Approvisionnement en eau : L’ONEA annonce la fin des pénuries à Ouagadougou

LEFASO.NET | Youmali KOANARI (Stagiaire) • jeudi 16 mars 2017 à 00h32min

Ce mercredi 15 mars 2017 marque le démarrage effectif du fonctionnement de la nouvelle station de Ziga, qui vient combler le déficit d’eau de la ville de Ouagadougou. L’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) a invité la presse à cet effet, afin de rassurer la population de la disponibilité de l’eau potable pour ses besoins, et les informer également des dispositions progressives qui seront mises en œuvre pour absorber le déficit.

Approvisionnement en eau : L’ONEA annonce la fin des pénuries à Ouagadougou

De la station de pompage (SP1 bis), aux canalisations qui convoient l’eau jusqu’à Ouagadougou en passant par la station de cascade et de décantation et les bassins de filtrage de l’eau, la station de Ziga est fin prête ce mercredi 15 mars 2017 conformément aux engagements pris par l’ONEA. Elle a en effet démarré trois filières sur cinq, dont la capacité de ces trois en traitement est de 99 000m3/jour. Rappelons que la production actuelle pour l’alimentation de la ville de Ouagadougou connait un déficit de 45 000m3/jour. La production additionnelle de 99 000m3/jour du barrage de Ziga vient alors satisfaire largement les besoins en eau de la population de Ouagadougou.

Du 15 au 20 mars 2017, l’ONEA procèdera au rinçage des canalisations et au refoulement de l’eau potable dans toutes les canalisations existantes du réseau d’eau vers la ville de Ouagadougou. Et du 21 au 30 mars 2017, elle procédera au remplissage et à la stabilisation progressive des châteaux d’eau, à la surveillance accrue du réseau, à la détection, et enfin à la correction des points non desservis de manière continue par la production.

Le Directeur Général de l’ONEA Arba Jules Ouédraogo, après avoir remercié les partenaires techniques et financiers du projet, a félicité les entreprises notamment SADE, SOGEA/SATOM, SUEZ/DEGREMONT pour leur professionnalisme. Il rassure par ailleurs la population de Ouagadougou qu’à partir de la date du 15 mars 2017, l’ONEA à la capacité d’absorber de façon définitive, la pénurie d’eau de la ville. Il précise cependant que du 15 mars au 01 avril 2017, tous les abonnés vont progressivement oublier les délestages en eau, car pendant cette période, ils procèderont au nettoyage et le remplissage progressif des plus de 8000 kilomètres de canalisation. Il poursuit en disant qu’au-delà de cette date, si un client n’a pas d’eau il doit les interpeller en appelant le 80 00 11 11 pour qu’ils règlent immédiatement le problème. Il appelle par ailleurs la population à une vigilance sur les anomalies des canalisations dans les rues ou les fuites internes dans les domiciles qui peuvent être causées par la forte pression que causera la mise en service de la station de Ziga.

Il a terminé en précisant que l’ONEA n’est qu’à la première phase de la mise en œuvre de ses objectifs de service d’approvisionnement de la population en eau potable. L’ONEA annonce également la pose de canalisations de distribution pour faciliter de nouveaux branchements à partir de juillet 2017 jusqu’en décembre 2018 dans la ville de Ouagadougou, soit 700 km de conduites pour la pose de 160 bornes fontaines et 52 000 branchements.

Le projet Ziga II se poursuit jusqu’en fin 2018 et la fin de l’année 2017 marquera la fin du projet avec une capacité additionnelle totale de 7500 m3/h pour couvrir la demande jusqu’à l’horizon 2030.

Youmali Koanari
Lefaso.net

Portfolio

Messages

  • Bravo a l onea pour les efforts fournis. J invite la population a mieux preserver cette ressource qui nous coute chere

  • L’eau c’est la vie. Félicitations à l’ ONEA. Il faudra lutter serieusement’contre le gaspillage d’eau dans les secteurs,les services de l’état, c’est’énorme. L’eau’des WC qui coule en permanence , les véhicules lavés à grande eau. Je propose que chaque responsable de service fasse mettre un bloc de brique dans chaque’cuvette de WC pour reduire’l’eau d’évacuation des urines et excréments

  • pour une fois je félicite l’ONEA. Il faut reconnitre l’opiniatreté des autorités à ltenir leur pari pour la desserte totale de la ville de Ouaga sans coupure d’eau. Quand il faut féliciter il faut aussi le faire. Bravo à vous et continuer ainsi pour atténuer les souffrances des populations.

  • Mes félicitations à ONEA et à l’ensemble des travailleurs pour la vision et le défis révélé.Nous osons croire à l’efficacité et à la durée.

  • Mes félicitations au directoire de l’ONEA.
    Vivement que le gouvernement continue de vous accompagner dans vos projets qui vont soulager la "soif" des burkinabés.

  • Félicitations à L’ONEA pour cette belle communication, trouvez svp une solution pour les relevés des compteurs, vos agents font à peine 30 secondes devant les portes et le système d’envoyer l’index sur le numéro indiqué sur la facture n’a jamais fonctionné. M. le Directeur prière mettre de l’ordre dans la distribution des factures. Nos amis de la SONABEL à vous la parole !!!

  • Le genre de nouvelle qu’on aimerait entendre de temps en temps à la place de la mal cause et les critiques non constructives.
    J’ai toujours eu une certaine confiance à l’ONEA depuis le travail fait par le DG et le DAF de la société au milieu et la fin des années 1990. En plus de la certification qu’ils intègrent très bien.
    Rien ne s’invente. Une entreprise qui fait sienne un plan stratégique rigoureusement suivi et appliqué obtient toujours les résultats avec , bien sûr, des changements en cours d’exécution.
    Un clin d’oeil à la mise en oeuvre du PNDES.
    Comme le dit l’internaute Tamou, vivement que la SONABEL suive le pas. Elle qui contrairement à l’ONEA a toujours été un milieu d’affaires et de passe-droits liés à la gestion des marchés de toutes sortes et se retrouve chaque fois dos au mur avec des solutions bricolées, très myopes et budgétivores.

    Bon vent à l’ONEA et surtout n’inversez pas la tendance et attaquez-vous à des projets plus ambitieux et n’oubliez pas les autres centres urbains et régionaux qui doivent également être parfaitement intégrés dans votre stratégie.

    A la population et aux services, pas de gaspillage et mettez en place des systèmes d’économie. Nous sommes un pays sahélien ou l’eau est rare même si elle paraît disponible.

  • la seule en Afrique a faire du bon boulot et a etre au top. bravo

  • Bravo l’ONEA mais songer à réveiller votre amie "SONABEL" qui dort du matin au sort et conséquence il ya délestage en pagaille,bcp de quartiers de la capitale du Burkina dans l’obscurité. Le ministre et son DG, le quartier de RIMKIETA plus precisement a Komdamyonré, il n’ya pas de lumiere et pourtant le quartier est loti depuis dans les années 2000. Oh quelle merde ??????

  • Mr le DG, et à l’après Ziga II, Ca sera ? Mouhoun I peut-être, ou interconnexion avec la Guinguette I ?
    Merci d’éclaire la lanterne. Bon courage Mr le DG et à l’ensemble du personnel.

  • DG, c’est bien.
    Et vos projets pour les autres villes du Burkina Faso( Bobo-Dioulasso,Koudougou, Ouahigouya, kaya, Tenkodogo, Fada....etc..) ?
    Faites de façon inopinée de temps à autre un tour dans les chefs lieu de provinces et vous verrez les services que fournissent la nationale des Eaux.
    Félicitations pour le travail en partie abattu.

  • Faites un tour à marcoussis avant de féliciter l’ONEA

  • bonjour nous sommes le 3 avril depuis ce matin, l’eau est coupée chez moi....elle a été coupée toute la journée de dimanche(hier 2 avril)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés