Télécommunications : Le Burkina Faso, 26e pays à porter l’étendard Orange

LEFASO.NET | Par Herman Frédéric Bassolé • vendredi 17 mars 2017 à 00h22min

C’est officiel. Le géant français des télécoms, Orange, est (enfin) au Burkina Faso après le rachat à 100% d’Airtel. Au cours d’un point de presse animé, ce jeudi 16 mars 2016 à Ouagadougou, les premiers responsables de la société ont dévoilé leur ambition, celui de « rapprocher les Burkinabè de l’essentiel ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Télécommunications : Le Burkina Faso, 26e pays à porter l’étendard Orange

« Airtel Burkina devient Orange ». Le rouge vire donc à l’orange. Une « grande famille » est née annonçant le « commencement d’une nouvelle ère » relayée depuis quelques jours par les chaines de télé et les stations radio. Après donc le Rebranding, les premiers responsables d’Orange ont rencontré la presse burkinabè et internationale afin de leur dévoiler leurs ambitions. Etaient présents Bruno Mettling, Directeur général adjoint du Groupe Orange par ailleurs Président-Directeur Général d’Orange MEA (Afrique et Moyen Orient), Béatrice Mandine, directrice exécutive en charge de la communication et de la marque, Mamadou Bamba, Directeur général d’Orange Côte d’ Ivoire et Ben Cheick Haidara, directeur général d’Orange Burkina Faso

Le début d’une success-story

JPEG - 121.3 ko
Bruno Mettling, Directeur général adjoint du Groupe Orange par ailleurs Président-Directeur Général d’Orange MEA (Afrique et Moyen Orient)

« Un Rebranding, ce n’est pas un coup de peinture sur des agences. C’est l’occasion d’apporter la culture Orange et de comprendre les attentes des populations. C’est une opération importante qui doit marquer notre arrivée au Burkina Faso et c’est pourquoi ça prend du temps », a justifié Bruno Mettling. Neuf mois, c’est le temps qu’a duré cette transformation que Béatrice Mandine compare à une grossesse. Et même si le prix d’acquisition d’Airtel fait partie du secret des affaires, le PDG d’Orange MEA (Afrique et Moyen Orient) a indiqué que le groupe ne regrette rien de son investissement au Burkina Faso, un pays dans lequel il compte rester pour longtemps. « C’est une success-story qui s’annonce », a-t-il lancé.

Le respect d’un engagement

Avant le Rebranding, l’opérateur Airtel comptait 5,7 millions d’abonnés et en moins d’un an, plus de 600 000 abonnés ont rejoint la famille Orange Burkina. 2e opérateur sur le plan national, la société est bien en place dans les star-in-blocs et entend faire la différence sur le marché en offrant un réseau de qualité à des prix compétitifs et viser la première place en transformant l’expérience digitale du Burkina Faso, 26e pays à porter l’étendard Orange. Tel est l’engagement que Bruno Mettling dit avoir pris, il y a un an auprès des autorités.

Pour un investissement durable

JPEG - 113.7 ko
Ben Cheick Haidara, directeur général de Orange Burkina

Orange Burkina, selon son directeur général, Ben Cheick Haidara, c’est aussi des investissements pour améliorer la qualité de la couverture. La société, à l’en croire, compte investir 14 à 15% de son chiffre d’affaires pour assurer la transformation complète des équipements car « c’est dans la durée que l’on construit la performance », s’est-il convaincu. Il a également indiqué que les lignes sont en train de bouger et qu’un « week-end généreux » sera servi dans quelques jours aux abonnés.

En rappel, l’acquisition d’Airtel s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement international d’Orange, qui vise à accélérer sa croissance en pénétrant de nouveaux marchés émergents à fort potentiel. Orange Burkina Faso, c’est 6.3 millions clients dont la moitié pour le mobile money, 66 000 points de vente, 195 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2016, un objectif de croissance de plus de 7%.

Herman Frédéric Bassolé
Photo : Bonaventure Paré
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés