Plateforme revendicative des policiers : Parcourir 800 km pour encaisser 2000f cfa comme frais de mission indigne l’UNAPOL

LEFASO.NET | Par Nicole OUEDRAOGO • mardi 21 mars 2017 à 15h06min

Les agents de la police nationale ne disposent pas du droit de grève, mais soutiennent posséder davantage de moyens pour aboutir à la satisfaction de leur plateforme revendicative minimale de novembre 2016. Réunis au sein de l’Union police nationale (UNAPOL), ceux- ci sont montés au créneau ce lundi 20 mars 2017. Les mauvaises conditions d’exercice du travail, notamment la question relative au service payé et le statu quo sur la plateforme revendicative minimale transmise au ministre de la sécurité fin novembre 2016, seraient à l’origine des mouvements d’humeur constatés ces derniers jours dans les casernes.

Plateforme revendicative des policiers : Parcourir 800 km pour encaisser 2000f cfa comme frais de mission indigne l’UNAPOL

Des prestations offertes par la compagnie républicaine de sécurité (CRS) au Collège horizontal International, celles relatives à la sécurisation de certaines sociétés comme la SGBF, ou encore l’escorte de certaines compagnies minières, l’on pourrait croire que les agents de la police nationale bénéficient de grands avantages, suite à toutes ces prestations au profit des particuliers.

‘’ Imaginez un élément CRS qui escorte une compagnie minière sur plus de 800 km aller-retour et qui se retrouve au finish avec 2000 francs CFA » s’indigne le secrétaire général de l’UNAPOL, le commissaire Wakilou Senou, soulignant que lorsque ces derniers ont exprimé leur mécontentement, il leur a été signifié que le service payé n’est pas un droit.

« C’est donc un privilège et nous souffrons pour avoir un privilège qui ne nous arrange pas » a déclaré le SG de l’UNAPOL.

En effet, ces différentes prestations offertes au quotidien font l’objet d’une mauvaise gestion, notamment en termes de transparence et de répartition. « La quasi-totalité des maigres fonds collectés par les agents (grâce à des contrats fantômes ou imaginaires), est utilisée par une grande partie pour le fonctionnement du service » a indiqué le SG de l’UNAPOL, avant de poursuivre que la plupart des agents s’interrogent sur la part contributive de l’Etat au fonctionnement des services de la police.

Peut-on imaginer la police nationale sans les services payés ?

De la dernière rencontre avec le ministre de la sécurité, Wakilou Senou confie qu’il est ressorti que la police nationale aurait du mal à couvrir les charges courantes, sans les fonds des services payés. Et s’il a été constaté lors des échanges que la police nationale aurait une entrée d’environ 35 millions de francs CFA en termes de service payé tous les deux mois, le SG du syndicat de la police nationale soutient : « 35 millions dont la répartition nous fait gagner 12500 francs CFA par mois. Un montant d’ailleurs plafonné que nous ne comprenons pas, étant donné souvent qu’il y a des prestations sporadiques qui viennent augmenter ce montant ».

Le fameux compte 49

Considéré comme la ‘’caisse noire ‘’ de la police nationale, il est destiné à recevoir les 20% de toute contravention faite par un policier sur le territoire national, les 80% étant réservés à la municipalité. « C’est le compte d’équipement de la police nationale. Nous travaillons pour nous habiller, nous doter, c’est extraordinaire, ça n’a jamais été vu nulle part » s’exclame le SG de l’UNAPOL.

Et Wakilou Senou de renchérir que : « nous ne connaissons pas le montant de ce compte et nous ne savons pas à quoi il est destiné » a-t-il dit. Puis de poursuivre qu’Il serait mieux que les fonds du service payé soient reversés dans ce compte 49 pour constituer un 13ème mois pour tout policier à la fin de l’année.

Une crise de confiance entre la base et le sommet

A en croire le SG de l’UNAPOL, certaines personnes profitent de la discipline si chère à l’armée, pour piller systématiquement les frais qui reviennent à leurs agents. Et quand ces derniers essaient de dénoncer ces actes, ils sont qualifiés d’agents indisciplinés. De son avis, ce sont les mêmes raisons et les « mêmes personnes à quelques exceptions près, qui sont à l’origine de la mutinerie de 2011 ». Pour lui, la radiation des 136 policiers est la réponse d’un « conseil de discipline de vengeance ». D’où alors, la responsabilisation de personnes qui bénéficient de la confiance de la troupe et une relecture du décret portant fixation des montants des rétributions allouées aux prestations de services effectuées par les fonctionnaires de police, au profit des particuliers en vue de remédier aux récents mouvements d’humeur.

Quid de la plateforme minimale

Quant à la plateforme- revendicative minimale, qui selon l’UNAPOL a été confiée à une commission constituée « uniquement de policiers farouchement opposés à l’idée d’existence » du syndicat, sa mise en œuvre aurait permis d’éviter les récents remous, semble-t-il. Il s’agit de revendications d’ordre fondamental, telle que la relecture de la loi 045 portant statut du personnel de la police nationale, d’ordre organisationnel avec la prise en compte de l’UNAPOL sur toutes les questions relatives à la vie de l’institution policière et à la carrière du policier.

Les revendications d’ordre social (dotation conséquente et régulière en matériel de travail, en carburant et tous les moyens nécessaires au fonctionnement optimal des services de police), d’ordre infrastructurel (construction, réhabilitation et clôture des services de police) et d’ordre social (l’allocation effective et conséquente des fonds pour la prise en charge des gardés à vue » figurent parmi les cinq points de la plateforme revendicative. En dehors du droit de grève, le syndicat des agents de la police nationale entend développer d’autres stratégies pour la satisfaction de sa plateforme revendicative.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Messages

  • mais devant les terroristes vous fuyez toujours dites nous pourquoi ?
    SI CES QUESTIONS DES SOUS VOUS ÉTÉS PRÊTS
    MAIS POUR CHASSER LES TERRORISTES LE CONTRAIRE

    • donne leurs les moyens tu vera s’ils fuyerons.quand tu la police d’un pays qui n’as que la Kalashnikov comme arme puissante face à des lances roquettes tu veux qu’ils face quoi ?

    • Soit vous êtes ignorant ou de mauvaise foi,mais je penche pour le premier ? C est triste de constater que des gens qui veulent critiquer parce qu ils s estiment éclairer ne savent meme pas que des policiers ne sont pas formés pour combattre (contrairement aux militaires ou gendarmes) meme s ils bénéficient de formation militaire basique.La preuve est qu il y a des armes de militaires qu ils ne maitrisent pas.Le militaire qui a eu à témoigner anonymement dans courrier confidentiel n a t-il pas affirmé que des policiers affectés au nord au sein des détachements militaires apprennent à manier les armes sur le terrain et qu ils ne comprennent pas pourquoi on envoie des policiers aux front ? Un policier ou agent de police est un membre de la police, qu’il porte ou non l’uniforme et dont la fonction est de faire respecter la loi, de maintenir l’ordre et d’assurer la sécurité publique.

    • mais les kogleweogo même avec leur maigres matériels font face. on est prêt à revendiquer mais on veut pas rester au commissariat pour le défendre. que dit l’unapol face à ce cas.

    • “Monsieur Tapsoba, dites moi, si les policiers ne sont pas formes pour combattre et que ce sont les militaires et les gendarmes qui le sont, alors pourquoi on voit tous les jours a la tele des materiels qui sont remis a la police quand on parle de securite. La securite actuellement pour notre pays est la menace djihadiste dans le Nord. C’est notre priorite. Pourquoi alors on donne 150 motos a la police tandis qu’on ne donne que 50 a la gendarmerie et rien du tout a l’armee ? Si le vocable securite suppose que tout materiel qui arrive pour la securite doit etre remis au ministere de la securite (que les gens croient ministere de la police) alors, on va encore pendant longtemps se faire tuer par les djihadistes. ”

    • Renseignez-vous que dispose d un commissariat en matière d armements et dites nous si ces équipements sont destinés aux combats comparativement à une garnison militaire.On ne fait pas la guerre avec des motos mais des pik-ups ou chars

    • dit M. Tapsoba que disposent les kolweogos qui se battent nuit et jour ?

  • Tout est clair, comme l’ eau de roche. Mais la spoliation des agents se passe au vu et au su des autorités du pays. Veulent-ils une autre mutinerie, comme 2011 ? Personne ne peut se faire indéfiniment exploiter.
    A bas, les sangsues, a la police nationale

  • Vous voyez, trop de mouvement d’humeur dans ce pays. Monsieur Kabore, faites une introspection et dites-vous que vous ne dirigez pas ce pays ! Mais qu’est-ce qui arrive encore dans le pays des hommes intègres ? Je dis cela, parce qu’il y a quelques uns encore qui sont intègres. Dommage qu’un président "démocratiquement élu" n’a pas de poigne pour diriger. Rappelez-vous de l’histoire où en son temps, notre journaliste d’investigation vous incitait à prendre vos responsabilités au temps fort de Blaise Compaoré. Vous avez préféré l’accompagner dans ses basses politiques et voilà maintenant vous vous targuez à vouloir diriger ce pays, cela ne peut marcher ! Un proverbe de chez nous dit : "Faire une chose avant son heure ne donne pas de la valeur à cette chose ; et faire la chose après son heure ne donne pas non plus de la valeur à cette chose". Et je pense réellement que c’est son cas. Alors, que faut-il faire maintenant ? Je pense qu’il est encore temps de vous donner une vraie feuille de route où tout est clair, tout est compréhensible : sévir quand il le faut tout en communiquant vos actions. L’exemple et le bon doit commencer par vous-même et votre entourage.

  • c est pourquoi vous êtes les mieux payer des agents de l etat un policier niveau bepc est mieux payé qu un autre agent public qui a eté recruté avec la maitrise donc on ne peut pas avoir tout vous avez choisi le statut particulier il faut assumer

    • Tu es dans bureau climatisé,secretaire à ta disposition est ce qu’il a ça ?

    • enfantnoir ! En choisissant la carrière de policier il devrait savoir qu’il a peu de chance rester dans des bureaux climatisés. Si malgré tout, il est allé, c’est son choix et il ne doit l’imposer à personne.

    • C’est désolant de tenir de tel propos. La police a pour vocation de protéger la population civile donc ne raconte pas des inepties. Demande à Gérôme Bougma de venir plaider votre cause

  • J’ai versé des larmes lorsque j’ai appris que les policiers perçoivent 1500 f cfa quand ils sont réquisitionnés pour assurer la sécurité lors des manifestations ; s’ils vous plait, arrêté de faire du tord à autrui, le policier quitte sa femme et ses enfants qui sont eux dans l’insécurité, pour venir assurer la sécurité de la population de 5h du matin jusqu’à environ 3h ou 4h du matin et il se retrouve avec 1500f CFA pour service rendu à la nation, mon Dieu, quelle injustice,quelle mépris, quelle déshonneur pour ce corps tant noble et respecté dans tous les pays développés. Il est temps que son Excellence Le Président du FASO se saisisse de ce problème et y mette de l’ordre avant que l’on ne vive encore une mutinerie qui risquerait d’augmenter le nombre des radiers dans ce corps. A bon entendeur salut !

    • Le policier est recruté pour quoi alors ? Pourquoi on paie un salaire au policier ?

    • Monsieur Paligba, une famille avait engagé une bonne qu’elle payait à 10000f/mois. Mais en plus de tout travail ménager ( faire la cuisine, balayer la cours, nettoyer la maison, laver les enfants, faire le lit,...) que la bonne fille faisait, la famille avait trouvé moyen de lui confier aussi la lessive des caleçons de Monsieur et les strings de Madame sous prétexte que ses 10000f/mois lui étaient largement suffisant et beaucoup plus trop pour ses travaux. Pour une question de survie, la fille n’a pas refusé cet ajout de boulot humiliant mais a décidé tout simplement de se venger en sapant la Vie de la famille en commençant par la cuisine qu’elle-même elle mangeait. Quand le plan de la bonne sera exécuté à détail près, dites-moi qui sera le grand perdant ? La Famille ou la Bonne ?

    • merci mon frère , le policier est recruté pour faire quoi ?

    • C’est triste. Quand une balle guihadiste percutera ta sœur, tu me demanderas qui a raison.la police ou ta famille

    • Ouais. C’est vraiment triste M. Pablo de Conte. Puisque quand une balle touchera un Policier, lui il n’a pas de sœur ou de frère ou même de famille et certains même me diront qu’il est payé pour mourir ! Et si chacun de nous savait qu’il était payé pour être victime, chacun de nous mourra paisiblement sans accuser l’autre. Bonne réflexion.

  • avec un BEPC tu as plus de 250.000f par mois. on te dit de venir faire ce dont tu est payé, tu dit non faut des frais de mission comme les autres alors que toi tu est au service (mission).
    yako BF

    • Mon frère tu es un menteur et un grand menteur,où tu as vu ce bulletin ?Quand les autres font des formation,des colloque ou des saminaires ils sont toujours payé,mais est ce qu’il ne sont pas salarier ? Toi t’as un autre probleme contre la police

    • Enfantnoir, accepte au moins que vous êtes mieux lotis par rapport aux autres fonctionnaires. On connait tous le salaire net d’un assistant de police nouvellement admis sur le terrain. On comprend que vous travaillez souvent dans des conditions pénibles mais c’est le travail et c’est ainsi pour tous les policiers du monde entier. Négociez avec votre hiérarchie mais ne vous victimisez pas ici ; moi je suis calé ici avec mon titre de jeune administrateur civil mais je ne vois pas la poussière d’un assistant de police. Les comparaisons ne vont pas nous amener loin mais un peu de quand même de votre part !

  • Internaute Choco, va faire le travail de ces braves policiers et risquer ta vie pour 250.000 FCFA/ mois. Est-ce que toi tu accepterais dans des missions risquées avec 2500 FCFA de frais de mission ?
    Chers FDS, nous vous soutenons. On ne peut pas vous ordonner d’aller exposer vos vies au risque de mourir et laisser vos famille dans la pauvreté (sans assistance) et vous servir des miettes pendant que vous êtes en vie. Et pendant ce temps les autres vivent dans l’opulence et chantent "l’Etat n’a pas suffisamment de ressources" ou encore "les caisses de l’Etat sont vides". Si c’est le cas, il faudra que cela se ressente chez tout le monde y compris chez nos gouvernants. Ne dit-on pas que l’exemple doit venir du sommet ?
    Quand Thom Sank a réduit le train de vie de l’Etat, tout le monde a compris, suivi et salué cette initiative patriotique parce que le sacrifice était visible et perceptible. Actuellement quel ministre roule en R5 ou dans un simple véhicule de gamme moyenne ? aucun. chaque ministre se déplace en province avec un cortège de V8 long comme un train.
    Ce gouvernement ne comprend que le langage de la force. Soutiens à vous chers policiers mais de grâce, si vous revendiquez vos droits, ne vous trompez pas d’adversaire en semant la panique au sein des pauvres populations civiles innocentes par des victimes ou par la destruction de leurs biens .Visez les gourous concernés et vous serez écoutés. Le dialogue reste cependant l’arme des braves, pour peu qu’il y ait de la volonté de part et d’autre de faire les efforts matériellement possibles.

  • Je pense qu’il y a des policiers qui vont rejoindre ceux de la mutinerie de 2011 au chômage.

    • Et puis après, quelle idée ? C’est lamentable M. le misérable

    • Je souhaite qu’un jour la police fasse 24h seulement sans travailler.De la BAC à la CRS en passant par l’UIP PN ainsi que les services de legalisation,ONI,pasport,la circulation,tout les commissariat du pays,ainsi que les autres service que J’ai pas pu cité....

    • C’est pas grave ! Ce sera un salaire journalier en moins et pourquoi pas des dommages-intérêts en cas de pertes ou d’instabilité ? Franchement je ne comprends pas ces syndicats grévistes de la vieille race ! On vous paie pour travailler et vous, vous bloquez les travaux et contraignez l’Etat à vous payer pour service non rendu ! Tout ça finira un jour.Quand on n’est pas content de son boulot, on en cherche un autre.

    • enfantnoir, c’est ce que nous souhaitons. Les administrateurs civils, les secrétaires administratifs, les adjoints administratifs, les agents de bureau, les agents publics.... les eaux et forêts, les gendarmes (que vous n’aimez pas, on ne sait pas pourquoi), les militaires...la liste est longue, vont gérer propre ! peut être plus efficace que vous. Mettez de l’eau dans votre vin mes chers flics.

  • en tout cas avec le bepc ils sont mieux payé que ceux qui on eté recruté avec la maitrise c est a cause du statut particulier donc maintenant accepter que les supérieurs vous exploitent . d ailleurs pourquoi service payé donc la police est devenue une société de gardiennage ou bien

  • Vous êtes incapables de faire face aux terroristes, vous êtes champions du racket d’honnêtes citoyens partout où vous servez, vous arrêtez ces honnêtes citoyens aux feux orange pour les racketter, vous êtes bien payés comme l’a déjà dit quelqu’un plus haut,... vous voulez quoi encore ? vous êtes payés pourquoi alors ? vous servez à quoi finalement ???

  • Quand les autres fonctionnaires sont en mission ils perçoivent leur frais de mission,en revenche chez les policiers ils ne percoivent rien ou se sont de maigres sous.On dit souvent que c’est leur travail,mais les autres aussi font leur travail pourquoi eux ont droit aux frais de mission et pas les policiers ;pourtant tous ils sont des fonctionnaires del’Etat.Une institution de l’état oû des agent travaillent et on utilise le service payé pour faire fonctionner le service.Ça ressemble à un service privé !

  • Vivement que le e-payement soit déployé dans l’administration ainsi que l’informatisation de l’organisation des missions

  • suis choqué d’entendre ces propos venant des policiers. dites nous si on vous payait 25000f vous n’allez pas abandonner les populations lorsque il ya menaces terroristes. REFLECHISSEZ parfois avant de revendiquer ; que celui qui doit fuir encore dépose sa démission ; car la nation ne va jamais tolérer ce dont vous avez fait dans le soum encore. quant tu faisait ton concours tu savait ce qui t’atendais

    • Mieux vaut mourire que d’être choquer Mr miserable.Vous vous exprimez comme si vous etiez à la place de ces derniers vous allez accepté cela.et puis ce n’est qu’une conference de presse car ils sont conscient de la situation actuelle.Ils ne demande aucun sous à l’Etat mais ils demande à l’Etat d’avoir l’oeil sur leur chef qui coupe leur droit leur sont versé

  • trop de mouvements dans ce pays. laissez nous au repos maintenant. même ceux dont on pense qu’ils sont mieux payés veulent se mêler de la danse. vous avez combien dans votre budget burkinabè ? que celui qui se croit brimer change de travail ! on est entrain de négocier pour que les radiés puissent intégrer et voila encore. donc nous va dire quoi ?

  • Quelqu’un peut-il m’expliquer l’essence des caisses noires dans certaines institutions ?
    Le salut du Burkina Faso, et d’une maniere genarale celui de toute l’Afriqe. se trouve dans l’amour des chiffres. Seuls eux nous donnent de l’objectivite et nous tiennent comptable de notre gestion. Que vous parliez de la gestion de CENTIMES ou de MILLIARDSl, en termes de 10%, 20%, 80%, et 50% des 80%, tout cela est claire ; meme pour un eleve decent du CM2, qui comprend bien les fractions ou les pourcentages, la situation est encore gerable. De la pure et simple addition et soustraction et au plaisir, on injecte un peu de multiplication et division . Mais si dans toute cette simplicite, on jette la "caisse noire" tous les comptes sont fausses.

    Si tout ce que le porte parole de l’UNAPOL a relate est vrai, les patrons de la police doivent arreter de se cacher derrier cette idee de "la discipline faisant la force principale des armees, il importe que...". S’il est vrai que la discipline fait la force principale de toute organisation, elle ne doit pas etre utilisee par des leaders corrompus et incompetents comme un moyen de chantage.a l’encontre de leurs subordonnes.

    Qui parmi nous est pret a accepter 2000 F CFA comme frais de mission pour couvrir 800 km ? Les temps sont durs, malgre nos differences philosophiques, essayons quelques fois de nous mettre a la place de l’autre.

    Le present cas n’a rien a voir avec 2011 !

  • Ca m’énerveeeee !!! Chacun refuse de bosser à l’école et veut aprèsavec un petit BEPC s’en faire pleins les poches par les menaces et autres actes d’indiscipline. Dégagez-moi du corps de la police et de la fonction publique tous ces gars qui puent l’indiscipline et l’incompétence.
    Vous avez été recrutés pour assurer la sécurité des personnes et des biens contre rémunération salariale mensuelle et vous êtes d’ailleurs bien payés. Vous n’avez droit à autre chose.
    Ces recettes que vous permettez d’engranger à travers les différentes gardes de certains établissements sont des recettes dits de service. Ces recettes devraient être reversées au Trésor public, point barre. Et gare à vos patrons s’ils touchent à un seul de ces sous.
    Tout ce que vous pourriez demander, c’est des primes de rendement (primes payées lorsque vous dépassez vos recettes annuelles prévisionnelles. Elles sont égales à un certain pourcentage du surplus de recettes engrangées). On en a marre. Allez ! Oust !

    • Imaginez un instant si à Yalgado ou du moins dans tous les hôpitaux, on devrait garder les paiements des malades et se les repartir à la fin du mois entre agents, les agents de santé seraient déjà tous des millionnaires. Donc faisons molo molo. les flics devraient plutôt demander que le pourcentage coupé sur les services payés soit réduit, là on pourrait mieux les comprendre

  • A part quelques policiers qui sont affectés à des taches administratives au niveau du service des passeports ou dans les commissariats pour les légalisations et autres que je ne sais encore , le travail du policier est il dans un bureau ? cher frères policiers nous vous aimons et nous ne voulons pas vous détester , faite le travail pour lequel vous êtes recruter point barre et nous vous encouragerons ; cependant permettez moi un petit conseil je ne suis rien mais permettez le moi :
    l’UNAPOL vous amènera à perdre vos acquis .
    Parle t-on de syndicat à la gendarmerie , les eaux et forets , etc . Ce qui existe ailleurs n’est pas forcement bien, merci §

    • En réalité le problème des fonctionnaires aujourd’hui n’est pas forcement leur salaire (petit ou gros) mais plutôt leurs engagements envers les banques : déjà à l’école de formation certains élèves fonctionnaires s’endettent à moyen ou long terme sur la base d’un futur salaire qu’eux même ne connaissent pas le montant exact. Avec les retards de l’administration dans la régularisation de la situation des nouveaux salariés, beaucoup se retrouvent dans des situations de précarité dès les premières années de prises de services. Ne sachant pas comment affronter cette nouvelle situation, ils se retournent vers d’autres banques de la place qui leur proposent des rachats de crédits sans pour autant leur faire comprendre que c’est du suicide. En contractant se nouveau crédit avec une nouvelle banque, on reporte sa situation de précarité qui reviendra à court terme avec plus de conséquences parce que ce nouvel engagement est toujours plus important que le précédent. Ainsi le fonctionnaire travaille et se contente de toucher les reliquats des traites qui ne dépassent pas souvent 20 % de son salaire. Face à cela on se retourne vers son employeur pour négocier des augmentations en espérant jouir des revenus de son travail.

      Suggestion:Faites une petite enquête sur l’endettement des fonctionnaires burkinabé dans les banques de la place, vous comprendrez qu’ils sont pris dans un piège infernal.

      Je me limite aux fonctionnaires parce que les autres sont souvent disqualifié car n’ayant pas suffisamment de garanties pour contracter des crédits à moyen ou long terme.

      A mon avis si on opère pas une vraie régulation de l’endettement des agents au BF, les banques pilleront toujours les travailleurs qui se retourneront toujours vers leur employeurs et le plus grand perdant c’est L’État car étant le plus grand employeur au BF.

  • Internaute 5,peux-tu me dire en quoi le policier a été recruté ? je m ne me retrouve pas dans ce débat ! D’abord c’est qui l’UNAPOL accuse ? Ici il faut comprendre une chose,ce n’est pas qu’on ne paye les frais de missions effectué par la police hein ! c’est parce que il y’a des vautours,des mange-mil qui pillent ces pauvres policiers qui leur vie jour et nuit.C’est une question de commandement qu’il faut régler à l’interne mais ce système existe partout ou il y’a corps habillés seulement ? ils se disent gradé, ils ne font rien et hop il coupe tout.C’est policier que vous voyez sinon la sécurité part pour sécuriser les élections,vous savez combien l’agent de sécurité touche en 03 jours et déployer très loin de la famille : si c’est trop trop c’est 12000f je ne sais pas trop et on sait combien est énuméré l’agent de sécurité lors des élections.

  • C’est

    vraiment deplorable

    « « «  » » » !!Bonnechance pour la lutte

  • c’est mieux de revendiquer que de dépouiller les pauvres populations sur les voies publiques ! bravo !!

  • Même s’il est vrai qu’à première vue, on a l’air de penser à des poux que ces agents cherchent sur une tête rasée, même si ce mouvement laisse penser une fois de plus à l’attitude d’une fraction, qui serait en train de lutter pour des objectifs politiques, reconnaissons quand même qu’on ne peut pas au moins exiger des agents de police, qu’ils financent eux-mêmes leurs tenues. Pour le reste, ne soyons point étonnés car ce n’est que l’air du temps.
    Autrement dit, après les policiers, attendons-nous au tour des mendiants, qui se plaindront de ne pas recevoir suffisamment d’aumônes.

    • Quand tu paye une contravention elle est versée au Trésor. Le trésor envoi dans le compte de la commune 80% de la contravention et les 20% dans fond d’équipement de la police. Si on achète des tenues pour le policier ou autre chose pour son service est- ce normal ?

  • Aucun salarier n’accepterait prendre 2000f pour parcourir 800km.Soyon raisonnable !

  • Bsr à la hiérarchie de l’armée,
    Tout le monde voit clair dans le gombo, donnez à César ce qui est à César
    Ombre Blanche

  • Même s’il est vrai qu’à première vue, on a l’air de penser à des poux que ces agents cherchent sur une tête rasée, même si ce mouvement laisse penser une fois de plus à l’attitude d’une fraction, qui serait en train de lutter pour des objectifs politiques, reconnaissons quand même qu’on ne peut pas au moins exiger des agents de police, qu’ils financent eux-mêmes leurs tenues. Pour le reste, ne soyons point étonnés car ce n’est que l’air du temps.
    Autrement dit, après les policiers, attendons-nous au tour des mendiants, qui se plaindront de ne pas recevoir suffisamment d’aumônes.

  • Nous y sommes .Les masques commencent à tomber. Ceux qui passent le temps à brandir des menaces d’une seconde insurrection, après une léthargie momentanée, sont en train d’activer leurs réseaux d’acteurs de la société civile qui ont fait la pluie et le beau temps pendant l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014 et durant la transition. Ils sont en train de fomenter des arguments contre le président Kaboré pour insinuer qu’il a échoué au plan économique et sécuritaire. Ils embouchent ainsi la trompette du clan qui les manipule pour persister à dire qu’il faut des militaires à la défense et à la sécurité, comme si cela était la potion magique pour mettre fin aux attaques terroristes qui ne concernent pourtant pas le seul pays Burkina. Que ces activistes politisés de la société civile sachent que les questions stratégiques de défense s’organisent essentiellement au niveau de l’Etat major général des armées. Les ministres n’assurent que des actes de coordination et d’adaptation politique. C’est ainsi que le président Kaboré précédemment ministre de la défense, a posé un acte de compromis politique avec le Mali pour une autorisation de traque des terroristes sur le territoire malien après des attaques qu’ils perpètrent au Burkina. Le ministre de la sécurité a également mené plusieurs concertations de mutualisation des actions de combat contre la criminalité transfrontalière avec des pays limitrophes du Burkina. Donc, les ministres de la défense et de la sécurité sont dans leurs rôles de coordination des actions sécuritaires et il n’est pas nécessaire qu’ils soient des militaires pour cela. A travers le monde, France, Côte d’Ivoire, Niger, d’éminents ministres civils de la défense et de la sécurité ont bien assumé leurs missions. Au Burkina, il y a eu un changement de Chef d’Etat major général des armées, de surcroit un ressortissant du Sahel. Mais cela n’a pas empêché des attaques terroristes. Le Chef d’Etat major général des armées doit redoubler de stratégies pour endiguer les attaques terroristes aux frontières. Le ministre de la sécurité qui mène déjà des actions remarquables de sécurisation de l’intérieur du pays, ira encore efficacement de l’avant si les citoyens acceptent de collaborer avec les forces de sécurité (police, gendarmerie) par des renseignements pour tout cas suspect d’insécurité en appelant aux : 16(gendarmerie) ,17(police) ,1010(veille sécurité).

  • il y a des gens qui ne réfléchissent pas avant de parler faite d abord une différence entre l armée et la police nationale’ leur mission

  • Ce qui fait plaisir, c’est que le changement viendra au Burkina même sans les politiciens.

  • la police a un statut particulier et est un corps paramilitaire donc les policiers doivent accepter que le sacrifice fait parti de leur travail. on ne peut pas porter la tenue, porter une arme, et vouloir se comporter un civil. l’unapol doit aussi éduquer ses partisans sur les devoirs du policier

  • Pourquoi est-il difficile à l’État de faire respecter la loi aux soi-disant patrons de ce pays ?Il me semble qu’on regard toujours du mauvais coté quand il s’agit d’incivisme.Avec ça, rien ne changera dans ce pays. C’est comme ça ces leaders font et quand on les chasse ils reviennent crier à la chasse aux sorciers. Il faut que chacun de nous change notre vision de la réussite sociale. Arrêtons de chercher à paraitre. Quand un jeune policier dès la sortie prend une moto de 1500 000, je pense que c’est absurde. Mais comme tout semble être pourri, personne ne peut donner des leçons. Sur toute la ligne, on est dans la logique du raquette. La vertu arrangera tout le monde. J’ai bien ces genres de situations. Quand on n’a jamais été victime de l’injustice, on ne comprend pas ceux qui luttent contre l’injustice. Si ceux qui sont en haut vous volent, que faites vous avec ceux d’en-bas ? C’est l’histoire du singe, du chasseur et du fusil. C’est bon de tirer sur le singe parce c’est le singe mais accepte-ton se faire tirer ? Regardons-nous dans le miroir et essayons de changer.Tout le monde y gagne !!!

  • Le problème de l’armée c’est sa hiérarchie. malheureusement pour être président dans ce pays il te faut l’aval de cette même hiérarchie avec leurs conditions. Donc sachez que les politiciens ne peuvent pas améliorer vos conditions de vie et de travail. C’est au troupes d’exiger de leurs chefs la nomination par eux même les gradés qu’ils font confiance aux postes stratégiques. Prenez en main votre destin et oubliez ces histoires de l’armée muette ;

  • si cè revendiquer ce dont vous n’avez pas droit vous êtes prêt mais quant il s’agit d’arrêter des bandits vous venez après les faits. l’arrivé des kolwéogo a soulagé un peu le traumatisme de la population. eux au moins ont montré leur preuve. avec un BEPC tu touche mieux qu’un cadre moyen ( niveau Bac) de la fonction publique en plus des tracasseries sur les routes. s’il fo augmenté les 2000F franc qu’ont était pas obligé de vous pazer pour vous alors les activité que les autres font sans droit de frais doivent en avoir mème si cè 2000F.
    assurer la stabilité du pays d’abord. la police veut aussi un treize mois ? son excellence Mr Roch a chaud.

  • En reponse a : plateforme revendicative des policiers : parcourir 800km pour encaisser 2000f pour frais de mission indigne UNAPOL : Mr le SG et ses collaborateurs de l’UNAPOL je vs aime au point que je ne peux m’empêcher de vous dire ce que je pense par rapport a vos agissements malhonnêtes. Mr le SG vs avez été chef de service pendant des mois. Dites nous si vous avez prelever ou pas le pourcentage du au fonctionnement ? Dites nous plutot que vs et votre bande cherche une place au soleil. Meme a ce pris vous parvenez a vos fins sachez que votre histoire vous rendra le plus malheureux du simple fait que vous aurez menti a ceux qui vous croix en ce moments car ils ne vous par donnerons jamais. Bon vent a vous ds vos allegations de soif de vengence !

  • Vous policiers je pensais que vous connaissiez la loi pour l’appliquer. Combien voulez vous qu’on vous donne comme frais de mission ? Vous savez bien que le montant dépend de la catégorie et des nuités. Si on vous donne 2000 frcs, c’est pour la restauration ; ce qui suppose que vous n’allez pas dormir laba. Et puis, est-ce que vous utilisez les 2000 pour manger ? Vous ne mangez pas avec les autres agents de la mine ? Celui qui a un BEPC et qui n’est pas nommé ne peut pas prétendre à plus. Soyez honnêtes !

  • La remise de 150 motos tout terrain à la police nationale le 17 mars 2017 et 50 autres le 20 mars par le ministère de la sécurité est un acte utile à saluer. En remettant ces engins, le ministre d’Etat ,ministre de la sécurité Simon Compaoré a mentionné une précision réelle en ce sens que certaines zones du sahel sont difficiles d’accès aux véhicules à 4 roues, d’où la pertinence des motos spéciales tout terrain qui permettront de renforcer la capacité de mobilité de la police et de la gendarmerie pour mieux sécuriser les habitants de la zone sahélienne contre les attaques terroristes. Avec ces motos performantes, la traque des bandits et autres terroristes dans des villes et villages sera mieux facilitée par ces deux corps de la sécurité(police, gendarmerie).Le gouvernement est en train de jouer sa partition par l’équipement croissant et approprié dans la lutte contre le terrorisme. Il reste cependant aux citoyens de jouer pleinement son rôle à l’instar du football où le supporteur est considéré comme le 12è joueur. Les citoyens doivent jouer ce type de rôle auprès de la police et de la gendarmerie par des renseignements précis pour le succès de la lutte contre la criminalité au Burkina.

  • Nul n’est parfait ! La raison se trouve du côté du plus fort. J’aimerais que l’on se pose quand même quelques questions :
    1. Est il normal que la police s’équipe sur la base de ses prestations ?
    2. Est il normal que le fruit des prestations réalisées par les agents bénéficient uniquement aux "chefs" ?
    Il faut noter que les temps ont changé. La génération actuelle n’est plus prête à se saigner pour que des privilégiés en profite et ceux même qui mouillent le maillot se retrouvent avec des miettes.
    Quand à l’Etat, les dépenses régaliennes de fonctionnement et équipement doivent être assurées au niveau des services comme la police.
    Au lieu de dilapider des milliards dans le football par exemple ou dans des élections il faut mettre les moyens et accorder la priorité aux dépenses de souveraineté.

  • Bonjour. dite mW, un policier récruté avec le BEPC et qui fait deux ans à l’école a combien comme salaire à la fin du mois. Nous ne sommes pas contre les revendications mais il faut quand même analyser la situation avant d’agir.

  • Vous parlez de petits détails de 2000 f, alors que tout votre dispositif de sécurité est pourri ! Vous ne pouvez pas dénoncer la corruption à grande échelle qui est instituée, vous ne voyez pas la mauvaise gestion gestion des ressources humaines, vous ne voyez le cas de Armabel demandant une rencontre avec le ministre pour le don de matériel de plus de 100 million qui a disparu, vous ne voyez pas vos collègues radiés arbitrairement pour "mutinerie" avec des faux dossiers,........Vous voulez appeler cette institution là, chargée de faire respecter la loi, police nationale ? Chercher un autre nom.

  • Il est très important que les citoyens qui par des mots, des actions s’acharnent à saper le moral des Forces de Défense et de Sécurité(FDS), sachent qu’ils jouent un mauvais rôle. Le Burkina Faso n’est pas le seul pays qui est confronté aux problèmes du terrorisme devenu un phénomène mondial. Cependant, on constate que dans la plupart des pays confrontés au terrorisme, les citoyens ne jettent pas en pâture leurs agents de sécurité. Bien au contraire, ils les encouragent moralement à aller de l’avant dans la lutte contre les attaques terroristes. Le Burkina Faso est quasiment le seul pays où des citoyens prennent plaisir à fustiger les forces de défense et de sécurité en cas d’attaques terroristes et violent même le droit de retenue sur certaines questions militaires qui relèvent du secret d’Etat. Ce sont des comportements qui exposent les auteurs à des interpellations par les services de sécurité. Par conséquent, les citoyens burkinabè, patriotes engagés, sont exhortés à collaborer avec les forces de défense et de sécurité par des renseignements. Chaque citoyen doit comprendre qu’il est son propre premier agent de sécurité car, on saurait mettre un agent de sécurité derrière chaque personne. C’est avec la collaboration par des renseignements que les citoyens contribueront à renforcer les capacités des forces de sécurité à vaincre les menaces et attaques terroristes. Par conséquent, les acteurs politiques, ceux de la société civile et le citoyen lambda burkinabè devront revoir leurs attitudes vis-à-vis des FDS. Il y va de l’intérêt de tous et de la nation. Les forces de sécurité font leurs preuves par des démantèlements de réseaux de délinquants, braqueurs et voleurs avec une bonne collaboration avec des civils en matière de renseignement. Il devrait en être de même dans la lutte contre le terrorisme qui est une nouvelle forme de guerre asymétrique.

  • Pour moi ces n’ avrant de voir d’ autre reagir de la sorte contre des policier qui travail jour et nuit dans des mauvaise condition pour que la securite garentie tout en abandonnant leur famille. Courage a la police car les encien greviste qui on passé tout leurs temps a comsommer vos gaz ne peuvent pa vous aimée. On vous croit et on vous suit.

  • Dans toutes les démocraties du monde la police a toujours été assez bien critiquée. Mais elle continue malgré tout d’assumer les missions qui sont les siennes. Institution républicaine, il faut que tout le monde sache que personne à part les policiers ne fera ce que la police doit faire comme travail. La santé aux agents de la santé, l’enseignement aux enseignants, l’armée au militaires et ainsi de suite... Que chaque burkinabé fasse ce qu’il y a lieu de faire pour un mieux vivre au FASO. La Patrie ou la Mort Nous Vaincrons. Cordialement

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés