Police municipale de Ouagadougou : Du matériel pour augmenter la capacité opérationnelle

LEFASO.NET | Par Nicole OUEDRAOGO • lundi 6 mars 2017 à 23h39min

La police municipale de la ville de Ouagadougou accroît sa mobilité avec 12 motos et 2 véhicules. Offert par la ville de Lyon, ce don de matériel roulant s’inscrit dans le cadre de la coopération décentralisée entre les deux villes. C’était ce lundi 6 mars 2017.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Police municipale de Ouagadougou : Du matériel pour augmenter la capacité opérationnelle

Lyon et Ouagadougou ont une histoire. Débutée en 1994, la coopération décentralisée entre la commune de Ouagadougou et la ville de Lyon revêt plusieurs dimensions. « C’est une relation institutionnelle, une relation au niveau de la société civile, au niveau de la formation » a noté le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé.

Cette grande amitié entre les deux villes s’est matérialisée sur le terrain par des actions multiformes. Il s’agit notamment de la collaboration entre la police municipale de Lyon et celle de Ouagadougou. Entrepris en 1999, ce partenariat contribue « à renforcer et à développer l’action quotidienne de la police municipale de Ouagdougou, à travers des sessions de formation mais également, par un volet équipement » a indiqué Filippe Di Loreto, représentant du pôle de la métropole de Lyon . Puis Filippe Di Loreto de poursuivre que de nombreux policiers municipaux de Ouagadougou se sont rendus à Lyon en vue échanger avec leurs collègues de Lyon, ceux de Lyon en ont également fait pareil.

Pour une meilleure action sur le terrain

A en croire le maire de la commune de Ouagadougou, ce matériel roulant va permettre aux policiers d’être plus mobiles et plus présents au niveau des carrefours. « Les véhicules vont permettre d’être plus efficaces sur le terrain et plus prompts à réagir pour la quiétude des citoyens » a-t-il déclaré, soulignant que plusieurs motos étaient hors d’usage.

Et le responsable du pôle de la coopération décentralisée de la métropole de Lyon de soutenir que ces moyens roulants provenant de la police municipale de Lyon vont appuyer la police municipale de Ouagadougou dans l’exécution de ses missions et apporter plus de garanties en matière de sécurité aux citoyens de Ouagadougou. Cela, pour assurer une plus grande sécurité routière et une meilleure action sur le terrain.

Se réjouissant de ce geste qui vient à point nommé, le directeur de la police municipale Jean Marie Ouédraogo confie : « C’est une satisfaction parce qu’à l’heure actuelle, en ce qui concerne la ville de Ouagadougou en matière de motos, nous en manquons suffisamment. Ces douze motos viennent à point nommé pour nous permettre d’être plus opérationnels » a t- il dit, précisant que Lyon n’est pas à son premier geste. Selon le directeur de la police municipale, ces motos de type BMW 650 GS version Paris –Dakar sont très adaptées. « Nous les avons reçues précédemment. Nous pouvons faire 5 à 6 ans sans utiliser d’autres motos si ce n’est que pour renforcer notre parc » a déclaré Jean Marie Ouédraogo.

La vitalité de coopération décentralisée

« Nous croyons à l’ouverture du monde contrairement à certains qui défendent la fermeture » soutient Filippe Di Loreto. Raison pour laquelle, la ville de Lyon estime que les territoires doivent être ouverts en vue de permettre aux populations de s’enrichir mutuellement .D’où cette collaboration à travers la police municipale qui démontre toute la richesse, la fertilité des échanges entre les territoires. Et le représentant de la métropole de Lyon de renchérir que cette coopération qui dure depuis plus de 20 ans contribue à faire en sorte qu’à Ouagadougou comme à Lyon, les concitoyens puissent échanger, bouger en toute tranquillité et affirmer à la fois le rôle important des maires.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 mars à 04:45, par Alain
    En réponse à : Police municipale de Ouagadougou : Du matériel pour augmenter la capacité opérationnelle

    Coopération décentralisée a sens unique. Vous, vous leur donnez quoi. Ils sont mieux que nous parce qu’ils collectent et gerent bien ce que leur citoyens paient en impôt. Une personne qui aura la responsabilité de construire un batiment comme la mairie de ouaga en france a 1 milliard de CFA ira directement en prison. Au burkina il est ministre d’État. On n’a meme plus honte.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars à 12:06, par Integre
    En réponse à : Police municipale de Ouagadougou : Du matériel pour augmenter la capacité opérationnelle

    Sérieusement, apprenons à nous respecter et à arrêter de recevoir n’importe quoi. Ce matériel pouvait très bien être payé par la mairie de Ouaga. Malheureusement, nous sommes encore à des dons qui ne démontrent que nos incapacités à assurer nous même nos besoins.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars à 18:17, par  !!!!!!!!
    En réponse à : Police municipale de Ouagadougou : Du matériel pour augmenter la capacité opérationnelle

    Vraiment ce dépotoir abusivement appelé Burkina Faso devrait changer de nom et de devise
    Si ce n’est pas ici qui roule encore en Citroën ? est ce que les pièces Citroën existent même encore c’est directement à la casse que ces cercueils roulants devaient être mais comme au Burkina nos dirigeants sont né avant la honte on accepte n’importe quoi pourvu qu’on fasse leur publicité toujours à prendre des dons et aumônes c’est quel culture du gariboutisme congénital ça ??? Avec ça on tape sur les petits talibés alors qu’ils ne font que copier les grands garibous expert docteur honoris causa !! Dans tout ça à part faire encore et toujours la pute pour recevoir ces miettes et pourritures si nos garibous experts honoris causa géraient déjà honnêtement les impôts qu’on payaient ils auraient moins de passe à faire et leurs arrières train se reposeraient un peu où bien comme le dit quelqu’un à force de se faire courber c’est devenu une seconde nature !!
    Depuis Mathusalem vous recevez des dons mais au finish ça ne profite aucunement à la collectivité à un moment donné il faut qu’on apprenne à se respecter dans ce dépotoir appelé pays tchrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 8 mars à 09:37, par Germain
    En réponse à : Police municipale de Ouagadougou : Du matériel pour augmenter la capacité opérationnelle

    Arrêtez d’être complexés à ce point. Et le minimum serait d’abord la reconnaissance face à ces dons. Cela se passe dans le cadre d’un jumelage entre deux villes. Ca fait quoi si Ouaga recoit des dons de Lyon...loool.!!?? Des Nations plus développées que la notre (je ne vais pas citer de nom), continuent de recevoir des dons dans le CADRE de jumelage que leurs localités lient avec d’autres. Les esprits sont toujours prompts à la critique, occultant ainsi la reconnaissance qui est une vertu que nous devons cultiver.
    Merci à la ville de Lyon et bon vent à Ouagadougou dans l’atteinte de ses objectifs.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés