Community Help, la trouvaille de Facebook à but humanitaire

LEFASO.NET | Par Herman Frédéric Bassolé • mardi 14 février 2017 à 11h30min

Le réseau social aux 1,86 milliards d’utilisateurs innove. Facebook a déployé la semaine dernière une nouvelle fonctionnalité au sein de l’outil Safety Check dénommé « Community Help ». Selon les premiers responsables, cette fonctionnalité permet aux personnes de trouver et d’offrir de l’aide dans les situations indélicates. De la nourriture, un abri ou une solution de transport par exemple.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Community Help, la trouvaille de Facebook  à but humanitaire

Inondations, crises alimentaires, sans domicile fixe, maladies incurables, sont autant de sujets qui mobilisent les internautes sur la toile à travers des publications pour des appels à solidarité. C’est fort de cela, que Facebook s’est senti interpellé. La firme a déployé une nouvelle fonctionnalité, Community Help, au sein du Safety Check, l’outil qui permet aux utilisateurs du réseau social d’indiquer à leurs proches qu’ils sont saufs en cas de catastrophes ou de crises.

Comment l’outil fonctionne-t-il ?

Par exemple si un incident se produit aux Etats-Unis, les internautes verront désormais s’afficher la fonctionnalité « Community Help », permettant de trouver ou d’offrir de l’aide, et d’envoyer des messages aux autres directement via Safety Check. Donc une personne dans le besoin pourra facilement entrer en contact avec un utilisateur disposé à lui proposer de l’aide en urgence.

Facebook rappelle toutefois que le « Community Help » ne fonctionne que lorsque Safety Check est activé. Et de rappeler comment cela se passe :
• Les agences globales d’alerte crise NC4 et iJET international alertent Facebook sur un incident qui s’est produit ;
• Facebook commence à surveiller les publications autour de l’incident, dans la zone géographique concernée ;
• Si de nombreuses personnes échangent à propos de l’incident, elles pourront être invitées à se signaler en sécurité et à inviter d’autres personnes à en faire de même.

Pour l’heure, la fonctionnalité ne prend pas en compte les attaques terroristes. Seules les catastrophes naturelles ou les crises sont concernées. En attendant que Community Help ne soit déployé partout dans le monde, les Etats-Unis, le Canada, l’Australie, la Nouvelle Zélande, l’Inde et l’Arabie Saoudite sont les premiers à pouvoir en bénéficier.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net
Source : Facebook

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés