Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

lundi 13 mars 2017 à 00h40min

Voilà le thème du célibat des prêtres relancé par le pape lui-même, dans une interview donnée à un quotidien allemand.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

Si le pape François a régulièrement réaffirmé son attachement au célibat des prêtres, cette fois, dans une interview donnée au quotidien allemand Die Zeit, ce jeudi, le souverain pontife semble avoir assoupli sa position, jugeant “utile” de réfléchir à l’ordination des “viri probati”, ces hommes ayant fait leurs preuves dans leur communauté : « Nous devrions ensuite déterminer quelles tâches pourraient leur être confiées, dans des communautés reculées par exemple », précise le souverain-pontife.

“Il ne faut pas avoir peur”, “les craintes ferment des portes, la liberté en ouvre”, a ajouté le pape François dans cette interview.

Une solution pour pallier la pénurie de prêtres ?

Face à la pénurie des prêtres dans de nombreux pays, la question de l’ordination des hommes mariés revient régulièrement agiter les autorités ecclésiales. Le célibat des prêtres n’est pas un dogme mais une discipline qui prend sa source dans l’Évangile. À l’image du Christ, “le prêtre renonce à aimer une personne en particulier pour être signe de l’amour de Dieu pour tous les hommes”, écrit la Conférence des évêques de France sur son site internet.

Un prêtre lyonnais déchargé pour pouvoir se marier

Récemment, en France, le cas du prêtre David Gréa, avait remis en lumière la question du célibat des prêtres. Ce curé, très apprécié dans sa paroisse lyonnaise, a annoncé via une lettre ouverte son départ de l’Eglise pour épouser une femme.

https://m6info.yahoo.com/

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 11 mars à 11:39, par Ditanyè
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Hahahaa journaliste ! pour mieux comprendre l’interview du pape, il faudra que vous lisiez le journal Lacroix. Une nuance est nécessaire. Sinon cela est une interprétation pure et simple de yahoo que vous aviez pris à la lettre près. Il n’est pas question de mariage de prêtre nul part mais plutôt de réflexion sur l’ordination d’Hommes déjà mariés :(viri probatis). ordonner ça ne veut pas non plus dire devenir prêtre. les Camiliens sont ordonnés mais ne sont pas tous des prêtres. Les Catéchistes sont ordonnés mais ne sont pas des prêtres ! voyez-vous la différence ? Le vœux optionnel du célibat des prêtres reste tel. un prêtre qui ne se sent plus dans ce vœux, il demande d’être déchargé et fera comme David Gréa (qui a été mon aumônier).merci de servir la Bonne information à nous, vos lecteurs et ne pas tomber dans la déformation de l’info (politique, social, religion...) des réseaux de masse !

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars à 11:40, par odc
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    seules la lois et les paroles de Dieu restent inchangés. par contre ce que les hommes ont mis en place ne peux que evolué en tout temps.et chacun voudra vivre sa passion. depuis Adam a nos jours, les prophetes, envoyés et messager avait pour la plupart des femmes et des enfants en plus (Noé, idriss, abraham, jacob, joseph,loth,david, elisé,zacharie, Su aib,salih,job,jonas, elie,hud,ismael, jean,souleymane, jesus, moussa, mohamed ) ont tous sans exception prechés :"Ho Homme ,je ne suis qu’un esclave et envoyé de Dieu je vous exhorte à adorer Dieu seul votre createur et ne lui associé rien sans quoi vous serez egaré loin du droit chemin". chaque envoyé de Dieu a donc transmis le message que ce soit par parole ou ecrit et nous avons des livres saint qui detaille ce que Dieu veux et attend de nous. les hommes à cause de leur passion en ont fait ce qu’il veulent et le resultat voilà ce qu’est devenu le monde ou nous vivons a cause du non respect de ce que les guides ont envoyé de Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars à 12:04, par abu
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    tant qu’on fait de la religion, une propriété humaine, il en sera toujours ainsi car la sagesse divine triomphera toujours sur les déviations des hommes même s’ils sont animés de bonnes foi.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars à 12:28, par blokis
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    c,est mieux d,officialiser la chose sinon on sait ce que certain pretre font

    Répondre à ce message

    • Le 12 mars à 11:59, par togzanga
      En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

      Mon ami c’est un engagement personnel,si un pretre s’engage pour Dieu et se cache derrière pour le trahir il se trahi lui meme,Dieu n’impose personne à etre pretre.
      Et ce n’est pas parce que certains présumés pretres ont des ecarts de comportements qu’ont doit pour autant annhiler toute la loi entourant leur voeux et engagement à servir et aimer Dieu plus que tout.
      Est ce que le fait que nous péchons annule la bonté et la grace de Dieu ?personnellement je ne suis pas pour une quelconque union soit -il des pretres.

      Répondre à ce message

    • Le 13 mars à 07:02, par BKG
      En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

      Idiot là, pendant qu’on y est pourquoi ne pas demandé aux hommes ou femmes mariés qui trompent leur époux ou épouse de divorcer ? L’engagement est personnel donc si un prête sort avec des femmes s’en engage que lui. Si tu n’est pas catholique barre toi de là car ce débat concerne les catho. N’oublie pas d’aller dire à tes pasteurs qui trompent leur femme auprès de leur fidèle de démissionner. N’importe quoi. Garde toi désormais de te mêler de nos histoire

      Répondre à ce message

  • Le 11 mars à 16:49, par Alexio
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Il est grand temps d en penser avec les abus sexuels des pretres partout dans le monde. L eveque de New-York etait oblige d emprunter plus de 100 millons de dollards pour endommager les victimes.

    Ce qui est surprenant, en Afrique cette thematique est restee un grand Tabou. On personne n a enreigistrer cette violations des moeurs par la curaille.

    Alors dans les annees 1967- 80 au Patro St-Vincent de Paul a Bobo-Dioulasso, un pere blanc trompait les mineurs dans son bureau au vu et au su de nos freres noirs, sans que ce pere soit arrete pour ses sales besognes de pedofili. La plupart des enfants a cette epoque ont ete victimes et ont grandis avec ce Secret. Le Pere B., son hamecon etait les bons-bons, les petits cadeaux a ses victimes en leur exploitant leur naivite infantile.

    D ailleurs a cette epoque. il existait avait un pere noir qui avait 2 enfants avant de devenir pretre. Le pere Emmanuel. Un Samo.

    Cette iniative du pape est bienvenue, car cela sauvera. l image de marque de l eglise catholique. Car tout etre en parfaite sante a le libido en place. Le nier ou l oppresser est une mauvaise idee pour l emancipation physiologique. Car le sexe est inne, donc naturel.

    Répondre à ce message

    • Le 11 mars à 19:23, par Yako
      En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

      Oh pourquoi le prêtre Emmanuel le "Samo" ?Ca sent la samophobie ! Attention à toi hien

      Répondre à ce message

      • Le 12 mars à 18:27, par Alexio
        En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

        Je n ai rien avoir avec ton ny-neologisme de Samophobie. C est le fact que j ai presente ici. Ce pretre Samo n etait pas un pas un criminel, si vous avez bien lu, le texte. Ce dernier avait dedier sa vie en devenant pretre quand il avait perdu sa femme. Mais les deux enfants etaient bienvenus dans notre miljø ala mission St-Vincent de Paul a Koko, a Bobo-Dioulasso.

        La situation de ce pere etait tres exceptionel en ce temps ou tout etait tabou, balayer sous tapis. Ce sont des souvenirs d enfance que j ai decrit en fonction de cette thematique, en occurence le mariage des pretres, que je crois bienvenu. Cela epargnera les abus sexuels de toutes sortes.

        En Europe, il existe deja des ptretres homophiles dans les eglises dits protestants et anglicans. Meme des lesbiennes pretres.

        Je ne suis pas un samophobe, puisque un ami d enfance est Samo. C est pour plus de precision.

        Répondre à ce message

    • Le 11 mars à 23:23, par John
      En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

      Ne t’aventures pas sur un terrain que tu ne maitrises pas. Il n’y a pas pire ignorant que celui qui croit qu’il connait alors qu’il ne connaît pas. Le prêtre dont vous parlez a certes été marié et il a eu des enfants. Mais sa vocation de devenir prêtre est né alors qu’il était célibataire après le décès de sa femme. C’est donc différent et c’était dans la transparence et conforme aux règles du sacerdoce. C’est un exemple de vocation atypique à saluer plutôt que de vouloir désinformer et jeter du discrédit sur ce prêtre qui a plusieurs fois témoigné avoir eu tous les sacrements : baptême, confirmation, sacrement du mariage, sacerdoce, sacrement des malade, etc.

      Répondre à ce message

    • Le 12 mars à 09:03, par Keletigui
      En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

      Attention a ce que vous avancez, le prêtre samo dont vous parlez a été ordonné après le décès de sa femme. Ce qui estbien normal eta ma connaissance jusqu’à nos jours il est le seul burkinabé a avoir les 7 sacrements. Donc il ya pas d’impaires a son niveau. Pour cequi est de père bonbon c’est autre chose’je vous le concède.

      Répondre à ce message

    • Le 12 mars à 22:22, par Abob
      En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

      Oui Alexio, à lépoque au patro St Vincent de Paul à Bobo, il y avait le père Bes..., un père blanc qui attirait les enfants avec des friandises et abusait d’eux dans son bureau. Ceux qui côtoyaient le milieu des curés ainsi que certains parents le savaient mais personne n’a levé le petit doigt pour dénoncer ça. Au contraire, ce prêtre à duré au patro et est retourné en Fance pour sa retraite, très âgé. Trop de secrets et de souffrances en silence voire peu-être dans le déni de gens à qui des enfants ont pu parler naïvement et qui ont refusé de les croire par irresponsabilité ou par peur de decevoir les prêtres surtout les pères "blancs". L’africain étant toujours complexé devant les blancs. Monseigneur André Dupont, évêque de Bobo à l’époque ne pouvait tout de même pas ignorer toutes ces choses. Seul Dieu sait. Le tabou et l’omerta entouraient ces actes répréhensibles et pas qu’à Bobo. C’était partout dans le pays et ça continue dans nos paroisses.
      A la même époque, toujours au patro, un autre père blanc dont je ne me rappelle plus très bien le nom a eu un enfant avec une veuve du coin, là-bas à koko. Une fille métisse. C’est après cela qu’il avait été muté en côte d’Ivoire (à Bouaké ou à Grand Bassam).
      La situation du père Emmanuel était connue de beaucoup de paroissiens à savoir qu’il avait été marié et veuf avant de devenir prêtre. Cependant, à ma connaissance, à bobo, il n’y a pas eu d’anecdotes d’abus de jeunes ni d’ailleurs de débauche avec les femmes de la part du vieux père Emmanuel et si c’est le cas, c’est vraiment à son honneur.
      On aurait pas assez d’un livre pour relater la débauche et la pédophilie des prêtres et des sœurs au Burkina et ailleurs. Il est vraiment temps que l’église se penche très sérieusement sur cette question du célibat des prêtres et de sœurs. Le pape François a raison de soulever ce problème qui n’aurait même pas dû exister. Je ne pense pas que le Christ ait obligé quiconque au célibat. Il est temps que prêtres et sœurs aillent se marier et cessent leurs actes contre natures et répréhensibles...Entretenir des femmes ou entretenir des hommes, casser des foyers, la pédophilie avec les jeunes, les débauches de toutes sortes avec les prostituées et les non prostituées, tout en étant dans la soutane pour dire la messe et donner les sacrements. C’est trop d’hypocrisie et de mensonge. Pour autant, je ne juge personne.

      Répondre à ce message

    • Le 13 mars à 07:21, par mbaye
      En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

      Pour endommager les victimes ??? c’est quoi ce truc ? Retourne à ton dictionnaire puis reviens nous

      Répondre à ce message

  • Le 11 mars à 20:48, par kombissiri biiga
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    la réflexion de Ditanyè est pertinente. il faut placé chaque chose dans son contexte. une décision bouleversante sur le thème du célibat ne peut en aucun cas prendre effet a partir d’un simple reportage. la décision émanera d’un concile ou synode. de plus qui vous dit que si les prêtres se marient le problème sera résolu. les hommes mariés sont -ils tous fidèles ? même si on disait aux hommes de prendre deux femmes chacun, il y aura toujours de brebis galeuses. avant d’être un problème de statut, l’infidélité est une crise qui touche tout le monde.
    blokis a dit certains. Dieu merci que se ne soit pas tous. amen
    alexio semble montrer qu’il est un fin connaisseur. mon frère, le sage n’est pas le menteur ni celui qui pense dire la vérité, mais celui qui a la maitrise de soit et possède un bon jugement d’esprit. a toi de décodé dans les lignes de mes mots.
    Puisse Dieu nous aider à nous convertir. ôtons la paille qui est dans notre oeil avant de voir la poudre qui est dans l’oeil de l’autre.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars à 22:47, par dja verité
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    franchement je pense que fasonet doit censurer ces publications pour que n’importe qui ne dise pas n’importe quoi. j’invite celui qui a copié et publié ce message de faire l’effort de se cultiver. Il n ’y a rien de nouveau dans ce que le pape a dit. Pour ceux qui ont fait le latin, "les viri propati" sont des hommes dejà mariés, qui ont fait leur preuve. on n’a pas dit que les prêtres vont se marier. on a dit qu’on pourrait reflechir à ordonner exceptionnellement des hommes mariés pour s’occuper de certaines communautés. et le pape a bien dit qu’il n’est pas pour le celibat optionnel : c’est à dire donner la possibilité aux candidats au sacerdoce de choisir de se marier ou pas.
    L’Eglise catholique a beaucoup d’ennemis. mais ça n’a pas commencé maintenant mais cela n’a jamais arrêté la progression de l’Eglise.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 07:59, par yambia
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Tout cela n’est pas vrai. qui est plus lucide que Jésus pour établir les règles de la religion. Tous ces va et vient dans la religion est la preuve que les gens ne tiennent sur rien, car la volonté réelle de Dieu s’adapte au temps jusqu’à ce qu’il nous envoi un messager pour apporter un "avenant" à son message antérieur pour répondre aux exigences de notre temps. Mais nous voyons qu’il y a dans ce monde des leaders religieux qui se comporte comme ayant reçu de Dieu le pouvoir de modifier les textes Divins. Dommage !!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 12 mars à 23:57, par Aïma
      En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

      Vous nous fatiguez avec vos histoires "de volonté de Dieu". Laquelle volonté réelle de Dieu ? Dans toutes les religions dites révélées, on fait trop de bêtises et trop de crimes au nom de Dieu ou au nom de la volonté de Dieu. Le message de Jésus n’a rien à voir avec le fait d’être marié ou pas marié. Jésus est venu apporter son message d’amour et de paix à l’humanité, a vécu la passion et est retourné au Père céleste. C’est après Lui que le christianisme est né en tant que religion sur la base de son message. Mais l’organisation structurelle de la chrétienté de même que les dogmes sont le fait des hommes. Pour ma part, Jésus n’a établit aucun dogme régissant l’église catholique actuelle et je ne pense pas que Dieu nous enverra quelqu’un avec avenant. Si nous ne pouvons pas nous adapter, et bien, tant pis pour nous.
      Dieu n’est descendu dire à personne qu’il fallait se contraindre à être célibataire par sacerdoce. Dans l’église protestante, les pasteurs prêchent en étant mariés. Dans l’église chrétienne orthodoxe, les prêtes se marient. Ce n’est pas sur la base du célibat que nous plairons ou pas à la face de Dieu en étant religieux. Dans les 1ers siècles de l’église catholique, il y a eu des papes et des évêques mariés, sauf preuve du contraire. Et puis maintenant, "c’est Dieu a dit...Volonté réelle de Dieu..." avec toutes sorte de conséquences dramatiques la plupart du temps. Dieu a dit quoi à qui ? Pour qu’on se contraigne au célibat en son nom pour ensuite être pédophile. Dieu a dit quoi à qui ? Pour que dans le pire des cas, on tue en son nom ? Les textes divins sont dits divins parce qu’inspirés aux hommes par le Divin selon ceux qui ont dit les avoir entendus et recueillis (les prophètes...) . Ce sont donc des humains qui les ont reçus, qui les ont relatés, qui les ont traduits et transcrits et surtout qui les ont appliqués dans leurs insuffisances d’humains, dans leur époque et dans leur contexte social. Alors, n’imputons pas nos incohérences à Jésus et au Bon Dieu. Réfléchissons à comment mettre un peu d’ordre dans certaines choses et si possible, adapter la "volonté de Dieu" à notre temps. Cela est valable pour toutes les religions.

      Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 11:09, par ives
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Je suis foncièrement contre cette idée du Saint père.
    Il est vrai qu’il y a nécessité que nos religions de manière générale se modernisent( s’adaptent aux mutations sociales)mais il est à craindre qu’elles se muent et se fondent aux choses mondaines. Au niveau de l’Eglise catholique,l’organisation est elle que la simple modification basculera les fidèles dans un imbroglio. Les prêtes et les religieuses se consacrent à vie pour le seigneur dans le célibat.La formule qui est ici proposée correspond simplement aux catéchistes qui tout en accomplissant les mission d’apostat peuvent se marier.Si ya pénurie de prêtres dans certaines parties du monde,l’Eglise étant une,des prêtres d’autres pays comme le Burkina pourraient bien être envoyés en mission.Les blancs nous ont évangélisé, à notre tour de leur rendre ce service

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 12:31, par Ben
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Le commentaire est à mon sens pas trop fourni. A la place du journaliste j’allais approcher les représentants de l’Eglise Catholique ( On n’a même le nonce apostolique au Burkina) pour plus d’éclairage. Certes les prêtres ne sont pas tous saints. Mais il y a aussi des saints parmis eux et peut être en plus grand nombre.
    Et puis vous croyez vraiment que même si on disait de se marier, les prêtres s’y bousculeraient ? Au fond ces gens là, même dans leur faiblesse tiennent à leur sacerdoce, leur liberté, leur autonomie.
    Faites un sondage, vous serrez sidérés.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 13:21, par Fidèle
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Pour rappel, le célibat n’a pas été toujours le sésame obligatoire pour devenir prêtre. Cela ne date que d’un peu plus d’un millier d’années. Que dire de nos curés burkinabè dont les 3/4 ont des enfants hors mariage ? et les 2ème ou + bureaux n’ont rien à envier aux simples catholiques pratiquants ou non.... Il serait temps d’arrêter cette hypocrisie une fois pour toute ! n’avons nous pas aujourd’hui en Europe, le plus grand scandale de pédophilie chez nos braves curés de paroisse ? à qui la faute ? Et, pour faire court, rien ne prouve que Jésus était célibataire d’après de nombreuses controverses ! bref, on peut croire en Dieu sans que ces petits problèmes ne deviennent des affaires d’état comme du temps des croisades ! Et, il serait temps que l’église fasse de la femme avec un grand F l’égale de l’homme avec un grand H que cela plaise ou non au 3ème âge qui la gère !

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 21:04, par une dame
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    De grace faisons attentions à nos interpretations pour ne pas se condamner devant Dieu gratuitement en faisant tomber l’ame fragile. ce ne pas une occasion pour critiquer les pretres quand nous ne pouvons pas les aider à vivre leur sacerdoce d’une manière charitable. l’infidelité se trouve partout , marié ou non et nous Allons repondre personellement au dernier jour. Du courage les ames consacréés et Que le seigneur soit votre compagnon pour vivre fidèle et epanoui ce vous aviez choisi avec joie ! le Seigneur ne deçoit jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 21:27, par Burkina
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    La question du mariage et du célibat a été posée à Saint Paul dont certains prétendent s’inspirer du célibat . Voici sa réponse telle que la Bible nous la livre dans 1 Corinthiens, Chapitre 7, verset 1 à 9.
    "1 Or quant aux choses dont vous m’avez écrit : Je vous dis qu’il est bon à l’homme de ne pas se marier.
    2 Toutefois pour éviter l’impureté, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari.
    3 Que le mari rende à sa femme la bienveillance qui lui est due ; et que la femme de même la rende à son mari.
    4 Car la femme n’a pas son propre corps en sa puissance, mais il est en celle du mari ; et le mari tout de même n’a pas en sa puissance son propre corps, mais il est en celle de la femme.
    5 Ne vous privez point l’un de l’autre, si ce n’est par un consentement mutuel, pour un temps, afin que vous vaquiez au jeûne et à la prière, mais après cela retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente, par votre incontinence.
    6 Or je dis ceci par permission, et non par commandement.
    7 Car je voudrais que tous les hommes fussent comme moi ; mais chacun a son propre don lequel il a reçu de Dieu, l’un en une manière, et l’autre en une autre.
    8 Or je dis à ceux qui ne sont point mariés, et aux veuves, qu’il leur est bon de demeurer comme moi.
    9 Mais s’ils ne sont pas continents, qu’ils se marient ; car il vaut mieux se marier que de brûler." A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 06:20, par war
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Felicitation et courave au pape pour oser engager une reflexion sur un sujet tres contreverse.Je pense que les maries ne sont pas maudits et doivent pouvoir etre ordonnes suivant un titre a definir (assesseur,adjoint des pretres ou autre chose).Avant 1500 les pretres et eveques/cardinaux etaient maries.On compte meme plus de 15 papes qui etaient des fils naturels de papes maries.D’ailleurs apres la scission de Luther,les protestants ont maintenus le mariage pour les pasteurs.L’eglise est une institution intelligente,courageuse et capable de grandes reformes tels enseigner l’evangile dans les langues locales ou tout recemment les funerailles chretiennes avec pour but de renforcer la foi individuelle et collective.Longue vie a notre pape petri de foi et de courage.On pourrait envisager le mariage entre gens deja ordonnes par l’eglise tels pretres/soeur ou entre cathechiste/soeur.bonnes critiques.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 10:31, par Ratogzita
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Avant d’être prêtre on doit au paravent être chrétien et qui dit chrétien doit être pure de corps et surtout d’esprit. Si l’adultère est considéré comme un péché dans nos religions il n’ya pas que les prêtres sur qui jeter l’opprobre combien de chrétiens entretiennent plusieurs maitresses combien de pasteurs ont abusé de leurs fidèles combien d’imams ou de chefs coutumiers ont eu des enfants incestueux . Mes frères combattons le pécher en lieu et place de ceux qui en sont auteurs , mariés ou pas si le prêtre refusent de puiser ses forces de l’évangile il ne peut que crouler sous le poids de ces vaines consolations au-quelles il fait recours. Même dans nos coutumes africaine l’adultère n’a jamais été encouragé, et tout homme ou femme incapable de tenir ses engagement est toujours blâmé.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 11:37, par L’homme de foi
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Internaute 2 ODC je te prie de revoir ta liste de prophètes ou hommes de Dieu qui ont péché. JESUS ne doit pas figurer sur ta liste. La bible dit dans Hebreux 4 :15 « Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché ».Tu ne trouveras pas non plus dans le coran un passage qui dit que Jesus a péché ou qu’il confesse ses péchés. Au contraire dans le coran on l’appel Kalimat Allah (ESPRIT DE DIEU) or L’Esprit de Dieu ne peut pécher.
    Quant à vous internaute 1 DITANYE l’important est de retenir que célibat des prêtres n’est pas une doctrine biblique comme mentionné dans l’article. C’est l’église catholique romaine qui l’a imposée à un certain moment de l’histoire de l’Eglise. C’est la raison pour laquelle le débat revient de façon cyclique. Une doctrine biblique n’est pas discutable. Par exemple lorsque dans les dix commandements il est « tu ne voleras pas » ou « tu ne commettras pas d’adultère ».

    Bien vouloir vérifier ce passage dans la bible. « Cette parole est certaine : Si quelqu’un aspire à la charge d’évêque, il désire une œuvre excellente. Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l’enseignement.… » (1Thimothée 3 :1-2).

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 12:33, par koala patrice
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Prions pour le Pape les évêques et les Prêtres

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 12:35, par koala patrice
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Prions pour le Pape les évêques et les Prêtres

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 14:42, par Solo
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Et si on laissait les Prêtres de Jésus-Christ en paix ?Ont-ils besoin de nos critiques destructives ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 15:54, par Alfred COMPAORE
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Je pense que l’idée est bonne mais il faut mieux réfléchir sur ça afin de ne semer le désordre dans l’église catholique.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 18:28, par Magnan
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Je pense que nul n’a été forcé de devenir prêtre ou sœur. C’est comme un concours si il ne te plaît pas tu ne postules pas, sans aussi oublier que tu peux postuler et si après ca ne te plaît plus tu rends le tablier en démissionnant et tu te barres. Je félicite le lyonnais car il a commencé à gouter le fruit défendu et il s’est habitué que c’est trop bon. Se rendant compte qu’il se faisait du tord il s’est déchargé pour aller se marier. Il vaut 1000 fois mieux que ceux (prêtres et sœurs) qui continuent de se cacher tout en pensant qu’ils sont à l’affût. ( répétition,chorale, je viens pour manger du tôt etc.......... c’est gravissime). Je m’en arrête là car je vais dire certaines choses blessantes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 20:48, par kombissiri biiga
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    trop de bavardage pour rien. le celibat est une grâce de Dieu à son Eglise

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 21:17, par Perspicace
    En réponse à : Prêtres mariés : le pape François favorable à une réflexion sur le sujet

    Il faudra bien que l’on réfléchisse à la question du mariage de tous les prêtres et ce pape révolutionnaire peut y aider, ce qui contribuerait à sauver l’Eglise. Les scandales de pédophilie, reconnus par la hiérarchie de l’Eglise et portés en justice sont légion. En France il existe des associations d’amies de prêtres, des mères d’enfants de prêtres…etc. Au Burkina on se voile la face devant certaines situations malheureuses, d’enfants nés de prêtres mais déclarés sans père, et qui souffrent et souffriront toute leur vie. Il y a le as de foyers brisés par des prêtres qui sous le prétexte de les guider dans leur choix, finit par détourner l’épouse en en faisant tout simplement sa maîtresse. Le drame c’est que contrairement à l’Europe où on n’hésite pas à ester en justice contre les prêtres indélicats, ici en Afrique on cache leurs impairs, sans se soucier des dégâts psychologiques et moraux commis. Alors pourquoi ne pas étendre la réflexion au mariage de ces prêtres, tout simplement ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés