Protection de l’enfant et renforcement de l’environnement familial et communautaire : Un nouveau projet intégré voit le jour

mardi 21 mars 2017 à 17h00min

En marge de la Journée internationale des travailleurs sociaux, Save the children international organise, du 21 au 23 mars 2017, un atelier à Ouagadougou. A cette occasion, le projet intégré de protection de l’enfant et renforcement de l’environnement familial et communautaire a été lancé. Il s’étale sur la période 2017-2021 et couvre les régions du Centre-Nord, Hauts-Bassins et la Boucle du Mouhoun. Ce projet bénéficie de l’appui financier du ministère des Affaires étrangères de Finlande et l’appui technique de Save the children Finlande. La rencontre a été présidée par le représentant de madame le ministre en charge de la Femme, Koudbi Jérôme Yaméogo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Protection de l’enfant et renforcement de l’environnement familial et communautaire : Un nouveau projet intégré voit le jour

L’amélioration des conditions de vie et de protection des enfants constitue une préoccupation pour Save the children international. C’est pourquoi, depuis les années 1980, l’ONG intervient au Burkina Faso avec l’appui des partenaires et en collaboration avec des organisations nationales et internationales, dans les domaines de la santé/nutrition, de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance. Même si des progrès significatifs ont été accomplis dans la façon dont les enfants sont traités, des groupes entiers de la population demeurent souvent exclus, révèle la directrice-pays de Save the children international, Emilie Fernandes.

Par ailleurs, des disparités en termes d’accès aux services de base accentuent les marginalisations et les groupes sociaux défavorisés. A cet effet, Mme Fernandes prévient : « Si rien n’est fait pour protéger cette couche sociale en forte croissance, le pays perdra un important capital humain indispensable pour son développement ».

C’est en cela que le Projet intégré de protection de l’enfant et renforcement de l’environnement familial et communautaire trouve tout son sens. « Le nouveau projet que nous lançons officiellement s’engage pour la promotion et la défense des droits des enfants, en particulier ceux qui sont marginalisés et défavorisés, souvent exclus de la possibilité de survivre, de la possibilité d’être protégés ou d’apprendre, afin qu’ils retrouvent une dignité et constituent le socle du développement du pays », a expliqué Mme Fernandes. Il vise spécifiquement à renforcer le système de protection des enfants et de leurs familles, assurer le relèvement des familles des enfants les plus défavorisés et marginalisés pour répondre à leurs besoins de base. Egalement, il ambitionne d’accompagner les politiques au niveau local, régional et national pour une meilleure prise en compte de la protection sociale sensible aux enfants (…).

Ce projet qui tient à cœur Save the children couvre les régions du Centre-Nord, des Hauts-Bassins et de la Boucle du Mouhoun. Il bénéficie, en outre, de l’appui financier du ministère des Affaires étrangères de Finlande et de l’appui technique de Save the children Finlande.

« Face à l’ampleur et la diversité des problématiques auxquelles l’enfance est confrontée et tenant compte de l’insuffisance de ressources et des énormes besoins des acteurs, l’appui que vous apportez est particulièrement important », a dit le représentant du ministre en charge de la Femme, Koudbi Jérôme Yaméogo. Il a en outre, assuré de la disponibilité de son département à les accompagner dans ce noble et exaltant combat pour l’avènement d’une enfance épanouie. Afin de mériter et de raffermir la confiance du partenaire, mais aussi et surtout traduire leur claire conscience de la redevabilité à l’égard des enfants, M. Yaméogo a exhorté les régions bénéficiaires, et en particulier les réseaux de protection de l’enfant, les associations partenaires, à participer pleinement aux activités du projet.

En rappel, ce projet fait suite à un autre projet intégré de protection de l’enfant et de réduction des risques de catastrophes réalisé entre 2014 et 2016.

Aïssata laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 22 mars à 07:27, par kenfo
    En réponse à : Protection de l’enfant et renforcement de l’environnement familial et communautaire : Un nouveau projet intégré voit le jour

    En réalité, rien de nouveau, depuis les années 2000. Vous reprenez les mêmes et vous faites du sur place. Surtout, extirpez de vos rangs les "partenaires" véreux. Évitez de fonctionner par clan. Que la nouvelle RP ait le sens de la justice dans la gestion du personnel. Il y a quelques années de cela, Save the Children Canada devenu par la suite SCI était un mouroir pour les compétences, un lieu où la médiocrité était cultivée.

    Mme la RP, aimez la Justice, faites votre travail, et soyez vous même compétente, et travaillez avec une équipe compétente.

    Kenfo

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés