ?
    Ils peuvent faire tout ce qu’ils veulent ; mais vous, garder votre dignité.
    Je sais que vous pouvez le faire.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2017 à 17:25, par Ka En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    ’’’A’’’ l’intervenant Ouédraogo Biiga : Merci de me lire : Je te comprends parfaitement. Peut-être tu es très jeune pour maîtriser le passé de la politique Burkinabé, surtout la vraie Histoire du CDP. ’’’Le 5 février 1996, l’ODP/MT en fusion avec plusieurs partis politique de notre pays, ont pris un défi énorme pour créer le CDP avec des engagements concrets qui vont pour le développement du pays que nous aimons tous.’’’ Mais comme le MPP de nos jours, Blaise Compaoré s’est laissé enfariner par Salif Diallo qui était son ami protecteur, pour trahir les vrais objectifs du parti, en détruisant tout sur son passage, tous les responsables des forces politique de notre pays, avec les achats des consciences de la masse exploitées et opprimées par une minorité de gouvernants qui avaient la caisse de l’état à leur guise. L’erreur que Salif Diallo a commis, c’est de former François Compaoré de quelques-unes de ses ruses, et celui-ci a pris le dessus en entant le frère de l’introverti. Avec sa chose qui est le MPP de nos jours, ce sont les mêmes pratiques qui recommencent. C’est pourquoi je ne peux dans mes critiques fondées avec des argumentions solides, de généraliser mon vécu et celui du peuple avec bonne foi qui ne peut pas me dire le contraire, que quelques personnes comme toi, que je respecte votre loyauté pour celui qui fait nos hommes politiques, et après les détruise sans pitié. Comme je l’ai toujours dit, je n’ai aucune haine pour personne, surtout pas pour Salif Diallo que je connais bien et qui ne vaut pas une haine venant de ma part, car j’ai appris ‘’’’qu’en opposant la haine a la haine, la violence a la violence, on applique une vieille philosophie qui ne donne pas des bons résultats.’’’ La vérité de Ka ne tue pas : Mais simplement demande à nos vieux politiques comme moi, de s’autoriser l’exploration d’autres voies susceptibles a la jeunesse de suivre un chemin sans des ruses, ni la corruption à ciel ouvert, pour faire avancer le pays que nous aimons. Sans rancune camarade.

    Répondre à ce message

    • Le 29 mars 2017 à 12:17, par ouedraoog biiga En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

      Merci pour la réponse, Ka. Cependant, ma question demeure : est-ce que les militants ou élus qui quittent leur parti pour un autre sont corrompus par les dirigeants du parti d’accueil, ou bien c’est quand ils viennent au MPP qu’ils sont corrompus et pas quand ils vont ailleurs comme à l’UPC par exemple ?
      Ensuite, je ne pense pas que Salifou Diallo soit un traitre. Le traitre ne te dis jamais ce qu’il pense, ne t’avertit jamais, même si tu va droit dans le fossé. Je ne sais pas si vous pouvez soutenir que Salifou Diallo ait été malhonnête avec Blaise ? Maintenant s’il refuse d’entendre raison, est-ce que M. Diallo doit quand même le suivre, trahir le Burkina entier pour être fidèle à son ami Blaise ? Est-ce ce que vous auriez souhaité ?
      Salifou Diallo mérite notre reconnaissance, la reconnaissance de tous ceux qui souhaitaient la fin de la patrimonialisation du pouvoir au Burkina !

      Répondre à ce message

    • Le 29 mars 2017 à 18:41, par Ka En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

      Souvent je m’abstiens de répondre a des critiques stériles sans des propositions de solutions meilleures. Mais tes questions méritent des réponses de deux personnes avec des convictions et des pensées différentes. A moi de te poser une seule question : Depuis que le MPP est arrivé au pouvoir comme ce fut le cas du CDP ou Salif Diallo faisait le chaud ou le froid, toutes les démissions de masse comme celle de l’UPC se rabattent vers Salif Diallo. Si tu peux me convaincre avec une critique fondée et des argumentations solides, nos lecteurs nous jugerons. C’est pourquoi j’ai pris le vécu du passé dont le CDP ou Salif Diallo et Blaise Compaoré avait le monopole, ont divisé des partis politiques pour englober les responsables, et les manipulé a leurs guises comme Gilbert Ouedraogo, Hermann Yaméogo, et tant d’autres, jusqu’à chacun ouvre les yeux, et mettre à mort le CDP. Ce sont les mêmes effets qui se reproduisent avec le MPP qui reçoivent ceux dont nous appelons des mange-mile, pour détruire la jeune démocratie du nouveau Burkina qu’attende le peuple. Pourquoi ces 30 démissionnaires de l’UPC ne sont pas allés à la NAFA, ou au CDP ? Pour moi, les achats des consciences, et la manipulation pour diviser et régner sans partage, en utilisant le denier public, a pris le dessus. Quand a la trahison, je n’en parle plus, il suffit de lire les historiques de la presse écrite, et maintenant les réseaux sociaux, de 1987 a nos jours, pour effacer le mot trahi sur Salif Diallo. Merci de lire.

      Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2017 à 21:27, par Burkina En réponse à : Reprise des élections municipales : 30 militants quittent l’UPC pour le MPP à Zabré

    Je regrette cette fois de paraître extrémiste mais je constate que depuis nos fameux trente ans de démocratie, aucun militant, d’aucun parti, ne l’a été ou ne l’est par conviction ! Tous sont de simples courtisans, des assoiffés du pouvoir pour s’enrichir.
    Les gens sont dans les partis soit par calcul d’intérêt (postes juteux,protection d’un acquis...), soit par lutte pour la vie et la survie, soit par contrainte. De grâce, ne regardez pas vers les pauvres paysans mais plutôt les prétendus intellectuels. Pour demeurer à son poste, pour y revenir, ou pour espérer enfin décrocher un poste juteux, tous ceux qui ont été aux affaires, ceux qui y sont et ceux qui sont à l’affût sont à leur 3ème, 4ème, 5ème...parti politique ! Quand un ministre arrive, tous les cadres migrent vers le parti de ce dernier, puis ainsi de suite. Pauvre Burkina.
    Mais à y regarder de près, on finit par leur donner raison. En effet, depuis ces 30 dernières années, quelles que soient vos compétences, votre expérience professionnelle, vos qualités morales, votre intégrité, vous n’accederez à un poste de responsabilité,vous n’aurez jamais droit à une marque de considération, vous n’aurez droit à aucun traitement équitable,une égalité de chance, que si vous prenez la carte du parti au pouvoir ou celle de votre ministre de tutelle. A l’opposé, quelle que soit votre médiocrité, les casseroles que vous trainez, votre incompétence, votre inexpérience, dès lors que vous prenez la "bonne carte du moment ", à vous les nominations, les décorations, les parcelles, les missions juteuses, les bourses d’études, les marchés, l’impunité, les avantages indus, les faveurs pour vous et les vôtres. Comment voulez -vous que des gens qui n’ont pas une force de caractère puissent résister.
    Or, malheureusement, rien dans ce domaine n’a changé !
    Laissons donc tranquille nos pauvres paysans. Le mauvais exemple est venu de la ville et des gens qui sont sensés donner l’exemple de loyauté, de conviction, de fidélité à un idéal,
    l’ idéologie d’un parti.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés