Église du Burkina : « Prières Catho Mobile » ou la parole de Dieu via SMS

LEFASO.NET | Par Herman Frédéric Bassolé • lundi 20 février 2017 à 23h04min

Désormais, les fidèles pourront recevoir chaque jour par SMS des prières et des brèves sur la vie de l’Église. Ce, grâce à Prières Catho Mobile (PCM), une plateforme mobile mise en place par l’Église du Burkina en collaboration avec Bayard Afrique et le réseau Orange (ex Airtel). L’outil a été présenté à la presse burkinabè, ce lundi 20 février 2017 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Église du Burkina : « Prières Catho Mobile » ou la parole de Dieu via SMS

« Duc in altum ! »(1) L’Eglise du Burkina le sait et elle a décidé d’aller au large pour proclamer l’évangile avec les moyens de son temps, le mobile. En déployant la plateforme Prières Catho Mobile (PCM) en étroite collaboration avec Bayard Afrique et le réseau de téléphonie mobile Orange Burkina (ex-Airtel), elle entend mettre en réseau les chrétiens « afin de leur permettre d’être plus solidaires et faire de ce monde un monde plus fraternel ». La présentation de ce nouvel outil a eu lieu ce lundi soir en présence du Cardinal Philippe Ouédraogo qui avait à ses côtés les représentants des différentes parties du projet.

*447*5#, c’est le short code que tous les utilisateurs devront saisir sur leur téléphone mobile afin de bénéficier d’un abonnement mensuel à Prières Catho Mobile (PCM), facturé à 500 F CFA. Destiné à tous les Burkinabè et aux chrétiens en particulier, cet outil pastoral va permettre à ses abonnés de recevoir par jour (7h, 10h, 16h et 19h) quatre messages sur la parole de Dieu, des prières et des informations sur l’Eglise. Pour le Cardinal Philippe Ouédraogo, PCM est tout simplement un canal pour l’Eglise de partager ce qu’elle a de plus précieux : Jésus-Christ.

Trois partenaires font partie de ce projet. Orange Burkina (ex-Airtel) qui est le provider et joue de ce fait un rôle technique ; Bayard Afrique qui est en quelque sorte la main d’œuvre opérationnelle ; et les médias catholiques, Télé et radio Ave Maria qui vont héberger un certain nombre d’informations. Pour ce qui est de la sécurité de la plateforme, le représentant de Orange rassure que l’intégrité des messages sera assuré. L’autre assurance donnée par l’Eglise du Burkina, c’est que les abonnés ne seront pas assaillis de messages (répétitifs) à des heures indues.

Pourquoi le réseau Orange et pas les autres ? A cette question, Lionel Bilgo, directeur général de Bayard Afrique explique qu’une plateforme de ce type a été déjà développée depuis quelques années en Côte-d’Ivoire avec Orange. C’est donc fort de cette expérience que l’aventure a débuté avec cet opérateur. Une histoire qui, selon M. Bilgo, va certainement se poursuivre avec les autres réseaux mobiles du Burkina. « Prières Catho Mobile n’est pas une action sporadique limitée dans le temps mais c’est une action continuelle », a-t-il renchéri.

En attendant, le Cardinal Philippe espère que les messages diffusés par la plateforme permettront de créer un lien intime entre les hommes et Dieu. Car, souligne Père Jean-Paul Sagadou, l’Eglise veut être une épiphanie pour le monde à l’instar du Christ.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés