Médias : Le fonds d’appui à la presse privée à l’écoute des patrons de presse

LEFASO.NET | Justine BONKOUNGOU (Stagiaire) • samedi 18 février 2017 à 19h48min

Une rencontre a réuni ce vendredi 17 février 2017 le Fonds d’appui à la presse privée (FAPP) et les patrons de presse. Une rencontre qui vise à présenter le fonds à ses principaux bénéficiaires et à recueillir leurs attentes en vue de renforcer son offre.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Médias : Le fonds d’appui à la presse privée à l’écoute des patrons de presse

Nommé en juin 2016 pour opérationnaliser la mise en œuvre du Fonds d’appui à la presse privé (FAPP), Bê Palm, le directeur général du fonds n’avait pas encore eu l’occasion de rencontrer les patrons de presse. C’est enfin chose faite. La présente rencontre qui se tient à Ouagadougou est l’occasion pour lui et son équipe de recueillir les avis des bénéficiaires du fonds, que sont les entreprises de presse afin de mieux orienter les actions de sa structure. En effet explique-t-il, « En 2017, nous devons mettre en application un mécanisme de financement. Qui dit financement dit crédit. Nous allons faire du crédit en plus de la subvention que l’Etat accorde aux entreprises de presse. Mais ce mécanisme-là doit être défini avec les acteurs. Voilà pourquoi nous tenons à échanger avec eux afin de recueillir leurs attentes. » L’objectif étant que le mécanisme qui sera mis en place réponde au mieux aux attentes des patrons de presse.

Ce mécanisme qui doit être mis en place par le FAPP, consistera à définir les critères d’éligibilité, de remboursement et aussi les taux d’intérêt qui selon Bê Palm, seront nettement inférieurs à ceux pratiqués par les institutions financières classiques. Il souligne par ailleurs que pour l’année 2017, le FAPP dispose de 700 millions de FCFA, en plus de la subvention d’un montant de 400 millions de F CFA que l’Etat accorde déjà aux entreprises de presse.

Hortense Zida, secrétaire générale du ministère en charge de la communication a pour sa part rappelé que l’objectif du FAPP est de « Consolider et de structurer l’appui de l’Etat au développement de la presse écrite, de la radiodiffusion sonore et télévisuelle privée et des médias privés d’information en ligne, afin d’assurer aux entreprises du secteur, des conditions de travail favorables à leurs missions. » Toute chose qui permettra de renforcer les capacités techniques des entreprises de presses privées, mais également de participer à l’essor du secteur de la presse privée. Elle a donc invité les patrons de presse à s’impliquer véritablement pour permettre au FAPP d’être plus efficace et mieux répondre à leurs attentes.

En rappel, le FAPP intervient dans plusieurs domaines, notamment dans la formation, le développement de l’entreprise de presse, le financement des projets d’intérêt collectif des entreprises de presse et des organisations professionnelles de médias.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés