Coopération Burkina–Fédération Wallonie-Bruxelles : Beaucoup d’espoir pour 2017

LEFASO.NET | Par Youmali Koanari • jeudi 9 mars 2017 à 01h13min

Apres deux jours de rencontre, la sixième session de la commission mixte permanente entre le Burkina et la Fédération Wallonie-Bruxelles a clôturé sa réunion de suivi et d’évaluation à mi-parcours de son programme de travail 2015-2017. Elle a alors procédé à la signature des conclusions de cette rencontre ce mardi 7 mars 2017 au ministère des affaires étrangères de la coopération et des Burkinabè de l’extérieur.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Coopération Burkina–Fédération Wallonie-Bruxelles : Beaucoup d’espoir pour 2017

Débutée hier, la réunion de suivi et d’évaluation du programme de la commission mixte permanente entre le Burkina et la Fédération Wallonie-Bruxelles a pris fin ce mardi 7 mars 2017. Aux cours des deux jours, les experts belges et burkinabè ont examiné objectivement la mise en œuvre des 17 projets en cours d’exécution, mis en exergue les difficultés et formulé des perspectives pour de meilleures exécutions. Pour les experts des deux parties, au regard des réalisations des 17 projets du programme, le bilan à mi-parcours est satisfaisant. Le Burkina et la Fédération Wallonie-Bruxelles ont alors procédé à la signature des conclusions de cette sixième session.

Le secrétaire général du ministère des affaires étrangères, de la coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur Dieudonné Désiré Sougouri, après avoir adressé ses vives félicitations aux experts belges et burkinabè pour leur esprit de franche collaboration et les conclusions pertinentes auxquelles ils sont parvenus, a affirmé sa conviction que cette coopération ira grandissant grâce à ce nouvel élan impulsé pour renforcer l’amitié et la solidarité entre les deux peuples. Il n’a cependant pas manqué de souhaiter qu’au cours de la prochaine commission mixte permanente, les difficultés qui ont entaché l’exécution du programme de coopération 2015-2017 puissent être définitivement aplanies.

Pour Philipe Cantraine, délégué général de la Wallonie-Bruxelles, cet exercice de suivi et d’évaluation à mi-parcours a été un exercice de réinvestissement avec une plus-value pour la rencontre de novembre prochain entre les deux parties.
Pour Joël Decharneux, chef de service Afrique de l’ouest à Wallonie Bruxelles internationale, au regard des exécutions, les projets atteindront leurs objectifs fin 2017.

Par cette cérémonie, les deux parties ont réaffirmé leur volonté de développer davantage leurs excellentes relations dans le domaine de la coopération au développement.

Youmali Koanari
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés