Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | Tiga Cheick SAWADOGO • vendredi 24 mars 2017 à 22h56min
Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

C’est un pas de géant que viennent de faire les Forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso. Dans la nuit du 22 au 23 mars 2017, à Petega un village situé à une soixantaine de km de Djibo dans le nord du pays, Harouna Dicko, présumé auteur de plusieurs attaques dans cette partie du territoire a été mis hors d’état de nuire. Plusieurs personnes ont également été arrêtées lors de l’opération.

C’est une des tentacules du terrorisme qui a été coupée par les Forces de défense et de sécurité du Burkina Faso. Harouna Dicko, l’un de ceux qui se présentaient comme les maitres du septentrion burkinabè, a été éliminé. Responsable de plusieurs attaques dans cette partie du territoire, dont la dernière à Nassoumbou le 20 mars dernier, l’homme a croisé en cette nuit du 22 au 23 mars 2017 plus forts que lui. Notamment des éléments du Groupement des forces anti-terroristes (composés de soldats de l’Armée de terre) et des éléments de la gendarmerie. Harouna Dicko qui s’en est, une fois de plus, pris à une patrouille motorisée de la GFAT, a cette fois-ci été abattu dans la riposte cette nuit du 22 au 23 mars 2017.

Sur une colline de Petega, village situé à une soixantaine de km de Djibo (province du Soum) qui était jusque-là en proie aux fous de Dieu, la lumière de l’espoir a jailli. L’espoir de débarrasser le Sahel burkinabè des forces du mal. L’espoir que les enfants et les enseignants de cette partie du territoire, repartent à l’école sans crainte. Egalement espoir que tous les habitants qui ont la crainte de Dieu vaquent paisiblement à leurs occupations pour participer comme tous les Burkinabè à la construction du pays.

A l’unisson, cette opération des forces de défense et de sécurité doit être saluée. Elle a permis de donner un coup sérieux à la bête. Mais plus prometteur, l’opération a mis le grappin sur 18 personnes et de récupérer des armes.

Une bonne nouvelle pour la suite du combat. Puisque, Malam Ibrahim Dicko qui croit être le « guide d’Ansarul Islam », court toujours. Mais pour combien de temps ? Les 12 militaires burkinabè tués à Nassoumbou doivent être vengés.

Il y a certainement des connections entre Harouna Dicko et Malam Dicko. Les 18 personnes arrêtées, pourront donc être des fils rouges qui conduisent à le débusquer.

Mieux encore, le rugissement des FDS dans le sable mouvant du nord, redonnera indéniablement confiance aux Burkinabè et surtout aux populations locales qui commençaient à se poser des questions. Des interrogations légitimes, surtout quand les propos du Chef d’Etat-major général des armées, n’étaient pas pour les rassurer. A moins que cette sortie ait été stratégique. Faire croire à l’adversaire qu’il est invincible pour mieux l’abattre.

Du coté renseignement, les relais locaux, trouveront également en cette opération, des gages pour délier les langues. Pour reprendre l’expression chère au ministre en charge de la sécurité, Simon Compaoré, ‘’c’est tout bénef’’.

‘’Les boys’’ doivent être félicités et encouragés. Dans ce contexte où les attaques étaient à répétition, où les espoirs s’amenuisaient, où l’intégrité du territoire était menacée, ils ont donné un signal fort. Celui de leur engagement et détermination à croiser le fer avec le diable. Aux autorités de ne pas claironner excessivement sur la réussite de cette opération, mais de rester ‘’zen’’, et donner aux ‘’boys’’ ce dont ils ont besoin pour finir le ‘’job’’.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 24 mars 2017 à 09:19, par WALAY En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Toutes nos félicitations aux Forces de Défenses et de Sécurité. Le pire est derrière nous inch- Allah. WALAY

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:21, par Wadal En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    C’est très bon pour l’espoir ! Félicitations au chef d’état major de l’armée qui prend ses responsabilités. C’est cela le burkinabè intègre. Je demande encore au ministre de la sécurité de fournir plus de moyens à nos troupes pour déloger et mettre hors d’état de nuire ces bandits de grands chemins. Pas de pitié pour ceux qui sont arrêtés, il faut leur infliger la peine de mort pour montrer qu’on ne s’amuse pas à ce jeu-là. Courage au chef d’état major et à ses troupes : "la patrie ou la mort, nous vaincrons !"

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:26, par TPR En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Beau travail. Dans la discrétion totale on agit. La zone est très vaste, Ils se comportent comme des voyous, alors on se comportera comme des voyous.Celui doit comprendre comprendra.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:26, par la soeur En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Que Dieu vous protège et vous éclaire . Courage !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:28, par Kotegueto En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Bel article et félicitations à nos braves FDS ! Cette victoire est à saluer comme celle des étalons et elle marque le début de l’éradication de ce fléau sous nos cieux. C’est bien l’armageddon ! Dieu bénisse ma Patrie : ALLELUIA

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:29, par Paligba En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Nos forces de Défense et de Sécurité doivent redoubler de vigilance car ils ne tarderont certainement pas a réagir. Et c’est la qu’ils doivent perdre définitivement tout espoir de conquête du nord du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:31, par Ayatola En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Un bon début d’espoir. Les rayons de lumière de l’espérance refont surface dans le sahel Burkinabè.
    Mille mercis aux FDS qui au quotidien triment comme de beaux diables pour libérer le nord de la hantise de ces invétérés mécréants .
    Bon courage pour la suite et jusqu’au dénouement total.
    Dieu sauve le Burkina et bénisse les boys

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:33, par passakziri En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Yes we can !! Bon Courage à nos FDS et pleins succès. Montrez à ces apprentis terroristes que trop c’est trop.

    Passakziri

    Répondre à ce message

    • Le 24 mars 2017 à 10:00, par Etpourtant En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

      Pas de triomphalisme, point de haine surtout la fermeté.

      Répondre à ce message

      • Le 24 mars 2017 à 10:30, par passakziri En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

        Il serait trop top de proner le " triomphalisme" parce que le problème n’est pas définitivement resolu par l’élimination physique des leaders terroristes, et l’exemple du Nigéria nous le montre bien. Le succès définitif s’atteindra par un pénible travail de rétablissement d’une solide confiance entre les populations et ceux qui les administrent et sont chargés de leur sécurité d’une part, d’autre part par un engagement des leaders réligieux , musulmans au premier plan pour un travail de sensibilisation contre l’extremisme réligieux, et surtout d’empêcher que les radicaux ne submergent l’islam tolérant avec lequel nous avons grandi en perfecte Symbiose avec les autres réligions . C’est la le Grand defi à mon avis.
        En attendant , je me rejouis énormement de ce succès des FDS. Ce serait malhonête de vous affirmer que j’aime les terroristes. Non je ne les aime pas, j’eprouve même de la haine pour eux ; Je ne pretends d’ailleurs pas être un saint.
        Bonne journée.

        Passakziri

        Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:35, par Ayatola En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Un bon début d’espoir. Les rayons de lumière de l’espérance refont surface dans le sahel Burkinabè.
    Mille mercis aux FDS qui au quotidien triment comme de beaux diables pour libérer le nord de la hantise de ces invétérés mécréants .
    Bon courage pour la suite et jusqu’au dénouement total.
    Dieu sauve le Burkina et bénisse les boys

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:35, par Burkindi En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Une excellente nouvelle et félicitations à nos chers soldats.
    Bravo à nos frères dignes fils du FASO
    Les terroristes ne doivent pas oublier la devise de notre chère FASO :
    La patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:36, par goires En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    bravo bravo encore bravo et merci restez vigilants. que dieu vous bénisse

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:41, par Sage En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Félicitations.
    Comme cela a été fait, il faut faire beaucoup attention ces temps-ci par ce que ces criminels vont essayer de faire un coup pour montrer qu’ils sont toujours là.
    Sans être un spécialiste (il y en a beaucoup qui se déclarent tels aujourd’hui), je pense en simple profane, que l’initiative doit du côté des Forces Armées, plutôt que les ripostes ; quant à ceux qui parleront des droits de l’homme, on verra après.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:53, par Etpourtant En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Des pas et des petits pas et on avance en s’adaptant au fur et à mesure aux mutations de l’ennemi. Dénonçons -les car ils n’hésiteront pas à nous likider s’ils ont un brin de soupçon que nous les connaissons. Courage aux FDS !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:56, par lewang En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Merci aux FDS ! après avoir extorquer des informations précieuses, vous savez ce qu’il restera à faire d’eux ! que dieu me pardonne en cette période de carême catholique, mais chacun doit porter sa croix. ils méritent le châtiment le plus exemplaire pour cet écart de comportement !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:01, par le visionnaire En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    c’est vraiment deux pas en avant. Que dieu vous guide encore dans vos actions.soyez serein et surtout ne cédez pas à l’influence de ces AVORTONS. Comment quelqu’un se disant aimé son pays peut se comporter comme ça ? Je propose que cette action soit accompagnée d’image à l’appui comme on le fait souvent quand des bandits sont appréhendés. Protégez surtout ceux qui fournissent les renseignements en gardant l’anonymat. Que justice soit faite pour ceux qui sont tombés.soyez en sur, vous aurez tout notre soutient si toute fois nous avons des info à l’égard de ces maudits. Encore, que dieu vous protège.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:01, par wendbarka En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    toutes mes félicitations au FDS.vous avez le soutient et l’encouragement de toute une nation.le BF .il nya pas de pietie pour les 18 arrêté.la sentance doit etre sans appel.si vous les garder en vie les autres feront des otages et exigeront leur libération.ils ne sont pas dignes d’être burkinabé. IL faut les neutraliser également .quant au corps de dicko leur chef il ne doit pas être enterré sur la terre bénie du FASO.il ya certainement des carnivores dans le Sahel qui ont faim.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:02, par FDS En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Félicitation à nos vaillantes FDS ! Ces imbéciles seront tous éliminés ou boutés hors du Pays. Yes we can !!

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:03, par Sun tzu En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Enfin ! On est pas au Mali la ! Ces créatures d’un autre âge croyais avoir découvert un autre terrain de nuisance ! Faut bien cuisiner ces 18 apatrides pour remonter au maître diablotin et l’envoyer rejoindre Lucifer !

    Répondre à ce message

    • Le 24 mars 2017 à 18:19, par Peuple insurgé En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

      Malheureusement leur maître ne se trouve pas en Afrique. Il doit être de l’autre côté de l’Océan... Mais la détermination de notre peuple nous fera triompher. Comme je l’ai toujours dit ces terroristes sont utilisés par l’Empire. Pour nous "Plutôt mourir debout que de vivre à genoux".
      Courage à nos forces armées. Vous menez un combat juste et noble. Vous ne pouvez que Vaincre.

      Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:07, par sheiky En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Bonne nouvelle, mais soyons vigilants. Ces fous quand ils sont blessés et acculés deviennent plus dangereux. Et surtout, pas trop de publicité. Je suggère que ces expéditions soient traitées en flash info sans trop de détails sur les modes opératoires, sauf quand les vraies têtes seront coupées. Il ne faut que Simon sorte sorte nous faire un attalakou encore une fois. Nous connaissons tous nos frères qui dans les FDS et je n’ai jamais pensé qu’ils puissent être incompétents ou défaitistes parce qu’ils ont montré leur valeur sur des théâtres d’opération hors de chez et chez dernièrement contre le RSP. Il s’agit plus d’un travail de stratégie et de moyens (humains et matériels) qu’il faut mettre en oeuvre.
    Aucune parcelle de notre pays ne doit devenir un no man’s land géré par ces gens. Nous allons tous nous former comme des CDR et aller au sahel les déloger s’il le faut.
    Il y a tro de défis dans notre pays qui n’est pas gâté par la nature pour laisser des anarchistes le détruire. Mdr...
    La vigilance doit également être de mise sur tout le térritoire pour contrer toute représaille.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:10, par kiskaf En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Merci aux FDS, ce n’est que le commencement, Dieu est avec vous, Il vous donnera la Force et le courage qu’il avait donné à l’Archange Michel, afin que vous puissiez protéger sa créature.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:17, par le combattant En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    bravo à nos FDS. Mon souhait le plus absolu qu’ils ramènent la sécurité dans cette partie de notre cher pays. bravo, bravo et encore bravo. Merci au CEMGA et bravo à lui.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:22, par PIONG YANG En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Félicitations au FDS. Vous devez être les premier satisfait par ce qu’a l’allure nous même on commençait à douter de vous. Mais la stratégie est militaire et vous nous l’avez montré à nouveau. Congratulations !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:23, par soeur En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    « »Mes vives félicitations aux FDS ! Vous risquez votre vie pour affronter ces insensées.Que le Seigneur soit votre force et votre courage.Que la Vierge Marie combatte pour vous.Le peuple burkinabé vous soutient.Que règne la paix à jamais.BON COURAGE

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:25, par Achille De TAPSOBA En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Merci aux FDS et bravo à vous. FDS est une bonne armée dans la sous région mais les officiers supérieurs(généraux corrompus) du Burkina se sont embourgeoisés(enrichis) avec l’argent des petits soldats pendant 27 ans cela a du même coup un impact négatif sur le moral des troupes engendrant des divisions et des frustrations au sein des FDS. Le soldat Burkinabé est un bon combattant très aguerri prêt à défendre sa patrie. Je fais confiance aux hommes de rang(subalternes) qu’aux généraux corrompus emmurés dans les bureaux climatisés pour piller l’argent de l’armée.

    Soldats de rang, sachez que le Brave Peuple vous soutienne indéfectiblement et massivement. Avec vous, le terrorisme ne passera pas. Félicitations à vous et soyez bénis au Nom du SEIGNEUR.

    Que LE SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tous.Amen
    Paix et Succès à Tous les BURKINABES . Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais

    Répondre à ce message

    • Le 24 mars 2017 à 10:59, par la patrie ou la mort nous vaincrons En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

      Félicitations à nos vaillants combattants. Chaque jour que Dieu fait on est angoissé. Prendre de l’air est devenu un trauma dans le pays ; ya boin ? soyons prêt pour l’effort de guerre surtout nous les fonctionnaires car pour revendiquer il faut vivre d’abord. Encore une fois merci aux combattants de la liberté. Il faut nettoyer proprement car je compte prendre des vacances dans la zone. que le tout puissant vous accompagne.

      Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:26, par TANGA En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    C’est la confirmation que c’est la plus grosse erreur commise par ces fous (Djihadistes) que de s’en prendre au Burkina Faso.
    Courage au peuple Burkinabè ! Oser lutter savoir vaincre ! Cette devise reste vraie pour ceux qui l’ignorent.
    A tous les Burkinabès, quand quelqu’un parle à Dieu, c’est normale il fait une prière. Mais quand quelqu’un vous dit que Dieu lui a parlé, éloignez vous de lui ou faites le soigner car C’EST UN FOU ET ESCROCS. Dieu n’a jamais dit d’aller tuer, par ce que lui même est l’essence de l’amour, la paix surtout en Islam. Donc, comme nous ne pouvons pas soigner ces fous qui disent faire la volonté de Dieu, alors nous devons les mettre hors d’état de nuire. Pour cela, nous Burkinabès taperons toujours là où ça fait le plus mal comme cette fois ci.
    On doit faire un nettoyage total et indiscutable car comme disait un chef traditionnel, ’’ C’est quand on est idiot que après avoir éteint le feu, on puisse savoir qu’il y en a eu’’. Apres donc le nettoyage, il ne doit plus avoir de trace de djihadistes.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:32, par typologie En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    mieux vaut tard que jamais ! toutes mes félicitations aux boys ! vous avez tout mon soutien. Courage ! vous nous avez apporté un ouf de soulagement. il faudrait multiplier ces genres d’attaques pour en finir avec ces sanguinaires qui se croient serviteur de Allah.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:33, par pataamleukré En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Enfin !!!
    J’avais fini par ne plus croire aux capacités de nos FDS à faire face à ces écervelés qui croient que Dieux leur appartient.
    D’habitude je ne me réjouis pas de la mort d’un être humain fut-il ennemie.Si j’ai pu le faire cette fois-ci ,c’est que je me suis laisser convaincre que c’est là, une bête,un monstre qui a été abattu.
    Au Burkina l’Islam a toujours été une religion de paix et de fraternité avec les autres confessions religieuses et il le demeurera amin .

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:34, par Le voltaïque indigné En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Beaucoup d’émotionnelle dans la restitution des faits.
    Le bilan de la lutte du pouvoir RSS les apprentis de Blaise Compaoré se résume par
    - une quinzaine de nos braves corps habillés ( soldats, gendarmes, policiers) tués par les djihadistes
    - un conseiller municipale Burkinabé et son fils canardés par nos corps habillé suivi plutard par un autre citoyen au nord n’ayant pas obtempéré selon les forces de l’ordre.
    - l’assassinat de l’enseignant Badini
    - et dans la semaine l’élimination de Harouna Dicko avec la récupération de 2 fusils de chasse et l’arrestation de son fils et 18 personnes.

    Mon humble avis est que l’opération Harouna Dicko n’est qu’une action de communication du pouvoir pour masquer son incompétence à assurer la sécurité au nord du Burkina. Après la nomination de Sadou et de Bouda le pouvoir avait impérativement besoin d’un événement avec un trophée de guerre pour redorer son blason d’où ce théâtre en 2 scènes : dans un premier temps communication sur l’ harcèlement des FDS sans perte humaine suivi de celle de l’élimination physique de Harouna Dicko armé de 2 fuisils de chasse.

    Je me demande si Harouna Dicko n’est pas une victime innocente de son patronyme avec Malam Ibrahim Dicko parce qu’un djihadiste ne fait pas le djihâd avec des fusils de chasses (comme les kogleweogos) mais avec des armes de guerre.
    Après les victimes de l’insurrection contre Blaise les Burkinabé vont continuer à payer par le sang l’ego des apprentis diables incapables d’assurer la sécurité du Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:39, par Béonéré En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    félicitations à nos forces de défense et de sécurité, l’indépendance et la liberté du peuple burkinabè est entre vos mains. ne reculez jamais car la bénédiction de Dieu est avec vous.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:40, par Razambwende En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    BRAVO aux FDS mais attention surtout ne vous laissez pas hiberner par les faux défenseurs de droits humains car en matière de combat c’est soit vous qui mourrez ou bien c’est l’ennemi qui meurt. Si vous commettez l’erreur d’emprisonner un djihadiste ; alors le jour que vous le libérez il devient super djihadiste. Il suffit de constater l’erreur des pays Européens. Alors je pense que tous ceux qui étaient avec ce nommé DICKO doivent être mis au poteau pour une éradication effective du mal depuis ses racines avant qu’il ne prenne de l’ampleur.
    Courage aux FDS mais nous attendons que vous nous rameniez la tête de MALAM DICKO et vous serez nos HEROS.
    PAPA SIMON COMPAORE c’est bien mais ce n’est pas arrivé car MALAM DICKO court toujours alors on a toujours peur.
    QUE DIEU SAUVE ET PROTEGE INTEGRALEMENT LE BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:48, par patient En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    je veux voir les commentaires des manges mil qui demandaient l’aide à Djiédéré et Bassolet
    pour sauver le Burkina. L’armée c’est un ensemble et chaque soldat apport sa contribution pour la sauve garde du pays. Ceux qui pensent que notre armée n’a pas des cerveaux plus que ces généraux prisonniers insultent nos officiers supérieurs et soldats de rang. Suivez mon regard

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:49, par kiemad En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Merci et courage aux forces de défense et de sécurité. Vous avez le soutien de toute la Nation. Dieu n’acceptera pas que de tels criminels portent atteinte à notre pays. Le Dieu de Josaphat a entendu les prières de détresse de ses enfants et il va extirpé les criminels de ce beau pays qu’est le Burkina faso. C’est le début de la débâcle des térroristre. Partout ou vous soyez continuez les prières par le jeûne et les supplications. Le Burkina faso ne sera pas privé du Nord . Il sera plutôt privé des djihadistes. Dieu est AMOUR et non violence et haine. La violence et la haine sont l’apanage de satan.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:52, par moi même En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    allons seulement
    c’est Dieu qui est fort faisons le possible le reste Dieu s’en charge

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:53, par Zilada En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Bravo a nos FDS et toujour du courage et de vugilange car ils von vouloir réagi que Dieu vous protaige.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:54, par KIRIKOU En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    J’ avais bien dit que la sortie du chef d’état major de l’armée était une stratégie ! beaucoup croyait le contraire , disant que ce langage était défaitiste.
    Comment pouvons imaginer que quelqu’un qui rentre dans l’armée depuis son jeune âge ,qui a fréquenté des écoles militaires de prestige va sortir démoraliser ses troupes ? j’avais bien dit que c’était un piège pour appâter ces fous du diable ,et voilà ils en ont mordu !
    Félicitations à nos FDS et bravo à SADOU le meilleur est encore devant !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 11:06, par EBENEZER En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    "village situé à une soixantaine de km de Djibo (province du Soum) qui était jusque-là en proie aux fous de Dieu".
    Monsieur Tiga C Sawadogo, dites plutôt :" village situé à une soixantaine de km de Djibo (province du Soum) qui était jusque-là en proie aux fous de satan" car le véritable Dieu qui a créé les cieux et la terre n’a pas besoin d’être défendu par un homme ou groupe (s) d’hommes : Il est le Tout -Puissant , se suffit à lui-même et donc peut se défendre.
    Tous mes encouragements aux FDS !
    A coup sûr, les délinquants seront défaits car la main de l’Éternel Dieu est sur le Burkina Faso,pas par le maudire mais pour lui faire du bien.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 11:11, par bill En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Dieu vous aide,bonne chance pour la suite.Ces gens qui gatent le nom de l islam.Qui est une religion de paix et qui n ont jamais compris que l islam est une religion universelle meme si le coran a ete revelle en langue arabe.Et aussi qui n ont jamais compris que meme nos freres arabes musulmans envoient leur enfants aux usa et en europe pour apprendre car l islam comdamne l integrisme et supporte la recherche du savoir.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 11:14, par Doctor Smith En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Dans la lute contre le terrorisme nous ne pouvons pas de sitot crier victoire car a chaquefois qu’un element est tue mille autre forme de terrorisme naisse. Surtout que le cerveau n’a pas ete attaint.
    Merci pour le travail qui debut

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 11:17, par Mishmish En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Bravo à nos FDS. Mais ma désolation va à l’encontre de ma télévision nationale précisément le journal de 20h d’hier. Après avoir eu cette nouvelle par le biais des réseaux sociaux et de certains médias privés, grande fût ma colère devant ma télé pour n’avoir pas eu plus d’information pour un cas de cette envergure ?? Je demande à comprendre..... Remis DANDJINOU reveille-toi sinon c’est pas la peine. déçue déçue

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 11:22, par Karim En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Bravo aux FDS.
    Je voudrais exprimer ma colère contre nos médias qui disent que l’armée doit s’ouvrir à eux.
    Certes, chacun fait son travail comme on le dit souvent, mais ne pensez-vous pas qu’en ce moment, l’armée a plus besoin de renseignements que de renseigner ?
    Une armée récemment divisée avec des soldats encore dans la nature, une zone du territoire en proie à des attaques terroristes à répétition, peut-être certains apatrides dans les rangs de ces terroristes, comment voulez-vous dans un contexte pareil que l’armée s’invite dans les médias ? Pour dire quoi ? Que les "terroristes seront terrorisés" comme disait l’autre.
    Les médias peuvent être des sources de renseignements sûr pour les interventions des FDS.
    Notre armée a toujours fait ses preuves sur les théâtres d’opérations, alors encourageons-la au lieu de la fustiger.
    Vive le Burkina Faso sacrée, la patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 11:24, par Yamkoul En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Courage et félicitations au Chef d’Etat-Major des Armées, au Ministre de la Sécurité et à nos vaillants FDS. Harouna Dicko éliminé, mais il ya une tête qui reste. Donc vigilance recommandée. Encore courage et félicitations. La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 11:25, par Karissa En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Hommage à nos vaillants !

    A la parole d’Allah morts
    A l’humanité morts
    A la communauté morts
    A la joie de vivre morts

    A l’espoir morts
    A l’amour morts
    A la procréation morts
    A la conscience morts

    Ces fantômes tuent
    Par une obsession mus
    Au summum nuire
    Et en lâches fuir

    De l’angle obscur
    De derrière le mur
    De la dune de sable
    Ils surgissent en diables

    Par eux le deuil frappe dans nos foyers
    Meutes errantes du désert à se glorifier
    De statut d’apatrides sans aucune fibre
    De tout contrat humanisant libres

    Dans l’épaisseur des ténèbres
    Entre les perdrix et les lièvres
    Derrière les bœufs qui paissent
    Ces fantômes disparaissent

    Derrière eux des corps déchiquetés
    Derrière eux des trésors calcinés
    Derrière eux de douleur ivres
    Derrière eux la peur de vivre

    Leur reste-t-il au moins un œil ?
    Leur reste-t-il au moins une oreille ?
    A voir de la désolation le fleuve ?
    A entendre le sanglot de la veuve ?

    Accourez en ce théâtre tragique
    Chevaliers qui jamais n’abdiquent
    Pour donner la réplique due
    A ces âmes perdues

    Une chose à refuser à un criminel impénitent
    Le sommeil du juste, réservé aux méritants
    Perturbons leurs jours lugubres et leurs nuits macabres
    Jusqu’à ce que tombent de leurs mains leurs sabres

    Puissent toutes les misérables créatures en bandes organisées
    Tomber dans nos filets savamment tricotés
    Et que de leur ignorance en méfaits convertie
    Ils ne tirent que mépris d’un peuple désormais aguerri

    Le sol du Faso qu’ils arrosent de sang innocent
    Rejettera leurs carcasses trouées et leur sang
    Un coup de balai sur leurs miettes et traces
    A nourrir des oiseaux rapaces

    Qui s’attaque au Faso scelle son propre sort
    Terre, mânes et Burkimbi feront voir son tort
    Montrant de son acte la juste rançon
    Et que témoins en tirent leçons

    Voulant frapper au front
    Vous fîtes mine d’attaquer au tendon
    Armes de la garde descendirent
    Alors de la tête des filets de sang jaillirent

    Car ainsi traite-t-on tout vilain
    Qui se faufile parmi les citadins
    Avec sous le manteau un poignard crochu
    Prêt à porter des coups tordus

    Blessé, le monstre se rassemblera pour jouer son va-tout
    Chaque coup en l’endroit et à temps pour en venir à bout
    Nous tous qui contre lui avons sonné la charge
    N’ayons de cesse que nous voyant au large

    Revenant ensuite du front en véritable vainqueur
    Que tout combattant retrouve de son foyer la chaleur
    De chaque systole un flot d’éloges à lui dédiés
    A savourer en ses diastoles bien méritées

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 11:30, par OUEDRAOGO En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Toutes mes félicitations aux FDS qui n’ont ménagées aucun effort pour déstabiliser ce groupe terroriste qui tente de déstabiliser notre cher patrie. courage à vous que Allah tout puissant vous protèges et vous donne les forces nécessaires dans l’accomplissement de vos missions régaliennes. vive le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 16:50, par Philosophe En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Tous s’accordent à dire qu’il faut renforcer les mécanismes de la démocratie pour une gouvernance vertueuse au Burkina. Certes, des institutions existent pour l’exercice de la démocratie. Mais que valent les institutions sans les hommes et les femmes censés les diriger et animer ? La qualité d’une opinion nationale se base sur la pertinence et l’objectivité des points de vue émis par des citoyens et des communautés .Malheureusement, le Burkina Faso a souvent une opinion publique qui n’est pas crédible. Elle excelle dans des rumeurs infondées, des critiques mesquines sur fond de règlements de comptes et de manipulations politiciennes. Dans les pays développés en Europe, les avis émis par l’opinion publique sont pris au sérieux par les décideurs car, ils sont généralement fondés sur des faits concrets et objectifs. Après les attentats de New York en 2001, les assauts terroristes de Paris, de Bruxelles, de Berlin et récemment de Londres en mars 2017, les citoyens de ces pays sont restés confiants et solidaires de leurs forces de sécurité pour la traque de ces terroristes internationaux. Mais au Burkina, les forces de défense et de sécurité(FDS) ont été plutôt l’objet de dénigrement par de nombreux citoyens à travers des réseaux sociaux, des émissions interactives de médias. On s’adonnait surtout à des règlements de comptes en demandant la démission de tel ou tel ministre, de tel Chef d’Etat ou de gouvernement comme si cela était la potion magique pour éradiquer les attaques terroristes. Malgré l’opprobre jetée sur les services de sécurité par des citoyens à la critique facile et généralement peu valeureux, les FDS ont gardé haut le moral et viennent de démontrer leur capacité à détruire les réseaux terroristes dans le pays. En effet, la traque à succès menée dans le nord du pays le 22 mars 2017 et qui a permis d’abattre l’un des chefs terroristes Harouna Dicko et la mise aux arrêts d’une de ses bandes, marque le début de la stratégie opérationnelle de défense et de sécurité, minutieusement menée sous l’égide du ministre d’Etat ,ministre de la sécurité Simon Compaoré et du Chef d’Etat major général des armées Oumarou Sadou.Le nouveau ministre de la défense Jean Claude Bouda pourra compter sur le général Sadou pour mener à bien sa mission. Exactement comme le ministre de la sécurité, qui a su s’entourer des services tactiques de la police et de la gendarmerie pour agir méthodiquement avec succès. Bravo aux FDS et à leurs autorités. Appel donc aux citoyens à collaborer avec les services de sécurité pour des renseignements précis qui permettront de bouter les réseaux terroristes hors du Burkina au profit de tous.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 17:01, par BADO En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Avant de féliciter nos boys permettez de dire à Passakziri qu’il est louche et voire meme très louche, pour ne pas dire suspect de sa part de tenir de tels propos dans une pareille situation.

    Alors félicitation à nos boys. Il n’ y a pas et il n’y aura pas de place pour le dijad ici. Le Burkinabé a toujours su mettre nos valeurs ancestrales que sont l’hospitalité, l’acceptation des divergences religieuses au dessus des frasques religieuses ou de la haine religieuse. Ceci dit, il appartient aux populations du nord de relever ce défi historique qui a toujours fait des burkinabé des hommes insaisissables et patriotes des patriotes.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 17:02, par le sage En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Toute nos félicitations. Que le Tout Puissant vous accompagne te vous protège dans la suite de suite de cette lutte farouche.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 17:09, par triste En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Je suis triste car un mort est un mort même si c’est un terroriste.
    Que Dieu nous vienne à l’aide.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 17:41, par VOLTAIRE En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Félicitation à vous les FDS. C’est vous les Braves. encore félicitation.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 18:00, par Tinto En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Félicitation et du courage aux FDS. Qu’il y ait une bonne collaboration entre les 3 pays que sont le BF, le Mali et le Niger pour prendre ce qui reste en sandwich.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 18:08, par djassikini En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    espoir permis alors !!! Comment un seul groupe peut changer lavis d’un peuple ? Bravo au FDS ! je me demandais si on allait pas laisser la craie pour defendre dabord le pays !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 18:23, par Kabarébé En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Un signal fort surtout à ceux du côté du Mali qui nourrissent l’idée de venir s’attaquer à nous. Il doivent apprendre à venir avec leurs linceuls.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 20:49, par atta En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Bravo,bravo,et encor bravo les FDS du pays des hommes intègre.Mais la vigilance est toujours recommandée.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 21:07, par wedaga En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Dieu benisse nous FDS DIeu est a nos cotes, aux cotes des hommes justes et non des fous du diable qui se prennent fous de Dieu

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 22:20, par Dikiélté En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Est ce du sensationnel ? Est ce qu’on a rencontré les vrais "terroristes" ? Car un ministre disait tout récemment, en public s’il vous plait, que "ces gens là sont mieux armés que nos militaires", tout le monde a entendu cela à la radio. Dans tous les cas, les informations qui me parviennent font état que certains FDS refuseraient de monter au front. Ici le Général Sadou doit appliquer le règlement militaire dans toute sa rigueur, si cela est vrai. Je félicite ceux qui ont eu le courage de monter au front pour défendre le Drapeau Burkinabè. Que Dieu soit leur bouclier au nom de Jésus. Que Dieu sauve le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2017 à 09:11, par RV En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Félicitations à nos FDS ! Que Dieu bénisse, protège et unisse le Burkina Faso et tous ceux qui y vivent ! Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2017 à 09:22, par Hubert En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    La remise de 150 motos tout terrain à la police nationale le 17 mars 2017 et 50 autres le 20 mars par le ministère de la sécurité est un acte utile à saluer. En remettant ces engins, le ministre d’Etat ,ministre de la sécurité Simon Compaoré a mentionné une précision réelle en ce sens que certaines zones du sahel sont difficiles d’accès aux véhicules à 4 roues, d’où la pertinence des motos spéciales tout terrain qui permettront de renforcer la capacité de mobilité de la police et de la gendarmerie pour mieux sécuriser les habitants de la zone sahélienne contre les attaques terroristes. Avec ces motos performantes, la traque des bandits et autres terroristes dans des villes et villages sera mieux facilitée par ces deux corps de la sécurité(police, gendarmerie).Le gouvernement est en train de jouer sa partition par l’équipement croissant et approprié dans la lutte contre le terrorisme. Il reste cependant aux citoyens de jouer pleinement son rôle à l’instar du football où le supporteur est considéré comme le 12è joueur. Les citoyens doivent jouer ce type de rôle auprès de la police et de la gendarmerie par des renseignements précis pour le succès de la lutte contre la criminalité au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2017 à 16:20, par Le peuple En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Bravo aux boys. Je dirai félicitations lorsque le cadavre de Malam Dicko sera exposé à la place de la nation. On ne s’en prend pas impunément aux Burkimbi. Dieu Tout-Puissant soit le protecteur des dignes filles et fils de notre patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2017 à 23:15, par Yem-sa-faa En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    70 dignes fils et filles du Burkina tués par des écervelés de djihadistes
    70 djihadistes arrêtés
    Je ne vois pas le rapport.
    On devrait voir :
    - 70 dignes fils et filles du Burkina tués par des écervelés de djihadistes
    - 210 (70 X 3) Djihadistes zigouillés.
    Comme ça, aucun morveux ne se lèvera encore parce qu’il n’a pas à manger, il voit les autres comme des khafris, il se met à les tuer.
    vous tous les barbus et pantalons sautés, au lieu de les sensibiliser, vous passez votre temps à dire qu’ils ne sont pas des vôtres, alors que vous êtes tous de la même marre.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2017 à 14:36, par Qui veut la paix prépare la guerre En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Je salue ce coup de filet qui va certainement galvaniser nos FDS et redonner du fil à retordre aux terroristes ! Je propose qu’on imprime en format A4 les photos des terroristes recherchés, surtout les meneurs et de les afficher à l’entrée de chaque domicile ! Surtout dans le nord où ils opèrent ! Toute personne ou famille qui refuserait de le faire tombe vite dans le soupçon et on a en même temps une idée de la région où ils peuvent être ! A ce moment les FDS peuvent intensifier les recherches d’informations dans cette localité ! Cela provoquera un mouvement de fuite ou de cache-cache et ils risquent de se faire prendre. En tout cas je suis sûr que cela permettra à tout le moins à ce que Dicko et cie s’éloignent parce que ne pouvant plus circuler à visage découvert de peur d’être démasqués. Puisque pour avoir des informations ils se déplacent comme n’importe quel citoyen inoffensif. C’est une fois les repérages effectués et les informations collectées qu’ils passent à l’acte. Cette technique semble simple mais elle sera très efficace ! Essayons voir

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2017 à 14:54, par Qui veut la paix prépare la guerre En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Autre suggestion : selon le communiqué qui nous a été lu par le gendarme porte-parole, l’argent a motivé les différents acteurs dans l’attentat du 15 janvier 2016 ! Si tant est que l’argent est le nerf de la guerre, mettons leur tête à prix : toute personne qui donne des informations menant à la tanière d’un terroriste recevra une récompense de l’ordre de 5 à 10 millions ou plus ; c’est une question de moyens et de motivations. Je parie que l’entourage immédiat même de ces salaupards n’hésiteront pas à les livrer comme ce fut le cas avec Saddam Hussein et son garçon de course qui l’a trahi contre des espèces sonnantes et trébuchantes. Mais il faut vraiment tenir sa promesse si on veut que la machine ne soit pas grippée. Merci, monsieur le ministre de prendre en compte mes humbles suggestions ! Si ça marche, je suis à votre disposition pour vous fournir d’autres conseils non moins précieux. NOUS DEVONS, CHACUN A SA MANIERE, CONTRIBUER A LIBERER CE PAYS QUI NE MERITE PAS CE QU’IL ENDURE ACTUELLEMENT !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2017 à 16:45, par Barké En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Une nouvelle qui redonne de l’espoir. Courage ! Sachez que nous sommes avec vous comme des réservistes. Si la situation l’exige, nous irons au front avec vous. On ne peut pas faire victorieusement face aux sanguinaires Blaise COMPAORE et Diendéré et courber l’échine face à ces obscurantistes même si le combat est asymétrique.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2017 à 21:20, par sawadogo yacouba En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Vive nos force de défense et sécurité.vive le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2017 à 21:58, par Le Caporal En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Félicitation au fds.Mais, il faut lutter le chômage car c’est le premier terroriste.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 08:11, par HAMA En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    MERCI, MERCI, MERCI, MERCI, MERCI, M.............................................. QUE VOUS PROTÈGENT. ON EST DE TOUT CŒUR AVEC VOUS. VIVE NOS FDS, VIVE LE BURKINA LIBRE ET INDÉPENDANT.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 08:37, par DA En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    FÉLICITATION AUX FDS ET A L’ENSEMBLE DES ACTEURS QUI ONT OEUVRE DANS L’ANONYMAT POUR CETTE RÉUSSITE !

    VIVEMENT QUE LA PAIX ET LA QUIÉTUDE REVIENNENT DANS NOTRE CHER ET BEAU PAYS, LE BURKINA FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 09:41, par sidbewendé 09:42 En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    le burkina a des hommes forts et couragés seulement il faut les mettre dans les bonnes conditions pour mieux défendre le territoire que l’ on prenne l’argent des grandes fêtes pour mieux équiper nos FDS et on verra les résultats

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2017 à 11:47, par Tonus En réponse à : Elimination physique de Harouna Dicko : Un pas de géant qui redonne espoir

    Suis très fier de nos FDS ! Ils sont très professionnels. Discrètement les choses avancent à pas d’éléphant. Il faut fusiller tous ces monstres interpellés ou arrêtés et nourris inutilement par l’argent du contribuable. Nombreux étaient ces "Thomas de Jésus" qui ne croyaient pas sans avoir vu mais la chose s’éclairci davantage de jour en jour et nous vous portons tous au dos. Ces mères de villes et de campagnes qui vous ont porté au dos ne cesseront pas de vous bénir sur le champ du combat car elles ont trop versé de larmes. La victoire de David devant Goliath est prononcée parce que le travail minutieux que vous avez abattu pour nos livrer les conclusions des attaque de Samoroguan et de Cappuccino est déjà rassurant. Vous méritez les honneurs de la patrie. Des délinquants de Samoroguan aux diables du sahel, vous les vaincrez, Dieu vous soutiendra toujours sur le terrain du combat car le Burkina Faso avec tous ces filles et fils sont justes. Bonne suite à vous et que l’Éternel Roi des armées vous bénisse et vos guide sur le champ des enquêtes et des opérations. Qu’il bénisse le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Terrorisme : Le Bénin, le Ghana et le Togo alertés sur la présence des djihadistes sur leurs territoires
Région de l’Est : Les nouveaux horaires du couvre-feu
Kongoussi : sept assaillants sèment la panique à Bam-village
Insécurité : Un gendarme tué dans l’attaque du poste de gendarmerie de Namssiguia
Point de presse sur l’opération Otapuanu : La déclaration liminaire du chef d’état-major général des armées
Burkina : Un gendarme tué dans l’attaque du poste de gendarmerie du camp des réfugiés de Goudebou
Opération « Otapuanu » : L’adjudant Franc Drabo inhumé à Fada N’Gourma
Est du Burkina : Un élément des forces de défense et de sécurité tué dans une embuscade
Région de l’Est : les horaires du couvre feu passent de 22h à 5h du matin à compter du 30 mars
Burkina Faso : Quatre gendarmes tués dans une attaque contre le poste de gendarmerie de Barani
Lutte anti-terroriste : Le Conseil de sécurité de l’ONU au chevet du Burkina
Lutte contre le terrorisme : Hommes de médias et FDS accordent leurs violons
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés