Aperçu historique de la commune de Lanfièra (Sourou) avec SANOGO Karamogo, Chef de canton

LEFASO.NET | David Demaison Nébié • vendredi 3 mars 2017 à 14h19min

Karamogo Sanogo est le 4e chef de canton de Lanfièra dans la province du Sourou depuis 2007. Ce retraité a commencé sa carrière comme enseignant à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) en 1967-1968 avant de poursuivre ses études en administration et en Sciences Economiques. A son retour au pays en 1974, Karomogo Sanogo a été nommé Directeur Adjoint du Budget, ensuite Directeur des Affaires Administratives et Financières de la CEAO. En 1978 il démissionne sur les conseils du Professeur Joseph Ki Zerbo pour se faire élire député aux élections de la même année. Deux ans après, à la suite du coup d’Etat du Colonel Saye Zerbo, il a été nommé directeur général de l’usine textile de Koudougou. En 1983 avec l’avènement de la révolution, Karamogo Sanogo a été dégagé comme beaucoup d’autres intellectuels. A partir de ce moment il s’est débrouillé seul, jusqu’à ce qu’une entreprise japonaise l’embauche pour la vulgarisation des insecticides au Burkina. Il est resté dans cette activité jusqu’à sa retraite.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Aperçu historique de la commune de Lanfièra (Sourou) avec SANOGO Karamogo, Chef de canton

Pouvez-vous nous faire l’historique de votre village chef lieu de canton et de la commune ?

Je suis le 4e chef de canton de Lanfièra après le décès de mon père. Le premier chef de canton s’appelait Souleymane et il a régné 27 ans, le second se nommait Oumar. Il est resté chef de canton pendant 5 ans. Le troisième qui était mon père a régné 52 ans et moi son successeur je suis à ma 10e année.

L’histoire de Lanfièra je la détiens en grande partie de la tradition orale. Et vous savez comme moi, avec cette tradition orale, il n’y a pas un système de datation exacte. Selon ce que mon père défunt m’a dit, Lanfièra a été créé à une date difficile à déterminer et les deux mosquées sont les signes les plus anciens. Lanfièra signifie le lieu de la paix, où il fait bon vivre. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés