Investiture du Président Adama BARROW : Le Président du Faso fait le point de sa participation

dimanche 19 février 2017 à 18h52min

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a fait le bilan de son séjour en Gambie, dans la soirée du 18 février 2017 à son retour à l’aéroport international de Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Investiture du Président Adama BARROW : Le Président du Faso fait le point de sa participation

« Nous sommes allés en Gambie parce que nous étions invités en tant que pays membre de la CEDEAO pour non seulement témoigner notre soutien et la solidarité du peuple burkinabè vis-à-vis du peuple gambien qui a élu le Président Adama BARROW comme Président de la nouvelle Gambie. Je voudrais dire que ça été l’occasion pour nous, chefs d’Etat qui ont participé, de marquer cette solidarité parce que c’est grâce à l’action concertée de la CEDEAO que le Président Adama BARROW a pu regagner son pays et assumer son rôle de chef de l’Etat élu », a expliqué le chef de l’Etat.

Pour le Président du Faso, la célébration a été de belle facture avec une adhésion populaire. « Nous avons participé à une très belle célébration. Il avait été investi lorsqu’il était à l’ambassade de Gambie au Sénégal, mais cette fois–ci, nous avons assisté à une investiture populaire : un stade plein, un Président en phase avec son peuple, plein d’espoir et aimé par ce peuple quant à l’avenir de la Gambie et également nous avons participé à la fête de l’indépendance. Elle a été une grande célébration », a-t-il indiqué.

Aussi, avons- nous « souhaité plein succès au Président et au peuple gambien dans l’édification de cette nouvelle Gambie tant espérée après le pouvoir de Yahya JAMMEH. La CEDEAO était représentée par un certain nombre de chefs d’Etat et nous souhaitons véritablement beaucoup d’espoir et beaucoup de bonheur pour la Gambie naissante », a conclu le Président du Faso.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 février à 21:15, par Ka
    En réponse à : Investiture du Président Adama BARROW : Le Président du Faso fait le point de sa participation

    Une action salutaire, pour un pays comme la nouvelle Gambie après Jameh qui veut avancer dans la démocratie. Son excellence, vous n’aviez pas à vous justifier, tout président du Faso qui est pour les alternances politiques qui vont pour le continent l’aurait fait.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 21:31, par Élève de maternelle
    En réponse à : Investiture du Président Adama BARROW : Le Président du Faso fait le point de sa participation

    Adama Barrow n’est pas un chef d’état élu mais un chef d’état imposé par un putsch de la CDEAO. L’élection gambienne a été interrompue dans sa phase contentieuse par les chefs d’états pour imposer par les armes Barrow. C’est une élection avortée sans accouchement normale. C’est une première dans le monde, même en Côte d’Ivoire le juge des élections Yao NDré avait donnée un résultat définitif. En Gambie au lieu d’envoyer la Cour de justice de la CDEAO avec ses prérogatives supranationales, se substituer à la cour suprême gambienne défaillante pour vider juridiquement le contentieux électorale nos présidents nègres ont préféré utiliser la barbarie (les armes) pour imposé leur gagnant. Pauvre Afrique, les systèmes forts, les états de droit ce n’est pas pour aujourd’hui. Chirac avait raison quand il disait que la démocratie est un luxe pour les africains. Un contentieux électorale se vide par le juge des élections et non un syndicat de chef d’état.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 08:26, par Omso
    En réponse à : Investiture du Président Adama BARROW : Le Président du Faso fait le point de sa participation

    Élève de maternelle TRES BELLE REACTION CAR NOUS AVONS BESOIN DES GENS COMME VOUS POUR AVANCER.J’ETAIS TRES ETONNE DE VOIR TOUTE L’ARMEE SENEGALAISE ALLER CHASSER LE PRESIDENT YAYA JAMMEH DU POUVOIR TANDIS K LES TERRORISTES SONT ENTRAIN DE RAVAGER LE MALI PAYS OUEST AFRICAIN. C’EST AU TCHAD PAYS D’AFRIQUE CENTRAL DE DEFENDRE MAINTENANT LES PAYS OUEST AFRICAINS ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 11:05, par Maadenka
    En réponse à : Investiture du Président Adama BARROW : Le Président du Faso fait le point de sa participation

    @ Eleve de la maternelle et @ Omso, DIEU veille sur vous, qu’il vous eclaire d’avantage pour comprendre ce monde ; ceci etant dit, ceux que vous avez même qualifié encore de "presidents" ne le sont pas parce ce que titre, ils ne le meritent point ;
    de simples valets de c hambre ne meritent pas que l’on les qualifient de presidents ; SEUL Yahya JAMMEY merite qu’on le qualifie de president parce qu’il prend des decisions en toute autonomie.
    Les valets de chambres executent ce qui leur est dicté par leurs maitres occidentaux.
    LA JEUNESSE VAILLANTE D’AFRIQUE DEVRAIT JURER QUE DE TELS ACTES DE TELS COUPS D’ETAT NE N’ARRIVENT PLUS EN TERRE AFRICAINE, CAR C’EST SE MOQUER DU PEUPLE AFRICAIN ET DE SA JEUNESSE PRINCIPALEMENT

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 11:18, par Maadenka
    En réponse à : Investiture du Président Adama BARROW : Le Président du Faso fait le point de sa participation

    @ Eleve de la maternelle et @ Omso, DIEU veille sur vous, qu’il vous eclaire d’avantage pour comprendre ce monde ; ceci etant dit, ceux que vous avez même qualifié encore de "presidents" ne le sont pas parce ce que titre, ils ne le meritent point ;
    de simples valets de chambre ne meritent pas que l’on les qualifient de presidents ; SEUL Yahya JAMMEY merite qu’on le qualifie de president parce qu’il prend des decisions en toute autonomie.
    Les valets de chambres executent ce qui leur est dicté par leurs maitres occidentaux.
    LA JEUNESSE VAILLANTE D’AFRIQUE DEVRAIT JURER QUE DE TELS ACTES DE TELS COUPS D’ETAT NE N’ARRIVENT PLUS EN TERRE AFRICAINE, CAR C’EST SE MOQUER DU PEUPLE AFRICAIN ET DE SA JEUNESSE PRINCIPALEMENT lorsqu’on assiste à des pratiques de ce genre rappelant la DESTITUTION DE BOKASSA qui avait été intronisé par valerie giscard d’estaing et à qui il avait fait le coup d’etat pendant qu’il était en visite officielle en Libye.
    Les actes françaficains de cette nature, le peuple africain ne va plus les permettre ; pour y mettre un terme ; c’est aux VALETS LOCAUX QU’IL FAUT S4ATTAQUER ET SANS OUBLIE LE DEMANTELEMNT DES BASES FRANCAIES ET L’ANNULATION DE TOUS LES ACCORDS SOUS QUELQUE NOM OU QUELQUE FORME QU’ILS FUSSENT.
    Nous avons e la lititude de le faire car c’est de notre avenir qu’il s’agit.
    Nous noueront accords qu’avec QUI nous le voulons, en toute liberté.
    La Patrie ou la Mort, nous VAINCRONS

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 12:28, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Investiture du Président Adama BARROW : Le Président du Faso fait le point de sa participation

    - Mon frère, Président Roch Marc Christian KABORÉ, vous vous promenez trop ces temps-ci. Je pense au Président WADE à ses début quand je vous vois dans vos villégiatures nombreuses à travers monts, vallées, prairies et mers du monde. Attention ! Occupez-vous de nos problèmes. C’est ce pour quoi on vous a élu.

    Et puis vous semblez avoir oublié mes conseils que je vous ai donné juste le lendemain de votre investiture comme Président du Burkina Faso. Mon Président Roch Marc Christian KABORÉ, avec tout le respect que je vous dois, je vous renvoit poliment à l’édition de lefaso.net du 31 décembre 2015 pour vous rafraîchir la mémoire. En me relisant dans cette page de lefaso.net, vous constaterez que sur plusieurs plans, vous n’avez rien fait de ce que je vous conseillais, ouvrant ainsi la porte à ZEPH et les siens pour leurs critiques dans leur mémorandum, critiques vraies du reste et il faut avoir l’honnêteté de le reconnaitre. Ce ne sont pas les piaillements de granivores aux jabots vides comme ceux émis ces temps-ci par Vincent Dabilgou qui vont changer les choses. Les Conseils du Kôrô Yamyélé que je suis sont toujours plus que d’actualité, mon cher Président !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés