Lutte contre le travail des enfants : Le Comité de pilotage marque une halte pour s’imprégner de l’exécution du projet R-CLES

jeudi 23 février 2017 à 23h08min

Les responsables du Comité de pilotage du projet R-CLES « Réduction du travail des enfants par l’éducation et les services » ont tenu leur première session ordinaire de l’année. C’était, ce 23 février 2017 à Ouagadougou, sous la présidence d’Allahidi Diallo, directeur de cabinet du ministère de la fonction publique, par ailleurs président statutaire du comité de pilotage.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre le travail des enfants : Le Comité de pilotage marque une halte pour s’imprégner de l’exécution du projet R-CLES

La problématique du travail des enfants dans les champs de coton et sur les sites d’orpaillages reste une réalité au Burkina Faso. Selon l’institut national de la statistique et de la démographie, le travail des enfants touche 41,1% des enfants de 5 à 17 ans, soit près de 1,6 millions d’enfants travailleurs dans plusieurs secteurs d’activités. S’il est évident que l’exploitation artisanale de l’or est une source de revenu pour l’économie du Burkina Faso, le président statutaire du comité de pilotage, Allahidi Diallo estime que cette exploitation ne devrait en aucun cas constituer un frein pour un développement humain durable.

C’est en cela qu’il a salué la tenue de cette session qui va consacrer l’examen des résultats engrangés par le projet, y compris l’atteinte des principaux indicateurs de performance poursuivis, de même que le plan de travail de la phase d’extension du projet. Pour ce faire, M. Diallo a invité les participants à des échanges francs et fructueux en vue d’atteindre les résultats escomptés, pour le bien-être des enfants. Il a conclu en réaffirmant sa disponibilité à examiner avec l’attention requise, les fruits des travaux.

Le projet R-CLES « Réduction du travail des enfants par l’éducation et les services » est financé par le département américain du travail et exécuté par ‘counterpart international’. Il vise à réduire l’incidence des enfants exploité ou à risque d’être exploités par le travail dans les champs de coton et les mines d’orpaillages dans les régions des Hauts-Bassins, Cascades et la Boucle du Mouhoun. Il est à sa quatrième année (2013-2016). Et à la directrice du projet R-CLES, Christelle Kalwoulé d’annoncer une extension dudit projet jusqu’en juillet 2017. « Au cours de la phase d’extension, le projet veut se pencher réellement sur la préparation de la clôture et voir comment les acquis du projet pourront être durables », a-t-elle soutenu.

En termes de bilan, le projet a appuyé plus de 8500 enfants à travers des services d’éducation. Des acteurs de l’éducation, de même que des ménages, ont également bénéficié d’un accompagnement. « Nous savons que la pauvreté est quelque fois l’une des raisons avancées pour employer les enfants dans le travail. Le projet travaille à offrir aux ménages une alternative en renforçant le pouvoir économique », a expliqué Mme Kalwoulé. A l’occasion, plus de 1600 ménages ont été touchés avec un taux de réalisation de plus de 169%. Ce qui fait dire, à la directrice du projet, que c’est une composante très importante. Concernant, le volet appui aux structures gouvernementales, il a été mis en place un système de surveillance du travail des enfants dont la phase d’expérimentation se passe actuellement dans les 3 régions ci-dessus citées.

En rappel, le budget global du projet « Réduction du travail des enfants par l’éducation et les services » avoisine les 4 milliards de F CFA (5 000 000 de dollars).
Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés