Un coup de fouet à la coopération décentralisée entre le Burkina Faso et l’Italie

vendredi 24 février 2017 à 11h00min

Sur invitation de l’Association Nationale des Communes Italiennes (ANCI) et de l’Association des Fondations d’Origine Bancaire (ACRI), une délégation de l’Association des Municipalités du Burkina Faso (AMBF) séjourne en Italie du 16 au 24 février 2017.Cette délégation Composée de Monsieur Bourahima SANOU, Vice-président de l’AMBF et Maire de la commune de Bobo Dioulasso et de Monsieur Lassané KIEMTORE, Secrétaire chargé des relations extérieures et Maire de la commune de Tanghin-Dassouri était à Milan du 16 au 19 février avec plusieurs rencontres fructueuses à la clé. Le séjour de la délégation s’est poursuivi avec d’autres rencontres envisagées à Turin du 19 au 21 février et à Rome du 22 au 24 février.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Un coup de fouet à la coopération décentralisée entre le Burkina Faso et l’Italie

Plusieurs projets ciblés

L’Association Nationale des Communes Italiennes (ANCI) et l’Association des Fondations d’Origine Bancaire (ACRI) envisagent définir les modalités opérationnelles d’une collaboration dans le cadre du programme sur la sécurité alimentaire dans notre pays. Il s’agit en particulier, de développer des actions d’échanges de compétences entre les Communes Italiennes et les Communes du Burkina Faso afin d’améliorer la durabilité des activités réalisées ces dernières années dans le domaine de la sécurité alimentaire, du développement économique et de l’inclusion active des femmes dans le processus de développement.

C’est dans cette perspective que l’ANCI et l’ACRI envisagent une collaboration avec l’AMBF à travers les premiers responsables de l’Association des Municipalités du Burkina Faso. Ce programme dénommé « Fondazioni For Africa Burkina Faso » a pour objectif de garantir le droit à l’alimentation de 60 000 personnes au Burkina Faso et de bâtir une nouvelle culture de la coopération entre le Nord et le Sud. A Milan première étape d’une tournée qui les conduira respectivement à Turin et à Rome, une rencontre de bienvenue et de présentation du programme a été organisé par le Cabinet du Maire chargé de la coopération internationale et de la solidarité suivi d’un échange avec Madame le Maire Adjoint de Milan.

La mairie centrale de Milan ouvre ses portes à l’AMBF

Arrivéeà Milan le 16 février 2017, la délégation de l’AMBF a été reçue le 17 février par Madame Anna SCAVUZZO, Maire Adjointe de la Commune de Milan. Au centre des échanges, la sécurité alimentaire des villes urbaines en Afrique Subsaharienne dont Milan s’est fait promotrice en organisant un Forum du 20 au 22 septembre 2016 à Dakar en partenariat avec la ville de Dakar. Le Burkina a été invité à adhérer au pacte de Milan sur les politiques alimentaires en milieu urbain dont l’objectif est de proposer des options stratégiques et alternatives aux villes désirant mettre en place des systèmes alimentaires plus durables, d’échanger d’idées et de bonnes pratiques sur ce système dans les politiques urbaines.

A l’issue de la rencontre, la délégation a participé à un panel intitulé : « Burkina Faso-Italie, Territoire, Personne et Culture en lien ». Organisé par des associations de la diaspora burkinabé et leurs partenaires italiennes, ce panel a abordé des thèmes importants tels que la migration, la coopération et le co-développement, le rôle de la diaspora dans la coopération décentralisée. La délégation à ensuite visité la structure de « Milanorestorazione », une des plus grandes unités qui produit des repas pour les cantines scolaires de la ville de Milan avec une production journalière de 11 000 repas pour 76 écoles.

L’étape de Milan du séjour de la délégation de l’AMBF permet de retenir une chose : au-delà de la barrière linguistique, il existe de réelles opportunités pour les communes burkinabè d’établir de solides partenariats avec leurs homologues italiennes dans divers domaines. En cela, l’AMBF peut compter avec les représentations de l’Etat que sont le Consulat Général à Milan et l’Ambassade à Rome ainsi que sur une diaspora dynamique et intégrée dans les communes italiennes.

Servie de communication, CGBF/Milan

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés