Ministère des affaires étrangères : Le 8 mars sous le signe de la redynamisation de l’amicale des femmes

mardi 7 mars 2017 à 23h52min

Les femmes du ministère des Affaires étrangères, de la coopération et des Burkinabè de l’extérieur ont choisi la date du 07 mars pour commémorer au sein de l’institution leur 8-Mars édition 2017. Une commémoration toute particulière au cours de laquelle les femmes dudit ministère ont témoigné de leur volonté de contribuer à l’édification du pays. Cela aura été également une occasion pour elles de se pencher sur leur responsabilité active dans la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) dont l’objectif spécifique est de « promouvoir l’emploi décent et la protection sociale pour tous, particulièrement pour les jeunes et les femmes ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ministère des affaires étrangères : Le 8 mars sous le signe de la redynamisation de l’amicale des femmes

C’est sous le thème « La valeur morale de la personne humaine : responsabilité des communautés dans la lutte contre l’exclusion sociale des femmes » que la journée internationale de la femme est célébré au Burkina Faso cette année. Un thème qui met en exergue la femme au cœur de problématiques majeures à travers toutes les actions menées par les gouvernants. Dans cette perspective, le ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Burkinabè de l’intérieur, M. Alpha Barry, a souligné que la commémoration du 08-Mars est une occasion permettant de rendre hommage à toutes les femmes d’une manière générale pour tous les efforts qu’elles fournissent chaque jour.

Selon le ministre, pour trancher avec les années passées, cette célébration anticipée par les femmes du ministère ne s’est pas inscrite dans la mouvance festive habituelle, mais plutôt dans la conduite d’activités sociales comme le don de sang, le dépistage des cancers gynécologiques, des conférences. Il n’a pas manqué de souligner que ladite célébration était également une opportunité pour avoir une pensée toute particulière à l’endroit de toutes les femmes souffrant dans le Sahel.
Par ailleurs, selon l’explication de Conrad Nikiema, conseillère et représentante des femmes du ministère des Affaires étrangères, la tenue effective de cette commémoration est une première pour ledit ministère.

Pour ce faire, elle a invité les uns et les autres à unir leurs énergies pour éliminer toutes les inégalités et injustices ainsi que les mortalités dues aux cancers. Elle a appelé de tous ses vœux l’inclusion des femmes dans toutes les sphères de la vie pour une société juste. En reprenant le proverbe « Qui a planté un arbre n’a pas vécu inutilement » elle a ajouté : « Qui aura contribué à rendre sa dignité à une femme battue, violée, exclue, opprimée n’aura pas vécu inutilement ».

Il faut noter que les Nations Unies ont retenu comme thème « Les femmes dans un monde du travail en évolution : une planète 50-50 d’ici à 2030 » pour commémorer la 160e journée internationale de la Femme. Pour Mme Conrad, ce thème interpelle tous les Etats à ouvrer à l’autonomisation économique des femmes et à réduire les inégalités salariales entre hommes et femmes se situant à 24 % à l’échelle mondiale.

Yvette Zongo (Stagiaire), Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés