Agriculture dans la région de l’Est : Evaluation de l’utilisation des informations agro-météorologiques par les producteurs

LEFASO.NET | Soumaila Sana • jeudi 2 mars 2017 à 14h11min

Le 28 février 2017 s’est tenu a Fada N’Gourma dans la région de l’Est, un atelier bilan à mi-parcours de l’évaluation de la mise en œuvre du dispositif pilote d’utilisation des informations agro-météorologiques par les agro-pasteurs. Organisé par la direction régionale du ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques de l’Est (DRAAH-EST), cet atelier a servi de cadre pour faire un bilan à mi-parcours afin d’évaluer les acquis et les insuffisances de la mise en œuvre de ce dispositif.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Agriculture dans la région de l’Est : Evaluation de l’utilisation des informations agro-météorologiques par les producteurs

En collaboration avec ses services techniques déconcentrés et les collectivités territoriales, la DRAHH-EST à reçu un appui financier d’une valeur de 35 281 800 FCFA de la part du Programme de Valorisation du Potentiel Agropastoral à l’Est (VALPAPE). Ce financement a servi d’accompagnement aux producteurs de 10 villages dans trois communes concernées de ladite régios, notamment Yamba, Kantchari et Bogandé au titre de la campagne humide 2016-2017. En terme d’objectif général, cet atelier va servir durant deux jours, à évaluer de façon participative les résultats de la mise en œuvre de la phase pilote du dispositif d’utilisation des informations agro-météorologiques (IAM) par les agro -pasteurs des communes concernées et le compléter par un dispositif d’appui à la valorisation des innovations locales en réponse aux changements climatiques.

Les objectifs spécifiques ont été de faire le bilan de la mise en œuvre de la phase pilote du dispositif d’utilisation des IAM en termes d’acquis et d’insuffisances, évaluer le dispositif pilote en termes de forces et faiblesses, dégager des perspectives d’amélioration du dispositif au vu des enseignements tirés et apprécier les effets en termes d’appropriation et l’intérêt pour les acteurs.
Il faut noter qu’en termes de bilan physique en période d’activités, le taux de réalisation est de 93,3%. 56% est le taux de réalisation de celui de la Direction Générale de la Météorologie et 81% de taux de réalisation du budget. Il a été également relevé le manque de contrat officiel avec la Direction Générale de la Météo pour la retransmission des informations en termes de messages en temps réel aux producteurs.

La DRAAH envisage l’évaluation du dispositif en termes d’acquis et d’insuffisances afin d’améliorer la mise en place de la deuxième phase pilote à la fin de cette campagne .Elle compte également s’inspirer des acquis du dispositif pilote IAM pour mettre en place un dispositif de co-innovation dans l’optique d’accompagner les producteurs à identifier et valoriser les initiatives locales d’adaptation aux changements climatiques afin d’amplifier les effets de l’information agro-météorologique apportée aux exploitations agricoles.

Soumaila Sana
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés