Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

LEFASO.NET | Marcus Kouaman • vendredi 24 mars 2017 à 00h26min

Accusé de gestion opaque et gabegique par le groupe municipal UPC (Union pour le progrès et le changement) lors de sa sortie médiatique le 21 mars dernier, la réponse du berger à la bergère n’a pas tardé. Ce jeudi 23 mars 2017, le groupe municipal MPP (Mouvement du peuple pour le progrès), lors d’une conférence de presse a balayé du revers de la main toutes les incriminations.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

Faible budget consacré à la jeunesse, à l’emploi et au social. Trop, le budget consacré aux études de projets (1 343 686 700), aux festivités de fin d’année (plus de cent millions). C’est en partie les incriminations faites par les conseillers municipaux du parti du chef de file de l’opposition à l’encontre du parti majoritaire. Tout naturellement, la réponse du berger à la bergère, n’a pas tardé. Elle intervient 48 heures après celle de l’UPC.

Mais, bien avant cette réponse du groupe municipal MPP, le principal incriminé en l’occurrence le bourgmestre de Ouagadougou Armand Pierre Béouindé avait déjà donné le ton. Pour Moustapha Semdé, président du groupe municipal MPP, ce que l’opposition clame est aux antipodes de la réalité de la vie communale. Et cette position se justifie aisément. « Le contexte de précampagne pour la reprise des élections dans certaines circonscriptions justifierait cette sortie médiatique qui commande une réaction appropriée en vue d’y apporter les correctifs nécessaires », lance-t-il.

Ce qui de toute évidence apparait comme « un épisode supplémentaire de la campagne de dénigrement et de déstabilisation » entamée par le parti du Lion contre celui du Soleil levant et ses alliés. Et ce depuis un bon bout de temps. Selon les conseillers municipaux du MPP à cette tribune, le propos des conseillers de l’UPC, reflète de loin la vérité, ce qui présente comme « une volonté manifeste de nuire ». Surtout avec la reprise prochaine des élections dans l’arrondissement 4 de Ouagadougou.

L’UPC, un parti « aux abois »

Pour eux, ce tapage médiatique pour nuire au maire Béouindé s’explique aussi par le fait que l’UPC connait « un désaveu dans son propre camp » avec la démission de 29 conseillers municipaux dans le fief même de Zéphirin Diabré, président du parti, pour rejoindre le MPP. Quoi de plus normal pour un parti « aux abois », d’enfourcher le cheval du mensonge et de la délation pour battre campagne.

JPEG - 58.5 ko
Moustapha Semdé, président du groupe municipal MPP, réfute les accusations de l’UPC

Moustapha Semdé et ses camarades, conseillers municipaux du parti de Salifou Diallo sont revenus sur la répartition budgétaire, ainsi que les dépenses pour les fêtes de fin d’année, objet de cette bataille par médias interposées. Pour ce qui est des ressources allouées à la jeunesse, à l’emploi et au social, le groupe municipal MPP s’étonne de la position actuelle du groupe municipal UPC. En ce sens que ces derniers ont donné leur quitus pour cela en votant et les procès-verbaux de délibérations peuvent en témoigner. D’autant plus que le troisième adjoint au maire de la commune de Ouagadougou n’est autre que Nathanaël Ouedraogo de l’UPC. Moustapha Semdé en a profité pour préciser le fait que la politique de la jeunesse est conduite par le gouvernement et la commune de Ouagadougou en assure l’accompagnement.

Des festivités de fin d’année, le groupe municipal campe sur le fait que les frais engendrés sont loin des cent millions annoncés par l’UPC lors de sa conférence de presse. « Dans le budget 2016 voté par la délégation spéciale, les ressources allouées aux festivités de fin d’année étaient de 50 000 000 F CFA », avance-t-il. Ce qui a servi à plusieurs activités dont la soirée du 31 décembre 2016. A la question de savoir le montant injecté dans les festivités de fin d’année, les conseillers insistent sur le fait que ce sont des annonceurs qui ont contribué au rayonnement du réveillon. Donc pas de montant exact à communiquer.

En rappel, le groupe municipal MPP du conseil municipal de la commune de Ouagadougou regroupe 109 conseillers. Sa principale mission est de poser les bases d’une unité dans la prise de décision et dans la mise en œuvre des actions de développement de la commune de Ouagadougou.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 mars 2017 à 07:53, par Minute
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    Vraiment, si c’est comme cela la politique, on ne comprend plus rien. Une décision collégiale prise pour la gestion de votre commune, et, des sorties de ce genre n’est pas compréhensible. En tout cas, parmi les deux camps, il y a un qui ne dit pas vrai. Mais, c’est qui ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 07:59, par yacou dit yac
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    Bonjour ;
    Est ce que vous êtes obligés de répondre à chaque fois qu’un parti d’opposition parle ?

    Répondre à ce message

    • Le 24 mars 2017 à 10:11, par Le Burkina d’abord
      En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

      Le chargé de la communication du MPP doit être quelqu’un de très nul ou de dépassé. Tout bon stratège sait que la réactivité est l’arme des faibles ! Un bon stratège agit voire pro-agit. Pourquoi faut-il attendre toujours que l’opposition communique pour que vous sortiez de vos gongs pour bander vos muscles juste pour lancer des invectives ? Cette façon de faire de la politique est simplement obscène et contre-productive. Les sorties de MPP sont toujours hasardeuses, sans stratégie et crédibilisent systématiquement ce que l’opposition a dit. Il faut virer ses communicateurs à la gâchette facile qui font dans réactivité ! Une communication se planifie pour des objectifs bien précis et tous ceux qui ont mis pieds à une école de communication le savent et bien. Communiquer pour communiquer est la preuve d’une absence de stratégie et donc d’objectif ! Vous clamez votre démocratie mais vous ne supportez aucunement une opinion contraire ! Vous abhorrez la critique et en même temps celui qui la fait ! Pourtant la beauté de la démocratie c’est son acception de la pluralité des opinions !! En tout cas, si j’étais ROCK je sifflerais la fin de cette politique de réaction pour faire appel à des spin doctors pour communiquer juste, opportun et avec un impact bénéfique pour mon parti. J’avoue que j’ai voté le MPP mais je suis entrain de déchanter ! On fait du Blaise sans Blaise et pour quel résultat ? ZERO. Une gouvernance normale ne produira rien dans un pays comme le Burkina encore moins une gouvernance réactive. Une gouvernance audacieuse, révolutionnaire et imaginatrice de solutions et d’actions concrètes pour les populations est le seul levain de notre succès commun ! Le reste c’est de la distraction. Je cultive mon jardin !

      Répondre à ce message

    • Le 24 mars 2017 à 23:55, par ouedraoog biiga
      En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

      Vous n’aimez pas la vérité ! Pour vous, les partis d’opposition peuvent dire toute sorte de mensonge, mais le MPP parce qu’il est au pouvoir, ne doit rein dire, pour que vous puissiez faire croire que les opposants disent la vérité !
      C’est quel type de raisonnement ça ?

      Répondre à ce message

      • Le 25 mars 2017 à 02:03, par Le Burkina d’Abord
        En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

        Ouédraogo Biiga, c’est quoi la vérité ? Votre vérité ? La vérité pour un pouvoir c’est sur le terrain de l’action ! Vos gesticulations dans la presse à travers des communiqués et conférences de presse sont contre-productives ! Agissez ! Montrez que vous méritez d’être au pouvoir ! Que vous savez agir différemment du régime défunt de Blaise et que nous ne nous sommes pas trompés en vous choisissant ! Vous êtes tout simplement haineux et la haine n’a jamais un allié pour gouverner ! Seule la vertu et le respect de l’autre seront vos alliés pour réussir la mission qui vous a été confiée ! Vous pondez des chiffons d’une puanteur fétide qui ne convainquent que vous et vous seuls ! Pas moi en tout cas ! D’ailleurs je ne lis plus les écrits du MPP ! Je veux moi que le MPP communique et arrête de nous rabâcher les oreilles de réactions saugrenues et à la limite nauséabondes !! Voilà la réalité ! Pas la vérité que vous pensez être les seuls à détenir ! Vous ne voyez que de la méchanceté dans toute critique !! Un dirigeant est une poubelle ! Et les gens qui travaillent n’ont pas le temps d’écouter des mensonges comme vous le dites ! Si cette façon de communiquer traduit la stratégie du MPP dans tous les compartiments de sa gouvernance, je crains fort qu’en 2020 Rock n’ait rien à présenter au peuple ! Et c’est cela qu’il faut avoir en tête ! Réveillez-vous ! Réactionnaires ! Il fût un temps où les réactionnaires étaient mis aux poteaux là ! Je réitère qu’au MPP il n’y a que de piètres communicateurs, des journalistes réchauffés en manque d’inspiration devenus apprentis sorciers ! Je suis partisan MPP mais moi je consens à dire les choses avec une dose d’objectivité alors que certains pensent bas ventre et sont totalement atteints de cécité ! Surtout les politiciens réformés ! Prenez l’initiative de l’action au lieu de vous laisser toujours devancer ! Appréciez les propos des opposants à leur juste valeur, décelez-y le bon et ignorer la mauvaise graine pour construire l’action qui fera le bonheur du peuple Burkinabè ! Ou bien cela est un exercice difficile pour vous ? impossible ? Vous préférez la réaction stérile, la polémique, les invectives, les becs, le gong ? Moi je suis le Burkina d’abord ! Pas le MPP d’abord !

        Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 08:21, par Wadal
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    Vous voyez, les réactions interposées, le peuple n’en veut pas. Il veut des actions concrètes de la part de nos gouvernants. Je constate que c’est quand on porte (l’opposition) une critique ou une observation à la gestion du parti au pouvoir que ce dernier donne une réponse du tic au tac. Si réellement, vous travaillez, montrez à travers vos actions visibles et concrètes que vous travaillez. L’UPC n’est pas aux affaires, c’est vous ! Donc opposez vos actions concrètes sur le terrain à la critique verbale de l’opposition ; c’est par là qu’on reconnaît un parti responsable et crédible.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 08:23, par skal
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    Au Burkina on commence à perdre énormément de temps sur des faits sans importances significatives. On y perd et des ressources et du temps.
    C’est un constat et je dois dire que c’est alarmant

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 08:28, par sbto
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    bjr
    Je pense que dans le contexte ( post insurrection, crises sécuritaire, économique, ..) que connait notre pays il est vraiment indécent de dépenser plus de 50milions de nos francs pour célébrer une fête de fin d’année qu’elle ait été financée par des sponsors ou pas ?
    cette somme aurait pu être un soutien pour plusieurs personnes démunies et qui n’avaient certainement pas de quoi manger pendant cette même période.
    Je suggère à nos autorités municipale de revoir leur copie afin de mieux être en phase avec les réalités de notre ville et des populations municipales.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 08:39, par Sage
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    Je renvois l’UPC et le MPP dos à dos.
    En ce qui concerne l’UPC, j’avoue que quand j’ai écouté les récriminations du Représentant du Groupe des Conseillers, je me suis qu’il y avait quelque chose qui manquait ; il devait ajouter que les conseillers UPC s’étaient opposés lors du vote du Budget et que ça a été adopté contre leur gré. Si effectivement ils n’ont pas voté contre et pire, ont voté pour, c’est irresponsable et inacceptable ceux qu’ils font. On ne peut pas voter pour ou ne pas voter contre pour venir "casser les oreilles" des gens après. Si c’est mauvais, vous êtes aussi responsables.
    S’agissant du Groupe MPP, je crois que c’est simple pour une question de transparence, de donner le montant consacré aux festivités du 31/12 et de dire comment cela a été financé au lieu de tourner en rond, ce qui peut laisser croire qu’il y a des choses à cacher ; que les gens estiment le montant élevé ou pas, ça c’est un autre débat ; on a l’habitude des gaspillages, non ? ; on paie pas des millions pour permettre à des gens de suivre des match de football à la télé ou de fantasmer avec les télé novelas ? alors que des millions de burkinabè n’ont pas à manger à leur faim, pas d’eau potable, écoles sous paillotes, etc... Quelque chose peut être simple au départ ; par la manière de gérer, on peut se compliquer la tâche inutilement.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 08:53, par Noelle
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    Anh bon !! Parce que vous savez battre campagne ? ? Corrompre la population majoritairement pauvre, masquer les résultats des votes et j’en passe. Est-ce ça voulez-vous montrer à UPC ? Mais vous êtes très loin de l’attente du peuple insurgé !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 09:12, par WALAY
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    L’UPC s’est vraiment tiré une balle dans la tête. Ne comptez plus sur l’analphabétisme des populations pour faire passer ce qui peut pas prospérer. C’est triste quand nous lisons les amalgames faites au sujet des études faites pour les grands projets et le service des études de la mairie. Si Nathanaël même confond ces deux types d’études, mois j’ai des larmes aux yeux avec la considération que j’avais pour ce monsieur. Au sujet de la fermeture du maquis, en bon droit, une plainte serait déposée pour abus d’autorité et il aurait pour son compte. La gestion des arrondissements relève de la compétence des maires d’arrondissement. Je me rappelle avec fierté le refus catégorique de Mr Bernard Lédia OUEDRAOGO alors maire de la commune de Ouahigouya, qui avait refusé une soirée de danse "MAPOUKA" au temps forts de ce type de spectacle alors que les organisateurs avaient l’autorisation du ministre, rappelant à qui de droit que le maire est aussi responsable de la santé morale de ses citoyens. WALAY

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 10:22, par Le Burkina d’abord
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    e chargé de la communication du MPP doit être quelqu’un de très nul. Tout bon stratège sait que la réactivité est l’arme des faibles ! Un bon stratège agit voire pro-agit. Pourquoi faut-il attendre toujours que l’opposition communique pour que vous sortiez de vos gongs pour bander vos muscles juste pour lancer des invectives ? Cette façon de faire de la politique est simplement obscène et contre-productive. Les sorties de MPP sont toujours hasardeuses, sans stratégie et crédibilisent systématiquement ce que l’opposition a dit. Il faut virer ses communicateurs à la gâchette facile qui font dans réactivité ! Une communication se planifie pour des objectifs bien précis et tous ceux qui ont mis pieds à une école de communication le savent et bien. Communiquer pour communiquer est la preuve d’une absence de stratégie et donc d’objectif ! Vous clamez votre démocratie mais vous ne supportez aucunement une opinion contraire ! Vous abhorrez la critique et en même temps celui qui la fait ! Pourtant la beauté de la démocratie c’est son acception de la pluralité des opinions !! En tout cas, si j’étais ROCK je sifflerais la fin de cette politique de réaction pour faire appel à des spin doctors pour communiquer juste, opportun et avec un impact bénéfique pour mon parti. J’avoue que j’ai voté le MPP mais je suis entrain de déchanter ! On fait du Blaise sans Blaise et pour quel résultat ? ZERO. Une gouvernance normale ne produira rien dans un pays comme le Burkina encore moins une gouvernance réactive. Une gouvernance audacieuse, révolutionnaire et imaginatrice de solutions et d’actions concrètes pour les populations est le seul levain de notre succès commun ! Le reste c’est de la distraction. Je cultive mon jardin !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 11:04, par Adoume
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    Hummmm ! Tous ces coups de coudes vont nous amenez où ? Nous sommes un peuple qui lutte pour se relever des maux que nous avons subi et vous politiciens vous n’avez pas pitié de nous ? arrêtez ça ! quittés dans ça ! n’oubliez pas la cible qui n’est autre que le bien être du peuple. Avez vous déjà vu du bonheur dans une famille où il y’a "cinaya" ? MMP(1ere femme) tu sait bien que c’est toi la première, tu ne dois pas réagir à tous les coups de UPC la seconde femme. UPC garde toi de provoquer MMP tu sais qu’elle t’a devancé dans ma chambre ( pouvoir) et est plus forte que toi. Si elle t’écrase maintenant qu’est ce que je (peuple) vais devenir ? Attend ton tour sans bagarre parce que j’ai remarqué que c’est toi(UPC) qui commence toujours ! si tu recommence je vais me fâcher hiennn ! Je sais que tu fais tout ça parce que tu m’aime. N’est ce pas ? Ta jalousie n’arrange pas notre foyer (Faso). Je vous aime !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 17:06, par ives
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    Hee burkinabé, quand on parle, problème ! Quand on parle pas, problème !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 17:52, par Sagesse Divine
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    A lire et écouter les protagonistes, j’estime qu’il y a matière a réflexion car bien que je ne m’y connaisse pas en politique il est évident qu’il serait aberrant de toujours balayer du revers de la main ce que l’opposition avance comme critique. En effet en élisant mon Maire (de ma commune de résidence) je m’attends a ce qu’il résolve un temps soit peu mes préoccupations socio-économiques (Voiries-performances des centre sanitaires -infrastructures scolaires etc...).
    Or, le budget alloué a ces arrondissements est tel que moi contribuable de mon arrondissement ne peut comprendre ou vont les recettes que je contribue a engranger dans mon arrondissement notamment la taxe de résidence, la contribution du secteur informel dénommée CME, patente et autres taxes. Alors pourquoi ne pas revoir la nomenclature budgétaire et permettre aux maires d’arrondissement de mieux contribuer au recouvrement de leur commune puisque en dernière instance ils doivent rendre compte à leur électorat pour le temps de passage à la mairie. il serait plus intéressant de les mettre face a leur responsabilité. Ce qui est évident, c’est qu’il faut a un certain moment oser expérimenter d’autres démarches de développement que ce qui est servi depuis des décennies aux populations. A cette allure, la déconcentration est mal partie pour ces arrondissements avec la concentration de toute la "manne du contribuable dans la main d’un seul BOSS". Bref, il faut que nous sachions voir la vérité en face car aujourd’hui on est Maire de la commune de X contrée et demain on est maire de XX commune. Au politique de voire puisqu’aucun système n’est figé ailleurs ce sont les conseils régionaux qui rétrocèdent un pourcentage du recouvrement aux communes et, c’est pas exclu qu’on en arrive là un jour tout dépendra du choix politique et bien d’autres facteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2017 à 22:07, par armel
    En réponse à : Mauvaise gestion de la commune de Ouagadougou : Le groupe municipal MPP invite l’UPC à battre campagne autrement

    Je vois le SG MPP de l arrond 07 ,supporteur du maire fraudeur upc du 07.razac,quitte dans ça.c est vrai que tu ne peut rien avoir avec le MPP si c est la base qui choisit,mais de la a supporter le fraudeur des concours c est trop.c est ton pagbnaba et son fils qui te pousse dans le trou.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés