Notre Monde à Koudougou : Une exposition de rêves

Par Sabouna OUEDRAOGO • vendredi 17 février 2017 à 22h00min

Exposition d’art plastique à Koudougou ‘’Notre monde’’ trône dans la cour royale à Issouka L’exposition notre ‘’Notre Monde’’ se tient à Koudougou du samedi 11 au samedi au samedi 18 février 2017 à Koudougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Notre Monde à Koudougou : Une exposition de rêves

La cérémonie d’ouverture de cette exposition de Salfo Dermé s’est déroulée à ‘’Maasmè’’ dans les jardins du Musée RAYIMI chez le chef d’Issouka, site de l’exposition. Il a bien réussi son pari, on peut le dire aisément. Un pari qui était de réaliser cette exposition de pièces géantes et lourdes en bronze. Des objets qui pèsent jusqu’à 800kg et près de 3 mètres de haut.

Selon l’initiateur Salfo Dermé natif de la ville de Koudougou et bronzier depuis le berceau. « La création de l’exposition ‘’Notre Monde’’ a commencé à prendre forme, il y a cinq ans. Les thèmes véhiculés sont divers et tous interpellateurs. Ces belles œuvres évoquent surtout l’environnement, la nécessité de l’être humain de prendre bien soins de son environnement au risque de disparaitre.

‘’Notre Monde’’ s’intéresse également aux flux migratoires de par le monde, ses conséquences en dénonçant les frontières dressées par les humains à la porte de chaque pays. La place de la femme dans notre société est rappelée dans cette exposition. Ainsi parents, amis, responsables de la culture, connaisseurs de l’art, tous ont tenu à être présents à cette cérémonie qui pour découvrir qui pour encourager cette initiative.

Le directeur du BBDA (bureau burkinabè des droits d’auteurs), Walib Bara a salué cette première au Burkina qui permet aux uns et aux autres de se familiariser aux arts plastiques. ‘’ Quand j’ai été approché pour cette exposition, je me suis posé quelques questions. Mais à l’arrivée, je suis ébloui par la création artistique de très haute facture. C’est fabuleux de voir le talent d’un Koudougoulais’’ s’est réjoui le chef d’Issouka Naaba Saaga 1er qui s’est engagé à s’octroyer une œuvre. ‘’

La ville de Koudougou est très fière d’offrir cette merveille à sa population, au pays et au monde, pour l’interpeller sur quelques valeurs fondamentales, sur notre devoir de léguer à la postérité un monde beau et sain La question de la protection de l’environnement est bien posée à l’ensemble des vivants et chaque personne ici comme les artistes peut apporter sa contribution à sa bonne protection.

Je remercie ma famille qui m’a accompagné dans cette démarche. Durant 5 ans j’ai tout mis en pause pour me consacrer à cette création. Je reste reconnaissant à toutes les personnes qui m’ont compris et accompagner, Je ne veux pas vous dire combien cette expo m’a coûtée. Seulement retenez qu’un ainé dans le bronze m’a dit si je sais que cette exposition à la valeur d’un immeuble. Mais que voulez-vous ? C’est ma passion le bronze’’ a conclu Salfo Dermé. Après Koudougou, ‘’Notre Monde’’ va se déporter à Ouaga et dans d’autres villes en Afrique avant de voyager sur Europe et d’autres continents

Sabouna OUEDRAOGO
Communication

Chefferie Issouka

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 février à 10:15, par kwiliga
    En réponse à : Notre Monde à Koudougou : Une exposition de rêves

    Tout mon respect, mon admiration et mes félicitations à Salfo, digne représentant de la grande famille de bronziers Dermé.
    Mon respect et mes félicitations vont également à Naaba Saaga 1°, que l’on trouve encore une fois à l’initiative des seuls projets touristiques et culturels qui animent la cité de Koudougou.
    Toute ma déception et ma désolation à l’égard des représentants locaux du ministère de la culture des arts et du tourisme, dont on ne sait si la léthargie reflète leur dilettantisme ou leur incapacité (ou les deux).

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 10:24, par Communicant
    En réponse à : Notre Monde à Koudougou : Une exposition de rêves

    A l’attention de Sabouna Ouedraogo : Il est regrettable de diffuser l’information le vendredi 17 à 22h, alors que l’expo prend fin le samedi 18.
    Du fait, ne soyez pas égoïste et donnez quelques précisions quand aux prochains lieux dans lesquels l’expo "va se déporter".

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés