Fasobaromètre du 22 mars 2017

jeudi 23 mars 2017 à 00h33min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Fasobaromètre du 22 mars 2017

Lieutenant-colonel Céleste COULIBALY »
Militaire
Le 2 mars 2017, il a reçu à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes de la Sorbonne à Paris, son diplôme de Master 2 en sciences sociales au cours d’une sympathique cérémonie. Profitant de son passage à l’Ecole de guerre de Paris, le Lcl Coulibaly a mené, parallèlement, une brillante recherche sur la guerre du Bani-Volta (1915-1919) que l’Assemblée nationale a célébrée comme la première insurrection populaire du Burkina. Son travail, sanctionné par la note de 17/20 devrait même faire l’objet d’une thèse de doctorat. L’ancien aide-de-camp de Blaise Compaoré et ancien chef de corps du RSP, actuellement en service à la division de la formation de l’Etat-major des armées, mène ainsi une carrière professionnelle plutôt réussie. Déjà en position de formation en 2015, c’est de loin qu’il a suivi les tribulations qui ont conduit à la dissolution du RSP.


Alain SIRI
Secrétaire permanent du PNDES
Nommé Secrétaire permanent du Plan national de développement économique et social (PNDES) le 9 mars 2017, c’est à lui que revient la lourde tâche de piloter ce programme qui contient l’essentiel des promesses de Roch Kaboré. En tant que spécialiste de la macro-économie et avec une bonne expérience dans la gestion des politiques et programmes publics, il a sans doute les compétences qu’il faut.


Salomon MBUTCHO
Promoteur immobilier
Selon le ministère en charge de l’urbanisme, ce monsieur mènerait actuellement au Burkina Faso des activités immobilières dans l’illégalité avec l’opération « Un Burkinabè, un toit ». Salomon MBUTCHO n’aurait donc pas l’agrément du ministère pour l’exercice de la profession immobilière dans notre pays. Consommateurs, à vos gardes alors !


Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 22 mars à 11:58, par YIRMOAGA
    En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

    Mes encouragement au LCL Coulibaly, on peut être grand autrement que de servir un dictateur ? S’il était resté auprès de BC, malgré qu’il avait suivi jusqu’au Maroc et revenir à Abidjan avant de rentrer au bercail, heureusement qu’il n’a pas fait d’une mesure disciplinaire pour absence irrégulière en temps de......... (crise) , les autorités de la transition lui on envoyé à cet stage, a qui doit-il cette reconnaissance ? Voilà qu’il est redevable à la nation en dehors du RSP ?

    Répondre à ce message

    • Le 22 mars à 16:40, par le gêneur
      En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

      Il a accompagné Blaise Compaoré parce que en démissionnant de la présidence de la république, Compaoré a acquis le statut d’ancien chef d’état. La constitution et les lois burkinabè le protègent et prévoient une protection pour lui tout simplement.

      Répondre à ce message

      • Le 22 mars à 22:21, par YIRMOAGA
        En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

        Merci pour la précision. J’étais confus, mais Nabéré a dû signer un ordre de mission donc ?
        Là n’est pas la polémique, souhaitons lui une carrière honorable pour le succès des armes au BF.

        Répondre à ce message

      • Le 27 mars à 12:26, par Gunter
        En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

        Parce la loi prévoit que les anciens chefs d’Etat braquent le palais pour s’intaller hors de portée. C’était tout simplement un grand bandit en fuite.

        Répondre à ce message

    • Le 23 mars à 16:57, par issa T
      En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

      Tout avantage reçu par un agent publique ; doit cette reconnaissance avant toutes autres considérations à la nation.
      Maintenant pour ta précision, saches qu’il a reçu son stage de formation sous BC, c’est à dire sous le RSP. La transition ne pouvait que s’inscrire comme elle l’a fait , dans cette ligne ( logique) ou l’annuler ledit stage.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars à 17:14, par issa T
      En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

      Tout avantage reçu par un agent publique ; doit cette reconnaissance avant toutes autres considérations à la nation.
      Maintenant pour ta précision, saches qu’il a reçu son stage de formation sous BC, c’est à dire sous le RSP. La transition ne pouvait que s’inscrire comme elle l’a fait , dans cette ligne ( logique) ou l’annuler ledit stage.

      Répondre à ce message

  • Le 22 mars à 12:45, par la verdad
    En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

    Toutes mes félicitations au colonel COULIBALY ! Puisse ces formations apporter un plus pour une solution contre l’installation des terroristes dans notre pays.
    Aussi, souhaiterai-je que le Faso.net corrige le titre du diplôme pour dire "son diplôme de Master au lieu de Master 2" bien que le diplôme s’obtienne en deuxième année de Master.
    Merci !

    Répondre à ce message

    • Le 22 mars à 14:14, par Plutonium
      En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

      Congratulation Dear Colonel. Your performance has always been high as testified by this great achievement. I am very glad.
      Plutonium

      Répondre à ce message

    • Le 22 mars à 14:27, par Désiré
      En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

      Et pourquoi corriger Mr par la verdad ? Le diplôme de Master peut s’obtenir après une licence, et une année de formation et là il s’agit d’un Master 1 comme il peut s’obtenir après une Maîtrise et là il s’agit d’un Master 2 ;

      Répondre à ce message

      • Le 23 mars à 01:55, par V
        En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

        Et pourtant, monsieur Désiré, le diplôme s’appelle bien Master. On peut dire de qu’un qu’il est en Master 2 (en réference à sa classe) mais il obtient le dipôme de Master, quelque soit la durée de la formation. C’est d’ailleurs, Master qui est écrit sur le dipôme.
        Cordialement

        Répondre à ce message

  • Le 22 mars à 14:46, par sheiky
    En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

    Je valide. Il était auprès de Blaise du fait de sa compétence reconnue. C’est cela qui explique qu’il est sorti indemne des événements. En accompagnant blaise, il a juste joué son rôle et un militaire doit être loyal et courageux. Pour lui, il a fait son boulot et ne gère pas la suite.
    Une personne à utiliser de la bonne manière. Il est jeune et à les aptitudes nécessaires.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars à 15:42, par jean-jacques
    En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

    ttes mes felicitations mon colonel. j’ai beaucoup aimé votre recherche sur la guerre du bani volta, l’une des plus grandes guerres anticoloniales en afrique et en terre burkinabè, mais malheureusement meconnue du grd public burkinabè.
    je voudrais te solliciter une copie en version electronique si possible. mon mail barkagni@gmail.com

    merci

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars à 18:33, par Davy
    En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

    Félicitations Lt. Col. Coulibaly. Ceux qui te connaissent de longue date savent tu as toujours été très brillant. Que ce soit au collège de Tounouma, à l’UO, à Lomé et à l’académie de Pô. Ce travail est en droite ligne de tout cela. Militaire consciencieux et grand intellectuel

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 05:22, par Bob le justifier
    En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

    Félicitation au Lt Cnl Céleste. Mais il ne faudrait surtout pas perdre de vue qu’il relève d’une élite qui n’a malheureusement pas permis à notre cher pays de se doter d’une institution militaire vertueuse. pendant 27 ans, le contribuable burkinabè a investi des milliards incalculables de Fcfa pour le compte de son armée, en réalité pour les avantage de l’élite militaire. Pour des résultats qui jettent aujourd’hui en pâture nos jeunes soldats sur le front du combat avec en face une élite militaire suffisamment enrichie et loin des réalités du combat de terrain. Sa promotion est purement individuelle elle n’aura aucun impact significatif sur la suite de l’intérêt de la collectivité.

    par Bob le justicier

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 08:16, par Togsé
    En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

    Les véritables détenteurs de masters "utiles" se trouvent actuellement au sahel. Mr Moussa Céleste, il faut allez justifier l’utilisation de l’argent du contribuable dans le Soum, au lieu de perdre ton temps dans des stratagèmes maladroits d’auto-réhabilitation. Une des tares cancérigènes du système Compaoré était de transformer les officiers de l’ex RSP en politiciens spécialistes de combines. Les choses nous rattrapent aujourd’hui avec une armée qui se cherche. Et pendant ce temps, on vante (ou plutôt on se vante) des masters. Les docteurs militaires, ça se ramasse actuellement à la pelle. Un célèbre agrégé à l’UFR SDS est un militaire. Bref, évitons le ridicule parce qu’il y a des choses plus sérieuses que la vantardise inopportune.

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars à 15:36, par Hola
      En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

      Vraiment, quand on s’est spécialisé dans la contre-insurrection avec succès pendant tout ce temps (27 ans), à étouffer avec ses comparses du RSP les aspirations légitimes du peuple au pain et à la liberté, c’est alors le comble de l’opportunisme que de faire des thèses sur une quelconque insurrection. Je parie que son maître serait toujours au pouvoir qu’il n’aurait jamais soutenu un tel master mais tout à fait le contraire.
      C’est fort quand même et en plein jour !

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 09:18, par Cequejenpense
    En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

    C’est bien qu’il ait valide son Master. C’est bien aussi la recherche qu’il a faite sur la guerre Bani-Volta. Mais SERIEUX, cela vaut-il d’etre dans le barometre ? En tete en plus ? Felicitations Lt Cnl.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 12:55, par Soum
    En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

    Il aurait pu soutenir sur l’insurrection du 30 oct 2015 et son rôle dans l’exfiltration et la soustraction à la justice de l’apatride et criminel Blaise Compaoré. Cela aurait été très honnète au lieu de tenter à travers cette campagne médiatique, de se donner une image d’historien émérite. Il aurait mis le fantoche aux arrêts qu’il n’aurait pas eu besoin de ce master pour soigner son image. Autant rejoindre la CODER de Gilbert Noel.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars à 16:05, par AD VITAM AETERNAM
      En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

      Et cela ne vous a pas empêché de céder le fauteuil présidentiel à ZIDA (Chef des Opérations du RSP et Commandant en Second)
      au lieu de s’empreindre au CL Coulibaly qui fesait que simplement son boulot... vaut mieux cracher ton venin sur Zida et son mentor Diendiéré.....
      La logique aurait voulu que le RSP soit écarté du pouvoir compte tenu de leur comportement pendant l’insurrection, chose que l’armée régulière a tenté de faire et elle n’ a pas été suivi par le soit disant peuple insurgé. Comme le dit un proverbe de chez moi << enlevé sa main dans la gueule d’un boa et la remettre dans la gueule d’une crocodile>>

      Répondre à ce message

      • Le 24 mars à 18:31, par kouka
        En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

        Une question ? Pensez vous que notre brillant chercheur, s’il avait été présent au moment de cette guerre du Bani-Volta (1915-1919) , consacré première insurrection populaire du Burkina par l’Assemblée nationale, n’aurait -il pas fait tout simplement son boulot comme vous le dites, en la torpillant comme en octobre 2015 ?
        Il faut quand même être logique avec ses convictions même si on a été formaté RSP.

        Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 17:31, par JTC
    En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

    Félicitations, Jo-Céleste ! Courage pour la suite

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 07:00, par Hamane
    En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

    Sauf erreur de ma part, pour être bien classé (1er) au Fasobaromètre, il faut avoir poser un acte bénéfique pour la nation entière. Je ne vois pas ce lien entre ce master et le bénéfice directe à la nation. si Non mettez en 1er position chaque semaine, tout titulaire de master. il y a des militaires qui sont revenu avec des doctorats et on notre site "lefaso.net) ne les a jamais classé sur le fasobaromètre. dois-je comprendre que pour aujourd’hui vous manquez de d’acteur au 1er rang ? dans ce cas, il fallit simplement classé nos braves FDS au Sahel qui ont enrégistré des avancé significatives. la simple obtention d’un master (même si c’était Roch qui l’avait obtenu) ne serait pas une avancée pour ce pays. les masters au Burkina on n’a cessé de les compté car c’est un simple diplôme intermédiaire dans le système LMD.

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars à 20:01, par Ah ! Dommage que la vision de notre journal en ligne lefaso.net s’assombrit
      En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

      Mon frère Hamane, je valide ton intervention hautement réfléchie. En quoi le Master d’un monsieur qui aurait accompagné BC (dont le régime a fait couler des torrents de sang de son vaillant peuple martyrisé) dans sa fuite pour échapper à la justice burkinabé peut-il constituer un acte d’exploit duquel je pourrai m’en réjouir au point d’être classé au sommet du baromètre ? .... D’accord, mais j’ai l’immense plaisir de vous (l’initiateur de ce classement) informer que le poisson vit dans l’eau... Merci de me comprendre.

      Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 07:55, par Mike
    En réponse à : Fasobaromètre du 22 mars 2017

    Je ne comprends pas le ministère de l’urbanisme . Pourquoi attendre que ce MBUTCHO spolie la population avant d’agir ? S’il exerce sans agrément, il faut l’arrêter car il doit respecter les lois de la République . Si c’est pas au Faso c’est où un étranger peut venir vendre la terre au ressortissants et sans autorisation. Le ministère sera seul comptable des forfaitures de ce monsieur. Si c’était un burkinabe on lui tomberait dessus à bras raccourcis jusqu’à le ruiner ’

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés