Côte d’Ivoire : Mouvement d’humeur des Forces Spéciales

LEFASO.NET | Par Youmali Ferdinand Junior KOANARI (Stagiaire) • mardi 7 février 2017 à 22h45min

Des tirs ont été entendus ce matin de mardi 7 février 2017 dans la base militaire des forces spéciales ivoiriennes d’Adiaké dans le sud-est de la Côte d’Ivoire. Des revendications de primes seraient à la base de ce mouvement d’humeur des forces spéciales.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Côte d’Ivoire : Mouvement d’humeur des Forces Spéciales

Selon abidjan.net, leur chef, le général Doumbia, aurait détourné leurs primes journalières de sécurisation des frontières. Il verserait 1000 FCFA au lieu des 8000 FCFA qui seraient prévus pour cette mission.

Les forces spéciales d’Adiaké ne faisaient pas partie des récentes augmentations de primes et de salaires dont avaient bénéficié les autres militaires récemment. Ces hommes bénéficient d’un statut particulier faisant que chaque soldat est régi par un arrêté particulier, et est directement payé soit par la présidence de la république, soit par l’intendance militaire.

Le calme serait revenu après une vingtaine de minutes.

Youmali Koanari (Stagiaire)
Lefaso.net
Source : jeune Afrique, abidjan.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 8 février à 06:24, par Iso
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Mouvement d’humeur des Forces Spéciales

    Fusil est bon deh ! En une vingtaine de minutes solution semble trouvée.

    Répondre à ce message

    • Le 8 février à 17:54, par GBS
      En réponse à : Côte d’Ivoire : Mouvement d’humeur des Forces Spéciales

      oui mon frère. parfaitement que certains doivent marcher et aller à la retraite sans voir l’application de certains textes.

      Répondre à ce message

    • Le 8 février à 21:01, par BEN
      En réponse à : Côte d’Ivoire : Mouvement d’humeur des Forces Spéciales

      C,EST LES AFRICAINS qui respect pas fusil ,et ceux qui portent les fusils. pour le cas de mon pays
      ce mosse qui est la, sait clerement dans le secret du fond de son ame que c,est fusil qui a realiser son reve de devenir president de la ci
      mais ce qui depasse ma bonne raison c,est le cas de tous ces soit disant president d,afrique. 1 exemple
      le cas du msse perdu dramany ouatra, ce sont ces gamins qui t,on instaler au pouvoir, d,autres sont
      venu du faso la terre de tes peres que tu as renier ,ils sont tous venu nous combattre pour que toi dramany
      tu sois president de la ci.. soit reconnaissant un peu,,,,, non et non c,est plutot les francais qui profitent
      du sang verser des innocents. c,est tres bete et tres mechants. sans cet bout d,homme dramany rien
      lces voyous qui composent son soit disant armee le lui ont rappeller clairement. si les francais n,etaient
      pas venuent proteger leur fontaine de la ci il serait deja parti avec son frere compaore de la ci,actuellent l,armee francaise a occuper
      toute la ci pour proteger leur fontaine. lui dramany est laa comme une feuille morte a la branche.il n,est
      plus rien. meme votre compaore est annoncer au togo.

      Répondre à ce message

  • Le 8 février à 11:37, par Zas
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Mouvement d’humeur des Forces Spéciales

    Il faut espérer que ce n’est pas le bout d’homme qui essaie encore d’étendre son influence ! suivez mon regard.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février à 16:42, par hasta la révolution
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Mouvement d’humeur des Forces Spéciales

    Il parait que le blaiso veut se baser à Lomé:n’est ce pas une raison pour croire qu’il a sa main dans ces agitation militaires.:il met le feu comme il sait bien le faire et s’enfuit voyant la fumée

    Répondre à ce message

  • Le 8 février à 17:19, par Amadoum
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Mouvement d’humeur des Forces Spéciales

    Tant que les dirigeants essayeront de satisfaire les uns et pas les autres, ils se retrouveront toujours devant de telles situations. Un tel comportement, s’il permet aux dirigeants de rester au pouvoira a court terme, est sans principe et ne fait que diviser la population.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés