Orange Burkina : Un week-end « généreux » en guise de cadeau de bienvenue

samedi 18 mars 2017 à 00h33min

Pour le lancement de la marque Orange au Burkina Faso, plusieurs personnalités politiques, culturelles et du monde des affaires, ont convergé, jeudi 16 mars 2017 dans la soirée, à la place de la Nation. Mme le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Hadja Fatimata Ouattara, y était avec quelques membres du gouvernement.

Orange Burkina : Un week-end « généreux » en guise de cadeau de bienvenue

Jeux de lumières, hôtesses et tentes parées aux couleurs de l’opérateur, prestations musicales et humoristique, remise de cadeaux (un routeur mobile, un smartphone Iphone et 350 000 F CFA) par tirage, tapis rouge, invités de marque (…) le tout sur une place de la Nation protégée par les pandores. Eh bien, le lancement de la marque Orange au Burkina Faso a été riche en couleurs. Débutée peu après 20h, la cérémonie s’est achevée aux environs de 22h sous les rythmes Salsa de l’artiste Sékouba Bambino. Trois allocutions ont été prononcées.

Le premier à prendre la parole a été le directeur général d’Orange Burkina, Ben Cheick Haidara. Dans son allocution, il a fait remarquer que face aux exigences de plus en plus importantes des clients en matière de qualité réseau, Orange Burkina s’inscrit dans une logique d’amélioration du service avec pour ambition de poursuivre les chantiers dans le domaine du mobile money et de l’internet. Ce, afin de devenir le partenaire de référence de la transformation numérique au Burkina Faso.

Il a également rappelé que la société a déjà lancé un « ambitieux » programme de modernisation des équipements et entamé la construction d’un réseau de fibres optiques pour offrir une qualité de connectivité à ses six millions de clients parmi les 110 millions que compte l’Afrique. Elle ambitionne également, à l’en croire, lancer une « politique agressive » d’équipement des clients en smartphones. En attendant, Ben Cheick Haidara a annoncé une offre « généreuse » de bienvenue, ce week-end pour ses clients. De quoi s’agit-il ? Motus, bouche cousue.

« Ce n’est jamais facile de choisir un nouvel opérateur mais vous nous avez fait confiance. Vous ne regretterez pas votre investissement », a lancé Bruno Mettling, PDG d’Orange Afrique et Moyen Orient, à l’endroit des autorités burkinabè et des clients de l’opérateur. Et d’ajouter « Votre confiance nous honore ».

Tout en exhortant Orange Burkina au respect des cahiers de charge, Mme le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Hadja Fatimata Ouattara/Sanon, a réaffirmé l’engagement du gouvernement à l’améliorer un environnement propice au développement des télécommunications/TIC dans le cadre du Plan national de développement économique et social.

Quelques heures avant le début de la soirée, Mme le ministre procédait à l’inauguration de la boutique Orange Burkina située sur l’Avenue Aboubacar Sangoulé Lamizana. Cette boutique qui accueille chaque jour plus de 300 clients, compte 25 agents, selon Mme Alimata Touré, directrice de l’expérience client à Orange Burkina. En dehors des produits naturels tels que les cartes de recharges, les abonnements, le mobile money, la boutique met à la disposition de sa clientèle une gamme variée de smartphones pour toutes les bourses. Il existe 32 boutiques de ce modèle sur l’ensemble du territoire burkinabè et 300 points de vente de standing moyen afin de permettre aux populations d’être plus proches du réseau.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Portfolio

Messages

  • Cette maison là a tellement changé de dénominations depuis son arrivée au Burkina Faso : cetel, zain, airtel et aujourd’hui orange. Tout en lui souhaitant bon vent et moins d’arnaque à l’endroit des consommateurs, je suppose qu’on ne nous conviera pas d’ici là à une autre cérémonie parce que Orange devient par exemple Citron...

  • de celtel à orange quel est le montant du deal sur le dos du peuple, c’est pas sérieux c’est une manière de disparaître et reparaître ce jeu c’est pour tromper les impôts, la douane et la CNSS, pauvres de nous.

  • L’arrivée de orange ne présage rien de bon pour les consommateurs. Bienvenue aux tarifs les plus chers. Merci aux autorités pour la continuité de la Franceafrique.

  • Orange m’a convaincu quand j’etais de passage a Abidjan en 2012.
    Vous allez constater la difference dans les
    mois a venir.

  • Entièrement d’accord avvec toi Vidoumo. C’ est comme une femme qui change de mari tout temps. Ce serait alors le 4e. La coutume chez nous le Mossé dit que s’il quitte celui-là, il n’aura plus de mari.
    Mon frère Beonere ! S’ils sont chers, ils finiront par vendre comme les autres. J’ai toujours pris une puce de cette maison à l’arrivée de chacun des opérateurs, mais à chaque fois, je l’ai enlevé poser. J’ai toujours remarqué de l’arnaque dans les tarifications. Là encore, j’en prendrai une mais pour voir. Si c’est comme les autres, je la jette aussi, point barre.

  • Merci à l’internaute n°1 pour son commentaire bien dit, pourvue que orange ne devienne pas citron voire mandarine !!! déjà en France c’est l’arnaque avec orange !!!!

  • Entièrement d’accord avec toi Vidoumo. C’ est comme une femme qui change de mari tout temps. Ce serait alors le 4e. La coutume chez nous le Mossé dit que s’il quitte celui-là, il n’aura plus de mari.
    Mon frère Beonere ! S’ils sont chers, ils finiront par revendre la maison comme les autres. J’ai toujours pris une puce de cette maison à l’arrivée de chacun des opérateurs, mais à chaque fois je l’ai enlevé poser. J’ai toujours remarqué de l’arnaque dans les tarifications. Là encore, j’en prendrai une mais pour voir. Si c’est comme les autres, je la jette aussi.

  • Ah,ce qui est sûr, ils ont promis ciel et terre aux Burkinabé contre quoi ? C’est là la question. Contre nos plumes ? Notre sang ou le tout ? Quelle que soit sa dénomination de cette boite, elle ne saura se départir de cette malédiction qui ne la quitte jamais et qui fait qu’elle vit toujours dans une instabilité conjugale suivie du divorce arrangé. Puis, elle s’arrange toujours pour déposer son baluchon entre les mains d’un autre qui se dit plus conquièrent. Il appartient aux clients d’être vigilants. Moindre dérapage, on casse les puces et on les jette le plus loin possible. J’ai l’impression que tous les repreneurs de cette boite, ont toujours mis nos autorités "dans la sauce". Donc, il nous revient de nous défendre face à tout prédateur d’où qu’il vienne.

  • En tout cas, pour le moment, on a un sérieux problème de connexion. On souscrit et la date d’expiration arrive sans qu’on ne puisse bénéficier réellement d’une bonne connexion.

  • orange a certes la meilleure couverture réseau en CI .voilà ou seulement Orange est meilleur. la qualité du service est médiocre.service data qui ne passe pas trop souvent. bonus très rare comparé aux autres réseaux.appel cher.data chère.orange est très stricte et ne connais pas le dialogue.pourquoi ?orange c’est l’État et l’État c’est la France.j’aurai aimé que ce soit MOOV qui s’implantait au Burkina.bon ,peut être que le chien changera sa manière de s’assoir au Burkina

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés